Ouvrir le menu principal

Petr Vakoč

coureur cycliste tchèque
Petr Vakoč
Leuven - Brabantse Pijl, 15 april 2015, vertrek (B225).JPG
Petr Vakoč lors du départ de la Flèche brabançonne 2015 à Louvain.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (27 ans)
PragueVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
Principales victoires

Petr Vakoč, né le à Prague, est un coureur cycliste tchèque, membre de l'équipe Deceuninck-Quick Step depuis 2014.

BiographieModifier

 
Petr Vakoč lors du Tour de Bretagne 2013.

Jeunesse et carrière amateurModifier

Petr Vakoč dispute sa première course cycliste à l'âge de six ans. Il commence à s'entraîner régulièrement à partir de dix ans, encadré par l'ancien vice-champion du monde de cyclo-cross Miroslav Kvasnicka, puis à la pratiquer « plus sérieusement » en 2006, en rejoignant l'équipe Dukla Prague, où évolue déjà son frère[1].

En catégorie junior, en 2010, il obtient ses premiers résultats à un niveau international. Il remporte une étape du Tour du Pays de Vaud, dont il prend la deuxième place finale, et se classe également deuxième de la Course de la Paix juniors.

En 2012, il court en France, au Club cycliste Étupes. Bien que ses capacités y soient détectées, lors de tests physiques ou lors d'arrivée en bosse, ses résultats ne sont pas aussi bons qu'espéré. Installé dans l'appartement du club avec deux autres coureurs, dont Warren Barguil, il souffre d'un mal du pays. Il est en outre diminué par une fracture de la clavicule en août. Le mois suivant, il passe des tests à la Bakala Academy, en République tchèque, qui lui permettent d'intégrer en 2013 Etixx-iHNed, équipe formatrice liée à l'équipe professionnelle Omega Pharma-Quick Step et basée en République tchèque[2]. Il s'illustre durant les mois de juin à août, avec notamment des victoires au classement général du Tour de Slovaquie et du Tour de la communauté de Madrid espoirs, et une médaille d'argent au championnat d'Europe sur route espoirs.

Carrière professionnelleModifier

Petr Vakoč devient professionnel en 2014 dans l'équipe belge Omega Pharma-Quick Step. En juillet, aux championnats du monde universitaires, il réalise un doublé, remportant la course en ligne et le contre-la-montre. Le mois suivant, au Tour de Pologne, il obtient sa première victoire sur une course World Tour en gagnant la deuxième étape à Varsovie. Il reste en tête du classement général pendant quatre jours et termine dixième. Il dispute ensuite les deux classiques canadiennes, et se classe notamment treizième au Grand Prix de Montréal. Il représente ensuite la République tchèque aux championnats du monde sur route à Ponferrada au contre-la-montre et à la course en ligne, terminant 29e lors de ces deux courses.

Au printemps 2015, Petr Vakoč dispute le Tour d'Italie, son premier grand tour. En juin, il est médaillé de bronze de la course sur route des premiers Jeux européens. Une semaine plus tard, il devient champion de République tchèque sur route en s'imposant en solitaire, après avoir pris la troisième place du championnat contre-la-montre. Entretemps, le contrat qui le lie à son équipe est prolongé jusque fin 2017[3]. En août, il s'impose au classement général du Czech Cycling Tour, puis se classe septième du Tour du Poitou-Charentes. Au Tour de Grande-Bretagne, une victoire en solitaire lui permet de prendre la tête du classement général[4]. Victime d'une chute le lendemain, il perd sa première place et quitte la course. Il représente à nouveau la République tchèque lors des deux compétitions des championnats du monde sur route, à Richmond.

En 2016, il s'illustre sur les courses de début de saison en France. D'abord cinquième du Tour du Haut-Var et deuxième du Tour La Provence, il s'impose fin-février sur la Classic Sud Ardèche, puis le lendemain sur la Drôme Classic. Il enchaîne avec les Strade Bianche, en Italie, dont il prend la cinquième place. En avril, il gagne la Flèche brabançonne, bien aidé dans le final par Julian Alaphilippe[5]. Durant l'été, il dispute son premier Tour de France, puis participe à la course sur route des Jeux olympiques (58e à vingt minutes du vainqueur). En septembre, il est neuvième du Grand Prix de Québec, deuxième du Grand Prix de Wallonie, puis cinquième des premiers championnats d'Europe.

L'année suivante, en 2017, il ne remporte aucun succès mais termine notamment deuxième de la Flèche brabançonne et du championnat de République tchèque du contre-la-montre. Au niveau du World Tour, il termine trois fois dans les dix premiers d'une épreuve.

En janvier 2018, lors d'un stage en Afrique du Sud, il est victime d'un grave accident. Il souffre de plusieurs fractures aux vertèbres et ne peut remonter sur son vélo qu'au début du mois de juin[6],[7]. N'ayant pas couru en 2018, il reprend la compétition à l'occasion du Tour de San Juan, en janvier 2019[8].

Palmarès et classements mondiauxModifier

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

1 participation

Tour d'ItalieModifier

1 participation

Classements mondiauxModifier

Année 2011 2012 2013 2014 2015 2016
UCI World Tour 139e[9] nc[10] 170e[11]
UCI Europe Tour 1 209e[12] nc[13] 17e[14] 10e[15]
Légende : nc = non classé

RéférencesModifier

  1. (en) « Bio », sur petrvakoc.com (consulté le 18 janvier 2017)
  2. « Petr Vakoc, portrait du nouveau joyau de Lefevere », sur lederailleur.fr, (consulté le 18 janvier 2017)
  3. « Petr Vakoc rempile deux ans avec Etixx-Quick Step », sur cyclingpro.net, (consulté le 17 janvier 2017)
  4. (en) « Tour of Britain 2015: Czech champion Petr Vakoc solos into race lead on stage two », (consulté le 17 janvier 2017)
  5. « Flèche brabançonne : Petr Vakoc en costaud », sur francetvsport.fr, (consulté le 17 janvier 2017)
  6. Petr Vakoc a enfin pu rentrer chez lui après son accident
  7. Vélo Magazine de juillet 2018
  8. Tour de San Juan : Petr Vakoč de retour à la compétition, 1 an après son terrible accident
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :