Mikhaïl Yanchine

Mikhaïl Yanchine
Description de l'image YanshinMM.JPG.
Naissance
Ioukhnov, Gouvernement de Smolensk
Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Nationalité Drapeau Soviétique
Décès (à 73 ans)
Moscou Drapeau de l'URSS Union soviétique
Profession Acteur

Mikhaïl Mikhaïlovitch Yanchine (en russe : Михаи́л Миха́йлович Я́ншин), né le à Ioukhnov (Empire russe) et mort le à Moscou, est un acteur de théâtre et cinéma, et metteur en scène soviétique.

BiographieModifier

Dans sa jeunesse Mikhaïl Yanchine travaille comme charpentier. Il s'engage dans l'Armée rouge en 1919, lors de la guerre civile russe. En 1922, il est admis dans la deuxième école d'art dramatique du Théâtre d'art de Moscou. Sa carrière sur scène commence en 1924, au Théâtre d'art de Moscou, le théâtre auquel il restera fidèle toute sa vie. Il collabore aussi en tant que metteur en scène avec le théâtre de l'Armée rouge, le théâtre de la Satire, le théâtre Romen et le théâtre Stanislavski.

Il a beaucoup travaillé dans le doublage de films d'animation, notamment ceux réalisés par Valentina et Zinaida Brumberg[1],[2].

On lui confère le titre de Artiste du peuple de l'URSS en 1955. En 1975, il reçoit le Prix d'État de l'URSS, pour le rôle de Mamaïev dans la pièce Même le plus sage se trompe d'Alexandre Ostrovski et pour le rôle d'Abel dans la pièce Solo pour Horloge et Carillon d'Osvald Zahradník.

Mikhaïl Yanchine est enterré au cimetière de Novodevitchi.

Filmographie sélectiveModifier

DoublageModifier

Metteur en scèneModifier

Théâtre de l'Armée rouge
  • 1931 : Mstislav Udaloy (Мстислав Удалой) de Iosif Prut, mise en scène avec Iouri Zavadski
Théâtre de la Satire
  • 1937 : Petits atouts (Мелкие козыри) de Viktor Ardov
Théâtre Romen
Théâtre Stanislavski
  • 1950 : Lebiajie de Dmitri Deviatov
  • 1951 : Griboïedov de Sergueï Ermolinski

DécorationsModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Maya Balakirsky Katz, Drawing the Iron Curtain : Jews and the golden age of Soviet animation, New Brunswick, N.J., Rutgers University Press, (ISBN 978-0-8135-7703-6, lire en ligne), p. 88-90
  2. (en)Jill Nelmes, Jule Selbo, Women Screenwriters: An International Guide, Springer, (ISBN 9781137312372, lire en ligne), p. 151

Liens externesModifier