Maximiliano Richeze

coureur cycliste argentin
Maximiliano Richeze
Maximiliano Richeze.jpg
Maximiliano Richeze lors du Tour de Grande-Bretagne 2016.
Informations
Nom de naissance
Maximiliano Ariel Richeze AraquistainVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
2004VC Bassano 1892-Elca-Seca
2005Parolin-Ramonda-Seca
Équipes professionnelles
Principales victoires

Maximiliano Richeze est un coureur cycliste argentin né le à Tandil. Il est membre de l'équipe UAE Emirates. Il a notamment remporté deux étapes du Tour d'Italie 2007 et plusieurs titres de champion panaméricain sur route et sur piste.

Ses frères Mauro, Roberto et Adrián sont également coureurs.

BiographieModifier

Maximiliano Richeze s'illustre dans un premier temps en cyclisme sur piste. En 2002, il obtient deux médailles d'argent aux Jeux sud-américains (kilomètre et vitesse par équipes), puis se classe 23e du kilomètre aux mondiaux. L'année suivante, il est champion d'Argentine du kilomètre.

Sur route, il gagne en 2004 une étape de la Vuelta Ciclista Lider al Sur, puis est champion panaméricain sur route espoirs l'année suivante. Remarqué à l'occasion de sa victoire sur le Circuito del Porto-Trofeo Arvedi en 2005, il passe professionnel sur route en 2006 dans l'équipe Ceramica Panaria-Navigare. Il s'illustre dès sa première saison en remportant au sprint une étape du Tour de Langkawi. Il dispute son premier grand tour avec le Tour d'Italie en 2006 et se classe six fois dans le top 10 des arrivées au sprint. La saison 2007 est celle de la révélation pour Richeze. Vainqueur d'une nouvelle étape du Tour de Langkawi et d'une étape du Tour du Trentin, il profite de l'abandon des principaux sprinteurs pour terminer deuxième derrière Alessandro Petacchi des 18e et 21e étapes du Tour d'Italie. Il est finalement déclaré vainqueur de ces deux étapes après la disqualification pour dopage de Petacchi. Il remporte également une étape du Tour de Luxembourg.

La saison 2008 commence sur le même rythme. Troisième du Trofeo Laigueglia, il remporte une étape du Circuit de la Sarthe et deux étapes du Tour de Turquie. Cependant, le , il fait l'objet d'un contrôle anti-dopage positif à un anabolisant lors du Circuit de la Sarthe, annoncé en mai juste avant le départ du Tour d'Italie 2008[1]. Suspendu pendant trois mois par son équipe, il est blanchi le 13 août par la fédération argentine, qui estime que le contrôle positif a été causé par un complément alimentaire périmé. Cependant, l'Union cycliste internationale fait appel auprès du Tribunal arbitral du sport qui le suspend deux ans jusqu'au 9 mai 2010[2].

Après la fin de sa suspension, il rejoint en 2011 l'équipe de troisième division D'Angelo & Antenucci-Nippo. Durant deux saisons, il obtient de très nombreux succès en Asie et en Europe de l'Est, mais aussi quatre étapes du Tour du Venezuela. Il est également champion panaméricain sur route en 2012.

Grâce à ses bons résultats, Richeze obtient un contrat en 2013 avec l'UCI ProTeam Lampre-Merida emmenée par Alessandro Petacchi. Cette année, il gagne deux médailles d'or aux championnats panaméricains sur piste de Mexico 2013 (poursuite par équipes et scratch).

En 2016, il rejoint l'équipe belge Etixx-Quick Step, où il doit protéger Marcel Kittel et Fernando Gaviria. Il remporte en juin au sprint la 3e étape du Tour de Suisse, sa première victoire World Tour. À l'instar de Julian Alaphilippe et Fernando Gaviria, le coureur argentin fait le choix de prolonger son contrat avec Quick-Step Floors en août 2017[3]. En 2018, il gagne une étape du Tour de Turquie. En 2019, il s'adjuge la médaille d'or dans la course sur route des Jeux panaméricains et devient pour la première fois champion d'Argentine sur route.

Après quatre ans avec cette équipe, il signe avec UAE Emirates en 2020, dont il avait été membre auparavant lorsqu'elle s'appelait encore Lampre.

Palmarès et classements mondiaux sur routeModifier

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

4 participations

Tour d'ItalieModifier

5 participations

Tour d'EspagneModifier

4 participations

Classements mondiauxModifier

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
UCI World Tour 104e[5] 235e[6] 190e[7]
UCI America Tour 158e[8] 133e[9]
UCI Asia Tour 35e[10] 16e[11] 81e[12]
UCI Europe Tour 345e[13] 300e[14] 162e[15] 56e[16] 136e[17]

Palmarès sur pisteModifier

Championnats du mondeModifier

Championnats panaméricainsModifier

  • Mexico 2013
    •   Médaillé d'or de la poursuite par équipes
    •   Médaillé d'or de la course scratch

Jeux panaméricainsModifier

  • Toronto 2015
    •   Médaillé d'argent de la poursuite par équipes

Jeux sud-américainsModifier

  • Curitiba 2002
    •   Médaillée d'argent du kilomètre[19]
    •   Médaillée d'argent de la vitesse par équipes[19]

Championnats d'ArgentineModifier

  • 2003
    •   Champion d'Argentine du kilomètre

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2009 au 15 février 2009

RéférencesModifier

  1. « Dopage - Richez contrôlé positif », Eurosport, 9 mai 2008.
  2. Maximiliano Richeze sur CQ Ranking
  3. « Le journal des transferts du 5 août », sur velo101.com, (consulté le 6 août 2017)
  4. Remportée par Alessandro Petacchi, la victoire est attribuée à Maximiliano Richeze après la confirmation par le Tribunal arbitral du sport de la suspension de Petacchi pour un an à compter du . Voir le « classement officiel »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) sur le site de l'Union cycliste internationale
  5. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 9 novembre 2014)
  6. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 22 octobre 2014)
  7. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  9. (en) « UCI America Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  11. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  12. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  14. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  15. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  16. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  17. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  18. « Les résultats du kilomètre des championnats du monde de 2002 », sur www.tissottiming.com (consulté le 15 janvier 2012)
  19. a et b « Quelques résultats concernant les Vénézuéliens lors des 7e Jeux sud-américains », sur www.ciclismo.8m.net (consulté le 12 mai 2012)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :