Baptiste Planckaert

coureur cycliste belge
Baptiste Planckaert
Rund um Köln 2019 124.jpg
Baptiste Planckaert lors du Tour de Cologne 2019.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes UCI
Principales victoires

Baptiste Planckaert, né le à Courtrai, est un coureur cycliste belge, membre de l'équipe Intermarché-Wanty Gobert Matériaux. Il a notamment remporté le classement individuel de l'UCI Europe Tour 2016.

BiographieModifier

 
Planckaert vainqueur du Tour de Cologne 2019.

Baptiste Planckaert est le petit-fils de Willy Truye, cycliste professionnel de 1955 à 1962. Son frère Emiel, est également coureur. Il n'a par contre aucun lien de parenté avec Willy, Walter et Eddy Planckaert.

Baptiste Planckaert débute chez les professionnels en 2010 au sein de la formation Landbouwkrediet. Il obtient plusieurs place honorifiques pendant les trois années où il court pour cette équipe. Il est notamment deuxième du Circuit du Pays de Waes et troisième de la Flèche flamande pour sa première saison. Il se classe aussi troisième du Grand Prix du 1er mai - Prix d'honneur Vic De Bruyne et du Grand Prix Jean-Pierre Monséré en 2012.

En 2013, il est membre de Crelan-Euphony. Il se classe second du Championnat des Flandres et troisième de la Coupe Sels. La disparition de sa formation en fin d'année le pousse à signer un contrat avec les Français de Roubaix Lille Métropole pour la saison suivante.

Pour sa première course sous ses nouvelles couleurs, il termine second du Grand Prix d'ouverture La Marseillaise le et s'empare provisoirement de la tête de la Coupe de France de cyclisme sur route. Durant l'année 2014, il obtient aussi plusieurs places honorifiques lors de courses disputées en France et en Belgique (dont la seconde place de la Ronde pévéloise)[1].

En 2015, il gagne la Course des chats, le classement par points du Circuit des Ardennes international, où il termine deux fois deuxième d'étape, et se classe troisième de Cholet-Pays de Loire au premier semestre. Début septembre, il remporte le GP Gemeente Kortemark et termine 4e du Grand Prix des Fourmies. En fin de saison il signe un contrat avec l'équipe continentale belge Wallonie Bruxelles-Group Protect[2].

Au premier semestre de la saison 2016 il se classe troisième du Grand Prix d'ouverture La Marseillaise puis second de Paris-Troyes et de Cholet-Pays de Loire avant de gagner la cinquième étape et le classement général du Tour de Normandie. Durant l'été il s'adjuge la Polynormande au sprint devant Ryan Anderson et Julien Duval[3]. Cette victoire fait de la coupe de France son nouveau but à atteindre pour la fin de saison[4]. Il échoue cependant dans la réalisation de cet objectif devancé par Samuel Dumoulin. Néanmoins, ses nombreuses places d'honneur tout au long de la saison, lui permettent de gagner le classement individuel de l'UCI Europe Tour.

Ses bonnes performances lui permettent de signer un contrat de deux ans avec la formation suisse Katusha-Alpecin en fin d'année [5]. Ses deux saisons chez Katusha ne lui permettent pas de gagner de course, mais il participe au Tour d'Italie 2018, son premier grand tour, où il se classe à deux reprises quatrième d'une étape.

En 2019, il fait son retour avec l'équipe Wallonie Bruxelles[6]. Après plusieurs podiums, il renoue avec le succès en juin lors du Tour de Cologne[7].

Au mois d'aout 2020, il se classe dix-septième de la Brussels Cycling Classic[8].

PalmarèsModifier

Palmarès sur routeModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour d'ItalieModifier

1 participation

Classements mondiauxModifier

  Année2009201020112012201320142015201620172018201920202021
UCI World Tour nc 256e276e
Classement mondial22e174e327e61e360e167e
UCI Europe Tour633e169e935e220e68e38e12e1er81e209e49e295e144e
UCI Asia Tour nc nc 258e nc 222e nc nc nc nc nc
Légende : nc = non classéSource : UCI

Notes et référencesModifier

  1. « Bilan de la saison 2014 pour l'équipe pro Roubaix Lille Métropole », sur veloclubroubaix.fr (consulté le )
  2. Pierre Carrey, « Baptiste Planckaert signe chez Wallonie-Bruxelles », sur directvelo.com, (consulté le )
  3. « Baptiste Planckaert (Wallonie-Bruxelles) remporte la Polynormande », sur lequipe.fr, (consulté le )
  4. « Tour du Finistère: Planckaert : Je vise la Coupe de France », sur www.cyclismactu.net (consulté le )
  5. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le )
  6. Baptiste Planckaert de retour chez WB-Aqua Protect-Veranclassic en 2018
  7. Le Belge Baptiste Planckaert remporte le Tour de Cologne
  8. Arnaud Guillaume, « Brussels Cycling Classic : Classement », sur directvelo.com, (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :