Roy Jans

coureur cycliste belge

Roy Jans, né le à Bilzen, est un coureur cycliste belge, membre de l'équipe Alpecin-Fenix.

Roy Jans
Image dans Infobox.
Roy Jans après l'arrivée de la Flèche côtière 2014 à Heist.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles

BiographieModifier

Roy Jans naît le à Bilzen en Belgique[1].

Recruté en 2012 par l'équipe continentale An Post-Sean Kelly, il se révèle durant cette saison, notamment en remportant la Course des chats à Ypres et en prenant la troisième place du championnat de Belgique sur route espoirs[2]. Avec l'équipe nationale belge, il est sixième du championnat d'Europe sur route espoirs.

En 2013, Roy Jans devient professionnel au sein de l'équipe Accent Jobs-Wanty[2] devenue Wanty-Groupe Gobert l'année suivante[1] et dans laquelle il reste pendant quatre saisons.

En 2014, il commence sa saison par une victoire lors de la troisième étape de la Tropicale Amissa Bongo, son premier succès chez les professionnels. Il obtient ensuite d'autres résultats importants comme sa deuxième place sur le championnat de Belgique et sa victoire au sprint à la Gooikse Pijl. Il termine également cinquième de la Brussels Cycling Classic en septembre et quatrième sur Paris-Tours en octobre. Il est un des sprinteurs belges attendus dans le futur[3]. En cours de saison, le contrat qui le lie à son équipe est prolongé jusqu'à 2016[4].

En début d'année 2015, Roy Jans gagne au sprint la deuxième étape de l'Étoile de Bessèges. Il réalise sa meilleure saison avec 27 tops dix[5], terminant notamment deuxième de la Brussels Cycling Classic et du Tour de Münster, ainsi que troisième de la Flèche côtière. Fin 2016, il quitte l'équipe Wanty avec une dernière victoire sur le Prix national de clôture.

En 2017, il court pour WB-Veranclassic-Aqua Protect et remporte en juillet le Grand Prix de la ville de Pérenchies. Non conservé par celle-ci à l'issue de cette saison, il est engagé par l'équipe continentale Cibel-Cebon, au sein de laquelle il bénéficie d'un contrat professionnel[6]. Il gagne une étape du Circuit des Ardennes international, mais est absent pendant plusieurs mois en raison d'une fracture de la cheville[5].

En 2019, il court pour l'équipe de deuxième division Corendon-Circus et s'adjuge la 4e étape du Tour d'Antalya. Sa saison 2020 est plus courte en raison de la pandémie de Covid-19. Il remporte tout de même une étape du Tour du Brabant flamand[7].

Vie privéeModifier

Il est en couple avec la cycliste néerlandaise Ceylin Alvarado[8],[5].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
UCI Africa Tour 44e[9]
UCI Europe Tour 1 087e[10] 135e[11] 600e[12] 22e[13] 14e[14] 39e[15] 25e[16]

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Fiche de Roy Jans », sur http://www.siteducyclisme.net/
  2. a et b « Roy Jans passe pro chez Accent Jobs-Wanty », sur directvelo.co, (consulté le )
  3. (en) « Riders to Watch in 2015 – Roy Jans », sur ciclismointernacional.com, (consulté le )
  4. (nl) « Roy Jans verlengt contract bij Wanty-Groupe Gobert », sur nieuwsblad.be, (consulté le )
  5. a b et c Als wielrennen ook liefde is: Ceylin del Carmen Alvarado en Roy Jans trainen samen in Spanje
  6. « Roy Jans change de formation », sur directvelo.com, (consulté le )
  7. Roy Jans : « Je ne pouvais que perdre »
  8. The new triple-threat: World champion Ceylin Alvarado wants to win it all
  9. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  16. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :