Ouvrir le menu principal

Championnat du monde masculin de handball 1967

compétition de handball
Championnat du monde 1967
Généralités
Sport Handball
Édition 6e
Lieu(x) Suède
Date du 12 au
Participants 16

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : République socialiste de Roumanie Roumanie
Vainqueur Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
Finaliste Drapeau : Danemark Danemark
Troisième Drapeau : République socialiste de Roumanie Roumanie
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : République fédérale d'Allemagne Herbert Lübking
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Hans-Günther Schmidt
Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Josip Milković (38)

Navigation

Le championnat du monde masculin de handball a eu lieu du 12 au en Suède. C'est la 6e édition de cette épreuve.

Comme en 1964, seize équipes ont participé à la compétition, mais le format a à nouveau été changé : si la première phase est identique (4 groupes de 4 équipes), un format coupe débute ensuite en quarts de finale.

C'est ainsi que la Yougoslavie et la RFA, vainqueurs de leurs groupes respectifs, sont éliminés en quarts de finale respectivement face au Danemark (14-13) et à l'URSS (19-16), deuxième de son groupe derrière la Roumanie. Dans les deux autres quarts de finale, la Roumanie s'est difficilement imposée face à la Hongrie 20 à 19 et les hôtes Suédois ont été nettement défaits par la Tchécoslovaquie 11 à 18. En demi-finale, la Tchécoslovaquie parvient enfin à écarter son chat noir en s'imposant 19 à 17 face à la Roumanie et retrouve en finale une surprenante équipe danoise, vainqueur de l'Union soviétique 17 à 12.

La Roumanie, double tenante du titre, sauve l'honneur en remportant après prolongations le match pour la troisième place contre l'URSS 21 à 19, tandis que la Tchécoslovaquie ne laisse pas passer l'occasion de remporter son premier titre pour sa troisième finale en battant le Danemark 14 à 11.

QualificationsModifier

Nombre Moyen de qualification Qualifié(s)
1 Organisateur   Suède
1 Championnat du monde 1964   Roumanie
11 Tournois de qualification européen[1] voir ci-dessous
1 Tournoi de qualification asiatique   Japon
1 Tournoi de qualification africain   Tunisie
1 Tournoi de qualification panaméricain[2]   Canada

Pour les tournois de qualification européen, les 18 nations sont réparties en 6 poules : 4 poules de 3 équipes dont les deux premiers sont qualifiés, 1 poule de 4 équipes dont les deux premiers sont qualifiés et 1 poule de 2 équipes où seul le premier est qualifié. Les matchs se déroulent selon un format de mini-championnat avec matchs à domicile et à l'extérieur[1] :

Groupe Vainqueur Deuxième Troisième
A   Tchécoslovaquie   Norvège   Autriche
B   Allemagne de l'Ouest   Suisse   Pays-Bas et   Belgique
C   Allemagne de l'Est   Union soviétique   Finlande
D   Danemark   Pologne   Islande
E   Hongrie   France   Espagne
F   Yougoslavie   Israël -

Tour préliminaireModifier

Groupe AModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Yougoslavie 6 3 3 0 0 69 45 24
2   Suède 4 3 2 0 1 62 53 9
3   Pologne 2 3 1 0 2 53 66 -13
4   Suisse 0 3 0 0 3 45 65 -20
Suède - Pologne 26:16
Yougoslavie - Suisse 26:11
Suède - Suisse 19:16
Yougoslavie - Pologne 22:17
Yougoslavie - Suède 21:17
Pologne : Suisse 20:18

Groupe BModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Allemagne de l'Ouest 6 3 3 0 0 89 66 23
2   Hongrie 4 3 2 0 1 68 65 3
3   Japon 2 3 1 0 2 73 85 -12
4   Norvège 0 3 0 0 3 44 58 -14
Allemagne - Norvège 22:16
Hongrie - Japon 30:25
Allemagne - Japon 38:27
Hongrie - Norvège 15:11
Allemagne - Hongrie 29:23
Japon - Norvège 21:17

Groupe CModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Roumanie 5 3 2 1 0 56 30 26
2   Union soviétique 4 3 2 0 1 63 41 22
3   Allemagne de l'Est 3 3 1 1 1 68 42 26
4   Canada 0 3 0 0 3 18 92 -74
Roumanie - Allemagne de l'Est 14:14
URSS - Canada 28: 9
URSS - Allemagne de l'Est 22:17
Roumanie - Canada 27: 3
Roumanie - URSS 15:13
Allemagne de l'Est : Canada 37: 6

Groupe DModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Tchécoslovaquie 6 3 6 0 0 72 34 38
2   Danemark 4 3 2 0 1 50 38 12
3   France 2 3 1 0 2 34 41 -7
4   Tunisie 0 3 0 0 3 23 66 -43
Tchécoslovaquie - France 25:10
Danemark - Tunisie 27: 6
Tchécoslovaquie : Tunisie 23:10
Danemark - France 9: 8
Tchécoslovaquie - Danemark 24:14
France - Tunisie 16: 7

FinalesModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
             
   Roumanie  20
   Hongrie  19  
   Roumanie  17
 
     Tchécoslovaquie  19  
   Tchécoslovaquie  18
   Suède  11  
   Tchécoslovaquie  14
 
     Danemark  11
   Union soviétique  19
 
   Allemagne  16  
   Danemark  17
  Troisième place
     Union soviétique  12  
   Danemark  14  
   Yougoslavie  13      Roumanie  21
   Union soviétique  19

Places de 5 à 8Modifier

Place de 5 à 8 5e place
       
   Suède  21
   Hongrie  19  
   Suède  24
 
     Allemagne de l'Ouest  22
   Allemagne  31
   Yougoslavie  30  
7e place
 
   Hongrie  20
   Yougoslavie  24

Classement finalModifier

Rang Nation J G N P Bp Bc Diff
    Tchécoslovaquie 6 6 0 0 123 73 +50
    Danemark 6 4 0 2 92 77 +15
    Roumanie 6 4 1 1 114 87 +27
4   Union soviétique 6 3 0 3 113 95 +18
5   Suède 6 4 0 2 118 112 + 6
6   Allemagne de l'Ouest 6 4 0 2 158 139 +19
7   Yougoslavie 6 4 0 2 136 110 +26
8   Hongrie 6 2 0 4 126 130 - 4
9   Allemagne de l'Est 3 1 1 1 68 42 +26
10   France 3 1 0 2 34 41 - 7
11   Japon 3 1 0 2 73 85 -12
12   Pologne 3 1 0 2 53 66 -13
13   Norvège 3 0 0 3 44 58 -14
14   Suisse 3 0 0 3 45 65 -20
15   Tunisie 3 0 0 3 23 66 -43
16   Canada 3 0 0 3 18 92 -74

Statistiques et récompensesModifier

Effectifs des équipes sur le podiumModifier

Champion du monde :   TchécoslovaquieModifier

L'effectif de l'équipe de Tchécoslovaquie, championne du monde, est[4],[3] :

Entraîneur : Bedřich König

Vice-champion du monde :   DanemarkModifier

L'effectif de l'équipe du Danemark, vice-championne du monde, est[3] :

Entraîneur : Bent Jakobsen

Troisième place :   RoumanieModifier

L'effectif de l'équipe de Roumanie, médaille de bronze, est[3] :

Entraîneur : Ioan Kunst-Ghermănescu

Dixième place :   FranceModifier

L'effectif de l'équipe de France, dixième, est[5] :

Joueurs Encadrement technique
No  P. Nom Date de naissance Taille Poids Sél. Club
? GB Jean Férignac (1936-9-27) (30 ans) 1,75 m 70 kg  69 Stade Marseillais UC
? GB Bernard Sellenet (1943-3-29) (23 ans) 1,80 m 80 kg  24 CSL Dijon
? Jean-Louis Silvestro   (1939-9-24) (27 ans) 1,84 m 79 kg  51 FC Sochaux Handball
? Jean-Jacques Brunet (1943-5-22) (23 ans) 1,90 m 90 kg  24 AS Police Paris
? Jean Nita (1940-3-5) (26 ans) 1,82 m 78 kg  12 Lille Université Club
? Jean Faye (1934-12-17) (32 ans) 1,75 m 72 kg  12 AS Police Paris
? René Richard (1942-11-6) (24 ans) 1,85 m 85 kg  40 US Ivry
? André Sellenet (1940-5-25) (26 ans) 1,75 m 73 kg  42 CSL Dijon
? Pierre Mack (1942-6-20) (24 ans) 1,84 m 74 kg  10 FC Mulhouse Handball
? Roger Lambert (1940-7-17) (26 ans) 1,81 m 81 kg  38 FC Sochaux Handball
? Gérard Bellemans (1941-11-8) (25 ans) 1,86 m 84 kg  1 ASPTT Évreux
? Jean Labrosse (1941-6-1) (25 ans) 1,78 m 79 kg  12 Paris UC
? Alfred Alexandre (1941-5-31) (25 ans) 1,75 m 70 kg  20 Stella Sports Saint-Maur
? Guy Terrier (1944-5-3) (22 ans) 1,76 m 74 kg  7 ASCO
? Maurice Portes (1938-6-25) (28 ans) 1,80 m 75 kg  42 Stade Marseillais UC
? P Jean-Pierre Etcheverry (1940-2-10) (26 ans) 1,75 m 72 kg  52 FC Sochaux Handball
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  •   René Ricard
  •   Jean Pinturault



Légende
———

 

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Tournois de qualification européens », sur todor66.com (consulté le 20 février 2018)
  2. Le Canada s'est imposé 54-43 face aux États-Unis : défaite 24-26 aux États-Unis et victoire 30-17 à domicile. Source : (en) « Tournoi de qualification panaméricain », sur todor66.com (consulté le 20 février 2018)
  3. a b c et d (en) «  Men Handball VI World Championship 1967 Sweden », sur todor66.com (consulté le 17 juin 2016)
  4. (en) « Résultats, classement et effectif du champion du monde » [PDF], sur Site officiel de l'IHF (consulté le 17 juin 2016)
  5. « Nos espoirs, pour les prochains championnats du monde, reposent sur ces joueurs », Fédération française de handball, (consulté le 19 février 2018)