Fabio Sabatini

coureur cycliste italien
Fabio Sabatini
Saint-Ghislain - Grand Prix Pino Cerami, 22 juillet 2015, départ (B168).JPG
Fabio Sabatini au départ du Grand Prix Pino Cerami 2015 à Saint-Ghislain.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes amateurs
2004Pedale Larigiano
2005Cargo Embassy-Pedale Larigiano
Équipes professionnelles

Fabio Sabatini (né le à Pescia, dans la province de Pistoia en Toscane) est un coureur cycliste italien, professionnel de 2006 à 2021.

BiographieModifier

Champion d'Italie du contre-la-montre juniors en 2003, Fabio Sabatini devient coureur professionnel en 2006, au sein de l'équipe Milram. Au sein de cette dernière, il fait partie du « train » des sprinters Alessandro Petacchi et Erik Zabel[1]. Il dispute le Tour d'Italie et le Tour d'Espagne en 2007 et 2008.

En 2009, Fabio Sabatini est recruté par l'équipe Liquigas. Il est désormais équipier du sprinter de l'équipe, Daniele Bennati. Il participe au Tour de France pour la première fois en 2009. Lors du Tour d'Espagne 2009, il est deuxième de la deuxième étape, battu de peu au sprint par Gerald Ciolek. En début d'année 2010, il est deuxième de la Classica Sarda, troisième du Grand Prix de la côte étrusque. Lors du Tour d'Italie 2010, il participe à la victoire du leader de l'équipe Ivan Basso au classement général, et gagne avec ses coéquipiers le contre-la-montre par équipes. Sprinter de l'équipe en l'absence de Bennati[2], il se classe troisième de la deuxième étape et deuxième de la dixième étape, remportées par Tyler Farrar[3]. En 2011, il commence une carrière de poisson-pilote auprès de Peter Sagan. La même année, il termine « lanterne rouge » du Tour.

En 2013, l'équipe Liquigas devient Cannondale. En août 2013, Sabatini chute lors du Tour du Colorado. Souffrant de fractures aux vertèbres thoraciques et d'un traumatisme crânien, il doit à mettre fin à sa saison[4].

À la fin de l'année 2014, l'équipe Cannondale disparaît. Fabio Sabatini rejoint l'équipe belge Etixx-Quick Step, qui l'engage pour deux ans. Le manager de cette équipe, Patrick Lefevere, estime que Sabatini peut être bon sur les classiques, et très utile dans les trains des sprinters de l'équipe, notamment Mark Cavendish[5]. Ce dernier quitte l'équipe en fin de saison 2015 et est remplacé par Marcel Kittel. L'association de Fabio Sabatini avec celui-ci fonctionne mieux qu'avec Cavendish. Kittel est notamment vainqueur d'étape aux Tours d'Italie et de France[6]. En août 2016, Sabatini prolonge le contrat qui le lie à l'équipe Etixx-Quick Step[7]. Le mois suviant, il dispute le championnat du monde sur route à Doha, au Qatar, en tant qu'équipier d'Elia Viviani et Giacomo Nizzolo[8].

En 2017, Sabatini aide Marcel Kittel à gagner quatorze courses, dont cinq étapes du Tour de France. Kittel ne tarit pas d'éloges à son égard et tente de l'emmener avec lui lorsqu'il s'engage avec l'équipe Katusha pour la saison 2018. Sabatini décline cette offre, préférant rester chez Quick-Step afin d'y retrouver Elia Viviani, nouvelle recrue de l'équipe[6]. Fabio Sabatini est sélectionné pour les championnats d'Europe de cyclisme sur route disputés en août[9]. En septembre, il se blesse à un doigt durant un entraînement et doit arrêter à sa saison[10].

Fin juillet 2019, il est présélectionné pour représenter son pays aux championnats d'Europe de cyclisme sur route[11].

Sabatini accompagne Viviani au sein de l'équipe Cofidis à partir de 2020. C'est la dernière formation dans laquelle il évolue au cours de sa carrière, qu'il stoppe en fin d'année 2021[12].

Palmarès et classements mondiauxModifier

Palmarès amateurModifier

Palmarès professionnelModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

6 participations

Tour d'ItalieModifier

11 participations

Tour d'EspagneModifier

4 participations

Classements mondiauxModifier

  Année2005200620072008200920102011201220132014201520162017201820192020
UCI ProTour nc nc nc 148e
Calendrier mondial115e154e
UCI World Tour224e226e nc nc nc nc nc 341e
Classement mondial1187e2522e1750e2089e1992e
UCI Europe Tour579e861e1657e1805e1367e1454e
UCI Asia Tour nc nc nc 675e
UCI America Tour nc 468e nc nc
Légende : nc = non classéSource : UCI

Notes et référencesModifier

  1. « 91st Giro d'Italia - Milram Team Preview », sur dailypeloton.com, (consulté le )
  2. (en) « Sabatini : « J’avais de bonnes jambes » », sur velochrono.fr, (consulté le )
  3. (en) « Sabatini : « Il me manque un peu de malice » », sur velochrono.fr, (consulté le )
  4. (en) « Sabatini undergoes surgery for fractured thoracic vertebrae », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  5. (en) « Omega Pharma-QuickStep sign Sabatini on a two-year deal », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  6. a et b (en) « Sabatini turns down Kittel to rekindle Viviani partnership at Quick-Step », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  7. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le )
  8. (en) « Italy build Worlds squadra around Viviani and Nizzolo », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  9. Quentin Ballue, « Championnats d'Europe - L'Italie avec Davide Cimolai et Elia Viviani », sur cyclismactu.net, (consulté le )
  10. (en) « Broken finger forces Sabatini out for remainder of season », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  11. Quentin Rouillé, « Championnat d’Europe Alkmaar 2019 : Les différentes présélections », sur cyclingpro.net, (consulté le )
  12. Nicolas Gauthier, « Route - Fabio Sabatini arrêtera sa carrière à l'issue du Tour de Vénétie », sur cyclismactu.net, .

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :