Tournoi féminin de handball aux Jeux olympiques d'été de 2020

Le tournoi féminin de handball aux Jeux olympiques d'été de 2020 se tient à Tokyo, au Japon, du au . Il s'agit de la douzième édition de ce tournoi féminin depuis son apparition au programme olympique lors des Jeux de 1976 à Montréal.

Handball féminin aux
Jeux olympiques de 2020
Description de l'image Handball Tokyo 2020.svg. Description de l'image Logo JO d'été - Tokyo 2020.svg.
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) CIO, IHF
Édition 12e
Lieu(x) Tokyo, Japon
Date du 25 juillet au
Participants 12 équipes (184 joueuses)
Matchs joués 38
Affluence aucun spectateur[1]
Site(s) Gymnase olympique de Yoyogi

Palmarès
Tenant du titre Russie
Vainqueur France
Deuxième Drapeau : Russie ROC
Troisième Norvège
Meilleure joueuse Anna Viakhireva
Meilleure(s) buteuse(s) Nora Mørk, 52 buts

Navigation

Les fédérations affiliées à la IHF participent par le biais de leur équipe féminine aux épreuves de qualification. Onze équipes rejoignent ainsi le Japon, nation hôte de la compétition, pour s'affronter lors du tournoi final.

La finale est la même qu'en 2016, mais le résultat est inversé : la France remporte son premier titre olympique en battant les joueuses du Comité olympique de Russie sur le score de 30 à 25. La Norvège prend la médaille de bronze.

Présentation de l'événementModifier

Tous les matches de la compétition ont lieu dans une unique salle, le Gymnase olympique de Yoyogi.

Acteurs du tournoiModifier

Équipes qualifiéesModifier

Chaque Comité national olympique peut engager une équipe dans la compétition.

Les épreuves qualificatives du tournoi féminin de handball des Jeux olympiques se déroulent du au . En tant que pays hôte, le Japon est qualifié d'office, tandis que les autres équipes passent par différents modes de qualifications continentales.

Compétition Date Lieu Place(s) Qualifiés
Pays organisateur - 1   Japon
Championnat d'Europe 2018 29 nov. au   France 1   France
Jeux panaméricains 2019 24 au   Pérou 1   Brésil
Tournoi asiatique de qualification olympique 23 au   Chine 1   Corée du Sud
Tournoi africain de qualification olympique 27 au   Sénégal 1   Angola
Championnat du monde 2019 29 nov. au   Japon 1   Pays-Bas
Tournoi mondial de qualification olympique n°1 19 au 21 mars 2021   Espagne 2   Espagne,   Suède
Tournoi mondial de qualification olympique n°2   Hongrie 2   Hongrie,   ROC
Tournoi mondial de qualification olympique n°3   Monténégro 2   Monténégro,   Norvège
Total 12 places

ArbitresModifier

La liste de seize paires de juge-arbitres, commune aux tournois féminin et masculin, est dévoilée le [2] :

  •   Youcef Belkhiri, Sid Ali Hamidi
  •   María Paolantoni, Mariana García
  •   Matija Gubica, Boris Milošević
  •   Václav Horáček, Jiří Novotný
  •   Mads Hansen, Jesper Madsen
  •   Yasmina El-Saied, Heidy El-Saied
  •   Charlotte et Julie Bonaventura
  •   Robert Schulze, Tobias Tönnies
  •   Gjorgji Nachevski, Slave Nikolov
  •   Duarte Santos, Ricardo Fonseca
  •   Viktoriia Alpaidze, Tatiana Berezkina
  •   Bojan Lah, David Sok
  •   Koo Bon-ok, Lee Se-ok
  •   Óscar Raluy, Ángel Sabroso
  •   Mirza Kurtagic, Mattias Wetterwik
  •   Arthur Brunner, Morad Salah

JoueusesModifier

Le tournoi se joue sans aucune restriction d'âge. Pour chaque match, chaque nation doit présenter une équipe de quatorze joueuses.

Pendant la compétition, le règlement de la Fédération internationale de handball[3] prévoit que toutes les équipes sont autorisées à :

  • jusqu'aux quarts de finale, remplacer une joueuse par toute autre joueuse de la liste provisionnelle (« liste des 28 ») communiquée à l'IHF en  ;
  • jusqu'à la finale, remplacer une fois la gardienne de but par une autre gardienne de but de la liste provisionnelle (« liste des 28 ») .

En conséquences de la pandémie de Covid-19, deux changements majeurs suivants sont promulgués[4] :

  1. Deux partenaires d'entraînement supplémentaires : deux accréditations supplémentaires (P-Accréditation / Partenaire d'entraînement) seront disponibles pour permettre à deux joueuses de s'entraîner avec l'équipe. Ces athlètes sont ainsi déjà présentes au Japon.
  2. Groupe de 15 pour chaque match : au lieu du système « 14+1 » permettant aux équipes de sélectionner 14 joueuses et de ne pouvoir en remplacer qu'une seule fois par la quinzième joueuse jusqu'à la finale, les équipes auront désormais la possibilité de choisir 14 joueuses parmi un groupe de 15 joueuses officiellement accrédités sur place pour chaque match sans raison particulière.

CompétitionModifier

Pots pour le tirage au sortModifier

Les pots pour le tirage au sort sont dévoilés le [5],[6] :

Pot Motif Équipe Motif Équipe
1 Champion du monde   Pays-Bas Vainqueur TQO n°1   Espagne
2 Vainqueur TQO n°2   ROC Vainqueur TQO n°3   Monténégro
3 Second TQO n°2   Hongrie Second TQO n°3   Norvège
4 Second TQO n°1   Suède Pays organisateur   Japon
5 Continent 1[C 1]   France Continent 2   Corée du Sud
6 Continent 3   Angola Continent 4   Brésil
  1. Les continents sont classés selon le classement du championnat du monde 2019, à savoir : 1. Europe, 2. Asie, 3. Afrique et 4. Amériques.

Le tirage au sort a lieu le . Après le tirage des pots 1, 2, 3, 5 et 6, le Japon, placé dans le pot 4, choisit le groupe qu'il rejoint[7]. L'autre équipe du pot 4, la Suède, va dans l'autre.

Phase de groupesModifier

Groupe AModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Dép
1   Norvège 10 5 5 0 0 170 123 47 /
2   Pays-Bas 8 5 4 0 1 169 143 26 /
3   Monténégro 4 5 2 0 3 139 142 -3 /
4   Corée du Sud 3 5 1 1 3 147 165 -18 -18
5   Angola 3 5 1 1 3 130 156 -26 -26
6   Japon PO 2 5 1 0 4 124 150 -26 /

La Corée de Sud et l'Angola ayant fait match nul (31-31), les deux équipes sont départagées à la différence de but générale.


Qualifié pour les quarts de finale
Éliminé
Pts points ; Matches J joués, G gagnés, N nuls, P perdus
Bp buts pour ; Bc buts contre ; Diff différence de buts
Remarque : toutes les heures sont locales (UTC+9).
En Europe (UTC+2), il faut donc retirer 7 heures.
25 juillet 2021
9h00
Pays-Bas   32 – 21   Japon Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Mariana García & María Paolantoni
Abbingh 7 (18 - 10) Fujii 5

  ×2

Rapport

 ×1  ×3

25 juillet 2021
14h15
Monténégro   33 – 22   Angola Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Viktoriia Alpaidze & Tatiana Berezkina
Radičević 12 (20 - 10) Fonseca 6

 ×2  ×3

Rapport

  ×5

25 juillet 2021
16h15
Norvège   39 – 27   Corée du Sud Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Bonaventura C., Bonaventura J.
Brattset 11 (18 - 10) Sim 5

  ×5

Rapport

 ×1  ×2


27 juillet 2021
9h00
Japon   29 – 26   Monténégro Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Alpaidze, Berezkina
Hara, Ikehara 6 (14-13) Brnović 6

 ×1  ×8  ×1

Rapport

 ×2  ×3

27 juillet 2021
16h15
Corée du Sud   36 – 43   Pays-Bas Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Lah, Sok
Ryu 10 (15–19) Abbingh 6

 ×1  ×1

Rapport

 ×2  ×7

27 juillet 2021
19h30
Angola   21 – 30   Norvège Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Garcia Mariana, Paolantoni Maria Ines
Kassoma, Guialo 6 (10-15) Solberg 7

  ×4

Rapport

 ×2  ×3


29 juillet 2021
9h00
Pays-Bas   37 – 28   Angola Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   El-Saied H., El-Saied Y.
van Wetering 7 (17–15) Guialo 8

 ×1  ×1  ×1

Rapport

  ×5

29 juillet 2021
14h15
Japon   24 – 27   Corée du Sud Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Kurtagic, Wetterwik
Kondo 7 (11-12) Ryu

 ×1  ×3

Rapport

  ×3

29 juillet 2021
16h15
Monténégro   23 – 35   Norvège Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Bonaventura C., Bonaventura J.
Radičević 6 (13–13) Mørk, Reistad 7

 ×2  ×3

Rapport

  ×3


31 juillet 2021
9h00
Angola   28 – 25   Japon Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   García, Paolantoni
trois joueuses 5 (15–13) Hara 6

 ×1  ×2

Rapport

 ×1  ×1

31 juillet 2021
11h00
Monténégro   28 – 26   Corée du Sud Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   El-Saied H., El-Saied Y.
Radičević 6 (13-11) Lee M-g 10

 ×2  ×4

Rapport

  ×3

31 juillet 2021
21h30
Norvège   29 – 27   Pays-Bas Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Alpaidze, Berezkina
Mørk 9 (16-13) Smits 7

  ×2

Rapport

  ×3


2 août 2021
9h00
Corée du Sud   31 – 31   Angola Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Bonaventura C., Bonaventura J.
Jung 7 (16-17) Guialo 8

Rapport

  ×7

2 août 2021
19h30
Pays-Bas   30 – 29   Monténégro Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Fonseca, Santos
van der Heijden 5 (17-12) Radičević 8

 ×1  ×5

Rapport

 ×2  ×3

2 août 2021
21h30
Norvège   37 – 25   Japon Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   El-Saied H., El-Saied Y.
Frafjord 6 (16-11) Yokoshima, Ohyama 5

  ×3

Rapport

 ×2  ×1


Groupe BModifier


  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Dép
1   Suède 7 5 3 1 1 152 133 19 +12
2   ROC T 7 5 3 1 1 148 149 -1 -12
3   France 5 5 2 1 2 139 135 4 /
4   Hongrie 4 5 2 0 3 142 149 -7 +4
5   Espagne 4 5 2 0 3 135 142 -7 -4
6   Brésil 3 5 1 1 3 133 141 -8 /


Qualifié pour les quarts de finale
Éliminé
Pts points ; Matchs J joués, G gagnés, N nuls, P perdus
Bp buts pour ; Bc buts contre ; Diff différence de buts
Remarque : toutes les heures sont locales (UTC+9).
En Europe (UTC+2), il faut donc retirer 7 heures.
25 juillet 2021
11h00
ROC   24 – 24   Brésil Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Ricardo Fonseca & Duarte Santos
Ilina 6 (14 - 12) De Paula 7

 ×2  ×3

Rapport

 ×1  ×4

25 juillet 2021
19h30
Espagne   24 – 31   Suède Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Bonok Koo & Seok Lee
Pena 7 (9-13) Hansson 6

 ×1  ×3

Rapport

  ×2

25 juillet 2021
21h30
Hongrie   29 – 30   France Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Mads Hansen & Jesper Madsen
Vámos 7 (12-15) Zaadi 10

  ×3

Rapport

 ×1  ×4


27 juillet 2021
11h00
Brésil   33 – 27   Hongrie Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Koo, Lee
Rodrigues, Vieira 7 (17-11) Schatzl 7

 ×1  ×4

Rapport

  ×3

27 juillet 2021
14h15
Suède   36 – 24   ROC Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   El Saied, El Saied
Strömberg 8 (15-9) Vedekhina 5

 ×0  ×1

Rapport

 ×1  ×4

27 juillet 2021
21h30
France   25 – 28   Espagne Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Arthur Brunner, Morad Salah
Coatanea, Pineau 5 (12-12) Martín 6

 ×2  ×3

Rapport

 ×2  ×5


29 juillet 2021
11h00
Espagne   27 – 23   Brésil Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Hansen, Madsen
Pena 7 (13–13) de Paula 8

 ×1  ×1

Rapport

 ×1  ×3

29 juillet 2021
19h30
Hongrie   31 – 38   ROC Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Brunner, Salah
Klujber 9 (17–22) Dmitrieva 7

 ×1  ×5

Rapport

 ×1  ×5

29 juillet 2021
21h30
Suède   28 – 28   France Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Fonseca, Santos
Strömberg 7 (16–17) Foppa 6

 ×1  ×3

Rapport

 ×1  ×4


31 juillet 2021
14h15
ROC   28 – 27   France Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Mads Hansen & Jesper Madsen
Ilina 9 (15-17) Pineau 9

 ×2  ×1

Rapport

 ×1  ×2

31 juillet 2021
16h15
Brésil   31 – 34   Suède Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Koo, Lee
do Nascimento 7 (13-15) Hansson, Roberts 6

 ×1  ×4

Rapport

  ×5

31 juillet 2021
19h30
Hongrie   29 – 25   Espagne Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Fonseca, Santos
Klujber, Vámos 6 (14-11) Gutiérrez Bermejo, Martín 5

 ×1  ×5

Rapport

  ×2


2 août 2021
11h00
France   29 – 22   Brésil Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Lah, Sok
Pineau, Lassource 4 (17 - 11) Do Nascimento 6

  ×2

Rapport

  ×2

2 août 2021
14h15
Espagne   31 – 34   ROC Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   Hansen, Madsen
López Herrero 7 (17 - 18) Viakhireva 7

 ×1  ×1

Rapport

  ×2

2 août 2021
16h15
Hongrie   26 – 23   Suède Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : 0 (huis clos)
Arbitrage :   García, Paolantoni
5 joueuses 4 (15 - 15) Hagman, Carlson 5

  ×1  ×1

Rapport

  ×5


Phase finaleModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
 4 août 2021, 13h15      6 août 2021, 21h00      8 août 2021, 15h00
 [A1]   Norvège  26
 [B4]   Hongrie  22  
   Norvège  26
 4 août 2021, 9h30
     ROC  27  
 [A3]   Monténégro  26
 [B2]   ROC  32  
   ROC  25
 4 août 2021, 20h45
     France  30
 [A2]   Pays-Bas  22
 6 août 2021, 17h00
 [B3]   France  32  
   France  29
 4 août 2021, 17h00 Match pour la 3e place
     Suède  27  
 [A4]   Corée du Sud  30  8 août 2021, 11h00
 [B1]   Suède  39      Norvège  36
   Suède  19

Quarts de finaleModifier

4 août 2021
9h30
Monténégro   26 – 32   ROC Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : nulle (huis-clos)
Arbitrage :   Kurtagic, Wetterwik
Radičević 10 (15-17) Viakhireva 8

 ×2  ×1

Rapport

  ×7

4 août 2021
13h15
Norvège   26 – 22   Hongrie Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : nulle (huis-clos)
Arbitrage :   Charlotte et Julie Bonaventura
Brattset 7 (12-10) Szöllősi-Zácsik 5

  ×0

Rapport

  ×2

4 août 2021
17h00
Suède   39 – 30   Corée du Sud Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : nulle (huis-clos)
Arbitrage :   Alpaidze, Berezkina
3 joueuses 6 (21-13) Kang K. 8

 ×1  ×3

Rapport

  ×4

4 août 2021
20h45
France   32 – 22   Pays-Bas Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : nulle (huis-clos)
Arbitrage :   Hansen, Madsen
Flippes 6 (19-11) Malestein 5

  ×1

Rapport

  ×4


Demi-finalesModifier

6 août 2021
17h00 (UTC+09:00)
France   29 – 27   Suède Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : nulle (huis-clos)
Arbitrage :   Lah, Sok
Zaadi 7 (15-14) Westberg, Carlson 6

 ×1  ×6

Rapport

 ×1  ×4  ×1

6 août 2021
21h00 (UTC+09:00)
Norvège   26 – 27   ROC Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : nulle (huis-clos)
Arbitrage :   Charlotte et Julie Bonaventura
Mørk 10 (11-14) Viakhireva 9

 ×1  ×4

Rapport

 ×1  ×3


Match pour la médaille de bronzeModifier

8 août 2021
11h00 (UTC+09:00)
Norvège   36 – 19   Suède Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : nulle (huis-clos)
Arbitrage :   Alpaidze, Berezkina
Mørk, Brattset 8 (19-7) Westberg, Carlson 4

 ×1  ×3

Rapport

  ×3


FinaleModifier

8 août 2021
15h00 (UTC+09:00)
ROC   25 – 30   France Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
Spectateurs : nulle (huis-clos)
Arbitrage :   Lah, Sok
Vedekhina 7 (13-15) Pineau, Foppa 7

 ×1  ×5

Rapport

 ×1  ×5


Classement finalModifier

Classement final[8] du tournoi olympique 2020 :

Rang Équipe J V N D Bp Bc Diff Commentaire
    France 08 05 01 02 230 209 +21 Vainqueure de la finale
    Comité olympique de Russie 08 05 01 02 232 231 0+1 Perdant de la finale
    Norvège 08 07 00 01 258 191 +67 Vainqueure de la petite finale
4   Suède 08 04 01 03 237 228 0+9 Perdante de la petite finale
5   Pays-Bas 06 04 00 02 191 175 +16 Éliminés en quart de finale
6   Monténégro 06 02 00 04 165 174 0-9
7   Hongrie 06 02 00 04 164 175 -11
8   Corée du Sud 06 01 01 04 177 204 -27
9   Espagne 05 02 00 03 135 142 0-7 5es de groupe
10   Angola 05 01 01 03 133 141 0-8
11   Brésil 05 01 01 03 130 156 -26 6es de groupe
12   Japon 05 01 00 04 124 150 -26

Statistiques et récompensesModifier

Équipe-typeModifier

 
Meilleure joueuse :
Meilleure buteuse :
  Mørk, 52 buts
Meilleure gardienne :
  Lunde, 37,8 %
Équipe-type des Jeux olympiques 2020

L'équipe du tournoi, appelée aussi « all star team », désigne les meilleures joueuses du tournoi à leur poste respectif. Lors des Jeux olympiques de 2020, les joueuses la composant sont[9] :

Statistiques collectivesModifier

  • Meilleure attaque :   Norvège (32,3 buts par match)
  • Moins bonne attaque :   Japon (24,8 buts par match)
  • Meilleure défense :   Norvège (23,9 buts par match)
  • Moins bonne défense :   Corée du Sud (34,0 buts par match)

Meilleures buteusesModifier

Les dix meilleures buteuses sont[10] :

Rang Joueuse Équipe Buts Tirs % 7m MJ Moy.
1 Nora Mørk   Norvège 52 72 72,2 % 25 / 28 8 6,5
2 Jovanka Radičević   Monténégro 46 57 80,7 % 21 / 22 6 7,7
3 Anna Viakhireva     ROC 43 71 60,6 % 0 / 2 8 5,4
4 Jamina Roberts     Suède 39 59 66,1 % - 8 4,9
5 Ekaterina Ilina   ROC 35 49 71,4 % 28 / 33 8 4,4
6 Pauletta Foppa     France 34 42 81,0 % - 8 4,3
Carin Strömberg   Suède 62 54,8 % - 8 4,3
8 Kari Brattset   Norvège 33 43 76,7 % - 8 4,1
Daria Dmitrieva   ROC 33 55 60,0 % - 8 4,1
Grâce Zaadi     France 33 56 58,9 % 13 / 19 8 4,1

Meilleures gardiennes de butModifier

Les dix meilleures gardiennes de but sont[11] :

Rang Joueuse Équipe % Arrêts Tirs MJ Moy.
1 Katrine Lunde     Norvège 37,8 % 45 119 8 5,6
2 Minami Itano (en)   Japon 36,7 % 18 49 5 3,6
3 Silje Solberg   Norvège 35,8 % 62 173 8 7,8
4 Sakura Hauge   Japon 33,7 % 56 166 5 11,2
5 Cléopâtre Darleux   France 32,82 % 43 131 8 5,4
6 Jessica Ryde   Suède 32,77 % 39 119 8 4,9
7 Silvia Navarro   Espagne 32,6 % 44 135 5 8,8
8 Amandine Leynaud   France 30,3 % 50 165 8 6,3
9 Anna Sedoïkina   ROC 28,7 % 50 174 8 6,3
10 Blanka Bíró   Hongrie 28,2 % 50 177 6 8,3

Couverture médiatique et affluenceModifier

Couverture médiatiqueModifier

La charte olympique stipule que « Le CIO prend toutes les mesures nécessaires afin d'assurer aux Jeux olympiques la couverture la plus complète par les différents moyens de communication et d'information ainsi que l'audience la plus large possible dans le monde ». De plus la retransmission des Jeux olympiques est le moteur principal du financement du Mouvement olympique et des Jeux olympiques, de la croissance de sa popularité mondiale, ainsi que de la représentation mondiale et de la promotion des Jeux olympiques et des valeurs olympiques[12].

AffluenceModifier

Compte tenu des mesures sanitaires prises au Japon, les matches du tournoi olympique des Jeux 2020 se déroulent sans spectateurs.

Notes et référencesModifier

  1. En conséquence de la pandémie de Covid-19, tous les matches se déroulent à huis clos.
  2. (en) « IHF announces referees for Tokyo 2020 », Fédération internationale de handball, (consulté le ).
  3. « 4. Jeux Olympiques et 5. Tournois de qualification olympiques », dans Règlement pour les compétitions de l'IHF, Fédération internationale de handball, , 135 p. (lire en ligne [PDF]), p. 67 à 101.
  4. (en) « Tokyo 2020: Update on accreditation and number of players share » [« Point sur les accréditations et le nombre de joueuses »], Fédération internationale de handball, (consulté le ).
  5. (en) « Draw and seeding information: Tokyo 2020 Women's Handball Tournament », sur ihf.info, (consulté le ).
  6. « Places quota », dans Règlement pour les compétitions de l'IHF, Fédération internationale de handball, , 135 p. (lire en ligne), p. 69.
  7. (en) « Tokyo 2020 draw complete », sur ihf.info, (consulté le ).
  8. (en) « Résumé du tournoi » [PDF], sur Pages officielles de l'IHF, Fédération internationale de handball (consulté le ).
  9. (en) « Tokyo 2020 Women’s All-star Team », sur Pages officielles de l'IHF, Fédération internationale de handball, (consulté le ).
  10. (en) « Statistiques individuelles » [PDF], sur Pages officielles de l'IHF, Fédération internationale de handball (consulté le ).
  11. « Statistiques des gardiens de but », sur Pages officielles de l'IHF, Fédération internationale de handball (consulté le ).
  12. « La retransmission des Jeux Olympiques », sur olympic.org (consulté le ).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier