Ouvrir le menu principal

Lioubov Orlova

actrice et chanteuse soviétique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orlova.
Lioubov Orlova
Description de l'image Jolly Fellows film.jpg.
Naissance
Zvenigorod
Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Nationalité Drapeau de la Russie russe → Drapeau de l'URSS soviétique
Décès (à 72 ans)
Moscou, RSFS de Russie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Profession actrice

Lioubov Petrovna Orlova (en russe : Любовь Петровна Орлова) est une actrice russe et soviétique, née le à Zvenigorod (Empire russe) et décédée le à Moscou (Union soviétique). Elle obtient deux prix Staline en 1941 puis 1950, année où elle est également au rang d'Artiste du peuple de l'URSS. Elle fut la deuxième épouse du réalisateur Grigori Aleksandrov.

Sommaire

BiographieModifier

Lioubov Orlova est de formation une chanteuse-danseuse. Elle commence sur scène au Théâtre d'art de Moscou en 1926. Huit ans plus tard, elle débute au cinéma dans La Nuit de Saint-Pétersbourg. Son mari, Grigori Aleksandrov, fait d'elle une actrice connue en lui donnant le premier rôle féminin dans la première comédie musicale russe (Joyeux Garçons en 1934). Actrice préférée de Staline[1], elle enchaîne les comédies musicales[2] comme Le Cirque (1936), Volga Volga (1938), La Voie lumineuse (1940) ou Le Printemps (1947). Son mari lui réserve des seconds rôles dans ses films Rencontre sur l'Elbe (1949) et Glinka (1952). Elle retrouve le chemin du théâtre après 1955 au Mossoviet de Moscou.

Filmographie sélectiveModifier

 
Timbre russe de 2001 en souvenir de Lioubov Orlova.

PostéritéModifier

Son nom a été donné à un paquebot russe, le Lyubov Orlova (construit en 1976 en Yougoslavie), qui en 2013 s'est perdu dans l'Atlantique Nord alors qu'il était remorqué vers la République dominicaine en vue d'être détruit et livré à des ferrailleurs[3].

NotesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :