Tournoi féminin de handball aux Jeux olympiques d'été de 2016

Le tournoi féminin de handball aux Jeux olympiques d'été de 2016 s'est déroulé à Rio de Janeiro du 6 au .

Tournoi féminin
de handball aux JO 2016
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) CIO et IHF
Édition 11e
Lieu(x) Rio de Janeiro, Brésil
Date du 6 au
Participants 12
Matchs joués 38
Site(s) Future Arena

Palmarès
Tenant du titre Norvège
Vainqueur Russie (1er titre)
Deuxième France
Troisième Norvège
Meilleur joueur Anna Viakhireva
Meilleur(s) buteur(s) Nora Mørk (62 buts)

Navigation

Le match inaugural voit la victoire à domicile du Brésil face à la Norvège, double championne olympique et championne du monde en titre. Ces deux équipes terminent premières ex-equao du Groupe A devant l'Espagne et l'Angola. En revanche, malgré la présence d'une Cristina Neagu qui sera élue pour la troisième fois meilleure handballeuse mondiale de l'année 2016, la Roumanie est éliminée en compagnie du Monténégro qui ne sera pas parvenue a reproduire l'exploit réalisé en 2012. Dans le Groupe B, la Russie termine invaincue après une courte victoire (26-25) face à la France qui se classe deuxième devant la Suède et les Pays-Bas. Mais la Corée du Sud, qui n'a jamais fait moins bien qu'une 4e place depuis 1984, est éliminée dès la phase de poule.

En quarts de finale, les Brésiliennes craquent face aux Néerlandaises qui s'imposent nettement 32 à 23. Face à l'Espagne, la France est dominée (12-5 à la mi-temps, 21-16 à la 51e minute, 23-20 à la 58e minute) mais parvient à arracher la prolongation qu'elle remporte 5 à 4. Les deux autres quarts de finale sont sans surprises avec la large victoire de la Norvège sur la Suède (33-20) et la maîtrise de la Russie face à l'Angola (31-27). Comme chez les hommes, les deux demi-finales sont beaucoup plus serrées : la France s'impose d'un but 24 à 23 face aux Pays-Bas tandis qu'une prolongation est nécessaire pour voir la Russie écarter la Norvège (38-37). Celle-ci se rattrape néanmoins en dominant nettement les Pays-Bas 36 à 26 pour remporter la médaille de bronze et permettre ainsi à Marit Malm Frafjord, Kari Aalvik Grimsbø, Katrine Lunde et Linn-Kristin Riegelhuth Koren de rejoindre les Soviétiques Larissa Karlova et Zinaïda Tourtchina au palmarès des joueuses les plus titrées. En finale, la Russie remporte son troisième titre olympique (en comptant ceux remportés sous l'égide de l'URSS en 1976 et 1980) en prenant le meilleur sur la France 22 à 19.

QualificationsModifier

Compétition Date Lieu Places Qualifiés
Pays organisateur - 1   Brésil
Championnat d'Europe 2014 7 au   Hongrie
  Croatie
1   Espagne
Tournoi africain de qualification olympique 19 au   Angola 1   Angola
Jeux panaméricains 2015 15 au   Canada 1   Argentine
Tournoi asiatique de qualification olympique 19 au   Japon 1   Corée du Sud
Championnat du monde 2015 5 au   Danemark 1   Norvège
Tournoi mondial 1 de qualification olympique 2016 17 au   Metz 2   Pays-Bas
  France
Tournoi mondial 2 de qualification olympique 2016 17 au   Aalborg 2   Roumanie
  Monténégro
Tournoi mondial 3 de qualification olympique 2016 17 au   Astrakhan 2   Russie
  Suède
TOTAL 12 places

Phase de groupesModifier

Les douze équipes qualifiées sont réparties en deux poules de six équipes chacune. Au sein de chaque poule, toutes les équipes se rencontrent. Deux points sont attribués pour une victoire, un pour un match nul, et aucun pour une défaite. Les quatre premières équipes de chaque poule sont qualifiées pour les quarts de finale, les autres sont éliminées de la compétition.

Poule AModifier

Le match inaugural voit la victoire à domicile du Brésil face à la Norvège, double championne olympique et championne du monde en titre. Ces deux équipes terminent premières ex-equao du Groupe A devant l'Espagne et l'Angola. En revanche, malgré la présence d'une Cristina Neagu qui sera élue pour la troisième fois meilleure handballeuse mondiale de l'année 2016, la Roumanie est éliminée en compagnie du Monténégro qui ne sera pas parvenue a reproduire l'exploit réalisé en 2012.

ClassementModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Dép
1   Brésil 8 5 4 0 1 138 117 21 +3
2   Norvège 8 5 4 0 1 141 121 20 -3
3   Espagne 6 5 3 0 2 125 116 9 -
4   Angola 4 5 2 0 3 116 128 -12 +4
5   Roumanie 4 5 2 0 3 108 119 -11 -4
6   Monténégro 0 5 0 0 5 107 134 -27 -


Qualifié pour les quarts de finale
Éliminé
Pts points ; Matchs J joués, G gagnés, N nuls, P perdus
Bp buts pour ; Bc buts contre ; Diff différence de buts

MatchsModifier

Remarque : toutes les heures sont locales (UTC−3). En Europe (UTC+2), il faut donc ajouter 5 heures.
6 août 2016
9 h 30
  Norvège 28 - 31   Brésil Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 7 780
Arbitrage :   Horáček, Novotný
Mørk 12 (16 - 17) Rodrigues 12

 ×2  ×2

Rapport

 ×2  ×8  ×1

6 août 2016
16 h 40
  Monténégro 19 - 25   Espagne Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 8 115
Arbitrage :   Charlotte et Julie Bonaventura
Bulatović 5 (10 - 14) Alberto, Pinedo, Pena, Cabral 4

 ×2  ×4

Rapport

 ×3  ×1

6 août 2016
19 h 50
  Roumanie 19 - 23   Angola Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 4 465
Arbitrage :   Koo, Lee
Neagu 8 (9 - 11) Guialo 5

 ×2  ×2

Rapport

 ×3  ×5


8 août 2016
14 h 40
  Espagne 24 - 27   Norvège Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 5 238
Arbitrage :   Geipel, Helbig
Barbosa 5 (10 - 11) Kristiansen 7

 ×2  ×3

Rapport

 ×4  ×7

8 août 2016
16 h 40
  Brésil 26 - 13   Roumanie Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 7 858
Arbitrage :   Charlotte et Julie Bonaventura
Rodrigues 8 (14 - 9) Neagu 6

 ×2  ×2  ×1

Rapport

 ×2  ×4

8 août 2016
21 h 50
  Angola 27 - 25   Monténégro Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 5 975
Arbitrage :   Alpaidze, Berekzina
Guialo 7 (12 - 12) Bulatović 9

 ×2  ×8  ×1 (direct)

Rapport

 ×2  ×4


10 août 2016
9 h 30
  Brésil 24 - 29   Espagne Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 8 495
Arbitrage :   Koo, Lee
Franca da Silva 7 (12 - 15) Pena 8

 ×3  ×5

Rapport

 ×4  ×8

10 août 2016
11 h 30
  Roumanie 25 - 21   Monténégro Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 5 218
Arbitrage :   Rashed, El-Sayed
Neagu 10 (11 - 9) Bulatović 9

 ×3  ×4

Rapport

 ×4  ×4

10 août 2016
16 h 40
  Norvège 30 - 20   Angola Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 6 332
Arbitrage :   Charlotte et Julie Bonaventura
Mørk 8 (16 - 8) Guialo 8

 ×2  ×3

Rapport

 ×2  ×4  ×1


12 août 2016
9 h 30
  Angola 24 - 28   Brésil Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 8 473
Arbitrage :   Røen, Arntsen
Bernardo 8 (13 - 13) Rodrigues 7

 ×2  ×5

Rapport

 ×4  ×4

12 août 2016
14 h 40
  Roumanie 24 - 21   Espagne Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 7 023
Arbitrage :   Charlotte et Julie Bonaventura
Neagu 9 (13 - 11) Martin, Pena, Cabral 4

 ×2  ×2

Rapport

 ×3  ×1

12 août 2016
16 h 40
  Monténégro 19 - 28   Norvège Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 6 460
Arbitrage :   Coulibaly, Diabaté
Jauković 5 (11 - 16) Mørk 6

 ×2  ×5

Rapport

 ×3  ×4


14 août 2016
9 h 30
  Monténégro 23 - 29   Brésil Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 8 708
Arbitrage :   Mousaviyan, Kolahdouzan
Pavićević 6 (10 - 12) Rodrigues 6

 ×4  ×5

Rapport

 ×3  ×3

14 août 2016
16 h 40
  Norvège 28 - 27   Roumanie Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 8 304
Arbitrage :   Alpaidze, Berezkina
Kristiansen 7 (14 - 13) Neagu 11

 ×3  ×6

Rapport

 ×3  ×6

14 août 2016
19 h 50
  Espagne 26 - 22   Angola Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 8 325
Arbitrage :   Pinto, Menezes
Barbosa, Martin 7 (13 - 12) Guialo 6

 ×4  ×5

Rapport

 ×3  ×8


Poule BModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Dans le Groupe B, la Russie termine invaincue après une courte victoire (26-25) face à la France qui se classe deuxième devant la Suède et les Pays-Bas. Mais la Corée du Sud, qui n'a jamais fait moins bien qu'une 4e place depuis 1984, est éliminée dès la phase de poule.

ClassementModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Russie 10 5 5 0 0 165 147 18
2   France 8 5 4 0 1 118 93 25
3   Suède 5 5 2 1 2 150 141 9
4   Pays-Bas 4 5 1 2 2 135 135 0
5   Corée du Sud 3 5 1 1 3 130 136 -6
6   Argentine 0 5 0 0 5 101 147 -46


Qualifié pour les quarts de finale
Éliminé
Pts points ; Matchs J joués, G gagnés, N nuls, P perdus
Bp buts pour ; Bc buts contre ; Diff différence de buts

MatchsModifier

Remarque : toutes les heures sont locales (UTC−3). En Europe (UTC+2), il faut donc ajouter 5 heures.
6 août 2016
11 h 30
  Pays-Bas 14 - 18   France Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 8 452
Arbitrage :   Røen, Arntsen
van der Heijden, Groot, Abbingh 3 (6 - 10) Lacrabère, Pineau 5

 ×3  ×5

Rapport

 ×3  ×3

6 août 2016
14 h 40
  Russie 30 - 25   Corée du Sud Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 6 975
Arbitrage :   Santos, Fonseca
Soudakova 6 (12 - 13) Jung, Kim 6

 ×3  ×3

Rapport

 ×4  ×7  ×1

6 août 2016
21 h 50
  Suède 31 - 21   Argentine Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 6 575
Arbitrage :   Coulibaly, Diabaté
Hagman 6 (13 - 9) Mendoza 5

 ×3  ×5

Rapport

 ×1  ×6


8 août 2016
9 h 30
  Corée du Sud 28 - 31   Suède Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 3 875
Arbitrage :   Røen, Arntsen
Woo 7 (15 - 16) Hagman 7

 ×4  ×3

Rapport

 ×4  ×5

8 août 2016
11 h 30
  France 25 - 26   Russie Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 4 980
Arbitrage :   Lah, Sok
Lacrabère 11 (10 - 15) Kouznetsova 6

 ×3  ×6

Rapport

 ×4  ×4

8 août 2016
19 h 50
  Argentine 18 - 26   Pays-Bas Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 8 975
Arbitrage :   Mousaviyan, Kolahdouzan
Mendoza 3 (9 - 13) Polman 6

 ×1  ×6

Rapport

 ×3  ×5


10 août 2016
14 h 40
  Russie 36 - 34   Suède Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 5 681
Arbitrage :   Pinto, Menezes
Bobrovnikova, Dmitrieva 6 (15 - 18) Gulldén 11

 ×4  ×3  ×1

Rapport

 ×3  ×6  ×1

10 août 2016
19 h 50
  Pays-Bas 32 - 32   Corée du Sud Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 6 248
Arbitrage :   Lopéz, Ramírez
Broch, Groot 7 (18 - 17) Gwon 11

 ×3  ×5

Rapport

 ×4  ×3

10 août 2016
21 h 50
  France 27 - 11   Argentine Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 7 184
Arbitrage :   Alpaidze, Berezkina
Houette 8 (15 - 4) Campigli 4

 ×3  ×4

Rapport

 ×2  ×7


12 août 2016
11 h 30
  Suède 29 - 29   Pays-Bas Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 5 958
Arbitrage :   Alpaidze, Berezkina
Hagman 14 (16 - 13) Malestein 5

 ×3  ×3

Rapport

 ×2  ×1

12 août 2016
19 h 50
  Russie 35 - 29   Argentine Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 6 948
Arbitrage :   Mousaviyan, Kolahdouzan
Viakhireva 7 (20 - 18) Pizzo 6

 ×3  ×11

Rapport

 ×4  ×7

12 août 2016
21 h 50
  Corée du Sud 17 - 21   France Future Arena, Rio de Janeiro
Arbitrage :   Hansen, Gjeding
Song 5 (11 - 11) Lacrabère 7

 ×1  ×3

Rapport

 ×4  ×6


14 août 2016
11 h 30
  Suède 25 - 27   France Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 5 108
Arbitrage :   Røen, Arntsen
Roberts 8 (13 - 15) Lacrabère 8

 ×2  ×2

Rapport

 ×4  ×1

14 août 2016
14 h 40
  Pays-Bas 34 - 38   Russie Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 8 542
Arbitrage :   Lah, Sok
Polman 12 (16 - 17) Ilina 8

 ×3  ×6

Rapport

 ×2  ×4

14 août 2016
21 h 50
  Argentine 22 - 28   Corée du Sud Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 4 495
Arbitrage :   Charlotte et Julie Bonaventura
Mendoza 6 (10 - 12) Gwon 11

 ×3  ×5

Rapport

 ×3  ×2


Phase finaleModifier

En quarts de finale, les Brésiliennes craquent face aux Néerlandaises qui s'imposent nettement 32 à 23. Face à l'Espagne, la France est dominée (12-5 à la mi-temps, 21-16 à la 51e minute, 23-20 à la 58e minute) mais parvient à arracher la prolongation qu'elle remporte 5 à 4. Les deux autres quarts de finale sont sans surprises avec la large victoire de la Norvège sur la Suède (33-20) et la maîtrise de la Russie face à l'Angola (31-27). Comme chez les hommes, les deux demi-finales sont beaucoup plus serrées : la France s'impose d'un but 24 à 23 face aux Pays-Bas tandis qu'une prolongation est nécessaire pour voir la Russie écarter la Norvège (38-37ap). Celle-ci se rattrape néanmoins en dominant nettement les Pays-Bas 36 à 26 pour remporter la médaille de bronze et permettre ainsi à Marit Malm Frafjord, Kari Aalvik Grimsbø, Katrine Lunde et Linn-Kristin Riegelhuth Koren de rejoindre les Soviétiques Larissa Karlova et Zinaïda Tourtchina au palmarès des joueuses les plus titrées. En finale, la Russie remporte son troisième titre olympique (en comptant ceux remportés sous l'égide de l'URSS en 1976 et 1980) en prenant le meilleur sur la France 22 à 19.

Quarts de finale Demi-finales Finale
 16 août, 10h00, Future Arena (Rio de Janeiro)      18 août, 15h30, Future Arena (Rio de Janeiro)      20 août, 15h30, Future Arena (Rio de Janeiro)
 [A1]   Brésil  23
 [B4]   Pays-Bas  32  
   Pays-Bas  23
 16 août, 13h30, Future Arena (Rio de Janeiro)
     France  24  
 [A3]   Espagne  26
 [B2]   France  27ap  
   France  19
 16 août, 17h00, Future Arena (Rio de Janeiro)
     Russie  22
 [A2]   Norvège  33
 18 août, 20h30, Future Arena (Rio de Janeiro)
 [B3]   Suède  20  
   Norvège  37
 16 août, 20h30, Future Arena (Rio de Janeiro) Match pour la 3e place
     Russie  38ap  
 [A4]   Angola  27  20 août, 11h30, Future Arena (Rio de Janeiro)
 [B1]   Russie  31      Pays-Bas  26
   Norvège  36

Quarts de finaleModifier

16 août 2016
10 h 00
  Brésil 23 - 32   Pays-Bas Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 8 878
Arbitrage :   Røen, Arntsen
da Silva 7 (11 - 12) Polman 7

 ×4  ×6

Rapport

 ×3  ×2

16 août 2016
13 h 30
  Espagne 26 - 27 (ap)   France Future Arena, Rio de Janeiro
Arbitrage :   Alpaidze, Berezkina
Pena 13 (12 - 5, 23 - 23) Lacrabère 7
Prol. : 3 - 4

 ×8  ×4  ×1

Rapport

 ×2  ×2

16 août 2016
17 h 00
  Norvège 33 - 20   Suède Future Arena, Rio de Janeiro
Arbitrage :   Charlotte et Julie Bonaventura
Oftedal 6 (19 - 7) Gulldén 9

 ×2  ×1

Rapport

 ×3  ×1

16 août 2016
20 h 30
  Angola 27 - 31   Russie Future Arena, Rio de Janeiro
Arbitrage :   Pinto, Menezes
Bernardo 8 (14 - 18) Kouznetsova 5

 ×3  ×4

Rapport

 ×2  ×5


Demi-finalesModifier

18 août 2016
15 h 30
  Pays-Bas 23 - 24   France Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 8 702
Arbitrage :   Koo, Lee
van der Heijden 8 (13 - 17) Pineau 7

 ×3  ×2

Rapport

 ×2  ×3


18 août 2016
20 h 30
  Norvège 37 - 38 (ap)   Russie Future Arena, Rio de Janeiro
Arbitrage :   Lah, Sok
Mørk 14 (16 - 18, 31 - 31) Bobrovnikova 8
Prol. : 6 - 7

 ×3  ×7

Rapport

 ×4  ×5


Match pour la médaille de bronzeModifier

20 août 2016
11 h 30
  Pays-Bas 26 - 36   Norvège Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 8 473
Arbitrage :   Charlotte et Julie Bonaventura
Groot 6 (13 - 19) Mørk 7

 ×3  ×0

Rapport

 ×1  ×1


FinaleModifier

20 août 2016
15 h 30
  France 19 - 22   Russie Future Arena, Rio de Janeiro
Spectateurs : 8 656
Arbitrage :   Røen, Arntsen
Pineau, Dembélé 5 (7 - 10) Viakhireva 5

 ×2  ×1

Rapport

 ×3  ×2


Classement finalModifier

Classement final
Rang Équipe J G N P Bp Bc Diff Commentaire
    Russie 8 8 0 0 256 230 26 Vainqueur de la finale
    France 8 6 0 2 188 164 24 Perdant de la finale
    Norvège 8 6 0 2 247 205 42 Vainqueur de la petite finale
4   Pays-Bas 8 2 2 4 216 218 -2 Perdant de la petite finale
5   Brésil 6 4 0 2 161 149 12 Éliminé en quart de finale
6   Espagne 6 3 0 3 151 143 8
7   Suède 6 2 1 3 170 174 -4
8   Angola 6 2 0 4 143 159 -16
9   Roumanie 5 2 0 3 108 119 -11 5e de groupe
10   Corée du Sud 5 1 1 3 130 136 -6
11   Monténégro 5 0 0 5 107 134 -27 6e de groupe
12   Argentine 5 0 0 5 101 147 -46

Statistiques et récompensesModifier

Équipe-typeModifier

 
Meilleure joueuse :
Meilleure gardienne :
Meilleure buteuse :
  Nora Mørk (62 buts)
Équipe-type des jeux olympiques 2016

La meilleure joueuse du tournoi[1] :

L'équipe du tournoi, appelée aussi « all star team »[1], désigne les sept meilleures joueuses du tournoi à leur poste respectif. Lors des Jeux olympiques de 2016, les joueuses la composant sont :

StatistiquesModifier

Meilleures marqueuses[2]
Rang Joueuse Nation Buts Tirs % 7 m MJ Moy
1 Nora Mørk   Norvège 62 96 64,6 % 25/30 8 7,8
2 Alexandra Lacrabère   France 46 74 62,2 % 11/15 8 5,8
3 Cristina Neagu   Roumanie 44 79 56,0 % 14/19 5 8,8
4 Nathalie Hagman   Suède 38 62 61,3 % 6/6 6 6,3
5 Ana Paula Rodrigues   Brésil 37 65 56,9 % 6/9 6 6,2
Veronica Kristiansen   Norvège 7/9 8 4,6
7 Anna Viakhireva   Russie 36 53 67,9 % 13/18 8 4,5
Isabelle Gulldén   Suède 54 66,7 % 20/22 6 6,0
Estavana Polman   Pays-Bas 69 52,2 % 6/8 8 4,5
10 Isabel Guialo   Angola 35 68 51,5 % 20/22 6 5,8
Meilleures gardiennes[3]
Rang Joueuse Nation  % Arrêts Tirs MJ Moy
1 Laura Glauser   France 41,3 % 45 109 8 5,6
2 Kari Aalvik Grimsbø   Norvège 39,6 % 90 227 8 11,3
3 Silvia Navarro   Espagne 38,1 % 64 168 6 10,7
4 Amandine Leynaud   France 37,9 % 61 161 8 7,6
5 Paula Ungureanu   Roumanie 36,1 % 57 158 5 11,4
6 Filippa Idéhn   Suède 33,8 % 44 130 6 7,3
7 Victoria Kalinina   Russie 33,6 % 46 137 8 5,8
8 Valentina Kogan   Argentine 32,4 % 44 136 5 8,8
9 Bárbara Arenhart   Brésil 31,8 % 48 151 6 8,0
10 Jasmina Janković   Pays-Bas 31,4 % 22 70 8 2,8
Meilleures passeuses[2]
Rang Joueuse Nation Passes MJ Moy.
1 Stine Bredal Oftedal   Norvège 39 8 4,9
2 Marta Mangué   Espagne 27 6 4,5
3 Nycke Groot   Pays-Bas 25 8 3,1

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Women’s All-star Team », sur Pages des JO sur le site de l’IHF, (consulté le )
  2. a et b « Statistiques individuelles » [PDF], sur Pages des JO sur le site de l’IHF, (consulté le )
  3. « Statistiques des gardiennes de but » [PDF], sur Pages des JO sur le site de l’IHF, (consulté le )

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier