Salvatore Puccio

coureur cycliste italien

Salvatore Puccio (né le à Menfi, dans la province d'Agrigente, en Sicile) est un coureur cycliste italien, membre de l'équipe Ineos.

Salvatore Puccio
Image dans Infobox.
Salvatore Puccio lors du Grand Prix de l'Escaut 2015
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (31 ans)
MenfiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
?-2003UC Bastia
2004-2007UC Petrignano
2008Bedogni Natalini Monsummanese
2009Bedogni-Grassi-Natalini-Gruppo Praga
2010Bedogni-Grassi-Natalini-Anico
2011Hopplà-Truck Italia-Mavo Infissi-Valdarno Project
Équipes professionnelles
01.2012-04.2019Sky
05.2019-Ineos

BiographieModifier

Originaire de Sicile, Salvatore Puccio commence le cyclisme à l'âge de 8 ans à l'UV Menfi, remportant plusieurs victoires dans les catégories inférieures. En 2002, il déménage avec sa famille à Assise, en Ombrie[1],[2]. Après avoir obtenu quelques succès à l'UC Bastia, il débute en 2004 son expérience avec le maillot de l'UC Petrignano, une équipe avec laquelle il s'impose à plus de vingt reprises chez les étudiants et les juniors[1],[2].

En 2008, il évolue chez les espoirs avec le club toscan Bedogni-Grassi, où il court pendant trois ans, obtenant une victoire à la Coppa del Grano et plusieurs places d'honneur[1],[2]. En 2011, il rejoint Hopplà-Truck Italia, une autre équipe toscane. Cette saison-là, il remporte cinq courses, dont deux sous le maillot de l'équipe nationale : le Tour des Flandres espoirs et une étape de Toscane-Terre de cyclisme, manches de la Coupe des Nations espoirs[1],[2].

Salvatore Puccio commence sa carrière professionnelle chez Sky en 2012. Il y est recruté afin de renforcer l'équipe pour les classiques[3].

En 2013, il dispute le Tour d'Italie, son premier grand tour. Avec ses coéquipiers, il gagne la première étape, un contre-la-montre par équipes, ce qui lui permet de porte le maillot rose pendant une journée. Durant la suite de ce Giro, il est quatrième et sixième d'étape, et termine à la 73e place du classement général. Durant l'été, il participe au Tour d'Espagne, qu'il ne termine pas.

Aux championnats du monde de 2014, à Ponferrada en Espagne, il dispute le contre-la-montre par équipes avec Sky, qui prend la quatrième place.

Initialement présélectionné pour la course en ligne des championnats du monde de Richmond en 2015, Puccio n'est pas dans la sélection finale italienne de neuf coureurs. Il est néanmoins présent aux États-Unis comme remplaçant pour cette épreuve[4].

Aligné au départ du Tour d'Espagne en 2016 il y gagne la première étape, un contre-la-montre par équipes, avec la formation Sky[5].

En 2017, il est sélectionné pour les championnats d'Europe de cyclisme sur route[6].

En août 2018, il termine 42e du championnat d'Europe sur route à Glasgow[7].

Fin , il est présélectionné pour représenter son pays aux championnats d'Europe de cyclisme sur route[8].

Palmarès et classements mondiauxModifier

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'ItalieModifier

7 participations

Tour d'EspagneModifier

6 participations

Classements mondiauxModifier

Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015
UCI World Tour 215e[9] 199e[10] nc[11] 155e[12]
UCI Europe Tour 598e[13] 85e[14]
Légende : nc = non classé

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (it) « PUCCIO e la festa per il grande salto tra i prof », sur tuttobiciweb.it,
  2. a b c et d (it) Giulia De Maio, « DA TUTTOBICI. Botta&risposta con Salvatore Puccio », sur tuttobiciweb.it,
  3. « Sky recrute pour les classiques », L'Equipe,‎
  4. (en) « News shorts: Italy name their nine-man team, Keukeleire extends with Orica-GreenEdge », sur cyclingnews.com,
  5. « Tour d'Espagne — Le Team Sky en pôle position », sur velo101.com, (consulté le 20 août 2016)
  6. Quentin Ballue, « Championnats d'Europe - L'Italie avec Davide Cimolai et Elia Viviani », sur cyclismactu.net, (consulté le 29 juillet 2017)
  7. Frédéric Gachet, « Championnat d'Europe - Elites Hommes : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 13 août 2018)
  8. Quentin Rouillé, « Championnat d’Europe Alkmaar 2019 : Les différentes présélections », sur cyclingpro.net, (consulté le 1er aout 2019)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :