Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pate.
Danny Pate
Danny Pate.jpg
Durant la présentation des équipes du Tour de France 2011.
Informations
Naissance
Nationalité
Spécialité
Rouleur[1]
Équipes amateurs
1998Colorado-Ikon-Lexus
1999Tomac-Manitou MTB (VTT)
Équipes professionnelles
2000Saeco
2001-2003Prime Alliance
2004Health Net-Maxxis
2005Jelly Belly
2006TIAA-CREF
2007Slipstream
01.2008-07.2008[n 1]Slipstream Chipotle
07.2008-12.2008[n 2]Garmin-Chipotle
2009Garmin-Slipstream
2010Garmin-Transitions
2011HTC-Highroad
2012-2015Sky
2016-2018Rally
Principales victoires

Danny Pate, né le à Colorado Springs, est un coureur cycliste américain, professionnel entre 2000 et 2018. Spécialiste du contre-la-montre, il est notamment champion du monde du contre-la-montre espoirs en 2001.

BiographieModifier

Après avoir couru deux saisons avec un sponsor individuel, Danny Pate intègre l'équipe professionnelle Saeco en 2000. Cette expérience est de courte durée, puisque son contrat n'est pas renouvelé l'année suivante. Après sa carrière, il expliquera que sa première année en Europe l'a convaincu de revenir aux États-Unis, où le dopage était moins important. Il ne retournera courir en Europe que lorsque les équipes avec une éthique de course propre sont apparues sur la scène mondiale[2].

Malgré un titre de Champion du monde contre-la-montre des moins de 23 ans acquis en 2001, Pate n'est pas recruté par une équipe de l'élite mondiale et doit demeurer aux États-Unis dans la modeste formation Prime Alliance, évoluant en GSIII, la troisième division des équipes cyclistes professionnelles. Il change ensuite plusieurs fois d'équipes, passant chez Health Net-Maxxis en 2004 (GSIII), puis Jelly Belly en 2005 (équipe continentale). Cette année-là, il est notamment vice-champion des États-Unis sur route pour la deuxième fois.

En 2006, Danny Pate est recruté par l'ambitieuse équipe TIAA-CREF de Jonathan Vaughters. Il remporte le contre-la-montre du Tour de Beauce et obtient de bonnes places sur des épreuves européennes telles que le Tour du Limousin et le Tour de l'Ain. En 2007, il échoue à une seconde du vainqueur David Zabriskie lors du championnat des États-Unis contre-la-montre.

Son équipe, devenue entre-temps Slipstream, devient une équipe continentale professionnelle en 2008, et accède de ce fait à des courses d'un niveau plus élevé. Danny Pate participe ainsi à Paris-Nice.

Il signe pour la saison 2011 dans l'équipe américaine HTC-Highroad[3]. Mais la structure éclatant un an plus tard, Danny Pate se voit contraint de trouver un nouvel employeur, à l'instar de ses coéquipiers. Il s'engage pour la saison 2012 avec l'équipe Sky[4]. Il court avec un rôle d'équipier pendant ses quatre saisons au sein de l'équipe. Il remporte trois contre-la-montre par équipes, dont celui du Tour d'Italie 2013.

En 2016, il rejoint l'équipe américaine Rally, où il a le rôle de capitaine de route et de mentor pour les jeunes coureurs de l'équipe. Le 19 août 2018, il annonce à 39 ans la fin de sa carrière à l'issue de la Colorado Classic. Au cours de sa carrière qui a commencé dans les années EPO, il a toujours maintenu une réputation de coureur propre[2].

Palmarès sur routeModifier

Par annéesModifier

Résultats sur les grands toursModifier

 
Danny Pate lors de l'arrivée de la 15e étape du Tour de France 2011.

Tour de FranceModifier

4 participations

Tour d'ItalieModifier

3 participations

Tour d'EspagneModifier

1 participation

Classements mondiauxModifier

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Calendrier mondial UCI 212e[5] nc[6]
UCI World Tour nc[7] nc[8] nc[9] nc[10] nc[11]
UCI America Tour 27e[12] 19e[13] 34e[14] 364e[15]
UCI Europe Tour 283e[16] 1260e[17]
UCI Oceania Tour 82e[18]
Légende : nc = non classé

Palmarès en cyclo-crossModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2008 au 4 juillet 2008
  2. Du 5 juillet 2008 au 31 décembre 2008

RéférencesModifier

  1. « Garmin Slipstream », sur letour.fr (consulté le 5 mars 2011)
  2. a et b Danny Pate announces retirement from cycling
  3. http://www.cyclismactu.net/news-transfert_danny_pate_vient_renforcer_la_columbia-9178.html, Danny Pate vient renforcer la Columbia, 19 septembre 2010
  4. http://www.cyclismactu.net/news-transfert-danny-pate-signe-pour-2-ans-avec-sky-19764.html
  5. « Classement Mondial UCI 2009 », sur dataride.uci.ch, UCI, (consulté le 15 août 2017)
  6. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  7. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  13. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  14. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  15. « Classements Route UCI 2007-2008 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  16. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  17. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  18. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :