Ouvrir le menu principal

18e étape du Tour de France 2019

étape du Tour de France 2019

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2019.
18e étape du Tour de France 2019 Cycling (road) pictogram.svg
Tour de France 2019, Julian Alaphilippe (48416905801).jpg
Généralités
Course18e étape, Tour de France 2019
TypeMountainstage.svg Étape de montagne
Date25 juillet 2019
Distance208 km
Lieu de départEmbrun
Lieu d'arrivéeValloire
PaysFRA France
Vitesse moyenne37,337 km/h
Résultats de l’étape
1erCOL Nairo Quintana5 h 34 min 15 s
(Movistar)
2eFRA Romain Bardet+ 1 min 35 s
3eKAZ Alexey Lutsenko+ 2 min 28 s
CombatifBEL Greg Van Avermaet
(CCC)
Classement général à l’issue de l’étape
LeaderFRA Julian Alaphilippe75 h 18 min 49 s
(Deceuninck-Quick-Step)
2eCOL Egan Bernal+ 1 min 30 s
3eGBR Geraint Thomas+ 1 min 35 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svgPointsSVK Peter Sagan
(Bora-Hansgrohe)
Jersey polkadot.svgMontagneFRA Romain Bardet
(AG2R La Mondiale)
Jersey white.svgJeuneCOL Egan Bernal
(Ineos)
Jersey yellow number.svgÉquipeESP Movistar
17e étape19e étape
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 18e étape du Tour de France 2019 se déroule le jeudi entre Embrun et Valloire, sur une distance de 208 kilomètres.

ParcoursModifier

Quatre ascensions lors de cette étape :

  • km 13 : côte des Demoiselles Coiffées (3)
  • km 82,5 : col de Vars (1)
  • km 133 : col d'Izoard (HC)
  • km 189 : col du Galibier (HC)

Déroulement de la courseModifier

L'échappée tarde à sortir du peloton, beaucoup de coureurs souhaitant prendre la bonne échappée. Ce n'est qu'après une quarantaine de kilomètres menés tambour battant qu'un groupe de près de 40 coureurs finit par distancer le peloton. Des grimpeurs lâchés au général, comme Nairo Quintana, Romain Bardet ou encore Adam Yates figurent dans ce groupe, ainsi que Tim Wellens pour défendre son maillot à pois. Quintanaétant à 9 minutes 30 de Julian Alaphilippe, c'est donc à la Deceuninck-Quick Step de rouler dans les premières difficultés pour maintenir l'écart. Dans le col d'Izoard, Greg Van Avermaet et Julien Bernard partent seuls, mais sont rejoints avant le sommet par Damiano Caruso, qui passe le col en premier, et Romain Bardet. Au même moment, les Movistar accélèrent et impriment le train dans l'Izoard, réduisant le groupe maillot jaune à moins de 20 coureurs. Alaphilippe s'accroche mais reste au contact. Après des regroupements dans la descente, les coureurs abordent le Galibier. Devant, Quintana place une attaque tranchante qui distance tous ses adversaires. Romain Bardet et Alexey Lutsenko sortent pour le rejoindre mais le colombien est bien trop fort, et Quintana bascule en tête en haut du Galibier en prenant près de 2 minutes d'avance sur Bardet. Dans le groupe maillot jaune, Egan Bernal ouvre les hostilités avec une attaque à moins de 2 km du sommet. Il est suivi par son coéquipier Geraint Thomas quelques hectomètres plus loin, mais ce dernier sera rattrapé par Thibaut Pinot et Emanuel Buchmann qui font l'effort - Alaphilippe est légèrement distancé mais parvient à revenir dans le groupe dans la descente du Galibier. À Valloire, Quintana, seul en tête, s'impose. Bardet arrive en deuxième position et conquiert le maillot à pois. Quant à Bernal, il arrive 32 secondes devant le groupe maillot jaune et s'empare de la deuxième place au général.

RésultatsModifier

Classement de l'étapeModifier

Classement de la 18e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Nairo Quintana   Colombie Movistar en h 34 min 15 s
2e Romain Bardet   France AG2R La Mondiale + min 35 s
3e Alexey Lutsenko   Kazakhstan Astana + min 28 s
4e Lennard Kämna   Allemagne Sunweb + min 58 s
5e Damiano Caruso   Italie Bahrain-Merida + min 0 s
6e Tiesj Benoot   Belgique Lotto-Soudal + min 46 s
7e Michael Woods   Canada EF Education First + min 46 s
8e Egan Bernal     Colombie Ineos + min 46 s
9e Serge Pauwels   Belgique CCC + min 46 s
10e Steven Kruijswijk   Pays-Bas Jumbo-Visma + min 18 s

Points attribuésModifier

Point Bonus du col du Galibier (km 189)
Coureur Pays Équipe Bonifications
1 Nairo Quintana   Colombie Movistar s
2 Romain Bardet   France AG2R La Mondiale s
3 Alexey Lutsenko   Kazakhstan Astana s
Bonifications à l'arrivée
Coureur Pays Équipe Bonifications
1 Nairo Quintana   Colombie Movistar 10 s
2 Romain Bardet   France AG2R La Mondiale s
3 Alexey Lutsenko   Kazakhstan Astana s

Cols et côtesModifier

Côte des Demoiselles Coiffées (km 13)
3e catégorie (3,9km à 5,2%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Alexey Lutsenko   Kazakhstan Astana 2
2e Pierre-Luc Périchon   France Cofidis 1
Col de Vars (km 82,5)
1re catégorie (9,3km à 7,5%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Tim Wellens     Belgique Lotto-Soudal 10
2e Romain Bardet   France AG2R La Mondiale 8
3e Alexey Lutsenko   Kazakhstan Astana 6
4e Nairo Quintana   Colombie Movistar 4
5e Jasper Stuyven   Belgique Trek-Segafredo   2
6e Stéphane Rossetto   France Cofidis 1

Prix de la combativitéModifier

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Julian Alaphilippe     France Deceuninck-Quick Step en 75 h 18 min 49 s
2e Egan Bernal     Colombie Ineos + min 30 s
3e Geraint Thomas   Royaume-Uni Ineos + min 35 s
4e Steven Kruijswijk   Pays-Bas Jumbo-Visma + min 47 s
5e Thibaut Pinot   France Groupama-FDJ + min 50 s
6e Emanuel Buchmann   Allemagne Bora-Hansgrohe + min 14 s
7e Nairo Quintana   Colombie Movistar   + min 54 s
8e Mikel Landa   Espagne Movistar   + min 54 s
9e Rigoberto Urán   Colombie EF Education First + min 33 s
10e Alejandro Valverde   Espagne Movistar + min 58 s

Classement par pointsModifier

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Egan Bernal     Colombie Ineos en 75 h 20 min 19 s
2e David Gaudu   France Groupama-FDJ + 17 min 7 s
3e Enric Mas   Espagne Deceuninck-Quick Step + 48 min 11 s
4e Laurens De Plus   Belgique Jumbo-Visma + 56 min 56 s
5e Gregor Mühlberger   Autriche Bora-Hansgrohe + h 2 min 20 s
6e Giulio Ciccone   Italie Trek-Segafredo + h 9 min 18 s
7e Lennard Kämna   Allemagne Sunweb + h 22 min 22 s
8e Tiesj Benoot   Belgique Lotto-Soudal + h 28 min 9 s
9e Nils Politt   Allemagne Katusha-Alpecin + h 42 min 0 s
10e Gianni Moscon   Italie Ineos + h 0 min 42 s

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement par équipesModifier

Classement de l'étape
  Équipe Pays Temps
1re Movistar     Espagne en 226 h 2 min 13 s
2e Trek-Segafredo   États-Unis + 20 min 38 s
3e EF Education First   États-Unis + 59 min 11 s
4e Ineos   Royaume-Uni + h 0 min 27 s
5e Groupama-FDJ   France + h 5 min 31 s
6e Bora-Hansgrohe   Allemagne + h 11 min 8 s
7e Jumbo-Visma   Pays-Bas + h 24 min 25 s
8e UAE Emirates   Émirats arabes unis + h 27 min 48 s
9e AG2R La Mondiale   France + h 35 min 32 s
10e Mitchelton-Scott   Australie + h 58 min 56 s

Abandon(s)Modifier

Le maillot jaune du jourModifier

Chaque jour, un maillot jaune différent est remis au leader du classement général, avec des imprimés rendant hommage à des coureurs ou à des symboles qui ont marqué l'histoire de l'épreuve, à l'occasion du centième anniversaire du maillot jaune[1].

Le col du Galibier qui a accueilli la plus haute arrivée de l'histoire du Tour en 2011, à 2 645 mètres d'altitude, est sur le maillot jaune du jour.

RéférencesModifier

Liens externesModifier