Anatoli Novikov

compositeur russe
Anatoli Novikov
Description de cette image, également commentée ci-après
Timbre soviétique à l'effigie d'Anatoli Novikov

Naissance
Skopine
Décès (à 87 ans)
Moscou

Anatoli Grigoriévitch Novikov (en russe Анатолий Григорьевич Новиков), né le à Skopine et mort le à Moscou, est un compositeur soviétique.

BiographieModifier

Anatoli Novikov est né à Skopine, alors dans l'Empire russe, le (le selon le calendrier julien). Il étudie au conservatoire de Moscou entre 1921 et 1927, dans la classe de Reinhold Glière. Il dirige des chorales en amateur, dans les années 1920 et 1930. Entre 1930 et 1943, il dirige le Chœur de la radio soviétique. Il devient président de la société chorale panrusse en 1958, et député du Soviet suprême pour la République Socialiste Soviétique de Russie entre 1957 et 1969, où il occupera notamment par deux fois la place de secrétaire. Double lauréat du Prix Staline (1946, 1948), il est aussi nommé Artiste du peuple de l'URSS en 1970. Il est en outre titulaire de l'Ordre de Lénine, de l'Ordre de la Révolution d'Octobre, de l'Ordre du Drapeau rouge du Travail ; et décoré d'un certain nombre de médailles. Il meurt le . Il est enterré au Cimetière de Novodevitchi.

 
Tombe d'Anatoli Novikov à Moscou.

CompositionsModifier

La musique d'Anatoli Novikov est dynamique, rythmée, très inspirée par le folklore russe. Elle rencontre un très grand succès.

ChansonsModifier

Anatoli Novikov a composé plus de 600 chansons, presque toutes sur des thèmes patriotiques. Les paroles en sont généralement dues à des poètes officiels soviétiques. Ses chansons les plus connues sont :

Comédies musicalesModifier

  • Levsha (1957)
  • Quand tu es avec moi (1961)
  • Beautés royales (1964)
  • Mission spéciale (1965)
  • Le bouleau noir (1969)
  • Vassili Tiorkine (1971)

HommagesModifier

  • Un film de 28 minutes Compositeur Anatoli Novikov réalisé par A.Pavlov au Studio Central du Film documentaire en 1977, parle de lui[1].
  • Un timbre soviétique à son effigie a été émis en 1986.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier