Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gruia (homonymie).

Gheorghe Gruia
Gheorghe Gruia dans les années 1970
Gheorghe Gruia dans les années 1970
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Roumanie Roumanie
Naissance
Lieu Bucarest
Date de décès (à 75 ans)
Lieu de décès Mexico[1]
Taille 1,92 m (6 4)
Poste Arrière droit
Surnom(s) Guriță
Situation en club
Numéro 10
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
19611973 Drapeau : République socialiste de Roumanie Steaua Bucarest235 (1628)
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
19621973 Drapeau : République socialiste de Roumanie Roumanie 126 (636)
Équipes entraînées
Année(s)Équipe Stat
19781980 Drapeau : Mexique Équipe du Mexique
19811985 Drapeau : Mexique Universitario Chiapas
19861989 Drapeau : Mexique UNAM Pumas
19881991 Drapeau : Mexique Équipe du Mexique
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Gheorghe Gruia Marinescu, né le à Bucarest et mort le à Mexico, est un handballeur international roumain. Il est notamment nommé meilleur joueur de tous les temps par la Fédération internationale de handball en 1992[2],[3].

Gruia, à gauche, aux côtés de Penu et d'Oțelea.

Sommaire

BiographieModifier

Gheorghe Gruia était un des joueurs cadres de l'équipe de Roumanie, dont il revêt le maillot à 126 reprises. Ainsi, il est devenu champion du monde en 1964 et en 1970[3] et a remporté une médaille de bronze au tournoi olympique de 1972[4], dont il est le meilleur buteur[5].

Il évolue au Steaua Bucarest de 1961 à 1973, remportant la Coupe des clubs champions européens en 1968 et huit titres de champion de Roumanie[3].

Il quitte la Roumanie pour s'installer au Mexique en 1978.

En 1992, il est nommé meilleur joueur de tous les temps par la Fédération internationale de handball[3],[5]. Puis, en 2000, il est nommé dans l'élection du meilleur joueur du XXe siècle[6]

Il meurt d'une crise cardiaque à l'âge de 75 ans à Mexico[7].

Palmarès de joueurModifier

En clubModifier

Compétitions internationales
Compétitions nationales

Équipe nationaleModifier

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (es) « Fallece Gheorghe Gruia, el Pelé blanco del balonmano », sur Quadratín CDMX, (consulté le 11 décembre 2015)
  2. (en) « Handball World Mourns the Loss of Icon, Friend & Teacher », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 21 février 2017)
  3. a b c et d (en) « Legendary players - Gheorghe Gruia: the romanian left arm that controlled the world », sur Site officiel du championnat du monde 2013, (consulté le 21 février 2017)
  4. (en) Profil olympique de Gheorghe Gruia sur sports-reference.com
  5. a et b (es) « Fallece Gruia, el mejor jugador de todos los tiempos », sur www.marca.com, (consulté le 11 décembre 2015)
  6. (de) « Wislander "Welt-Handballer des Jahrhunderts" (Wislander, handballeur mondial du siècle) », sur Archives du THW Kiel, (consulté le 11 décembre 2015)
  7. (ro) « Doliu în sportul românesc. A murit Gheorghe Gruia, cel mai valoros handbalist român din toate timpurile », sur www.prosport.ro, (consulté le 11 décembre 2015)

BibliographieModifier

  • (ro) Horia Alexandrescu, Gruia, Mister Handbal, Vivaldi, , 215 p., broché (ISBN 978-973-150-033-1)

Liens externesModifier