Bojana Radulovics

handballeuse hongroise

Bojana Radulovics
Bojana Radulovics en 2004
Bojana Radulovics en 2004
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Hongrie Hongrie
Naissance (48 ans)
Lieu Subotica, Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie
auj. Drapeau de la Serbie Serbie
Taille 1,79 m (5 10)
Poste arrière droite
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
1986-1989 RK Subotica
1989-1991 Zombor
1991-1993 ŽRK Radnički Belgrade
1993-1994 Mar Valencia
1994-1995 Caola SE
1995-2006 Dunaferr NK 147 (1033)
2006-2007 Győri Graboplast 18 (54)
2009-2011 Dunaferr NK 39 (265)
*Statistiques en compétitions nationales et continentales.
Sélections en équipe nationale
Année(s)Équipe M. (B.)
1993-1999 RF Yougoslavie 70 (?)
20002004 Hongrie 69 (442)

Bojana Radulovics, née Bojana Radulović le 23 mars 1973 à Subotica (Yougoslavie, aujourd’hui Serbie), est une ancienne joueuse yougoslave puis hongroise de handball, évoluant au poste d'arrière droit. Avec la roumaine Cristina Neagu, elle est l'une des deux seules joueuses à avoir été élus par deux fois meilleur handballeuse du monde (2000 et 2003).

BiographieModifier

Bojana Radulovics commence le handball dans les équipes de jeunes de sa ville natale. Sa carrière professionnelle débute dans au ŽRK Radnički Belgrade, avec qui elle remporte la coupe des vainqueurs de coupe 1992. Elle s'engage par la suite avec le club espagnol de Mar Valencia en 1993-1994, avant de rejoindre le club Caola SE et le championnat de Hongrie, dont elle finit meilleure marqueuse en 1995.

Après une seule saison au Caola SE, elle rejoint Dunaferr NK. Elle devient rapidement une joueuse cadre de son nouveau club, par sa créativité, la qualité de son jeu de passe et son efficacité en attaque[1]. Ses premiers succès arrivent en 1998 avec le triplé réalisé par Dunaferr : coupe EHF-championnat de Hongrie-coupe de Hongrie. Bojana Radulovics termine cette saison à la troisième place du classement des meilleures marqueuses du championnat avec 170 buts. La victoire en championnat permet à Dunaferr de se qualifier pour la Ligue des champions 1998-1999. Le club remporte la compétition en battant en finale le Krim Ljubljana. Durant les années passées à Dunaferr entre 1995 et 2006, Bojana Radulovics remporte cinq championnats et cinq coupes de Hongrie. Pour ses réalisations sportives pour le club, elle est nommée en 2001 citoyen d'honneur de la ville de Dunaújváros[2].

En mars 2006, elle explique réfléchir à arrêter sa carrière mais signe finalement pour une nouvelle saison après avoir reçu une offre du Győri ETO KC[3]. Le 8 octobre 2006, elle se blesse à l'épaule lors d'un match face à son ancien club de Dunaferr. Après quelques mois de soins, elle reprend la compétition et remporte sa sixième victoire en coupes de Hongrie avec Győri ETO KC. À l'issue de la saison, elle ne renouvelle pas son contrat et met un terme à sa carrière[4].

En septembre 2009, les médias hongrois font état d'une rumeur de retour de Bojana Radulovics à la compétition dans son ancien club de Dunaferr NK, alors renommé Dunaújvárosi Kohász KA, à la suite de la perte de nombreuses joueuses pour raisons économiques. Ces rumeurs se concrétisent rapidement[5] et, après une pause de deux ans, Radulovics fait son retour le 18 septembre 2009 contre le KSK Hunnia, marquant 5 buts[6]. Durant la saison 2010-2011, elle finit encore à la 12e place des meilleurs marqueuses du championnat de Hongrie, à l'âge de 38 ans[7].

Le 28 octobre 2010, le conseil municipal de Dunaújváros nomme Radulovics responsable du secteur féminin de la nouvelle centre de formation de handball du Dunaújvárosi Kohász KA, ouvert en septembre 2011 en coopération avec l'école locale[8].

Le 10 août 2011, à la demande de son médecin, elle met un terme à sa carrière de joueuse professionnelle pour se concentrer pleinement à son activité au sein de l'école de handball[9].

PalmarèsModifier

ClubModifier

Sauf précision, le palmarès est obtenu avec le Dunaferr NK

Compétitions internationales
Compétitions nationales

Sélection nationaleModifier

Distinctions personnellesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (hu) « A női kézilabda sztárjátékosai – Bojana Radulovics » [archive], sur www.worldhandball.com (consulté le )
  2. (hu) « Radulovics Bojana », sur dunaújváros.hu, Ville de Dunaújváros, (consulté le )
  3. (hu) « Radulovics Győrbe szerződött », sur www.origo.hu, (consulté le )
  4. (hu) « Bojana királynő hazatért Palicsra », sur www.delmagyar.hu, (consulté le )
  5. (hu) « Raduloviccsal erősít az újvárosi nőikézilabda-csapat », sur www.origo.hu, (consulté le )
  6. (hu) « Radulovics: Nagyon élveztem a játékot! », sur www.nemzetisport.hu, (consulté le )
  7. (hu) « Score list », sur www.worldhandball.com, (consulté le )
  8. (hu) « Kézilabda Akadémia: rajt jövőre! », sur www.dunaujvaros.com, (consulté le )
  9. (hu) « Radulovics nem kockáztatja a lebénulást, visszavonul », sur www.origo.hu, (consulté le )

Liens externesModifier