Sergo Zakariadze

Sergo Zakariadze
Naissance
Bakou (Empire russe)
Nationalité Drapeau de la Géorgie Géorgien
Décès (à 61 ans)
Tbilissi (RSS de Géorgie, URSS)
Profession Acteur
Films notables Koutouzov (1944)
Le Père du soldat (1964)
Ne sois pas triste (1969)

Sergo Zakariadze (en géorgien : სერგო ზაქარიაძე [sɛrɡɔ zakʰariad͡zɛ]), né le à Bakou dans l'Empire russe (actuellement en Azerbaïdjan) et mort le à Tbilissi (République socialiste soviétique de Géorgie, URSS), est un acteur géorgien[1].

BiographieModifier

Frère de Boukhouti Zakariadze, Sergo Zakariadze fait sa scolarité à l'école no  1 de Zestafoni, puis, fait ses études à la faculté de la philologie de l'Université d'État de Tbilissi. En 1926, il devient acteur de remplacement au Théâtre national Roustavéli. En 1928-1956, il joue dans la troupe du théâtre académique Kote Marjanichvili à Koutaïssi, puis à Tiflis où le théâtre est transféré en 1930, avant de revenir au Théâtre Roustavéli en 1956.

Zakariadze remporte plusieurs prix, dont celui du meilleur acteur au quatrième Festival international du film de Moscou pour son interprétation d'un vieux paysan qui rejoint l'Armée rouge afin de retrouver son fils dans le film Le Père du soldat (Djariskatsis mama) (1964). Son dernier rôle, tenu quelques mois avant sa mort, est celui du maréchal prussien Blücher dans Waterloo de Serge Bondartchouk.

Il fut également député du 7e et 8e Soviet suprême de l'URSS.

Zakariadze meurt à Tbilissi au printemps 1971. Il repose au Panthéon de Mtatsminda près de l'église de Mama Daviti.

Le nom de Sergo Zakariadze était porté par le navire de charge de la Flotte de Novorossiisk construit en 1984. Le bateau fut endommagé près du Fort San Felipe del Morro et coulé en 2000, face à l'importance des réparations[2],[3].

Filmographie partielleModifier

Au cinémaModifier

Au théâtreModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (ru) « Серго Закариадзе. Творческая биография », sur russkoekino.ru (consulté le )
  2. « Теплоход "Серго Закариадзе" », nvrsk-kostomarovo.ru,‎ (consulté le )
  3. « Аварии и происшествия на море. », korabli.qdg.ru,‎ (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :