Tournoi féminin de handball aux Jeux olympiques d'été de 2012

Tournoi féminin
de handball aux JO 2012
Description de l'image Copper_Box_interior.JPG.
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) CIO, IHF
Édition 10e
Lieu(x) Londres, Royaume-Uni
Date 28 juillet-
Participants 12
Matchs joués 38
Site(s) Basketball Arena
Copper Box
Site web officiel Archives de l'IHF

Palmarès
Tenant du titre Norvège
Vainqueur Norvège (2)
Deuxième Monténégro
Troisième Espagne

Navigation

Le tournoi féminin de handball aux Jeux olympiques d'été de 2012 se tient à Londres du 28 juillet au . Les matchs du premier tour et les quarts de finale ont tous lieu au sein de la Copper Box, tandis que les demi-finales et la finale se déroulent à la Basketball Arena.

Les fédérations affiliées à l'IHF participent par le biais de leur équipe féminine aux épreuves de qualification. Onze équipes rejoignent ainsi la Grande-Bretagne, nation hôte de la compétition, pour s'affronter lors du tournoi final.

En dehors de la présence du pays hôte, le plateau olympique oppose les onze meilleures équipes du championnat du monde 2011. La Norvège, championne olympique en titre, a ajouté à son palmarès deux titres européens et deux médailles de bronze et d'or aux championnats du monde au cours de l'olympiade et fait donc office de favori légitime à la couronne olympique.

Pourtant la phase de poule n'est pas une sinécure pour les Norvégiennes qui terminent seulement quatrièmes de leur poule avec un bilan de deux victoires, un match nul face à la Corée du Sud et deux défaites face à la France et l'Espagne. La seconde poule est remportée par le Brésil qui devance la Croatie, la Russie et le Monténégro. Mais la compétition commence réellement en quarts de finale et la Norvège retrouve sa puissance pour écarter le Brésil 21 à 19. Si, au bénéfice de sa victoire 25 à 22 face à la Croatie, l'Espagne se hisse pour la première fois de son histoire en demi-finale, la Corée du Sud jouera sa huitième demi-finale consécutive depuis son premier tournoi olympique en 1984, même si les Sud-Coréennes ont dû batailler pour écarter les Russes 24 à 23. Le dernier quart de finale entre la France et le Monténégro restera comme un moment fort de ces Jeux olympiques[1] : alors les deux équipes sont sur un score de parité 22-22, Katarina Bulatović perd la balle mais Raphaëlle Tervel ne parvient pas à la contrôler et elle atterrit miraculeusement dans les mains de Bojana Popović. Celle-ci la transmet Majda Mehmedović qui obtient un jet de 7 mètres à deux secondes de la fin du temps réglementaire, transformé par Katarina Bulatović sur le gong final. En demi-finale, le « petit » Monténégro et ses 625 000 habitants, digne représentant de l'ex-Yougoslavie, parvient à créer un écart de 4 buts en deuxième mi-temps et à résister au retour de l'Espagne pour finalement s'imposer d'un but 27-26 et retrouver en finale une Norvège qui s'est assez facilement qualifiée face à la Corée du Sud (31-25).

Face aux tenantes du titre olympique norvégiennes, les Monténégrines assurent une rude opposition puisque les deux équipes sont égalité 20-20 à la 51e minute. Mais, profitant notamment d'une exclusion temporaire de Bulatović, la Norvège reprend la mène au score pour s'imposer de 3 buts 26 à 23. Pour la cinquième fois en dix tournois, après l'URSS en 1980, la Corée du Sud en 1992 et le Danemark en 2000 puis en 2004, les championnes olympiques parviennent à conserver leur titre. Quant à la médaille d'argent remportée par les Monténégrines, elle constitue la première et (à ce jour) unique médaille remportée par le Monténégro aux Jeux olympiques. Enfin, la médaille de bronze est remportée par l'Espagne qui a eu besoin de deux prolongations pour écarter la Corée du Sud et ainsi remporter sa première médaille olympique.

Acteurs du tournoiModifier

Équipes qualifiéesModifier

Chaque Comité national olympique peut engager une seule équipe dans la compétition.

Les épreuves qualificatives du tournoi féminin de handball des Jeux olympiques se déroulent du au . En tant que pays hôte, la Grande-Bretagne est qualifiée d'office, tandis que les autres équipes passent par différents modes de qualifications continentales.

La première compétition offrant une place est le Championnat d'Europe 2010, ensuite une place est décernée au vainqueur du tournoi asiatique de qualification, puis deux places sont offertes aux autres champions continentaux : Amérique et Afrique. Une autre place est octroyée au vainqueur du Championnat du monde 2011 et enfin, les six dernières places sont attribuées à l'issue d'un tournoi préolympique mondial réunissant douze équipes issues des championnats précédents.

Compétition Date Lieu Places
Pays organisateur - 1   Grande-Bretagne
Championnat d'Europe 2010 7 au   Danemark
  Norvège
1   Suède[Note 1]
Tournoi asiatique de qualification olympique 12 au   Chine 1   Corée du Sud
Jeux panaméricains 2011 15 au   Mexique 1   Brésil
Championnat du monde 2011 2 au   Brésil 1   Norvège
Championnat d'Afrique des nations 2012 10 au   Maroc 1   Angola
Tournoi mondial 1 de qualification olympique 25 au   France 2   Monténégro et   France
Tournoi mondial 2 de qualification olympique 25 au   Espagne 2   Espagne et   Croatie
Tournoi mondial 3 de qualification olympique 25 au   Danemark 2   Russie et   Danemark
Total 12 places

JoueusesModifier

Ce tournoi international est sans aucune restriction d'âge. Chaque nation doit présenter une équipe de maximum quatorze joueuses sur chaque feuille de match et peut remplacer une joueuse par une 15e joueuse une fois au cours de la compétition.

ArbitresModifier

La Fédération internationale de handball (IHF) a sélectionné 17 binômes d'arbitres pour les deux tournois[2],[3] :

  •   Charlotte et Julie Bonaventura
  •   Brian Bartlett et Allan Stokes
  •   Diana-Carmen Florescu et Anamaria Duta
  •   Lars Geipel (de) et Marcus Helbig (de)
  •   Carlos Marina et Dario Minore
  •   Gjorgji Nachevski et Slave Nikolov
  •   Yalatima Coulibaly et Mamoudou Diabaté
  •   Kenneth Abrahamsen et Arne M. Kristiansen
  •   Matija Gubica et Boris Milošević
  •   M. A. Al-Suwaidi et S. J. Bamutref
  •   Václav Horáček et Jiří Novotný
  •   Nenad Krstić et Peter Ljubič
  •   Per Olesen et Lars Eby Petersen
  •   Nenad Nikolić et Dušan Stojković
  •   Oscar Raluy et Ángel Sabroso
  •   O.M.Z. Al-Marzouqi et M.R.M. Al-Nuaimi
  •   Nordine Lazaar et Laurent Reveret

Seuls les Slovènes Nenad Krstić et Peter Ljubič ont précédemment participé à des Jeux olympiques, à Pékin en 2008.


Phase de groupesModifier

Les douze équipes qualifiées sont réparties en deux poules de six équipes chacune. Au sein de chaque poule, toutes les équipes se rencontrent. Deux points sont attribués pour une victoire, un pour un match nul, et aucun pour une défaite. Les quatre premières équipes de chaque poule sont qualifiées pour les quarts de finale, les autres sont éliminées de la compétition.

Remarque : toutes les heures correspondent à l'heure d'été du Royaume-Uni (UTC+1).

Groupe AModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Dép
1   Brésil 8 5 4 0 1 137 122 15 +1
2   Croatie 8 5 4 0 1 145 115 30 -1
3   Russie 7 5 3 1 1 151 125 26 -
4   Monténégro 5 5 2 1 2 137 123 14 -
5   Angola 2 5 1 0 4 133 142 -9 -
6   Grande-Bretagne 0 5 0 0 5 91 166 -75 -


Qualifié pour les quarts de finale
Éliminé
Pts points ; J joués ; G victoires ; N nuls ; P défaites
BP buts marqués ; BC buts encaissés ; Diff différence de buts ; Dép départage
28 juillet
9 h 30
  Russie 30 - 27   Angola Copper Box, Londres
Arbitrage :   G. Nachevski, S. Nikolov
Lioudmila Postnova 5 (16 - 11) Isabel Guialo 5

Rapport

28 juillet
14 h 30
  Croatie 23 - 24   Brésil Copper Box, Londres
Arbitrage :   Charlotte et Julie Bonaventura
Dijana Jovetić 6 (10 - 9) Alexandra do Nascimento 5

Rapport

28 juillet
19 h 30
  Monténégro 31 - 19   Grande-Bretagne Copper Box, Londres
Arbitrage :   A. Duta, D. Florescu
Katarina Bulatović 5 (18 - 12) Marie Gerbron 6

Rapport


30 juillet
9 h 30
  Angola 23 - 28   Croatie Copper Box, Londres
Arbitrage :   O. Al-Marzouqi, M. Al-Nuaimi
Isabel Guialo, Marcelina Kiala 5 (11 - 13) Maja Zebić 9

Rapport

30 juillet
14 h 30
  Grande-Bretagne 16 - 37   Russie Copper Box, Londres
Arbitrage :   Charlotte et Julie Bonaventura
Lyn Byl 5 (8 - 17) Emilia Toureï, Olga Chernoivanenko 5

Rapport

30 juillet
19 h 30
  Brésil 27 - 25   Monténégro Copper Box, Londres
Arbitrage :   P. Olesen, L-E. Pedersen
Alexandra do Nascimento 8 (15 - 16) Katarina Bulatović 5

Rapport


1er août
11 h 15
  Monténégro 30 - 25   Angola Copper Box, Londres
Arbitrage :   M. Al-Suwaidi, S. Bamutref
Katarina Bulatović, Bojana Popović 6 (13 - 14) Azenaide Carlos 7

Rapport

1er août
16 h 15
  Grande-Bretagne 17 - 30   Brésil Copper Box, Londres
Arbitrage :   Y. Coulibaly, M.Diabaté
Lyn Byl, Marie Gerbron 5 (8 - 17) Ana Paula Rodrigues 7

Rapport

1er août
21 h 15
  Russie 28 - 30   Croatie Copper Box, Londres
Arbitrage :   C. Marina, D. Minore
Emilia Toureï 6 (15 - 15) Andrea Penezić 10

Rapport


3 août
9 h 30
  Angola 31 - 25   Grande-Bretagne Copper Box, Londres
Arbitrage :   A. Duta, D. Florescu
Nair Almeida 8 (14 - 10) Marie Gerbron 9

Rapport

3 août
14 h 30
  Croatie 27 - 26   Monténégro Copper Box, Londres
Arbitrage :   O. Raluy Lopez, A. Sabroso
Andrea Penezić 9 (12 - 12) Bojana Popović 10

Rapport

3 août
16 h 15
  Russie 31 - 27   Brésil Copper Box, Londres
Arbitrage :   N. Lazaar, L. Reveret
Emilia Toureï 7 (15 - 14) Alexandra do Nascimento 9

Rapport


5 août
11 h 15
  Brésil 29 - 26   Angola Copper Box, Londres
Arbitrage :   B. Bartlett, A. Stokes
Diniz, do Nascimento, Pinheiro 5 (15 - 17) Marcelina Kiala 6

Rapport

5 août
14 h 30
  Monténégro 25 - 25   Russie Copper Box, Londres
Arbitrage :   K. Abrahamsen, A. Kristiansen
Katarina Bulatović 7 (15 - 16) Bliznova, Levina, Marennikova 4

Rapport

5 août
16 h 15
  Croatie 37 - 14   Grande-Bretagne Copper Box, Londres
Arbitrage :   C. Marina, D. Minore
Bašić, Jovetić, Šerić 5 (17 - 6) Kelsi Fairbrother 3

Rapport


Groupe BModifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Dép
1   France 9 5 4 1 0 125 103 22 -
2   Corée du Sud 7 5 3 1 1 136 130 6 +4
3   Espagne 7 5 3 1 1 119 114 5 -4
4   Norvège 5 5 2 1 2 118 120 -2 -
5   Danemark 2 5 1 0 4 113 121 -8 -
6   Suède 0 5 0 0 5 108 131 -23 -


Qualifié pour les quarts de finale
Éliminé
Pts points ; J joués ; G victoires ; N nuls ; P défaites
BP buts marqués ; BC buts encaissés ; Diff différence de buts ; Dép départage
28 juillet
11 h 15
  Espagne 27 - 31   Corée du Sud Copper Box, Londres
Arbitrage :   M. Gubica, B. Milosevic
Carmen Martín 7 (12 - 16) Ryu Eun-hee 9

Rapport

28 juillet
16 h 15
  Danemark 21 - 18   Suède Copper Box, Londres
Arbitrage :   N. Nikolic, D. Stojkovic
Rikke Skov 6 (8 - 10) Isabelle Gulldén 5

Rapport

28 juillet
21 h 15
  Norvège 23 - 24   France Copper Box, Londres
Arbitrage :   N. Krstić, P. Ljubic
Ida Alstad 5 (12 - 17) Paule Baudouin, Mariama Signate 5

Rapport


30 juillet
11 h 15
  Corée du Sud 25 - 24   Danemark Copper Box, Londres
Arbitrage :   A. Duta, D. Florescu
Jo Hyo-bi 5 (11 - 10) Pernille Larsen 7

Rapport

30 juillet
16 h 15
  France 18 - 18   Espagne Copper Box, Londres
Arbitrage :   V. Horacek, J. Novotny
Siraba Dembele 6 (7 - 10) Marta Mangué 6

Rapport

30 juillet
21 h 15
  Suède 21 - 24   Norvège Copper Box, Londres
Arbitrage :   Y. Coulibaly, M.Diabaté
Linnea Torstenson 6 (9 - 14) Linn Kristin Koren, Linn Jørum Sulland 5

Rapport


1er août
9 h 30
  Norvège 27 - 27   Corée du Sud Copper Box, Londres
Arbitrage :   G. Nachevski, S. Nikolov
Linn Jørum Sulland 11 (13 - 15) Jo Hyo-bi, Jung Ji-hae, Ryu Eun-hee 6

Rapport

1er août
14 h 30
  France 29 - 17   Suède Copper Box, Londres
Arbitrage :   M. Gubica, B. Milosevic
Baudouin, Dembele, Mendy, Pineau 4 (16 - 11) Johanna Ahlm 6

Rapport

1er août
19 h 30
  Espagne 24 - 21   Danemark Copper Box, Londres
Arbitrage :   L. Geipel, M. Helbig
Marta Mangué 7 (14 - 9) Ann Grete Norgaard 7

Rapport


3 août
11 h 15
  Corée du Sud 21 - 24   France Copper Box, Londres
Arbitrage :   N. Nikolic, D. Stojkovic
Sim Hae-in 6 (12 - 10) Alexandra Lacrabère 4

Rapport

3 août
19 h 30
  Espagne 25 - 24   Suède Copper Box, Londres
Arbitrage :   O. Al-Marzouqi, M. Al-Nuaimi
Nely Alberto, Marta Mangué 6 (11 - 10) Hanna Fogelstrom 5

Rapport

3 août
21 h 15
  Danemark 23 - 24   Norvège Copper Box, Londres
Arbitrage :   V. Horacek, J. Novotny
Ann Grete Norgaard 9 (11 - 12) Heidi Løke 6

Rapport


5 août
9 h 30
  Suède 28 - 32   Corée du Sud Copper Box, Londres
Arbitrage :   M. Al-Suwaidi, S. Bamutref
Kristina Flognman 8 (13 - 16) Ryu Eun-hee 10

Rapport

5 août
19 h 30
  Norvège 20 - 25   Espagne Copper Box, Londres
Arbitrage :   N. Krstić, P. Ljubic
Linn Kristin Koren 6 (11 - 11) Jessica Alonso Bernardo 7

Rapport

5 août
21 h 15
  Danemark 24 - 30   France Copper Box, Londres
Arbitrage :   A. Duta, D. Florescu
Ann Grete Norgaard 10 (10 - 17) Nina Kanto 6

Rapport


Phase finaleModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
 7 août      9 août      11 août
 [A1]   Brésil  19
 [B4]   Norvège  21  
   Norvège  31
 7 août
     Corée du Sud  25  
 [A3]   Russie  23
 [B2]   Corée du Sud  24  
   Norvège  26
 7 août
     Monténégro  23
 [A2]   Croatie  22
 9 août
 [B3]   Espagne  25  
   Espagne  26
 7 août Match pour la 3e place
     Monténégro  27  
 [A4]   Monténégro  23  11 août
 [B1]   France  22      Corée du Sud  29
   Espagne  31ap

Quarts de finaleModifier

7 août
11h00
  Brésil 19 - 21   Norvège Basketball Arena, Londres
Spectateurs : 4 549
Arbitrage :   Charlotte et Julie Bonaventura
Alexandra do Nascimento 5 (13 - 9) L.-K. Riegelhuth Koren 5

Rapport

7 août
14h30
  Croatie 22 - 25   Espagne Basketball Arena, Londres
Spectateurs : 4 299
Arbitrage :   V. Horáček, J. Novotný
Miranda Tatari 5 (12 - 13) Elisabeth Pinedo 7

Rapport

7 août
18h00
  Russie 23 - 24   Corée du Sud Basketball Arena, Londres
Spectateurs : 4 553
Arbitrage :   O. Raluy López, A. Sabroso
Postnova, Levina 5 (11 - 14) Gwon Han-na 6

Rapport

7 août
21h30
  Monténégro 23 - 22   France Basketball Arena, Londres
Spectateurs : 4 559
Arbitrage :   P. Olesen, L. E. Pedersen
Popović, Bulatović 6 (13 - 13) Mariama Signate 5

Rapport


Demi-finalesModifier

9 août
18h00
  Norvège 31 - 25   Corée du Sud Basketball Arena, Londres
Spectateurs : 9 274
Arbitrage :   M. Gubica, B.Milosevic
Heidi Løke 8 (18 - 15) Gwon Han-na 7

Rapport

9 août
21h30
  Espagne 26 - 27   Monténégro Basketball Arena, Londres
Spectateurs : 9 087
Arbitrage :   N. Krstić, P. Ljubič
Nely Alberto 6 (13 - 13) Katarina Bulatović 9

Rapport


Match pour la médaille de bronzeModifier

11 août
18h00
  Corée du Sud 29 - 31 (ap)   Espagne Basketball Arena, Londres
Spectateurs : 9 622
Arbitrage :   P. Olesen, L. E. Pedersen
Gwon Han-na 7 (13 - 13, 24 - 24) Nely Alberto, B. Fernández 5
Prol. : 4 - 4, 1 - 3

Rapport


FinaleModifier

11 août
21h30
  Norvège 26 - 23   Monténégro Basketball Arena, Londres
Spectateurs : 9 739[4]
Arbitrage :   Charlotte et Julie Bonaventura
Linn Jørum Sulland 10 (13 - 10) Katarina Bulatović 10

Rapport


Classement finalModifier

Contrairement aux jeux olympiques précédents, il n'y a aucun match de classement autre que ceux attribuant des médailles. Les équipes éliminées en quart de finale et en poules sont classées en fonction de leurs résultats lors des matches de poules.

Rang Équipe J G N P Bp Bc Diff
    Norvège 8 5 1 2 196 187 +9
    Monténégro 8 4 1 3 210 197 +13
    Espagne 8 5 1 2 201 192 +9
4   Corée du Sud 8 4 1 3 214 215 –1
5   France 6 4 1 1 147 126 +21
6   Brésil 6 4 0 2 156 143 +13
7   Croatie 6 4 0 2 167 140 +27
8   Russie 6 3 1 2 174 149 +25
9   Danemark 5 1 0 4 113 121 –8
10   Angola 5 1 0 4 132 142 –10
11   Suède 5 0 0 5 108 131 –23
12   Grande-Bretagne 5 0 0 5 91 166 –75

Statistiques et récompensesModifier

Équipe-typeModifier

Équipe désignée par les membres officiels des équipes et les experts de l'IHF : Source

 

Meilleures gardiennes de butModifier

Rang Nom Équipe % Arr. Tirs
1 Kari Aalvik Grimsbø   Norvège 41,6 % 67 161
2 Cléopâtre Darleux   France 40,9 % 18 44
3 Amandine Leynaud   France 37,9 % 61 161
4 Silvia Navarro   Espagne 37,2 % 96 258
5 Anna Sedoïkina   Russie 37,0 % 34 92
6 Mayssa Pessoa   Brésil 36,8 % 21 57
7 Ivana Jelčić   Croatie 35,0 % 62 177
8 Sonja Barjaktarović   Monténégro 34,2 % 55 161
9 Ju Hui   Corée du Sud 33,9 % 99 292
10 Karin Mortensen   Danemark 32,9 % 27 82

Meilleures buteusesModifier

Rang Nom Équipe Buts Tirs %
1 Katarina Bulatović   Monténégro 53 93 57 %
2 Bojana Popović   Monténégro 46 77 60 %
3 Ryu Eun-hee   Corée du Sud 43 92 47 %
4 Alexandra do Nascimento   Brésil 37 55 67 %
5 Marta Mangué   Espagne 34 67 51 %
6 Nely Alberto   Espagne 33 58 57 %
Linn Jørum Sulland   Norvège 33 66 50 %
8 Jo Hyo-bi   Corée du Sud 32 52 62 %
Ann Grete Nørgaard   Danemark 32 52 62 %
10 Linn-Kristin Riegelhuth Koren   Norvège 31 39 79 %
Andrea Penezić   Croatie 31 55 56 %
Jovanka Radičević   Monténégro 31 51 61 %

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. La Norvège étant championne du monde, c'est l'équipe vice-championne d'Europe qui est qualifiée

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier