Ouvrir le menu principal

Handball aux Jeux olympiques

compétition de handball
Handball
aux Jeux olympiques
Description de l'image Handball pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport HandballVoir et modifier les données sur Wikidata
1re apparition Berlin, 1936 masculin (à 11)
Munich, 1972 masculin (à 7)
Montréal, 1976 féminin (à 7)
Disparition Berlin, 1936 masculin (à 11)
Organisateur(s) CIO et IHF
Éditions

masculin 13e en 2016[1]

féminin 11e en 2016
Périodicité Une olympiade
Nations 12 (masculin et féminin)
Épreuves 2

Palmarès
Tenant du titre Hommes : Drapeau : Danemark Danemark
Femmes : Drapeau : Russie Russie
Plus titré(s) Hommes : Drapeau : Russie Russie (4)
Femmes : Drapeau : Russie Russie & Drapeau : Danemark Danemark (3)
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Rio de Janeiro 2016

Le handball est un sport olympique introduit une première fois à l’occasion des Jeux de Berlin en 1936 chez les hommes uniquement dans le format à 11 joueurs et en plein air. Sous son format actuel (à 7 joueurs et en salle), il n'est réintroduit qu'en 1972 aux Jeux de Munich pour les hommes et entre au programme lors des Jeux de Montréal en 1976 pour les femmes.

Sommaire

Description et historiqueModifier

Le handball, créé en Europe à la fin du XIXe siècle, a fait une première apparition à l'occasion des Jeux olympiques de Berlin en 1936, il s'agissait alors d'une ancienne discipline olympique aujourd'hui disparue dans un format à 11 joueurs sur gazon et en plein air. À Munich en 1972, il y effectue son retour sous son format actuel, c'est-à-dire en salle et à 7 joueurs. Si seul un tournoi masculin est disputé pour cette première édition à 7, une compétition féminine voit également le jour quatre ans plus tard à Montréal, à la différence près que le nombre de participants n'est pas le même : si 12 équipes se disputent le titre olympique chez les hommes, le tournoi féminin ne comporte que 6 équipes en 1972, avant de passer à 8 équipes en 1988 puis à 10 équipes en 2000 et enfin 12 participantes à Pékin en 2008, devenant ainsi enfin l'égal du tournoi masculin.

Si les nations européennes ont toujours dominé la compétition, un basculement des nations dominantes de l'Est vers l'Ouest s'est produit à la suite de la chute du bloc communiste au début des années 1990, illustrée par la victoire de l'équipe unifiée à Barcelone en 1992. Seule la Corée du Sud est parvenue à contrecarrer la domination européenne, l'équipe féminine ayant été championne olympique à deux reprises (Séoul en 1988 et Barcelone en 1992) et remporté 3 médailles d'argent tandis que les hommes ont atteint la finale à domicile en 1988.

Si la Russie est la nation à avoir remporté le plus de titres olympiques (7) et le plus de médailles (12), seule l'équipe féminine du Danemark est parvenue à remporter 3 médailles d'or consécutives entre 1996 et 2004. A contrario, l'équipe de Suède masculine est la seule équipe à avoir perdu trois finales de suite, entre 1992 et 2000, le titre olympique échappant ainsi à l'une des plus grandes équipes de tous les temps. Cette même année, le gardien Andreï Lavrov devient le premier handballeur à être sacré trois fois champion olympique, qui plus est avec trois « nations » : l'Union soviétique en 1988, puis l'équipe unifiée en 1992 et enfin la Russie en 2000.

PalmarèsModifier

HommesModifier

Palmarès du Tournoi olympique masculin à 11 en plein air
Année Ville      
1936 Berlin   Allemagne   Autriche   Suisse

Cette édition est la seule à ce jour à s’être disputée à 11 joueurs et en plein air. Elle ne figure pas dans les statistiques du tournoi à 7.

Palmarès du Tournoi olympique masculin
Année Ville      
1972 Munich   Yougoslavie   Tchécoslovaquie   Roumanie
1976 Montréal   Union soviétique   Roumanie   Pologne
1980 Moscou   Allemagne de l'Est   Union soviétique   Roumanie
1984 Los Angeles   Yougoslavie   Allemagne de l'Ouest   Roumanie
1988 Séoul   Union soviétique   Corée du Sud   Yougoslavie
1992 Barcelone   Équipe unifiée de l’ex-URSS   Suède   France
1996 Atlanta   Croatie   Suède   Espagne
2000 Sydney   Russie   Suède   Espagne
2004 Athènes   Croatie   Allemagne   Russie
2008 Pékin   France   Islande   Espagne
2012 Londres   France   Suède   Croatie
2016 Rio de Janeiro   Danemark   France   Allemagne
2020 Tokyo Édition future
2024 Paris Édition future

Tableau des médailles (hommes)Modifier

Rang Nation       Total Der.
1   Russie (/   /  ) 4 1 1 6 2004
2   France 2 1 1 4 2016
3   Croatie 2 0 1 3 2012
  Yougoslavie 2 0 1 3 1988
5   Danemark 1 0 0 1 2016
  Allemagne de l'Est 1 0 0 1 1980
7   Suède 0 4 0 4 2012
8   Roumanie (/  ) 0 1 3 4 1984
9   Allemagne 0 1 1 2 2016
10   Islande 0 1 0 1 2008
  Corée du Sud 0 1 0 1 1988
  Allemagne de l'Ouest 0 1 0 1 1984
  Rép. tchèque (/  ) 0 1 0 1 1972
14   Espagne 0 0 3 3 2008
15   Pologne 0 0 1 1 1976
Total 12 12 12 36 2016
Remarques

FemmesModifier

Palmarès du tournoi olympique féminin
Année Ville      
1976 Montréal   Union soviétique   Allemagne de l'Est   Hongrie
1980 Moscou   Union soviétique   Yougoslavie   Allemagne de l'Est
1984 Los Angeles   Yougoslavie   Corée du Sud   Chine
1988 Séoul   Corée du Sud   Norvège   Union soviétique
1992 Barcelone   Corée du Sud   Norvège   Équipe unifiée de l’ex-URSS
1996 Atlanta   Danemark   Corée du Sud   Hongrie
2000 Sydney   Danemark   Hongrie   Norvège
2004 Athènes   Danemark   Corée du Sud   Ukraine
2008 Pékin   Norvège   Russie   Corée du Sud
2012 Londres   Norvège   Monténégro   Espagne
2016 Rio de Janeiro   Russie   France   Norvège
2020 Tokyo Édition future
2024 Paris Édition future

Tableau des médailles (femmes)Modifier

Rang Nation       Total Der.
1   Russie (/   /  ) 3 1 2 6 2016
2   Danemark 3 0 0 3 2004
3   Corée du Sud 2 3 1 6 2008
4   Norvège 2 2 2 6 2016
5   Yougoslavie 1 1 0 2 1984
6   Hongrie 0 1 2 3 2000
7   Allemagne de l'Est 0 1 1 2 1980
8   France 0 1 0 1 2016
  Monténégro 0 1 0 1 2012
10   Chine 0 0 1 1 1984
  Espagne 0 0 1 1 2012
  Ukraine 0 0 1 1 2004
Total 11 11 11 33 2016
Remarque

BilansModifier

Bilan des médaillesModifier

Rang Nation       Total Der.
1   Russie (/   /  ) 7 2 3 12 2016
2   Danemark 4 0 0 4 2016
3   Yougoslavie 3 1 1 5 1988
4   Corée du Sud 2 4 1 7 2008
5   Norvège 2 2 2 6 2016
6   France 2 2 1 5 2016
7   Croatie 2 0 1 3 2012
8   Allemagne de l'Est[3] 1 1 1 3 1980
9   Suède 0 4 0 4 2012
10   Roumanie (/  ) 0 1 3 4 1984
11   Hongrie 0 1 2 3 2000
12   Allemagne[3] 0 1 1 2 2016
13   République tchèque (/  ) 0 1 0 1 1972
  Islande 0 1 0 1 2008
  Allemagne de l'Ouest[3] 0 1 0 1 1984
  Monténégro 0 1 0 1 2012
17   Espagne 0 0 4 4 2012
18   Pologne 0 0 1 1 1976
  Chine 0 0 1 1 1984
  Ukraine 0 0 1 1 2004
Total 23 23 23 69 2016

Bilan par nationModifier

Bilan du tournoi masculin des Jeux olympiques[4]
Nation Part. 1972 1976 1980 1984 1988 1992 1996 2000 2004 2008 2012 2016
 / /  Espagne 10 15 - 5 8 9 5     7   7 -
  Union soviétique/  Équipe unifiée/  Russie 9 5     -     5     6 - -
  Suède 8 7 - - 5 5       - -   11
  Hongrie 7 8 6 4 - 4 7 - - 4 - 4 -
  Yougoslavie/  RF Yougoslavie/  Serbie 7   5 6     - - 4 - - 9 -
  Islande 7 12 - - 6 8 4 - - 9   5 -
  Danemark 7 13 8 9 4 - - - - - 7 6  
  Corée du Sud 7 - - - 11   6 - 9 8 8 11 -
  France 7 - - - - -   4 6 5      
  Allemagne[3] 6 - - - - - 10 7 5   9 -  
  Égypte 6 - - - - - 11 6 7 12 11 - 9
 /  Roumanie 5         - 8 - - - - - -
  États-Unis 5 14 10 - 9 12 - 9 - - - - -
  Tunisie 5 16 12 - - - - - 10 - - 8 12
  Brésil 5 - - - - - 12 11 - 10 10 - 7
  Croatie 5 - - - - - -   -   4   5
  Tchécoslovaquie/  Rép. tchèque 4   7 - - 6 9 - - - - - -
  Pologne 4 10   7 - - - - - - 5 - 4
  Japon 4 11 9 - 10 11 - - - - - - -
  Algérie 4 - - 10 12 10 - 10 - - - - -
  Allemagne de l'Ouest[3] 3 6 4 -   - - - - - - - -
  Allemagne de l'Est[3] 3 4 -   - 7 - - - - - - -
  Suisse 3 - - 8 7 - - 8 - - - - -
  Slovénie 3 - - - - - - - 8 11 - - 6
  Cuba 2 - - 11 - - - - 11 - - - -
  Koweït 2 - - 12 - - - 12 - - - - -
  Argentine 2 - - - - - - - - - - 10 10
  Norvège 1 9 - - - - - - - - - - -
  Canada 1 - 11 - - - - - - - - - -
  Australie 1 - - - - - - - 12 - - - -
  Grèce 1 - - - - - - - - 6 - - -
  Chine 1 - - - - - - - - - 12 - -
  Grande-Bretagne 1 - - - - - - - - - - 12 -
  Qatar 1 - - - - - - - - - - - 8
Participants 33 16 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12
Année 1972 1976 1980 1984 1988 1992 1996 2000 2004 2008 2012 2016

Légende :    — Pays hôte

Bilan du tournoi féminin des Jeux olympiques[5]
Part. 1976 1980 1984 1988 1992 1996 2000 2004 2008 2012 2016
  Corée du Sud 9 - -         4   4 4 10
  URSS/  Équipe unifiée/  Russie 7     -     - - -   8  
  Norvège 7 - - -     4   -      
  Hongrie 6   4 - - -     5   - -
  Angola 6 - - - - - 7 9 9 12 10 8
  Chine 5 - -   6 - 5 - 8 6 - -
  France 5 - - - - - - 6 4 5 5  
  Brésil 5 - - - - - - 8 7 9 6 5
 /  Roumanie 4 4 - - - - - 7 - 7 - 9
  États-Unis 4 - - 5 7 6 8 - - - - -
  Espagne 4 - - - - 7 - - 6 -   6
  Danemark 4 - - - - -       - 9 -
  Allemagne[3] 3 - - 4 - 4 6 - - 11 - -
  Yougoslavie 3 -     4 - - - - - - -
  Autriche 3 - - 6 - 5 - 5 - - - -
  Suède 3 - - - - - - - - 8 11 7
  Allemagne de l'Est 2     - - - - - - - - -
  Tchécoslovaquie 2 - 5 - 5 - - - - - - -
  Monténégro 2 - - - - - - - - -   11
  Japon 1 5 - - - - - - - - - -
  Canada 1 6 - - - - - - - - - -
  Congo 1 - 6 - - - - - - - - -
  Côte d'Ivoire 1 - - - 8 - - - - - - -
  Nigeria 1 - - - - 8 - - - - - -
  Australie 1 - - - - - - 10 - - - -
  Ukraine 1 - - - - - - -   - - -
  Grèce 1 - - - - - - - 10 - - -
  Kazakhstan 1 - - - - - - - - 10 - -
  Croatie 1 - - - - - - - - - 7 -
  Grande-Bretagne 1 - - - - - - - - - 12 -
  Argentine 1 - - - - - - - - - - 12
  Pays-Bas 1 - - - - - - - - - - 4
Participants 32 6 6 6 8 8 8 10 10 12 12 12
Année 1976 1980 1984 1988 1992 1996 2000 2004 2008 2012 2016

Légende :    — Pays hôte

Bilan par joueurModifier

Seize joueurs ont été champions olympiques à au moins deux reprises[6] :

Rang Joueur Nationalité Médailles Années
           
1 Andreï Lavrov   Union soviétique/  Russie 3 0 1 1988, 1992, 2000 - 2004
2 Luc Abalo   France 2 1 0 2008, 2012 2016 -
Michael Guigou   France 2 1 0 2008, 2012 2016 -
Nikola Karabatic   France 2 1 0 2008, 2012 2016 -
Daniel Narcisse   France 2 1 0 2008, 2012 2016 -
Thierry Omeyer   France 2 1 0 2008, 2012 2016 -
7 Alexandre Toutchkine   Union soviétique/  Russie 2 0 1 1988, 2000 - 2004
Venio Losert   Croatie 2 0 1 1996, 2004 - 2012
9 Igor Tchoumak   Union soviétique 2 0 0 1988, 1992 - -
Slavko Goluža   Croatie 2 0 0 1996, 2004 - -
Valter Matošević   Croatie 2 0 0 1996, 2004 - -
Didier Dinart   France 2 0 0 2008, 2012 - -
Jérôme Fernandez   France 2 0 0 2008, 2012 - -
Bertrand Gille   France 2 0 0 2008, 2012 - -
Guillaume Gille   France 2 0 0 2008, 2012 - -
Daouda Karaboue   France 2 0 0 2008, 2012 - -

Bilan par joueuseModifier

Vingt-huit joueuses ont été championnes olympique à au moins deux reprises[7] :

Rang Joueur Nationalité Médailles Années
           
1 Larissa Karlova   Union soviétique 2 0 1 1976, 1980 - 1988
Zinaïda Tourtchina   Union soviétique 2 0 1 1976, 1980 - 1988
Marit Malm Frafjord   Norvège 2 0 1 2008, 2012 - 2016
Kari Aalvik Grimsbø   Norvège 2 0 1 2008, 2012 - 2016
Katrine Lunde   Norvège 2 0 1 2008, 2012 - 2016
Linn-Kristin Riegelhuth   Norvège 2 0 1 2008, 2012 - 2016
7 Lioubov Berechnaïa   Union soviétique 2 0 0 1976, 1980 - -
Lioudmila Bobrous   Union soviétique 2 0 0 1976, 1980 - -
Tatiana Makarez   Union soviétique 2 0 0 1976, 1980 - -
Aldona Česaitytė-Nenėnienė   Union soviétique 2 0 0 1976, 1980 - -
Natalia Tcherstiouk   Union soviétique 2 0 0 1976, 1980 - -
Camilla Andersen   Danemark 2 0 0 1996, 2000 - -
Tina Bottzau   Danemark 2 0 0 1996, 2000 - -
Anette Hoffmann   Danemark 2 0 0 1996, 2000 - -
Tonje Kjaergaard   Danemark 2 0 0 1996, 2000 - -
Janne Kolling   Danemark 2 0 0 1996, 2000 - -
Lene Rantala   Danemark 2 0 0 1996, 2000 - -
Karen Brodsgaard   Danemark 2 0 0 2000, 2004 - -
Katrine Fruelund   Danemark 2 0 0 2000, 2004 - -
Lotte Kiaerskou   Danemark 2 0 0 2000, 2004 - -
Karin Mortensen   Danemark 2 0 0 2000, 2004 - -
Rikke Schmidt   Danemark 2 0 0 2000, 2004 - -
Mette Vestergaard   Danemark 2 0 0 2000, 2004 - -
Karoline Dyhre Breivang   Norvège 2 0 0 2008, 2012 - -
Kari Mette Johansen   Norvège 2 0 0 2008, 2012 - -
Kristine Lunde   Norvège 2 0 0 2008, 2012 - -
Tonje Nostvold   Norvège 2 0 0 2008, 2012 - -
Gøril Snorroeggen   Norvège 2 0 0 2008, 2012 - -

Bien que le Danemark ait réussi à remporter trois Jeux olympiques consécutifs entre 1996 et 2004, aucune joueuse n'a remporté trois médailles d'or. Quant aux Soviétiques, le boycott des JO de Los Angeles en 1984 les a privées de la possibilité de glaner un troisième titre olympique tandis qu'en 1988, l'URSS loupe l'or d'un cheveu (différence d'un but en faveur de la Norvège et après un match nul contre celle-ci). Enfin, en 2016, la défaite après prolongations des Norvégiennes en demi-finale ne permet à quatre d'entre elles que de revenir à hauteur des deux Soviétiques Larissa et Tourtchina avec un bilan de deux médailles d'or et d'une médaille de bronze.

Porte-drapeauxModifier

Vingt-deux personnes liées au handball ont été porte-drapeau de leur délégation aux Jeux olympiques[8] :

Jeux Porte-drapeau Nationalité Résultat
1972 Geir Hallsteinsson (en)   Islande 12e place
1976 Hrvoje Horvat (en)   Yougoslavie 5e place
1980 Kristina Richter   Allemagne de l'Est   Médaille de bronze
Solange Koulinka   RP Congo 6e place
1996 Karim El-Mahouab   Algérie 9e place
Palmira de Almeida   Angola 7e place
Hosam Abdallah (en)   Égypte 12e place
Vladimir Bogdevski (arbitre)   Macédoine -
Stefan Schärer   Suisse 8e place
2000 Andreï Lavrov   Russie   Médaille d'or
2004 Jackson Richardson   France 5e place
Guðmundur Hrafnkelsson (en)   Islande 9e place
Beno Lapajne   Slovénie 11e place
2008 Ivano Balić   Croatie 4e place
Valeria Beșe (ro)   Roumanie 7e place
2012 Venio Losert   Croatie   Médaille de bronze
Yoon Kyung-shin   Corée du Sud 11e place
Heykel Megannem   Tunisie 8e place
2016 Luísa Kiala   Angola 8e place
Bojana Popović   Monténégro 11e place
Karol Bielecki   Pologne 4e place
Ahmed El-Ahmar   Égypte 9e place

Faits et chiffresModifier

RecordsModifier

GlobalModifier

Tournoi masculinModifier

Tournoi fémininModifier

Notes et référencesModifier

  1. Douze apparitions à 7 joueurs et en salle après une première apparition du handball masculin aux Jeux olympiques en 1936 s’étant jouée à 11 joueurs et en plein air.
  2. a et b « Handball & Jeux olympiques - Les Médailles 1936-2008 » [PDF], sur site officiel de l'IHF, Fédération internationale de handball (consulté le 12 mai 2017), p. 54
  3. a b c d e f et g Selon le classement de la Fédération internationale de handball ([PDF]), l'Allemagne de l'Ouest, l'Allemagne de l'Est et l'Allemagne (depuis 1992) sont trois nations différentes. De plus, ce palmarès n’inclut pas les Jeux olympiques de 1936 qui se sont déroulés à onze joueurs et en plein air.
  4. (de) « Classement des équipes au tournoi masculin des Jeux olympiques depuis 1936 », sur bundesligainfo.de (consulté le 19 février 2015)
  5. (de) « Classement des équipes au tournoi féminin des Jeux olympiques depuis 1936 », sur bundesligainfo.de (consulté le 19 février 2015)
  6. (en) « Handball / Olympic Games – Men – Individual medal table », sur allcompetitions.com (consulté le 19 octobre 2015)
  7. (en) « Handball / Olympic Games – Women – Individual medal table », sur allcompetitions.com (consulté le 22 janvier 2019)
  8. (en) « Porte-drapeaux », sur allcompetitions.com (consulté le 22 janvier 2019)

Articles connexesModifier