Équipe de Tunisie masculine de handball

équipe masculine de handball représentant la Tunisie
Tunisie
Description de l'image Logo FTHB.svg.
Information
Fédération FTHB
Entraîneur Sami Saïdi
Surnom Les Aigles de Carthage
(نسور قرطاج)
Capitaine Makram Missaoui
Meilleur marqueur Issam Tej, 824 buts
Plus capé Issam Tej, 316 matchs
Jeux olympiques
Participations 4/14 (1re participation en 1972)
Meilleur résultat 8e (2012)
Championnat du monde
Participations 15/27 (1re participation en 1967)
Meilleur résultat 4e (2005)
Championnat d'Afrique des nations
Participation 24/24 (1re participation en 1974)
Meilleur résultat Médaille d'or, Afrique Vainqueur (1974, 1976, 1979, 1994, 1998, 2002, 2006, 2010, 2012, 2018)
Jeux africains
Participation 3/12 (1re participation en 1965)
Meilleur résultat Médaille d'argent, Afrique (1978)

Maillots

Kit left arm redborder.png
Team colours
Kit body thinredsides.png
Team colours
Kit right arm redborder.png
Team colours
Team colours

Domicile

Kit left arm whiteshoulders.png
Team colours
Kit body thinwhitesides.png
Team colours
Kit right arm whiteshoulders.png
Team colours
Team colours

Extérieur

Dernière mise à jour : 30 décembre 2021.

L'équipe de Tunisie masculine de handball (arabe : منتخب تونس لكرة اليد), surnommée « Aigles de Carthage », est l'équipe nationale de handball de Tunisie. Elle est régie par la Fédération tunisienne de handball et participe aux compétitions internationales de handball.

La Ligue tunisienne de handball a été créée en 1953. En 1957, la Fédération tunisienne de handball a été fondée et a ensuite été admise au sein de la Fédération internationale de handball en 1962.

L'équipe nationale tunisienne a participé à plusieurs championnats du monde. En 2005, la Tunisie a terminé à la quatrième place, devenant la deuxième équipe non européenne à atteindre les demi-finales du championnat du monde après l'Égypte qui a pu atteindre la demi-finale en 2001. L'équipe tunisienne a remporté le championnat d'Afrique des nations pour un record de dix titres, le dernier obtenu en 2018 au Gabon en battant l'Égypte en finale. L'Égypte et l'Algérie sont les principaux rivaux de la Tunisie sur le continent africain.

L'équipe nationale est principalement et généralement composée de joueurs de l'Espérance sportive de Tunis, du Club africain et de l'Étoile sportive du Sahel, ces équipes étant les locomotives traditionnelles de la scène du handball national, ainsi que des joueurs évoluant en Europe, principalement en France.

HistoireModifier

La Tunisie est l'équipe du continent africain qui possède le meilleur palmarès : elle est l'équipe la plus titrée en championnat d'Afrique des nations avec dix titres remportés en 1974, 1976, 1979, 1994, 1998, 2002, 2006, 2010, 2012 et 2018, et dispute à huit reprises la finale en 1985, 1992, 1996, 2004, 2008, 2014, 2016 et 2020. Elle remporte également à six reprises une médaille de bronze en 1981, 1983, 1987, 1989, 1991 et 2000.

Lors des championnats du monde, elle obtient en 2005 la meilleure performance obtenue par un pays africain, une quatrième place, égalant ainsi l'Égypte (place obtenue en 2001). Elle dispute également une finale de la Statoil World Cup, compétition internationale non officielle, en 2006.

Lors de la saison saison 2005-2006, Heykel Megannem est élu meilleur joueur du championnat de France, Wissem Hmam et Issam Tej étant également dans l'équipe type, respectivement aux postes d'arrière gauche et de pivot. À la suite du championnat du monde 2009, la fédération met à l'écart Issam Tej pour « indiscipline, insolence et récidive » et Makram Missaoui pour « avoir refusé de reprendre le jeu contre la Pologne », alors que Maher Kraiem est suspendu trois mois pour « écart de conduite »[1].

L'équipe est entraînée par le Croate Sead Hasanefendić jusqu'en juin 2008, avant d'être remplacé par le Serbe Zoran Živković à partir du . Toutefois, la fédération le limoge à la suite de la contre-performance de l'équipe lors du championnat du monde 2009. Il est remplacé par le Tunisien Sayed Ayari[1] puis, en juin 2009, par le Français Alain Portes, qui signe un contrat de trois ans.

En 2013, le contrat d'Alain Portes n'étant pas renouvelé, celui-ci prend la succession d'Olivier Krumbholz à la tête de l'équipe de France féminine[2] et se voit remplacé par Sead Hasanefendić, de retour à la tête de l'équipe nationale pour les trois saisons suivantes[3].

En 2020, l'entraîneur Toni Gerona est écarté. Son remplaçant serait un Espagnol d'après la Fédération tunisienne de handball[4].

PalmarèsModifier

Compétitions internationales
Compétitions régionales
Autres compétitions

ParcoursModifier

  Jeux olympiques
Année Tour Rang J G N P BP BC D
  1972 Match pour la 15e place 16 5 0 0 5 72 118 -46
  1976 forfait après 2 matchs[6] 12 2 0 0 2 21 47 -26
 1980 non qualifiée - - - - - - - -
  1984 non qualifiée - - - - - - - -
  1988 non qualifiée - - - - - - - -
  1992 non qualifiée - - - - - - - -
  1996 non qualifiée - - - - - - - -
  2000 Match pour la 9e place 10 6 1 0 5 130 141 −11
  2004 non qualifiée - - - - - - - -
  2008 non qualifiée - - - - - - - -
  2012 Quarts de finale 8 6 2 0 4 144 150 -6
  2016 Phase de groupe 12 5 0 1 4 118 145 -27
  2020 non qualifiée - - - - - - - -
  2024 Qualifications à venir
Total 4/14 0 Titre 24 3 1 20 485 601 −116
Championnats du monde
Année Tour Rang J G N P
  1938 Non inscrite
  1954
  1958 Non qualifiée
  1961
  1964
  1967 Premier tour 15 3 0 0 3
  1970 Non qualifiée
  1974
  1978
  1982
  1986
  1990
  1993
  1995 Quart de finaliste 15 7 2 0 5
  1997 Quart de finaliste 16 6 2 0 4
  1999 Quart de finaliste 12 6 2 1 3
  2001 Quart de finaliste 10 6 3 0 3
  2003 Quart de finaliste 14 7 2 0 5
  2005 Demi-finaliste 4 10 5 3 2
  2007 Quart de finaliste 11 8 3 0 5
  2009 Premier tour 17 9 5 0 4
  2011 Premier tour 20 7 1 0 6
  2013 Quart de finaliste 11 6 3 0 3
  2015 Quart de finaliste 15 6 2 1 3
  2017 Premier tour 19 7 2 2 3
   2019 Tour principal 12 8 3 0 5
  2021 Coupe du président 25 7 4 1 2
 /  2023 Qualifications à venir
Total 15/27 97 37 7 53
Championnat d'Afrique des nations
Année Tour Rang J G N P
  1974 Vainqueur 1 3 3 0 0
  1976 Vainqueur 1 4 4 0 0
  1979 Vainqueur 1 5 5 0 0
  1981 Troisième 3
  1983 Troisième 3
  1985 Finaliste 2
  1987 Troisième 3
  1989 Troisième 3
  1991 Troisième 3
  1992 Finaliste 2
  1994 Vainqueur 1
  1996 Finaliste 2
  1998 Vainqueur 1 6 5 0 1
  2000 Troisième 3 6 3 1 2
  2002 Vainqueur 1 5 5 0 0
  2004 Finaliste 2 7 6 0 1
  2006 Vainqueur 1 7 7 0 0
  2008 Finaliste 2 5 4 0 1
  2010 Vainqueur 1 8 8 0 0
  2012 Vainqueur 1 8 8 0 0
  2014 Finaliste 2 8 7 0 1
  2016 Finaliste 2 8 7 0 1
  2018 Vainqueur 1 7 6 1 0
  2020 Finaliste 2 7 6 0 1
  2022 Qualifiée
Total 10 titres 24/24
Jeux méditerranéens
Année Tour Rang J G N P
  1967 Troisième 3
  1971 Annulée
  1975 Poule unique 4 4 1 0 3
  1979 Match pour la 3e place  3
  1983 Match pour la 3e place 4
  1987 Non inscrite
  1991
  1993
  1997 Quart de finaliste 8
  2001 Finaliste 2
  2005 Troisième 3
  2009 Troisième 3
  2013 Quart de finaliste 7
  2018 Finaliste 2
  2022 à venir
Total 9/12 0 titre

Effectif actuelModifier

Effectif au championnat du monde 2021[7]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nom Date de naissance Taille Poids Sél. Buts Club
6 P Ghazi Belghali (21 ans) 1,98 m 110 kg 2 -   ES Sahel
7 ALD Ramzi Majdoub (27 ans) 1,88 m 81 kg 34 73   ES Tunis
8 ARG Rami Fekih (20 ans) 2,02 m 98 kg - -   AS Téboulba
12 GB Marouène Maggaiez (37 ans) 1,92 m 110 kg 203 2   Club africain
15 DC Khaled Haj Youssef (32 ans) 1,89 m 99 kg 107 62   Al-Duhail
19 ARG Mosbah Sanai (29 ans) 1,91 m 89 kg 128 365   Club africain
22 ARG Youssef Maaref (24 ans) 1,95 m 85 kg 26 18   ES Tunis
27 ALD Issam Rzig (31 ans) 1,82 m 77 kg 17 45   ES Sahel
28 ARG Hazem Bacha (19 ans) 2,05 m 95 kg - -   ES Tunis
39 DC Mohamed Soussi   (27 ans) 1,94 m 98 kg 113 189   Tremblay HB
55 ALG Ghassen Toumi (23 ans) 1,80 m 82 kg - -   CS Sakiet Ezzit
66 P Islem Jbeli (22 ans) 1,93 m 105 kg - -   AS Hammamet
69 P Jihed Jaballah (31 ans) 2,04 m 119 kg 74 147   HT Tatran Prešov
71 DC Mohamed Darmoul (22 ans) 1,83 m 81 kg 12 16   ES Sahel
77 ARG Skander Zaid (23 ans) 1,97 m 92 kg 42 66   ES Tunis
88 GB Marouane Soussi (32 ans) 1,94 m 86 kg 13 -   CS Sakiet Ezzit
92 ARG Oussama Jaziri (28 ans) 1,91 m 96 kg 42 74   Al-Ahly
94 GB Mehdi Harbaoui (24 ans) 1,96 m 92 kg - -   Sélestat AH
96 ARD Anouar Ben Abdallah (24 ans) 1,88 m 81 kg 31 39   HT Tatran Prešov
97 ARG Achraf Margheli (23 ans) 1,93 m 95 kg - -   Khaleej Club
Entraîneur(s)



Légende
———

Dernière mise à jour : 27 janvier 2021  

Anciens joueursModifier

EntraîneursModifier

InfrastructuresModifier

Le Palais des sports d'El Menzah, construit en 1967, est la salle historique de l'équipe nationale. Construite à l'occasion du championnat du monde masculin de handball 2005, dont elle accueille la finale et tous les matchs de la Tunisie, la salle omnisports de Radès accueille dès lors la plupart des matchs de l'équipe nationale. D'autres infrastructures, telles que la salle Taoufik-Bouhima à Radès, la salle d'Hammamet et la salle de Bir Challouf à Nabeul ont également l'occasion de voir évoluer l'équipe nationale.

Confrontations face à la FranceModifier

Bilan complet des confrontations de la France contre la Tunisie[10]
Date Rencontres Victoires Nuls Défaites Buts pour Buts contre Différence
13 mars 2021 48 38 3 7 1182 990 +192


Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. a et b « Ménage dans l'équipe tunisienne après son échec au Mondial en Croatie », sur jeuneafrique.com, (consulté le ).
  2. « Alain Portes nouveau sélectionneur des Bleues », sur handnews.fr, (consulté le ).
  3. « Hasanefendic remplace Portes », sur handnews.fr, (consulté le ).
  4. « Tunisie : un nouvel entraîneur espagnol proche de l'équipe nationale de handball », sur sport.tunisienumerique.com, (consulté le ).
  5. L'almanach du sport algérien, tome 1, ANEP, Alger, 1990, p. 350.
  6. À noter que la Tunisie participe aux JO de 1976 du 18 au avant de les boycotter comme d'autres nations en raison de la participation de l'Afrique du Sud.
  7. (en) « Effectif de la Tunisie » [PDF], sur Site officiel de la compétition (consulté le ).
  8. Mohamed Louahchy a cédé son poste pendant quelques semaines, en novembre 1963 au Français Maurice Chastanier puis en 1965 à l'Allemand Munch Gunter.
  9. (ro) « Constantin Popa, l'homme qui a créé le handball en Tunisie », sur hotnews.ro, (consulté le ).
  10. a et b « Dossier de presse du Tournoi de qualification olympique 2021 : Equipe du Portugal », sur Dossier de presse de la FFHandball, (consulté le ), p. 12
  11. France-Tunisie 14/01/1967
  12. Tunisie-France, présentation mai 2002
  13. Tunisie-France 10/9/1983
  14. Tunisie-France 13 et 14/4/1995
  15. Tunisie-France 18/09/2000
  16. Tunisie-France, juin 2002
  17. « La France sort au quart », sur Handzone.net, (consulté le )
  18. France-Tunisie 08/01/2006
  19. France-Tunisie 30/05/2008
  20. France-Tunisie 14/01/2011
  21. France-Tunisie 13/07/2012
  22. France-Tunisie 02/08/2012
  23. France-Tunisie 12/01/2013 « Copie archivée » (version du 21 juin 2013 sur l'Internet Archive)
  24. France-Tunisie 07/08/2016