Ouvrir le menu principal

Conseil régional du Grand Est

Conseil régional du Grand Est

Description de l'image Grand Est Logo.png.
Type
Type Conseil régional
Présidence
Président Jean Rottner (LR)
Structure
Membres 169 conseillers régionaux
Description de cette image, également commentée ci-après
Composition actuelle.
Groupes politiques
    Majorité
  •      Majorité régionale : 103 sièges
  • Opposition
  •      Rassemblement national Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine : 23 sièges
  •      Socialiste, républicain et citoyen : 14 sièges
  •      Les Patriotes : 10 sièges
  •      CNIP, divers droite et apparentés : 7 sièges
  •      Les Progressistes pour une Région plus forte, plus proche : 5 sièges
  •      Non-inscrits : 7 sièges
Élection
Système électoral Scrutin proportionnel départemental à deux tours
Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie du lieu de réunion.
Divers
Site web grandest.fr
Voir aussi Grand Est

Le conseil régional du Grand Est est l'assemblée délibérante de la région Grand Est.

Sommaire

HistoriqueModifier

Le conseil régional du Grand Est, alors nommé de façon provisoire « conseil régional d'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine », est créé par la loi relative à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral du avec effet au . Il est issu de la fusion des conseils régionaux d’Alsace, de Champagne-Ardenne et de Lorraine, qui comprennent respectivement 47, 49 et 73 élus, soit 169 conseillers régionaux au total.

Selon le quatrième alinéa de l'article 2 de la loi du 16 janvier 2015, le chef-lieu définitif de la nouvelle région est Strasbourg[1]. L’exécutif, l'administration et l'assemblée du conseil régional sont fixés à Strasbourg, le lieu de réunion pour l'assemblée plénière est quant à lui fixé sur le site de l'ancien conseil régional de Lorraine, les commissions permanentes restant à Strasbourg.

L'article 5 de cette loi fixe à 169 le nombre de conseillers régionaux ; elle distribue le nombre de candidats (189) par section départementale en vue des élections de décembre 2015 :

Département Candidats
par liste
Élus
Ardennes 11 7
Aube 11 9
Marne 19 17
Haute-Marne 8 5
Meurthe-et-Moselle 24 23
Meuse 8 6
Moselle 34 31
Bas-Rhin 35 36
Haut-Rhin 25 23
Vosges 14 12
Total 189 169

La région prend la dénomination « Grand Est » en septembre 2016, sur proposition du conseil régional.

CompositionModifier

Élections régionales de 2015Modifier

Présidents sortants :

Tête
de liste
Liste Premier tour[2] Second tour Sièges
# % # % # %
Florian Philippot[3] FN 641 234 36,07 790 141 36,08 46 27,22
Philippe Richert[4] LR - UDI - MoDem[5] 459 212 25,83 1 060 029 48,40 104 61,54
Jean-Pierre Masseret[4] PS - UDE - MDP[6] 286 390 16,11 339 749 15,51 19 11,24
Sandrine Bélier[7] EELV - PRG[8] - MEI - GE[6] 119 091 6,70
Laurent Jacobelli[9] DLF 84 886 4,78
Jean-Georges Trouillet[10] UL - AEI - PL - PM[11] 84 127 4,73
Patrick Peron[12],[13] FG - MRC[14] - NGS[6] 57 165 3,22
Julien Wostyn[15] LO 26 347 1,48
David Wentzel[16] UPR 19 171 1,08
Inscrits 3 885 530 100,00 3 885 869 100,00  
Abstentions 2 023 930 52,09 1 592 582 40,98
Votants 1 861 600 47,91 2 293 289 59,02
Blancs 46 402 1,19 51 423 1,32
Nuls 37 555 0,97 51 947 1,34
Exprimés 1 777 643 45,75 2 189 919 56,36

¹ Dans l'entre-deux tours, à la suite du refus de Jean-Pierre Masseret et de plus de la moitié de la liste de se désister, le Parti socialiste retire son soutien à sa liste et appelle à voter pour celle de Philippe Richert[17]. Jean-Pierre Masseret bénéficie néanmoins du soutien de la NGS[18].

Composition initiale (2016-2017)Modifier

 
Composition du conseil régional (2016-2017).
Nom du groupe Partis
représentés
Président(s) Élus Statut
Majorité régionale LR Jean Rottner
62 / 169
Majorité
UDI
25 / 169
MoDem
9 / 169
DVD
7 / 169
PCD
1 / 169
Les Patriotes - Front national FN Florian Philippot
46 / 169
Opposition
Groupe socialiste PS Jean-Pierre Masseret
Anne-Pernelle Richardot
19 / 169

Au début, il y a 61 LR et 26 UDI puis 62 LR et 25 UDI à la suite de la démission de Patrick Weiten en avril 2016.

Composition à la suite de la première scission du groupe FN (2017-2018)Modifier

 
Composition du conseil régional (2017-2018).
Nom du groupe Partis
représentés
Président(s) Élus Statut
Majorité régionale LR Jean Rottner
(jusqu'au 20/10/2017)
puis Valérie Debord
62 / 169
Majorité
UDI
25 / 169
MoDem
9 / 169
DVD
7 / 169
PCD
1 / 169
Front national - Bleu Marine Grand Est FN Virginie Joron
35 / 169
Opposition
Groupe socialiste PS - LREM Jean-Pierre Masseret
Anne-Pernelle Richardot
19 / 169
Les Patriotes LP Florian Philippot
11 / 169

Composition à la suite de la seconde scission du groupe FN (mars 2018)Modifier

 
Composition du conseil régional (2018).
Nom du groupe Partis
représentés
Président(s) Élus Statut
Majorité régionale LR Valérie Debord
62 / 169
Majorité
UDI
25 / 169
MoDem
9 / 169
DVD
7 / 169
PCD
1 / 169
Front national - Bleu Marine Grand Est FN Virginie Joron
28 / 169
Opposition
Groupe socialiste PS - LREM Jean-Pierre Masseret
Anne-Pernelle Richardot
19 / 169
Les Patriotes LP Florian Philippot
11 / 169
CNIP, divers droite et apparentés CNIP - DVD Jordan Grosse-Cruciani
6 / 169
Non-inscrits EXD -
1 / 169

En mars 2018, Jordan Grosse-Cruciani quitte le groupe Front national - Bleu Marine Grand Est, devenant le seul non-inscrit du conseil régional[19]. Quelques jours plus tard, il est suivi par Laurence Burg. Hervé Hoff annonce qu'il les rejoint.

Finalement au nombre de six, les élus frontistes dissidents annoncent la création d'un groupe CNIP-divers droite (le seuil nécessaire pour former un groupe est de quatre élus). Le groupe comprend les élus suivants : Thierry Gourlot, Fabienne Cudel, Corinne Kaufmann, Hervé Hoff, Jordan Grosse-Cruciani et Laurence Burg.

Lors de la séance plénière du 29 mars 2018, une autre élue FN, Brigitte Stiegler, annonce son départ du FN pour siéger en tant que non-inscrit[20]. Le groupe FN passe à 28.

Composition à la suite de la création d'un groupe LREM (mai 2018)Modifier

 
Composition du conseil régional (depuis 2018).
Nom du groupe Partis
représentés
Président(s) Élus Statut
Majorité régionale LR Valérie Debord
62 / 169
Majorité
UDI
25 / 169
MoDem
9 / 169
DVD
7 / 169
PCD
1 / 169
Front national - Bleu Marine Grand Est puis Rassemblement national Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine FN puis RN Virginie Joron
28 / 169
Opposition
Socialiste, républicain et citoyen PS Anne-Pernelle Richardot
14 / 169
Les Patriotes LP Florian Philippot
11 / 169
CNIP, divers droite et apparentés CNIP - DVD Jordan Grosse-Cruciani
7 / 169
Les Progressistes pour une Région plus forte, plus proche LREM Christophe Choserot
5 / 169

Un sixième groupe est créé avec les élus LREM du conseil régional : Diane André, Christophe Choserot, Jean-Pierre Masseret, Rachel Thomas et Paola Zaneetti.

Dans le même temps, Brigitte Stiegler (NI, ex-FN) rejoint le groupe CNIP, divers droite et apparentés.

Liste des élusModifier


ExécutifModifier

PrésidentsModifier

Président Parti Dates Notes
Philippe Richert LR - Par intérim
Philippe Richert LR -
Jean-Luc Bohl UDI - Par intérim
Jean Rottner LR - En fonction

Philippe RichertModifier

 
Philippe Richert au cours de son discours d’investiture à la présidence de la région, le 4 janvier 2016.

Philippe Richert est élu président du conseil régional lors de la séance d'installation de l'assemblée, le 4 janvier 2016. Florian Philippot, chef de file du Front national, est également candidat à la présidence. Alors que les deux candidats font le plein des voix de leur groupe respectif (les deux voix manquant à Philippe Richert correspondent au vote blanc de ce dernier et à l'absence d'une élue n'ayant pas participé au vote), la gauche ne présente pas de candidat et ses élus votent blanc.

Candidat Parti Voix
Philippe Richert LR - UDI - MoDem 102
Florian Philippot FN 46
Inscrits 169
Abstention 1
Votants 168
Blancs 20
Nul 0
Exprimés 148

Jean RottnerModifier

À la suite de la démission de Philippe Richert, Jean-Luc Bohl assure l'intérim à la tête du conseil régional du 30 septembre au 20 octobre 2017. Jean Rottner est ensuite élu président, bien qu'obtenant huit voix de moins que le nombre d'élus de sa majorité[24].

Candidat Parti Voix
Jean Rottner LR - UDI - MoDem 96
Virgnie Joron FN 35
Christophe Choserot LREM (ex-PS) 1
Inscrits 169
Abstention 0
Votants 169
Blancs et Nuls 37
Exprimés 132

Vice-présidentsModifier

Sous la présidence RichertModifier

Conseiller régional Parti Délégation Département
d'élection
1re vice-présidence Patrick Weiten (jusqu'en 2016) UDI Coopérations territoriale et transfrontalière Moselle
Jean-Luc Bohl (depuis 2016) UDI Chargé des Représentations institutionnelles et des Relations internationales Moselle
2e vice-présidence Christine Guillemy MoDem Chargé des Mobilités et Infrastructures de transport Haute-Marne
3e vice-présidence Jean Rottner LR Chargé de la Compétitivité des territoires et Numérique Haut-Rhin
4e vice-présidence Valérie Debord LR Chargée de la Démocratie territoriale et de l'Enseignement supérieur Meurthe-et-Moselle
5e vice-présidence Jean-Luc Warsmann LR Chargé de l'Évaluation des politiques et Ressources humaines Ardennes
6e vice-présidence Lilla Mérabet UDI Innovation & Recherche Bas-Rhin
7e vice-présidence Gérard Cherpion LR Emploi, Formation, Apprentissage Vosges
8e vice-présidence Françoise Boog LR Attractivité des territoires Haut-Rhin
9e vice-présidence Xavier Albertini LR Projets transversaux, Stratégie et Prospective Marne
10e vice-présidence Nicole Muller-Becker LR Développement du multilinguisme Moselle
11e vice-présidence Marc Sebeyran UDI Finances, Contrôle de gestion, Commande Publique Aube
12e vice-présidence Elsa Schalck LR Jeunesse et Orientation Bas-Rhin
13e vice-présidence Philippe Mangin DVD Ruralité et Agriculture Meuse
14e vice-présidence Véronique Guillotin UDI Sécurité, Santé, Handicap Meurthe-et-Moselle
15e vice-présidence Franck Leroy UDI Solidarité Territoriale, Qualité de vie & Transition énergétique Marne

Sous la présidence RottnerModifier

Conseiller régional Parti Délégation Département
d'élection
1re vice-présidence Jean-Luc Bohl UDI Attractivité et rayonnement Moselle
2e vice-présidence Christine Guillemy MoDem Formation initiale, Lycées et Apprentissage Haute-Marne
3e vice-présidence David Valence UDI Mobilités et Infrastructures de transports Vosges
4e vice-présidence Lilla Merabet UDI Compétitivité, Numérique et Filière d’excellence Bas-Rhin
5e vice-présidence Marc Sebeyran UDI Finances, Contrôle de gestion et Commande publique Aube
6e vice-présidence Valérie Debord LR Emploi Meurthe-et-Moselle
7e vice-présidence Xavier Albertini LR Stratégie et Prospective Marne
8e vice-présidence Elsa Schalck LR Jeunesse et Orientation, Engagement, Citoyenneté et Démocratie territoriale Bas-Rhin
9e vice-présidence Philippe Mangin DVD Bioéconomie, Agroalimentaire et Bioénergie Meuse
10e vice-présidence Nicole Muller-Becker LR Coopération transfrontalière et Développement du multilinguisme Moselle
11e vice-présidence Jean-Paul Omeyer LR Sports Haut-Rhin
12e vice-présidence Pascale Gaillot UDI Agriculture et Ruralité Ardennes
13e vice-présidence Franck Leroy UDI Cohésion territoriale, Contractualisation et Équilibre des territoires Marne
14e vice-présidence Christèle Willer LR Transition écologique et énergétique Haut-Rhin
15e vice-présidence François Werner UDI Coordination des politiques européennes, Enseignement supérieur et Recherche Meurthe-et-Moselle

Le bureau exécutif du Conseil régional est composé du président et des trois premiers vice-présidents.

Commission permanenteModifier

Compte tenu du nombre important de décisions à prendre, le Conseil régional délègue une partie de ses pouvoirs à la commission permanente. Cette dernière est composée, en plus du président, de cinquante-six membres dont les vice-présidents du Conseil régional. Ces cinquante-six élus se réunissent une fois par mois pour mettre en œuvre les décisions prises en assemblée plénière après avis des commissions thématiques[25].

Sous la présidence RichertModifier

Outre le président et les vice-présidents, siègent au sein de la commission permanente :

  • au titre de la Majorité :

- Marie-Reine Fischer - François Werner - Pascale Gaillot - Thierry Hory - Isabelle Heliot-Couronne - Laurent Burckel - Martine Lizola - Jackie Helfgott - Nejla Brandalise - Pascal Mangin - Rachel Paillard - Daniel Gremillet - Christelle Willer - Henry Lemoine - Chantal Risser - Sylvain Waserman - Brigitte Torloting - Jacques Cattin - Catherine Zuber

  • au titre du groupe Les Patriotes - Front national :

- Bruno Subtil - Virginie Joron - Éric Vilain - Hombeline du Parc - Kevin Pfeffer - Éliane Klein - Thomas Laval - François Grolet - Jordan Grosse-Cruciani - Marie-Hélène de Lacoste Lareymondie - Guillaume Luczka - Laurence Burg - Fréderic Fabre - Marion Wilhem - Jean-Claude Bader

  • au titre du groupe socialiste :

- Anne-Pernelle Richardot - Antoine Homé - Joëlle Barat - Olivier Girardin - Paola Zanetti - Bertrand Masson

Au total sur 55 membres (hors-président), 34 sièges reviennent au groupe majorité régionale, 15 au groupe Les Patriotes - Front national et 6 au groupe socialiste.

Sous la présidence RottnerModifier

Outre le président et les vice-présidents, siègent au sein de la commission permanente :

  • au titre de la Majorité :

- Marie-Reine Fischer - Thierry Hory - Isabelle Heliot-Couronne - Laurent Burckel - Martine Lizola - Jackie Helfgott - Nejla Brandalise - Pascal Mangin - Rachel Paillard - Daniel Gremillet - Chantal Risser - Henry Lemoine - Brigitte Torloting - Sylvain Waserman - Catherine Zuber - Jacques Cattin - Atissar Hibour - Cédric Chevalier - Véronique Marchet - Jean-Luc Warsmann

  • au titre du groupe Front national - Bleu Marine Grand Est :

- Bruno Subtil - Virginie Joron - Jean-Claude Bader - Hombeline du Parc - Kevin Pfeffer - François Grolet - Marie-Hélène de Lacoste Lareymondie - Guillaume Luczka - Fréderic Fabre

  • au titre du groupe socialiste :

- Anne-Pernelle Richardot - Bertrand Masson - Joëlle Barat - Antoine Homé - Paola Zanetti - Olivier Girardin

  • au titre du groupe Les Patriotes :

- Thomas Laval - Éliane Klein - Éric Vilain

  • au titre du groupe CNIP - divers droite :

- Jordan Grosse-Cruciani - Laurence Burg

Au total sur 55 membres (hors-président), 35 sièges reviennent au groupe majorité régionale, 11 au groupe Front national - Bleu Marine Grand Est, 6 au groupe socialiste et 3 au groupe Les Patriotes

DélégationsModifier

Différentes délégations sont attribuées à certains conseillers régionaux :

  • Délégation aux Fonds Européens : Véronique Matthieu (Vosges)
  • Délégation à l’Expérimentation en matière d’emploi : Fanny Giussiani (Meurthe-et-Moselle)
  • Délégation à l’Artisanat : Bernard Stalter (Bas-Rhin)
  • Délégation à l’Économie sociale et Solidaire et à la vie associative : Catherine Zuber (Bas-Rhin)
  • Délégation à la Viticulture : Rachel Paillard (Marne)
  • Délégation au Numérique : François Werner (Meurthe-et-Moselle)
  • Délégation aux Travailleurs frontaliers : Édouard Jacque (Meurthe-et-Moselle)
  • Délégation aux Identités territoriales : Justin Vogel (Bas-Rhin)
  • Délégation à la Mémoire : Jackie Helfgott (Moselle)
  • Délégation à la Santé : Khalifé Khalife (Moselle)
  • Délégation au Droit local alsacien-mosellan : André Reichardt (Bas-Rhin)

CommissionsModifier

Sous la présidence RichertModifier

Commission Président Parti Département
Commission des Finances Jean-Pierre Liouville PS Moselle
Commission des Relations internationales et transfrontalières Frédéric Pfliegersdorfer UDI Bas-Rhin
Commission Transports et déplacements David Valence UDI Vosges
Commission Formation professionnelle Véronique Marchet UDI Marne
Commission Lycées et apprentissage Atissar Hibour UDI Meuse
Commission Jeunesse Cédric Chevalier UDI Marne
Commission Développement économique Sylvain Waserman MoDem Bas-Rhin
Commission Innovation Isabelle Héliot-Couronne LR Aube
Commission Enseignement supérieur et recherche François Werner UDI Meurthe-et-Moselle
Commission Agriculture et Forêt Pascale Gaillot UDI Ardennes
Commission Aménagement des territoires Martine Lizola LR Marne
Commission Environnement Christian Guirlinger DVD Meurthe-et-Moselle
Commission Culture Pascal Mangin LR Bas-Rhin
Commission Sport Jean-Paul Omeyer LR Haut-Rhin
Commission Tourisme Jean-Luc Bohl (jusqu'en 2016) UDI Moselle
Jackie Helfgott (depuis 2016) LR Moselle

Sous la présidence RottnerModifier

Commission Président Parti Département
Commission des Finances Jean-Pierre Liouville PS Moselle
Commission des Relations internationales et transfrontalières Frédéric Pfliegersdorfer UDI Bas-Rhin
Commission Transports et déplacements Évelyne Isinger MoDem Bas-Rhin
Commission Formation professionnelle Véronique Marchet UDI Marne
Commission Lycées et apprentissage Atissar Hibour UDI Meuse
Commission Jeunesse Cédric Chevalier UDI Marne
Commission Développement économique Isabelle Héliot-Couronne LR Aube
Commission Innovation, Enseignement supérieur et recherche Rémy Sadocco LR Moselle
Commission Agriculture et Forêt Patrick Bastian LR Bas-Rhin
Commission Aménagement des territoires Martine Lizola LR Marne
Commission Environnement Christian Guirlinger DVD Meurthe-et-Moselle
Commission Culture Pascal Mangin LR Bas-Rhin
Commission Sport Thierry Hory LR Moselle
Commission Tourisme Jackie Helfgott LR Moselle

Notes et référencesModifier

  1. « Strasbourg sera la capitale de la future région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. « Résultats du premier tour en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine », sur http://elections.interieur.gouv.fr/regionales-2015/index.html (consulté le 6 décembre 2015).
  3. « Régionales : Philippot tête de liste FN en région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine », sur RTL
  4. a et b « Régionales 2015 : tout savoir sur les candidatures au scrutin de décembre », sur Courrier des maires
  5. « Philippe Richert annonce une union de la droite et du centre », sur le site du quotidien Dernières Nouvelles d'Alsace, 12 septembre 2015.
  6. a b et c « Neuf listes pour l’instant », sur www.dna.fr, (consulté le 25 décembre 2015)
  7. « Sandrine Bélier sera tête de liste aux régionales dans le grand est », sur le site du quotidien Dernières Nouvelles d'Alsace, 10 mai 2015.
  8. « Régionales 2015 : le PRG se révolte contre le PS », sur le site de l'hebdomadaire Le Point, (consulté le 27 octobre 2015)
  9. « Debout la France a officialisé ses chefs de file pour les élections Régionales », sur DLF
  10. « Elections régionales ACAL : Unser Land se lance dans la bataille », sur Le blog politique, (consulté le 25 décembre 2015)
  11. « Les têtes de liste d'Unser Land et ses alliés lorrains et champardennais (AEI) », sur www.dna.fr, (consulté le 25 décembre 2015)
  12. « Patrick PERON chef de file du Front de Gauche en Alsace, Champagne Ardennes Lorraine », sur PCF.fr (consulté le 25 décembre 2015)
  13. « L’appel du Parti libéral démocrate », sur www.dna.fr, (consulté le 25 décembre 2015)
  14. « Des candidats de gauche « qui ne se résignent pas à l’austérité » », sur www.lalsace.fr, (consulté le 25 décembre 2015)
  15. « Elections Régionales / Conférence de presse / Intervention de Nathalie Arthaud », sur Lutte Ouvrière : Le Portail, (consulté le 25 décembre 2015)
  16. « Un dernier rendez-vous avant la présidentielle | L'Essentiel » (consulté le 13 septembre 2015)
  17. « Grand Est: « Le compte n’y est pas » pour un retrait officiel de la liste Masseret », sur La Voix du Nord, (consulté le 5 mai 2016)
  18. « Le soutien de NGS-ACAL à Jean-Pierre Masseret », sur notreregion-avecjpm.fr, (consulté le 2 juin 2016)
  19. https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/03/13/avec-la-tete-de-marine-le-pen-partout-on-voit-bien-que-ca-ne-marche-pas_5270053_823448.html
  20. https://www.lopinion.fr/edition/politique/pourquoi-ils-demissionnent-front-national-145834
  21. « Nathalie Hameau-Kinderstuth démissionne du conseil régional », sur Estrepublicain.fr, (consulté le 28 janvier 2016)
  22. « Départ confirmé de Patrick Weiten » (consulté le 25 avril 2016)
  23. « Élu à la Région, Florian Philippot démissionne du conseil municipal de Forbach », sur www.republicain-lorrain.fr/, (consulté le 28 janvier 2016)
  24. http://www.vosgesmatin.fr/politique/2017/10/21/l-unite-regionale-entre-les-mains-de-jean-rottner
  25. « Commissions - Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine », sur Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine (consulté le 26 février 2016)