Ouvrir le menu principal

Championnat du monde masculin de handball 1995

compétition de handball
Championnat du monde
masculin de handball 1995
Généralités
Sport handball
Éditions XIVe
Lieu(x) Drapeau de l'Islande Islande
Date du 7 au
Participants 24 qualifiés
Matchs joués 88

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Russie Russie
Vainqueur Drapeau : France France (1)
Finaliste Drapeau : Croatie Croatie
Troisième Drapeau : Suède Suède
Buts 4322 (49,11 par match)
Meilleur joueur Drapeau : France Jackson Richardson
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Corée du Sud Yoon Kyung-shin (86)

Navigation

Le Championnat du monde de handball masculin a eu lieu du 7 au , en Islande. C'était la 14e édition de cette épreuve.

La France (voir aussi Équipe de France au Championnat du monde 1995) remporte son premier titre de Champion du monde en battant en finale la Croatie. Elle est devenue ainsi la dixième équipe à remporter un Championnat du monde masculin de handball. La Suède complète le podium tandis que la Russie, tenante du titre, a été éliminée en quart de finale.

PrésentationModifier

Places par continent et équipes qualifiéesModifier

Continent Nombre Moyen de qualification Date Qualifié(s)
- 1 Organisateur ?   Islande
Europe (EHF)[1] 8 Championnat du monde 1993[1] 20 mars 1993   Russie,   France,   Suède,   Suisse,   Espagne,   Allemagne,   Rép. tchèque et   Danemark
4 Championnat d'Europe 1994 12 juin 1994   Croatie,   Hongrie,   Slovénie et   Biélorussie
1 Play-off avec la Océanie (OHF) 12 décembre 1994   Roumanie
Afrique (CAHB) 4 Championnat d'Afrique 1994 24 novembre 1994   Tunisie,   Algérie,   Égypte et   Maroc
Asie (AHF) 3 Championnat d'Asie 1993[2] 5 octobre 1993   Corée du Sud,   Koweït et   Japon
Amériques (PATHF) 3 Championnat panaméricain 1994[3] 23 septembre 1994   Cuba,   Argentine,   États-Unis et   Brésil

Lieux de compétitionModifier

Ville Salle Capacité Localisation
Akureyri Höllin Akureyri
Hafnarfjörður Kaplakriki 2 600
Kópavogur Digranes
Reykjavik Laugardalshöll 5 500

ModalitésModifier

Le tour préliminaire concerne 24 équipes réparties en 4 poules de 6. Les quatre premiers de chaque groupe se qualifient pour les huitièmes de finale. Les deux derniers sont éliminés.

Phase préliminaireModifier

Critères de départageModifier

Si à l'issue des rencontres des différents groupes, deux ou plusieurs équipes se retrouvent avec un nombre égal de points, le classement s'effectue selon les critères suivants[4]:

  1. les résultats des équipes directement impliquées, en fonction des points.
  2. la différence de buts entre les buts marqués et les buts encaissés des équipes directement impliquées.
  3. le plus grand nombre de buts marqués dans les matchs entre les équipes.
  4. la différence de buts de tous les matchs par voie de soustraction.
  5. le plus grand nombre de buts marqués de tous les matchs.
  6. s'il reste impossible d'établir un classement, c'est un tirage au sort qui décide.

Groupe AModifier

Les matchs se sont déroulés à Reykjavik, Kópavogur et Hafnarfjörður.

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Suisse 10 5 5 0 0 133 103 30
2   Corée du Sud 8 5 4 0 1 140 112 28
3   Islande 6 5 3 0 2 119 107 12
4   Tunisie 4 5 2 0 3 110 125 -15
5   Hongrie 2 5 1 0 4 119 121 -2
6   États-Unis 0 5 0 0 5 82 135 -53
Légende
7 mai 15h00   Suisse 26 22   Tunisie
7 mai 17h00   Hongrie 26 29   Corée du Sud
7 mai 20h00   Islande 27 16   États-Unis
9 mai 15h00   États-Unis 14 26   Hongrie
9 mai 17h00   Corée du Sud 22 25   Suisse
9 mai 20h00   Tunisie 21 25   Islande
10 mai 15h00   Suisse 28 15   États-Unis
10 mai 17h00   Tunisie 18 33   Corée du Sud
10 mai 20h00   Islande 23 20   Hongrie
12 mai 15h00   Hongrie 23 30   Suisse
12 mai 17h00   Islande 23 26   Corée du Sud
12 mai 20h00   États-Unis 17 24   Tunisie
13 mai 16h00   Suisse 24 21   Islande
14 mai 13h00   Hongrie 24 25   Tunisie
14 mai 13h00   Corée du Sud 30 20   États-Unis

Groupe BModifier

Les matchs se sont déroulés à Hafnarfjörður.

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Dép
1   Croatie 8 5 4 0 1 140 119 21 +3
2   Russie 8 5 4 0 1 112 96 16 0
3   Rép. tchèque 8 5 4 0 1 121 111 10 -3
4   Cuba 4 5 2 0 3 136 132 4 -
5   Slovénie 2 5 1 0 4 131 126 5 -
6   Maroc 0 5 0 0 5 93 149 -56 -
Légende
8 mai 15h00   Russie 21 17   Cuba
8 mai 17h00   Rép. tchèque 25 16   Maroc
8 mai 20h00   Croatie 26 24   Slovénie
9 mai 15h00   Cuba 26 29   Rép. tchèque
9 mai 17h00   Slovénie 22 27   Russie
9 mai 20h00   Maroc 21 33   Croatie
11 mai 15h00   Cuba 34 26   Slovénie
11 mai 17h00   Rép. tchèque 27 25   Croatie
11 mai 20h00   Russie 22 15   Maroc
12 mai 15h00   Rép. tchèque 23 22   Slovénie
12 mai 17h00   Croatie 25 20   Russie
12 mai 20h00   Maroc 25 32   Cuba
14 mai 15h00   Slovénie 37 16   Maroc
14 mai 17h00   Croatie 31 27   Cuba
14 mai 20h00   Russie 22 17   Rép. tchèque

Groupe CModifier

Les matchs se sont déroulés à Reykjavik et Kópavogur.

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Dép
1   Allemagne 10 5 5 0 0 128 93 35 -
2   Roumanie 6 5 3 0 2 121 121 0 +1
3   France 6 5 3 0 2 122 108 14 -1
4   Algérie 4 5 2 0 3 103 113 -10 +1
5   Danemark 4 5 2 0 3 126 117 9 -1
6   Japon 0 5 0 0 5 101 149 -48 -
Légende
8 mai 15h00   France 33 20   Japon
8 mai 17h00   Allemagne 27 19   Roumanie
8 mai 20h00   Danemark 24 25   Algérie
10 mai 15h00   Algérie 21 23   France
10 mai 17h00   Japon 19 30   Allemagne
10 mai 20h00   Roumanie 24 28   Danemark
11 mai 15h00   Japon 18 20   Algérie
11 mai 17h00   Allemagne 24 18   Danemark
11 mai 20h00   France 22 23   Roumanie
13 mai 14h00   Allemagne 24 15   Algérie
13 mai 14h00   Roumanie 31 22   Japon
13 mai 16h00   Danemark 21 22   France
14 mai 15h00   Danemark 35 22   Japon
14 mai 17h00   France 22 23   Allemagne
14 mai 20h00   Algérie 22 24   Roumanie

Groupe DModifier

Les matchs se sont déroulés à Akureyri.

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1   Suède 10 5 5 0 0 151 114 37
2   Espagne 8 5 4 0 1 123 104 19
3   Égypte 6 5 3 0 2 111 106 5
4   Biélorussie 4 5 2 0 3 154 125 29
5   Koweït 2 5 1 0 4 85 131 -46
6   Brésil 0 5 0 0 5 96 140 -44
Légende
8 mai 15h00   Espagne 24 21   Koweït
8 mai 17h00   Suède 29 28   Biélorussie
8 mai 20h00   Égypte 32 20   Brésil
9 mai 15h00   Biélorussie 27 30   Espagne
9 mai 17h00   Brésil 21 29   Suède
9 mai 20h00   Koweït 21 28   Égypte
11 mai 15h00   Biélorussie 34 21   Brésil
11 mai 17h00   Suède 37 22   Koweït
11 mai 20h00   Espagne 27 20   Égypte
12 mai 15h00   Koweït 18 39   Biélorussie
12 mai 17h00   Égypte 22 33   Suède
12 mai 20h00   Espagne 21 13   Brésil
14 mai 15h00   Brésil 21 24   Koweït
14 mai 17h00   Suède 23 21   Espagne
14 mai 20h00   Égypte 27 26   Biélorussie

Phase finaleModifier

Critères de départageModifier

Après le premier tour, les huitièmes de finale, les quarts de finale, les matchs de classement, les demi-finales et les finales ont lieu selon le principe de l'élimination directe.

  1. En cas d'égalité après le temps de jeu réglementaire, une première prolongation de deux fois 5 minutes a lieu.
  2. Si à l'issue de cette prolongation il y a toujours égalité du score, on joue une deuxième prolongation de 2 fois 5 minutes.
  3. Si à l'issue de la 2e prolongation l'égalité subsiste, on procède aux jets aux sept mètres.

Tableau finalModifier

  Huitièmes de finale
16 mai 1995
  Quarts de finale
17 mai 1995
  Demi-finales
19 mai 1995
  Finale
21 mai 1995
                             
  20h00 à Reykjavik (5200 spectateurs)     17h15 à Reykjavik (900 spectateurs)     18h00 à Reykjavik (1240 spectateurs)     15h00 à Reykjavik (4900 spectateurs)
 
    Islande 12
 
    Russie 25  
    Russie 17
  17h00 à Kópavogur (500 spectateurs)
      Allemagne 20  
    Allemagne 33
  15h00 à Reykjavik (950 spectateurs)
    Biélorussie 26  
    Allemagne 20
  17h00 à Reykjavik (3000 spectateurs)
      France 22  
    Suisse 27
  20h00 à Reykjavik (2000 spectateurs)
    Cuba 26  
    Suisse 18
  17h00 à Akureyri (440 spectateurs)
      France 28  
    France 23
  17h15 à Hafnarfjörður (125 spectateurs)
    Espagne 20  
    France 23
  15h00 à Kópavogur (350 spectateurs)
      Croatie 19
    Croatie 29tab
   
    Tunisie 28  
    Croatie 30
  20h00 à Kópavogur (400 spectateurs)
      Égypte 16  
    Égypte 31
  20h00 à Akureyri (657 spectateurs)
    Roumanie 26  
    Croatie 28
  20h00 à Akureyri (447 spectateurs)
      Suède 25  
    Suède 28
   
    Algérie 22   Match pour la 3e place
21 mai 1995
    Suède 21
  15h00 à Reykjavik (850 spectateurs) 12h30 à Reykjavik (4200 spectateurs)
      Rép. tchèque 17  
    Rép. tchèque 26ap   Suède 26
   
    Corée du Sud 25     Allemagne 20
 

FinaleModifier

  Vidéo externe
  Finale intégrale (commentaires en Allemand).

15h00
  France 23 - 19
(11 - 6)
  Croatie Reykjavik,   Islande
Spectateurs : 4 900
Arbitrage :
  Svein Olav Oie, Bjorn Hogsnes

Stéphane Stoecklin 8

Zvonimir Bilić, Patrik Ćavar 5

  ×5

  ×2

  France
Gardiens :
G 12 Bruno Martini 4
G 16 Yohann Delattre 8
Joueurs de champ :
DEF 3 Pascal Mahé 0
DC 5 Frédéric Volle 1
ARG 6 Denis Lathoud 2
P 7 Gueric Kervadec 3
P 9 Gaël Monthurel 3
ALD 10 Grégory Anquetil 3 (2p.)
ALG 11 Eric Quintin 0
ARG 15 Laurent Munier 1 ou 2
DC 17 Jackson Richardson 2
ARD 18 Stéphane Stoecklin 7 ou 8 (2p.)
Entraîneur : Daniel Costantini

Non retenus sur la feuille de match[5] :
Christian Gaudin, Patrick Cazal, Philippe Gardent et Thierry Perreux

Feuille de match 
  France Statistiques   Croatie
23 Score final 19
11 Score mi-temps 6
4 Jets de 7 m 0
10 min Suspensions 4 min
? Cartons rouges ?
12 Arrêts 22
? % % d'arrêts ?

Évolution du score :
2-0, 2-1, 5-1, 5-3, 8-3, 11-6 (mi-temps),
11-8, 13-10, 16-10, 16-12, 18-14, 20-14, 22-16, 22-18, 23-19.
Sources :


  Croatie
Gardiens :
G 12 Vlado Sola 0
G 16 Valter Matošević 22
Joueurs de champ :
ARG 3 Goran Perkovac 0
ALD 4 Irfan Smajlagić 4
P 5 Božidar Jović 1
P 6 Alvaro Načinović 1
ALG 7 Tomislav Farkaš 1
ARG 8 Zvonimir Bilić 5
ARG 10 Iztok Puc 0
ALG 13 Patrik Ćavar 5
DC 15 Slavko Goluža 1
ARD 17 Zlatko Saračević 1
Entraîneur : Zdravko Zovko

Non retenus sur la feuille de match[5] :
Venio Losert, Boris Jarak, Mirza Šarić, Ratko Tomljanović

Places de 5 à 8Modifier

Matchs pour les places 5 à 8
19 mai 1995
Match pour la 5e place
20 mai 1995
 13h00 à Reykjavik (100 spectateurs)      15h00 à Reykjavik (1100 spectateurs)
   Rép. tchèque  21
   Égypte  25  
   Égypte  28
 15h00 à Reykjavik (300 spectateurs)
     Russie  31ap
   Suisse  23
   Russie  25  
Match pour la 7e place
20 mai 1995
 17h00 à Reykjavik (1500 spectateurs)
   Rép. tchèque  21
   Suisse  23

Places de 9 à 16Modifier

Places de 9 à 16
17 mai 1995
Places de 9 à 12
19 mai 1995
Match pour la 9e place
20 mai 1995
 20h00 à Reykjavik (1500 spectateurs)      13h00 à Hafnarfjörður (250 spectateurs)      17h00 à Hafnarfjörður (87 spectateurs)
   Islande  23
   Biélorussie  28  
   Biélorussie  35ap
 15h00 à Hafnarfjörður (25 spectateurs)
     Espagne  34  
   Cuba  29
   Espagne  32  
   Roumanie  32
 20h00 à Hafnarfjörður (100 spectateurs)
     Biélorussie  35
   Tunisie  25
 15h00 à Hafnarfjörður (280 spectateurs)
   Roumanie  33  
   Roumanie  34
 17h15 à Akureyri (468 spectateurs) Match pour la 11e place
20 mai 1995
     Corée du Sud  29  
   Algérie  21  15h00 à Hafnarfjörður
   Corée du Sud  33      Espagne  27
   Corée du Sud  22

Classement finalModifier

Rang Équipe MJ V N D BP BC Diff
    France 9 7 0 2 218 185 +33
    Croatie 9 6 1 2 242 208 +34
    Suède 9 8 0 1 251 201 +50
04   Allemagne 9 7 0 2 221 184 +37
05   Russie 9 7 0 2 210 179 +31
06   Égypte 9 5 0 4 211 214 - 3
07   Suisse 9 7 0 2 224 203 +21
08   Rép. tchèque 9 5 0 4 206 205 + 1
09   Biélorussie 9 5 0 4 278 247 +31
10   Roumanie 9 5 0 4 246 241 + 5
11   Espagne 9 6 0 3 236 213 +23
12   Corée du Sud 9 5 0 4 249 220 +29
13   Cuba 7 2 0 5 191 191 0 0
14   Islande 7 3 0 4 154 160 - 6
15   Tunisie 7 2 1 4 160 183 -23
16   Algérie 7 2 0 5 146 174 -28
17   Hongrie 5 1 0 4 119 121 - 2
18   Slovénie 5 1 0 4 131 126 + 5
19   Danemark 5 2 0 3 126 117 + 9
20   Koweït 5 1 0 4 085 131 -46
21   États-Unis 5 0 0 5 082 135 -53
22   Maroc 5 0 0 5 093 149 -56
23   Japon 5 0 0 5 101 149 -48
24   Brésil 5 0 0 5 096 140 -44

Statistiques et récompensesModifier

Équipe-typeModifier

Équipe-type de la compétition

L'équipe-type du championnat du monde est[6] :

Statistiques individuellesModifier

Meilleurs buteurs[8],[9]
Rang Nom Sélection Buts Ch. 7m
1 Yoon Kyung-shin   Corée du Sud 86 70 16
2 Dimitri Filippov   Russie 69 30 39
3 Mikhaïl Iakimovitch   Biélorussie 57 40 17
4 Marc Baumgartner   Suisse 56 40 16
5 Erik Hajas   Suède 55 54 1
6 Carlos Pérez   Cuba 49 41 8
7 Stéphane Stoecklin   France 48 34 14
8 Irfan Smajlagić   Croatie 47 47 0
9 Sameh Abd Elwareth   Égypte 46 38 8
10 Andreï Parachtchenko (de)   Biélorussie 45 45 0
Meilleurs passeurs[9]
Rang Nom Sélection Passes
1 Talant Dujshebaev   Espagne 61
2 Andreï Parachtchenko (de)   Biélorussie 59
3 Marc Baumgartner   Suisse 54
4 Denis Lathoud   France 53
5 Ahmed Belal   Égypte 51
Joueurs les plus sanctionnés[9]
Rang Nom Sélection Exclusions
1 Andrej Klimovets   Biélorussie 10
Rudi Prisăcaru   Roumanie
Martin Šetlík (de)   Rép. tchèque
4 Patrekur Jóhannesson   Suède 9
Alvaro Načinović   Croatie
Ghenadij Khalepo (de)   Biélorussie
José Ignacio Ordoñez Mañas   Espagne
Meilleurs gardiens[8]
Rang Nom Sélection Arrêts
1 Tomas Svensson   Suède 47 %
2 Valter Matošević   Croatie 44 %
3 Andreas Thiel   Allemagne 42 %
4 Vladimir Rivero Hernández (hu)   Cuba 41 %
Andreï Lavrov   Russie 41 %
David Barrufet   Espagne 41 %
Jan Holpert   Allemagne 41 %
8 Lee Suik-houng (en)   Corée du Sud 40 %
Miloš Slabý   Rép. tchèque 40 %
10 Guðmundur Hrafnkelsson   Islande 39 %
Meilleurs gardiens[9]
Rang Nom Sélection Arrêts 7m
1 Vladimir Rivero Hernández (hu)   Cuba 129 6
2 Lee Suik-houng (en)   Corée du Sud 126 2
3 Valter Matošević   Croatie 107 6
4 Tomas Svensson   Suède 100 2
5 Rolf Dobler   Suisse 98 7

Effectifs des équipes sur le podiumModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (en) « Qualifications - Zone Europe », sur todor66 (consulté le 29 décembre 2018)
  2. (en) « Championnat d'Asie 1993 », sur todor66 (consulté le 29 décembre 2018)
  3. (en) « Championnat panaméricain 1994 », sur todor66 (consulté le 29 décembre 2018)
  4. ihf.info IHF info, règlement technique, page 49, consulté le 6 janvier 2012
  5. a et b Seulement 12 joueurs étaient sur la feuille de match, les autres étaient en tribunes.
  6. (is) « Équipe-type du championnat du monde 1995 », (consulté le 10 février 2015)
  7. (is) « Richardson meilleur joueur de l'Euro 2000, comme au CM 95 en Islande », (consulté le 10 février 2015)
  8. a et b [PDF] « Statistiques individuelles au championnat du monde 1995 », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 7 août 2013)
  9. a b c et d (is) « Statistiques du championnat du monde 1995 », sur mbl.is, (consulté en 727 décembre 2016)
  10. (se) « Effectifs des équipes en demi-finale », sur dn.se, (consulté le 26 décembre 2016)

Voir aussiModifier