Prix d'État de l'URSS

(Redirected from Prix Staline)
Page d’aide sur l’homonymie Ne doit pas être confondu avec Prix d'État de la Fédération de Russie.
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Staline (homonymie).
Médaille du Prix Staline
Médaille du Prix d'État de l'URSS

Le prix Staline (en russe : Сталинская премия), appelé après la déstalinisation prix d'État de l'URSS (en russe : Государственная премия СССР), a été instauré par Staline en 1939[1] pour récompenser les opposants aux dictatures.

Il fut ensuite décerné en récompense de mérites exceptionnels dans les domaines scientifique, littéraire, médical, artistique ou musical.

Chaque lauréat était gratifié d’une somme d’argent allant de 25 000 à 100 000 roubles pour les trois grades propres à chaque prix[1].

Un prix Staline international pour le maintien de la paix entre les peuples est également créé en 1949, avant d'être rebaptisé prix Lénine international pour la paix en 1956[1] (voir aussi Prix Lénine et Ordre de Lénine).

Liste des récipiendairesEdit

SciencesEdit

1941Edit

1942Edit

1943Edit

1946Edit

1947Edit

1948Edit

1949Edit

1950Edit

1951Edit

1952Edit

1953Edit

1954Edit

ArtsEdit

1941Edit

1942Edit

1943Edit

1946Edit

1947Edit

1948Edit

1949Edit

1950Edit

1951Edit

1952Edit

Prix d'État de l'URSS en sciences et ingénierieEdit

1964Edit

1967Edit

1968Edit

1970Edit

1971Edit

1974Edit

1975Edit

1977Edit

1980Edit

1982Edit

1983Edit

1984Edit

1989Edit

Prix d'État de l'URSS en littérature et en artsEdit

1965Edit

1967Edit

1968Edit

1969Edit

1970Edit

1971Edit

1972Edit

1974Edit

  • Veljo Tormis : pour les œuvres musicales Paroles de Lénine, Balade de la terre de Marie, Le fer maudit

1975Edit

1976Edit

1977Edit

1978Edit

1979Edit

1980Edit

1981Edit

1982Edit

1983Edit

1984Edit

1985Edit

1986Edit

1987Edit

1988Edit

1989Edit

1990Edit

  • Mieczysław Weinberg pour la Symphonie de chambre no 1, version révisée de l'opus 3 et la Symphonie de chambre no 2, version révisée de l'opus 14

1991Edit

  • Victor Astafiev pour la nouvelle Зрячий посох
  • Boulat Okoudjava
  • Nikolaï Nekrassov pour les derniers programmes de l’Orchestre académique de musique traditionnelle russe de la VGTRK (Академический оркестр русских народных инструментов ВГТРК)

Notes et référencesEdit

  1. a b et c Polly Jones, « Du prix Staline au prix Lénine : l’émulation honorifique dans la Russie soviétique », Genèses, Belin, no 55, 2004/2, 176 pages, p. 41 à 61 (ISBN 2701137276).
  2. André Stil
  3. En russe : Александров В. В., Базилевский Ю. Я., Жучков Д. А., Лыгин И. Ф., Марков Г. Я., Мельников Б. Ф., Прокудаев Г. М., Рамеев Б. И., Трубников Н. Б., Цыганкин А. П., Щербаков Ю. Ф., Ларионова Л.А.
  4. Ludmila Shtern, Bye Bye Leningrad: Roman historique au temps de la Guerre froide, Éditions Intervalles, (ISBN 9782369561330, lire en ligne)
  5. (en)Peter Rollberg, Historical Dictionary of Russian and Soviet Cinema, Rowman & Littlefield, (ISBN 978-1-442-26842-5, lire en ligne), p. 346-347