Ouvrir le menu principal

Sergueï Grigoriev

peintre ukrainien de l'ère soviétique
(Redirigé depuis Sergei Grigoriev)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grigoriev.
Sergueï Grigoriev
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
(à 77 ans)
Kiev
Nom de naissance
Сергей Алексеевич Григорьев
Nationalité
Drapeau : Ukraine Ukrainienne
Activité
Formation
Mouvement
Distinctions

Sergueï Alexeïevitch Grigoriev (en russe : Сергей Алексеевич Григорьев, en ukrainien : Сергій Олексійович Григор'єв) est un artiste peintre soviétique d'Ukraine né à Louhansk le 5 juillet 1910, mort à Kiev le 9 avril 1988.

BiographieModifier

Le jeune Sergueï Grigoriev est en 1923 élève de l'école d'art de Zaporijia, en 1926-1927 des Vkhoutemas de Moscou, de 1928 à 1932 de l'Institut des beaux-arts de Kiev où il est l'élève de Fiodor Kritchevski (ru) et dont il sort diplômé pour s'installer à Kharkov. Il y est dans un premier temps peintre d'affiches de propagande (Nous donnerons du pain à notre pays) et illustrateur de livres pour les éditions Mistetsvo, puis en 1933 enseignant à l'Académie de design et d'art de Kharkov en même temps que sa peinture se constitue alors de paysages brossés sur le motif et de nus. Lorsqu'en 1934 Kiev devient la capitale de la République d'Ukraine, Sergueï Grigoriev y prend un poste de professeur-assistant à l'académie des beaux-arts.

Mobilisé au sein de l'Armée rouge de 1939 à 1947 (il devient membre du PCUS avec l'entrée en guerre de 1941), Grigoriev revient à l'Académie des beaux-arts de Kiev en tant que professeur et chef du département de dessin en 1947, puis de recteur de l'Académie de 1951 en 1955 où il dirige l'atelier de peinture de genre. Il est chef de la section peinture des artistes de l'Union soviétique de 1952 à 1957.

Mort le 9 avril 1988, Sergueï Grigoriev repose au cimetière Baïkove de Kiev.

Expositions personnellesModifier

  • Rétrospective Sergueï Grigoriev, Musée national d'art d'Ukraine, Kiev, 2000.

Expositions collectivesModifier

  • Exposition d'art soviétique, Varsovie, 1933.
  • Exposition de la vingtième année des travailleurs et paysans de l'Armée rouge, Moscou, 1938.
  • L'industrie du socialisme, Moscou, 1939.
  • Exposition d'art de toute l'Union, Moscou, 1947, 1949, 1950, 1951, 1955.
  • Exposition nationale d'art, Kiev, 1987.
  • Salon de l'art ukrainien, Kiev, 1988.

Réception critiqueModifier

  • « Si l'on peut parler d'une "école ukrainienne", il en est sans conteste le chef de file. Il peint des sujets intimistes, des scènes d'intérieur, dans une technique traditionnelle. » - Dictionnaire Bénézit[1],[2].

Musées et collections publiquesModifier

Prix et distinctionsModifier

ÉlèvesModifier

  • Mikhaïl Kokine (1921-2009), élève de Sergueï Grigoriev de 1948 à 1954[5].

RéférencesModifier

  1. Dictionnaire Bénézit, Gründ, 1999, tome 6, page 444.
  2. (en) « Sergueï Grigoriev », Extrait de la notice dans le dictionnaire Bénézit, sur Oxford Index, (ISBN 9780199773787)
  3. Russian Art Dealer, Sergueï Grigoriev - Admission dans le Komsomol
  4. Les musées à Kiev, le Musée d'art moderne ukrainien, présentation du musée et des collections
  5. « Mikhaïl Kokine », in: Dictionnaire Bénézit, Gründ, 1999, tome 7, page 914.

BibliographieModifier

  • Anatoli Markovitch Chlenov, Sergei Alexeievitch Grigoriev, Éditions Iskusstvo, Moscou, 1955.
  • Tatiana Georgievna Gureva, Sergei Alexeievitch Grigoriev, Sovietskii Khudozhnik, Moscou, 1957.
  • Vassili Andreievitch Afanasiev, Sergei Alexeievitch Grigoriev, Sovietskii Khudozhnik, Moscou, 1967.
  • Grande encyclopédie soviétique, 1969.
  • Vassili Andreievitch Afanasiev, Sergei Grigoriev, collection Les artistes ukrainiens, Éditions Mistetsvo, Kiev, 1973 (accès pdf).
  • Galina Nikolaevna Karklina, Sergei Alexievitch Grigoriev, Éditions Iskusstvo, Moscou, 1981.
  • Max Lubimov, L'école d'Ukraine dans la peinture russe, dans le catalogue Tableaux de l'école de Kiev et autres écoles russes, Olivier Rieuner et Isabelle Bailly-Pommery (Hôtel Drouot, Paris), 18 mars 1991.
  • Matthew Cullerne Bown, Socialist realist painting, Yale University Press, 1998.
  • Emmanuel Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Gründ, 1999.
  • Olivier Doutrebente, La peinture slave, catalogue de la vente du 15 mai 2008 (Hôtel Drouot, Paris), biographie de Sergei Alexeievitch Grigoriev en page 97.

Liens externesModifier