Ouvrir le menu principal

Trois Jours de La Panne 2015

Édition 2015 des Trois Jours de La Panne, course cycliste belge
(Redirigé depuis Trois jours de La Panne 2015)
Trois Jours de La Panne 2015 Cycling (road) pictogram.svg
De Panne - Driedaagse van De Panne-Koksijde, etappe 3b, 2 april 2015 (C56).JPG
Les porteurs de maillots.
Généralités
Course39e Trois Jours de Bruges-La Panne
CompétitionUCI Europe Tour 2015 2.HC
Dates31 mars – 2 avril 2015
Distance531,9 km
PaysBEL Belgique
Lieu de départLa Panne
Lieu d'arrivéeLa Panne
Partants188
Arrivants106
Vitesse moyenne43,176 km/h
Résultats
VainqueurNOR Alexander Kristoff (Katusha)
DeuxièmeBEL Stijn Devolder (Trek Factory Racing)
TroisièmeGBR Bradley Wiggins (Sky)
Classement par pointsNOR Alexander Kristoff (Katusha)
Meilleur grimpeurBEL Jarl Salomein (Topsport Vlaanderen-Baloise)
Meilleur sprinteurNED Michael Vingerling (3M)
Meilleure équipeBEL Lotto-Soudal
◀ 20142016 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 39e édition des Trois Jours de La Panne (en néerlandais : Driedaagse van De Panne-Koksijde) a eu lieu du 31 mars au . La course fait partie du calendrier UCI Europe Tour 2015 en catégorie 2.HC.

Elle a été remportée par le Norvégien Alexander Kristoff (Katusha)[1], vainqueur des première[1], deuxième[1] et troisième a[1] étapes, qui s'impose respectivement de vingt-trois et quarante-deux secondes devant le Belge Stijn Devolder (Trek Factory Racing) et le Britannique Bradley Wiggins (Sky), lauréat du contre-la-montre final[1].

Kristoff remporte le classement par points[1], le Belge Jarl Salomein (Topsport Vlaanderen-Baloise) celui de la montagne[1] et le Néerlandais Michael Vingerling (3M) celui des rushs[1]. La formation belge Lotto-Soudal termine meilleure équipe[1] et l'Italien Mattia Pozzo (Nippo-Vini Fantini) finit coureur le plus combatif[1].

Sommaire

PrésentationModifier

ParcoursModifier

ÉquipesModifier

Classés en catégorie 2.HC de l'UCI Europe Tour, les Trois Jours de La Panne sont par conséquent ouverts aux WorldTeams dans la limite de 70 % des équipes participantes, aux équipes continentales professionnelles, aux équipes continentales belges et à une équipe nationale belge[2].

Vingt-cinq équipes participent à ces Trois Jours de La Panne - onze WorldTeams, onze équipes continentales professionnelles et trois équipes continentales :

Équipes continentales
Nom de l'équipe Pays Code
3M   Belgique MMM
Vastgoedservice-Golden Palace   Belgique VGS
Wallonie-Bruxelles   Belgique WBC

Règlement de la courseModifier

PrimesModifier

Les vingt prix sont attribués suivant le barème de l'UCI[3],[4]. Le total général des prix distribués est de 30 278 €.


Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e à 20e
Classement général 6 040 € 3 040 € 1 510 € 757 € 606 € 455 € 455 € 302 € 302 € 152 €
Par étape 3 615 € 1 805 € 905 € 455 € 365 € 269 € 269 € 180 € 180 € 92 €
Par demi-étape 2 425 € 1 235 € 605 € 302 € 241 € 186 € 186 € 122 € 122 € 60 €

FavorisModifier

ÉtapesModifier

Cette édition des Trois Jours de La Panne est constituée de quatre étapes réparties sur trois jours pour un total de 541,8 kilomètres à parcourir.

Étape Date Villes étapes Distance (km) Vainqueur d’étape Leader du classement général
1re étape 31 mars La Panne - Zottegem
 
189,1   Alexander Kristoff[1]   Alexander Kristoff[1]
2e étape 1er avril Zottegem - Coxyde
 
217,2   Alexander Kristoff[1]   Alexander Kristoff[1]
3ea étape 2 avril La Panne - La Panne
 
111,4   Alexander Kristoff[1]   Alexander Kristoff[1]
3eb étape 2 avril La Panne - La Panne
 
14,2   Bradley Wiggins[1]   Alexander Kristoff[1]

Déroulement de la courseModifier

1re étapeModifier

Classement de l'étape[1]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Alexander Kristoff   Norvège Katusha en h 59 min 31 s
2e Jens Debusschere   Belgique Lotto-Soudal + s
3e Stijn Devolder   Belgique Trek Factory Racing + s
4e Sean De Bie   Belgique Lotto-Soudal + s
5e Lars Bak   Danemark Lotto-Soudal + s
6e Sven Erik Bystrøm   Norvège Katusha + s
7e Stefan Küng   Suisse BMC Racing + 32 s
8e Arnaud Démare   France FDJ + 34 s
9e Sacha Modolo   Italie Lampre-Merida + 34 s
10e Kristian Sbaragli   Italie MTN-Qhubeka + 34 s
Classement général[1]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Alexander Kristoff      Norvège Katusha en h 59 min 21 s
2e Jens Debusschere   Belgique Lotto-Soudal + s
3e Stijn Devolder   Belgique Trek Factory Racing + s
4e Lars Bak     Danemark Lotto-Soudal + s
5e Sean De Bie   Belgique Lotto-Soudal + 10 s
6e Sven Erik Bystrøm   Norvège Katusha + 16 s
7e Stefan Küng   Suisse BMC Racing + 42 s
8e Arnaud Démare   France FDJ + 44 s
9e Sacha Modolo   Italie Lampre-Merida + 44 s
10e Kristian Sbaragli   Italie MTN-Qhubeka + 44 s

2e étapeModifier

3ea étapeModifier

3eb étapeModifier

Classements finalsModifier

Classement général finalModifier

Classement général final[1]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Alexander Kristoff      Norvège Katusha en 12 h 19 min 10 s
2e Stijn Devolder   Belgique Trek Factory Racing + 23 s
3e Bradley Wiggins   Royaume-Uni Sky + 42 s
4e Stefan Küng   Suisse BMC Racing + 50 s
5e Sean De Bie   Belgique Lotto-Soudal + 58 s
6e Lars Bak   Danemark Lotto-Soudal + 59 s
7e Luke Durbridge   Australie Orica-GreenEDGE + min 13 s
8e Julien Vermote   Belgique Etixx-Quick Step + min 16 s
9e Yves Lampaert   Belgique Etixx-Quick Step + min 17 s
10e André Greipel   Allemagne Lotto-Soudal + min 20 s

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Classement par points[1]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Alexander Kristoff      Norvège Katusha 58 points
2e Sacha Modolo   Italie Lampre-Merida 27 pts
3e Stijn Devolder   Belgique Trek Factory Racing 22 pts

Classement de la montagneModifier

Classement de la montagne[1]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Jarl Salomein     Belgique Topsport Vlaanderen-Baloise 40 points
2e Michael Reihs   Danemark Cult Energy 20 pts
3e Tim De Troyer   Belgique Wanty-Groupe Gobert 19 pts

Classement des rushsModifier

Classement des rushs[1]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Michael Vingerling     Pays-Bas 3M 9 points
2e Gerry Druyts   Belgique Vastgoedservice-Golden Palace 4 pts
3e Timothy Stevens   Belgique Vastgoedservice-Golden Palace 3 pts

Classement par équipesModifier

Classement par équipes[1]
  Équipe Pays Temps
1re Lotto-Soudal   Belgique en 37 h 0 min 17 s
2e Trek Factory Racing   États-Unis + 45 s
3e Etixx-Quick Step   Belgique + 46 s

UCI Europe TourModifier

Ces Trois Jours de La Panne attribuent des points pour l'UCI Europe Tour 2015, par équipes seulement aux coureurs des équipes continentales professionnelles et continentales, individuellement à tous les coureurs sauf ceux faisant partie d'une équipe ayant un label WorldTeam.

Position[5],[6] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e
Classement général 100 70 40 30 25 20 15 10 9 8 7 6 5 4 3
Par étape 20 14 8 7 6 5 4 2
Leader, par étape 10
Cycliste Équipe Général Étape Leader Total
  Raymond Kreder Roompot Oranje Peloton - 9 - 9
  Shane Archbold Bora-Argon 18 - 8 - 8
  Antoine Demoitié Wallonie-Bruxelles - 7 - 7
  Jakub Mareczko Southeast - 6 - 6
  Kristian Sbaragli MTN-Qhubeka - 5 - 5
  Dylan Groenewegen Roompot Oranje Peloton - 4 - 4

Évolution des classementsModifier

Tableau récapitulatif de l'évolution des différents classements de la compétition
Étape Vainqueur Classement général Classement par points Classement de la montagne Classement des rushs Classement par équipes Coureur le plus combatif
1 Alexander Kristoff[1] Alexander Kristoff Alexander Kristoff Jarl Salomein Lars Bak Lotto-Soudal Jens Debusschere
2 Alexander Kristoff[1] Michael Vingerling Gerry Druyts
3a Alexander Kristoff[1] Kévin Van Melsen
3b Bradley Wiggins[1] Non décerné
Classements finals Alexander Kristoff Alexander Kristoff Jarl Salomein Michael Vingerling Lotto-Soudal Mattia Pozzo

Liste des participantsModifier


Etixx-Quick Step
EQS
Num Coureur Pos
1   Iljo Keisse (BEL) NP-3b
2   Yves Lampaert (BEL) 9e
3   Fabio Sabatini (ITA) 27e
4   Mark Renshaw (AUS) 49e
5   Guillaume Van Keirsbulck (BEL) 36e
6
7   Julien Vermote (BEL) 8e
8
Directeur sportif : Rik Van Slycke
Sky
SKY
Num Coureur Pos
11   Bernhard Eisel (AUT) NP-3b
12   Andrew Fenn (GBR) 43e
13   Christian Knees (GER) 17e
14   Danny Pate (USA) AB-3a
15   Nathan Earle (AUS) NP-3b
16   Christopher Sutton (AUS) NP-3b
17   Elia Viviani (ITA) 11e
18   Bradley Wiggins (GBR)   (Clm) 3e
Directeur sportif : Gabriel Rasch
Lotto-Soudal #
LTS
Num Coureur Pos
21   Kris Boeckmans (BEL) AB-2
22   Lars Bak (DEN) 6e
23   Sean De Bie (BEL) 5e
24   Jens Debusschere (BEL)   (Route) AB-2
25
26   André Greipel (GER)   (Route) 10e
27   Pim Ligthart (NED) 44e
28   Boris Vallée (BEL) 15e
Directeur sportif : Bart Leysen
Astana
AST
Num Coureur Pos
31   Maxat Ayazbayev (KAZ) NP-3b
32   Laurens De Vreese (BEL) 48e
33   Daniil Fominykh (KAZ)   (Clm) NP-3b
34   Dmitriy Gruzdev (KAZ) 12e
35   Andrea Guardini (ITA) 74e
36   Arman Kamyshev (KAZ) NP-3b
37   Alexey Lutsenko (KAZ) 14e
38   Lars Boom (NED) AB-3a
Directeur sportif : Gorazd Štangelj
FDJ
FDJ
Num Coureur Pos
41   William Bonnet (FRA) 64e
42   David Boucher (FRA) 81e
43   Sébastien Chavanel (FRA) 62e
44   Mickaël Delage (FRA) 79e
45   Arnaud Démare (FRA)   (Route) NP-3a
46   Matthieu Ladagnous (FRA) 16e
47   Johan Le Bon (FRA) AB-2
48   Marc Sarreau (FRA) 80e
Directeur sportif : Frédéric Guesdon
Lampre-Merida
LAM
Num Coureur Pos
51   Filippo Pozzato (ITA) NP-3a
52   Nélson Oliveira (POR)   (Route/Clm) 45e
53   Davide Cimolai (ITA) AB-3a
54   Sacha Modolo (ITA) 25e
55   Roberto Ferrari (ITA) 38e
56   Luka Pibernik (SLO) 106e
57   Maximiliano Richeze (ARG) 60e
58
Directeur sportif : Mario Scirea
Orica-GreenEDGE
OGE
Num Coureur Pos
61   Adam Blythe (GBR) NP-3b
62   Luke Durbridge (AUS) 7e
63   Damien Howson (AUS) NP-3b
64   Michael Hepburn (AUS) AB-3a
65   Leigh Howard (AUS) NP-3b
66   Jens Keukeleire (BEL) NP-3a
67   Jens Mouris (NED) 84e
68   Magnus Cort Nielsen (DEN) 23e
Directeur sportif : Laurenzo Lapage
BMC Racing
BMC
Num Coureur Pos
71
72   Campbell Flakemore (AUS) NP-3b
73   Stefan Küng (SUI) 4e
74   Klaas Lodewyck (BEL) NP-3b
75   Manuel Quinziato (ITA) 22e
76   Joey Rosskopf (USA) 90e
77   Danilo Wyss (SUI) 24e
78   Rick Zabel (GER) 28e
Directeur sportif : Jackson Stewart
Katusha
KAT
Num Coureur Pos
81   Sven Erik Bystrøm (NOR) 13e
82   Jacopo Guarnieri (ITA) NP-3b
83   Marco Haller (AUT) NP-3b
84   Luca Paolini (ITA) NP-3a
85   Alexander Kristoff (NOR)    1er
86   Alexander Porsev (RUS)   (Route) NP-3b
87   Rüdiger Selig (GER) AB-2
88   Gatis Smukulis (LAT)   (Clm) AB-2
Directeur sportif : Torsten Schmidt
Trek Factory Racing
TFR
Num Coureur Pos
91   Stijn Devolder (BEL) 2e
92   Grégory Rast (SUI) 31e
93   Hayden Roulston (NZL) NP-3b
94   Jesse Sergent (NZL) 88e
95   Jasper Stuyven (BEL) NP-3a
96   Boy van Poppel (NED) NP-2
97   Danny van Poppel (NED) 94e
98   Gert Steegmans (BEL) AB-1
Directeur sportif : Dirk Demol
Movistar
MOV
Num Coureur Pos
101
102   John Gadret (FRA) AB-1
103
104   Juan José Lobato (ESP) AB-1
105   Dayer Quintana (COL) 93e
106   Enrique Sanz (ESP) 75e
107   Jasha Sütterlin (GER) 46e
108   Francisco Ventoso (ESP) 71e
Directeur sportif : José Vicente García Acosta
Europcar
EUC
Num Coureur Pos
111   Giovanni Bernaudeau (FRA) 96e
112   Antoine Duchesne (CAN) 20e
113   Jimmy Engoulvent (FRA) 85e
114   Yohann Gène (FRA) AB-3a
115   Vincent Jérôme (FRA) 39e
116   Morgan Lamoisson (FRA) NP-3b
117   Yannick Martinez (FRA) 21e
118   Tony Hurel (FRA) 66e
Directeur sportif : Dominique Arnould
Androni Giocattoli
AND
Num Coureur Pos
121   Oscar Gatto (ITA) AB-2
122   Marco Bandiera (ITA) 87e
123   Francesco Chicchi (ITA) NP-3b
124   Tiziano Dall'Antonia (ITA) AB-2
125   Marco Frapporti (ITA) AB-3a
126
127   František Padour (CZE) NP-3b
128   Fabio Taborre (ITA) AB-1
Directeur sportif : Giovanni Ellena
MTN-Qhubeka
MTN
Num Coureur Pos
131   Theo Bos (NED) AB-3a
132   Serge Pauwels (BEL) 101e
133   Nicolas Dougall (RSA) 95e
134   Youcef Reguigui (ALG) 32e
135   Kristian Sbaragli (ITA) 37e
136   Jay Robert Thomson (RSA) 100e
137   Andreas Stauff (GER) 83e
138   Matthew Brammeier (IRL) NP-3a
Directeur sportif : Michel Cornelisse
Cult Energy
CLT
Num Coureur Pos
141   Russell Downing (GBR) NP-3b
142   Karel Hník (CZE) AB-2
143   Martin Mortensen (DEN) 82e
144   Mads Pedersen (DEN) 68e
145
146   Michael Reihs (DEN) 59e
147   Troels Vinther (DEN) 61e
148
Directeur sportif : André Steensen
Topsport Vlaanderen-Baloise
TSV
Num Coureur Pos
151   Stijn Steels (BEL) 51e
152   Kenny De Ketele (BEL) NP-3b
153   Jarl Salomein (BEL)   70e
154   Amaury Capiot (BEL) NP-3b
155   Pieter Vanspeybrouck (BEL) 56e
156   Tim Declercq (BEL) 57e
157   Jonas Rickaert (BEL) 67e
158   Bert Van Lerberghe (BEL) 40e
Directeur sportif : Walter Planckaert
Bora-Argon 18
BOA
Num Coureur Pos
161   Sam Bennett (IRL) NP-1
162   Shane Archbold (NZL) 50e
163   Ralf Matzka (GER) 65e
164   Christoph Pfingsten (GER) 41e
165   Andreas Schillinger (GER) 53e
166   Michael Schwarzmann (GER) 72e
167   Björn Thurau (GER) AB-3a
168   Scott Thwaites (GBR) AB-2
Directeur sportif : Enrico Poitschke
Wanty-Groupe Gobert
WGG
Num Coureur Pos
171   Tim De Troyer (BEL) 78e
172   Lander Seynaeve (BEL) NP-3b
173   Frederik Backaert (BEL) 18e
174   Jan Ghyselinck (BEL) 89e
175   Roy Jans (BEL) AB-1
176   Kévin Van Melsen (BEL) NP-3b
177   Fréderique Robert (BEL) 91e
178   James Vanlandschoot (BEL) NP-3b
Directeur sportif : Hilaire Van der Schueren
Bardiani CSF
BAR
Num Coureur Pos
181   Alessandro Tonelli (ITA) AB-1
182   Enrico Barbin (ITA) NP-3b
183   Enrico Battaglin (ITA) NP-3b
184   Sonny Colbrelli (ITA) 19e
185   Andrea Piechele (ITA) NP-3b
186   Nicola Ruffoni (ITA) NP-3b
187   Paolo Simion (ITA) NP-3b
188
Directeur sportif : Mirko Rossato
Nippo-Vini Fantini
NIP
Num Coureur Pos
191   Eduard-Michael Grosu (ROU) AB-1
192   Shiki Kuroeda (JPN) NP-3b
193   Alessandro Malaguti (ITA) 54e
194   Nicolas Marini (ITA) 98e
195   Mattia Pozzo (ITA) NP-3b
196   Riccardo Stacchiotti (ITA) 26e
197   Antonio Viola (ITA) AB-3a
198   Genki Yamamoto (JPN) AB-3a
Directeur sportif : Mario Manzoni
Southeast
STH
Num Coureur Pos
201   Rafael Andriato (BRA) 35e
202   Andrea Dal Col (ITA) AB-2
203   Mauro Finetto (ITA) AB-3a
204   Giuseppe Fonzi (ITA) 63e
205   Francesco Gavazzi (ITA) 33e
206   Jakub Mareczko (ITA) NP-3b
207   Mirko Tedeschi (ITA) 105e
208   Eugert Zhupa (ALB) 69e
Directeur sportif : Serge Parsani
Roompot Oranje Peloton
ROP
Num Coureur Pos
211   Johnny Hoogerland (NED) 42e
212   Berden de Vries (NED) 99e
213   Dylan Groenewegen (NED) 97e
214   Tim Kerkhof (NED) 77e
215   Raymond Kreder (NED) 29e
216   Wesley Kreder (NED) 58e
217   Ivar Slik (NED) NP-3b
218   Brian van Goethem (NED) 47e
Directeur sportif : Erik Breukink
Vastgoedservice-Golden Palace
VGS
Num Coureur Pos
221   Dennis Coenen (BEL) 30e
222   Sander Cordeel (BEL) 52e
223   Gerry Druyts (BEL) 34e
224   Kevin Peeters (BEL) NP-3b
225   Kevin Hulsmans (BEL) NP-3b
226   Rob Ruijgh (NED) AB-1
227   Timothy Stevens (BEL) 102e
228   Alphonse Vermote (BEL) 73e
Directeur sportif : Roger Loysch
3M
MMM
Num Coureur Pos
231   Jaap de Man (NED) NP-3b
232   Christophe Sleurs (BEL) AB-1
233   Fabrice Mels (BEL) NP-3b
234   Dimitri Peyskens (BEL) 92e
235   Geert van der Weijst (NED) NP-3b
236   Melvin van Zijl (NED) NP-3b
237   Emiel Vermeulen (BEL) 103e
238   Michael Vingerling (NED)   76e
Directeur sportif : Bernard Moerman
Wallonie-Bruxelles
WBC
Num Coureur Pos
241   Olivier Chevalier (BEL) NP-3a
242   Ludwig De Winter (BEL) NP-3b
243   Antoine Demoitié (BEL) 55e
244   Jonathan Dufrasne (BEL) 86e
245   Loïc Pestiaux (BEL) NP-3b
246   Gaëtan Pons (BEL) NP-3b
247   Julien Stassen (BEL) 104e
248   Antoine Warnier (BEL) NP-3b
Directeur sportif : Alexandre Abel

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :