Tournoi masculin de handball aux Jeux olympiques d'été de 2020

Handball masculin aux
Jeux olympiques de 2020
Description de l'image Handball Tokyo 2020.svg. Description de l'image Logo JO d'été - Tokyo 2020.svg.
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) CIO, IHF
Édition 13e[1]
Lieu(x) Tokyo, Japon
Date du 24 juillet au
Participants 12 équipes (185 joueurs)
Matchs joués 38
Affluence aucun spectateur[2]
Site(s) Gymnase olympique de Yoyogi

Palmarès
Tenant du titre Danemark
Vainqueur France (3)
Deuxième Danemark
Troisième Espagne
Meilleur joueur Mathias Gidsel
Meilleur(s) buteur(s) Mikkel Hansen, 61 buts

Navigation

Le tournoi masculin de handball aux Jeux olympiques d'été de 2020 se tient à Tokyo, au Japon, du 24 juillet au . Il s'agit de la treizième édition de ce tournoi masculin depuis son apparition au sein du programme olympique lors des Jeux de 1972 ayant eu lieu à Munich[1].

Les fédérations affiliées à la IHF participent par le biais de leur équipe masculine aux épreuves de qualification. Onze équipes rejoignent ainsi le Japon, nation hôte de la compétition, pour s'affronter lors du tournoi final.

La finale est la même qu'en 2016, mais le résultat est inversé : la France remporte son troisième titre olympique en battant le Danemark sur le score de 25-23. L'Espagne prend la médaille de bronze.

Présentation de l'événement modifier

 
Le Gymnase olympique de Yoyogi.

Tous les matchs de la compétition ont eu lieu dans une unique salle, le Gymnase olympique de Yoyogi.

Acteurs du tournoi modifier

Équipes qualifiées modifier

Chaque Comité national olympique peut engager une seule équipe dans la compétition.

Les épreuves qualificatives du tournoi masculin de handball des Jeux olympiques se déroulent du au . En tant que pays hôte, le Japon est qualifié d'office, tandis que les autres équipes passent par différents modes de qualifications continentales.

Compétition Date Lieu Place(s) Qualifiés
Pays organisateur - 1   Japon
Championnat du monde 2019 10 au   Danemark/  Allemagne 1   Danemark
Jeux panaméricains 2019 au   Pérou 1   Argentine
Tournoi asiatique de qualification olympique 17 au   Qatar 1   Bahreïn
Championnat d'Afrique des nations 2020 15 au   Tunisie 1   Égypte
Championnat d'Europe 2020 16 au   Aut./  Nor./  Suè. 1   Espagne
Tournoi mondial de qualification olympique n°1 12 au 14 mars 2021   Monténégro 2   Norvège,   Brésil
Tournoi mondial de qualification olympique n°2   France 2   France,   Portugal
Tournoi mondial de qualification olympique n°3   Allemagne 2   Suède,   Allemagne
Total 12 places

Parmi les équipes non qualifiées, on peut noter l'absence de la Croatie qui avait participé à toutes les éditions précédentes (sous l'égide de la Yougoslavie entre 1972 et 1988, cette dernière ayant été exclue en 1992). De même, la dernière participation de la Russie, héritière de l'URSS, remonte à 2008.

À l'opposé, le Bahreïn et le Portugal obtiennent leur première qualification tandis que la Norvège fait son retour après son unique participation en 1972. Enfin, on peut noter que cinq des douze équipes sont non-européennes.

Arbitres modifier

La liste des paires de juge-arbitres, communes aux tournois féminin et masculin, a été dévoilée le [3] :

  •   Youcef Belkhiri, Sid Ali Hamidi
  •   María Paolantoni, Mariana García
  •   Matija Gubica, Boris Milošević
  •   Václav Horáček, Jiří Novotný
  •   Mads Hansen, Jesper Madsen
  •   Yasmina El-Saied, Heidy El-Saied
  •   Charlotte et Julie Bonaventura
  •   Robert Schulze, Tobias Tönnies
  •   Gjorgji Nachevski, Slave Nikolov
  •   Duarte Santos, Ricardo Fonseca
  •   Viktoriia Alpaidze, Tatiana Berezkina
  •   Bojan Lah, David Sok
  •   Koo Bon-ok, Lee Se-ok
  •   Óscar Raluy, Ángel Sabroso
  •   Mirza Kurtagic, Mattias Wetterwik
  •   Arthur Brunner, Morad Salah

Joueurs modifier

Le tournoi se joue sans aucune restriction d'âge. Pour chaque match, chaque nation doit présenter une équipe de quatorze joueurs.

Pendant la compétition, le règlement de la Fédération internationale de handball[4] prévoit que toutes les équipes sont autorisées à :

  • jusqu'aux quarts de finale, remplacer un joueur par tout autre joueur de la liste provisionnelle (« liste des 28 ») communiquée à l'IHF en juin 2021 ;
  • jusqu'à la finale, remplacer une fois le gardien de but par un autre gardien de but de la liste provisionnelle (« liste des 28 ») .

En conséquences de la pandémie de Covid-19, deux changements majeurs suivants sont promulgués[5] :

  1. Deux partenaires d'entraînement supplémentaires : deux accréditations supplémentaires (P-Accréditation / Partenaire d'entraînement) seront disponibles pour permettre à deux joueurs de s'entraîner avec l'équipe. Ces athlètes sont ainsi déjà présents au Japon.
  2. Groupe de 15 pour chaque match : au lieu du système « 14+1 » permettant aux équipes de sélectionner 14 joueurs et de ne pouvoir en remplacer qu'une seule fois par le 15e joueur jusqu'à la finale, les équipes auront désormais la possibilité de choisir 14 joueurs parmi un groupe de 15 joueurs officiellement accrédités sur place pour chaque match sans raison particulière.

Compétition modifier

Pots pour le tirage au sort modifier

Les pots pour le tirage au sort ont été dévoilés le [6],[7] :

Pot Motif Équipe Motif Équipe
1 Champion du monde   Danemark Vainqueur TQO n°1   Norvège
2 Vainqueur TQO n°2   France Vainqueur TQO n°3   Suède
3 Second TQO n°2   Allemagne Second TQO n°3   Portugal
4 Second TQO n°1   Brésil Pays organisateur   Japon
5 Continent 1[C 1]   Espagne Continent 2   Égypte
6 Continent 3   Argentine Continent 4   Bahreïn
  1. Les continents sont classés en conséquence du classement du championnat du monde 2019, à savoir : 1. Europe, 2. Afrique, 3. Amériques et 4. Asie.

Le tirage au sort a lieu le . Après le tirage des pots 1, 2, 3, 5 et 6, le Japon, placé dans le pot 4, choisit le groupe qu'il rejoint[8]. L'autre équipe du pot 4, ici le Brésil, va dans l'autre.

Phase de groupes modifier

Groupe A modifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Dép
1   France 8 5 4 0 1 162 148 14 +5
2   Espagne 8 5 4 0 1 155 142 13 -5
3   Allemagne 6 5 3 0 2 146 131 15 +5
4   Norvège 6 5 3 0 2 136 132 4 -5
5   Brésil 2 5 1 0 4 128 145 -17 /
6   Argentine 0 5 0 0 5 125 154 -29 /


Qualifié pour les quarts de finale
Éliminé
Pts points ; Matchs J joués, G gagnés, N nuls, P perdus
Bp buts pour ; Bc buts contre ; Diff différence de buts
Remarque : toutes les heures sont locales (UTC+9).
En Europe (UTC+2), il faut donc retirer 7 heures.
24 juillet 2021
9 h 00
Norvège   27 – 24   Brésil Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Vaclav Horacek & Jiri Novotny
Sagosen 8 (12 - 13) Langaro 5

 ×0  ×0

Rapport

 ×1  ×6  ×1

24 juillet 2021
11h00
France   33 – 27   Argentine Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Youcef Belkhiri & Sid Ali Hamidi
Richardson 7 (12 - 10) D. Simonet 8

 ×1  ×5

Rapport

 ×1  ×4

24 juillet 2021
16h15
Allemagne   27 – 28   Espagne Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Mirza Kurtagic & Mattias Wetterwik
Weinhold 5 (13 - 12) Figueras et Gómez 5

 ×2  ×5

Rapport

 ×2  ×2


26 juillet 2021
9h00
Brésil   29 - 34   France Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Mirza Kurtagic & Mattias Wetterwik
Dutra 10 (13 - 16) trois joueurs 4

  ×4  ×1

Rapport

  ×2

26 juillet 2021
11h00
Argentine   25 - 33   Allemagne Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Václav Horáček & Jiří Novotný
Martínez et D. Simonet 5 (13 - 14) Kastening et Schiller 7

 ×3  ×4

Rapport

 ×2  ×3  ×1

26 juillet 2021
16h15
Espagne   28 – 27   Norvège Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Slave Nikolov & Gjorgji Nachevski
Figueras 10 (13-14) Jøndal 9

 ×1  ×5

Rapport

 ×2  ×2


28 juillet 2021
16h15
Norvège   27 – 23   Argentine Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Fonseca, Santos
Sagosen, 7 (13-12) I. Pizarro, D. Simonet 5

 ×2  ×4

Rapport

 ×2  ×7

28 juillet 2021
19h30
Brésil   25 – 32   Espagne Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Hansen, Madsen
Silva 6 (16–18) Solé 5

  ×4

Rapport

 ×1  ×1

28 juillet 2021
21h30
France   30 – 29   Allemagne Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Nachevski, Nikolov
Mem 6 (16-13) Kastening 7

 ×1  ×0

Rapport

 ×1  ×1


30 juillet 2021
9h00
Argentine   23 – 25   Brésil Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Lah, Sok
Martínez 6 (7-14) Silva 7

 ×2  ×4  ×1

Rapport

 ×1  ×5  ×1

30 juillet 2021
14h15
France   36 – 31   Espagne Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Horáček, Novotný
Remili 9 (18-12) Dujshebaev, Gómez 5

 ×2  ×3

Rapport

 ×1  ×2

30 juillet 2021
21h30
Allemagne   28 – 23   Norvège Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Brunner, Salah
Gensheimer, Kastening 5 (14–11) Sagosen 7

 ×1  ×3

Rapport

 ×2  ×5  ×1


1er août 2021
14h15
Espagne   36 – 27   Argentine Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Kurtagic, Wetterwik
Gómez 6 (17–12) I. Pizarro 5

  ×3

Rapport

  ×3

1er août 2021
16h15
Norvège   32 – 29   France Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Nachevski, Nikolov
Sagosen 7 (15-15) Descat, N. Karabatic 5

 ×1  ×1

Rapport

 ×1  ×3

1er août 2021
19h30
Allemagne   29 – 25   Brésil Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Horáček, Novotný
Knorr, Weinhold 6 (16–12) Dutra 7

 ×1  ×3

Rapport

 ×2  ×2


Groupe B modifier

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Dép
1   Danemark T 8 5 4 0 1 174 139 35 +2
2   Égypte 8 5 4 0 1 154 134 20 +0
3   Suède 8 5 4 0 1 144 142 2 -2
4   Bahreïn 2 5 1 0 4 129 149 -20 +1
5   Portugal 2 5 1 0 4 143 156 -13 0
6   JaponPO 2 5 1 0 4 146 170 -24 -1


Qualifié pour les quarts de finale
Éliminé
Pts points ; Matchs J joués, G gagnés, N nuls, P perdus
Bp buts pour ; Bc buts contre ; Diff différence de buts
Remarque : toutes les heures sont locales (UTC+9).
En Europe (UTC+2), il faut donc retirer 7 heures.
24 juillet 2021
14h15
Suède   32 – 31   Bahreïn Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Arthur Brunner & Morad Salah
Wanne 13 (16 - 18) Ahmed 6

 ×1  ×3

Rapport

 ×1  ×5

24 juillet 2021
19h30
Portugal   31 – 37   Égypte Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Nikolov, Nachevski
Ferraz 6 (15–15) Hesham 7

 ×2  ×5

Rapport

 ×1  ×2

24 juillet 2021
21h30
Danemark   47 – 30   Japon Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Schulze, Tönnies
Holm, Saugstrup 9 (25-14) Motoki 8

 ×1  ×1

Rapport

 ×1  ×4


26 juillet 2021
14h15
Égypte   27 – 32   Danemark Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Raluy, Sabroso
Hesham 6 (15-14) M. Hansen 9

  ×5

Rapport

 ×2  ×5

26 juillet 2021
19h30
Bahreïn   24 – 25   Portugal Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Schulze, Tönnies
Ahmed 8 (15-14) Portela 6

 ×1  ×4

Rapport

 ×1  ×5

26 juillet 2021
21h30
Japon   26 – 28   Suède Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Lah, Sok
Motoki 8 (14-17) Wanne 8

 ×1  ×4

Rapport

 ×1  ×1


28 juillet 2021
9h00
Danemark   31 – 21   Bahreïn Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Horáček, Novotný
M. Hansen 6 (12–7) quatre joueurs

  ×1

Rapport

 ×3  ×3

28 juillet 2021
11h00
Suède   29 – 28   Portugal Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Raluy, Sabroso
Ekberg 9 (14–14) trois joueurs 4

 ×1  ×2

Rapport

 ×1  ×6

28 juillet 2021
14h15
Japon   29 – 33   Égypte Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Schulze, Tönnies
S. Tokuda 8 (11–18) El-Ahmar 8

 ×1  ×7

Rapport

  ×2


30 juillet 2021
11h00
Bahreïn   32 – 30   Japon Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Raluy, Sabroso
Al-Sayyad, Habib 7 (17–16) Motoki 7

 ×2  ×4

Rapport

  ×4

30 juillet 2021
16h15
Suède   22 – 27   Égypte Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Charlotte et Julie Bonaventura
Pellas 7 (9-13) Sanad 6

 ×2  ×2

Rapport

  ×2

30 juillet 2021
19h30
Portugal   28 – 34   Danemark Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Nachevski, Nikolov
Branquinho 4 (19–20) M. Hansen 9

 ×1  ×4

Rapport

  ×3


1er août 2021
9h00
Portugal   30 – 31   Japon Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Brunner, Salah
4 joueurs 4 (14-16) R. Tokuda 6

 ×2  ×4

Rapport

 ×2  ×2

1er août 2021
11h00
Égypte   30 – 20   Bahreïn Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Raluy, Sabroso
El-Ahmar 5 (15-7) Habib 4

 ×2  ×2

Rapport

 ×1  ×1

1er août 2021
21h30
Danemark   30 – 33   Suède Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Schulze, Tönnies
Gidsel, J. Hansen 5 (13-17) Carlsbogård, Sandell 6

 ×3  ×2

Rapport

 ×2  ×6


Phase finale modifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
 3 août 2021, 9h30      5 août 2021, 17h00      7 août 2021, 17h00
 [A1]   France  42
 [B4]   Bahreïn  28  
   France  27
 3 août 2021, 20h45
     Égypte  23  
 [A3]   Allemagne  26
 [B2]   Égypte  31  
   France  25
 3 août 2021, 13h15
     Danemark  23
 [A2]   Espagne  34
 5 août 2021, 21h00
 [B3]   Suède  33  
   Espagne  23
 3 août 2021, 17h00 Match pour la 3e place
     Danemark  27  
 [A4]   Norvège  25  7 août 2021, 21h00
 [B1]   Danemark  31      Égypte  31
   Espagne  33

Quarts de finale modifier

3 août 2021
9h30
France   42 – 28   Bahreïn Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Lah, Sok
Kentin Mahé 9 (21-14) Husain Al-Sayad 5

  ×3

Rapport

 ×2  ×5

3 août 2021
13h15
Suède   33 – 34   Espagne Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Schulze, Tonnies
Hampus Wanne 10 (20-18) Aleix Gómez 8

 ×1  ×4

Rapport

 ×2  ×3

3 août 2021
17h00
Danemark   31 – 25   Norvège Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Charlotte et Julie Bonaventura
M. Hansen, Holm 8 (13-12) Sander Sagosen 8

 ×1  ×4

Rapport

 ×1  ×3  ×1

3 août 2021
20h45
Allemagne   26 – 31   Égypte Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Nikolov, Nachevski
Golla, Kühn 6 (12-16) Omar Zein 6

 ×1  ×3

Rapport

 ×1  ×1


Demi-finales modifier

5 août 2021
17h00 (UTC+09:00)
France   27 – 23   Égypte Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Raluy, Sabroso
Mem, Descat 5 (13-13) Omar, El-Ahmar 5

 ×3  ×3

Rapport

 ×1  ×1

5 août 2021
21h00 (UTC+09:00)
Espagne   23 – 27   Danemark Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Brunner, Salah
Dujshebaev, Figueras 5 (10-14) Mikkel Hansen 12

 ×1  ×4

Rapport

  ×2


Match pour la médaille de bronze modifier

7 août 2021
17h00 (UTC+09:00)
Égypte   31 – 33   Espagne Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Schulze, Tonnies
El-Ahmar, Mamdouh 7 (16-19) Aleix Gómez 8

  ×2

Rapport

 ×2  ×4  ×1


Finale modifier

7 août 2021
21h00 (UTC+09:00)
France   25 – 23   Danemark Gymnase olympique de Yoyogi, Tokyo
0 spectateurs
Arbitrage :   Nikolov, Nachevski
Nedim Remili 5 (14-10) Mikkel Hansen 9

  ×4

Rapport

 ×1  ×1


Classement final modifier

Le classement final est[9] :

Rang Équipe J V N D Bp Bc Diff Commentaire
    France 8 7 0 1 256 222 +34 Vainqueur de la finale
    Danemark 8 6 0 2 255 212 +43 Perdant de la finale
    Espagne 8 6 0 2 245 233 +12 Vainqueur de la petite finale
4   Égypte 8 5 0 3 239 220 +19 Perdant de la petite finale
5   Suède 6 4 0 2 177 176 +1 Éliminé en quart de finale
6   Allemagne 6 3 0 3 172 162 +10
7   Norvège 6 3 0 3 161 163 -2
8   Bahreïn 6 1 0 5 157 191 -34
9   Portugal 5 1 0 4 143 156 -13 5e de groupe
10   Brésil 5 1 0 4 128 145 -17
11   Japon PO 5 1 0 4 146 170 -24 6e de groupe
12   Argentine 5 0 0 5 125 154 -29

Statistiques et récompenses modifier

Équipe-type modifier

 
Meilleur joueur :
Meilleur buteur :
  Mikkel Hansen, 61 buts
Meilleur gardien :
Équipe-type des Jeux olympiques 2020

L'équipe du tournoi, appelée aussi « all star team », désigne les meilleurs joueurs du tournoi à leur poste respectif. Lors des Jeux olympiques de 2020, les joueurs la composant sont[10] :

Statistiques collectives modifier

  • Meilleure attaque :   France (32,0 buts par match)
  • Moins bonne attaque :   Argentine (25,0 buts par match)
  • Meilleure défense :   Danemark (26,5 buts par match)
  • Moins bonne défense :   Japon (34,0 buts par match)

Meilleurs buteurs modifier

Les meilleurs buteurs sont[11]  :

Rang Joueur Équipe Buts Tirs % 7m MJ Moy.
1 Mikkel Hansen     Danemark 61 100 61,0 % 31 / 36 8 7,6
2 Mathias Gidsel     Danemark 46 57 80,7 % - 8 5,8
3 Aleix Gómez     Espagne 44 47 93,6 % 19 / 21 8 5,5
4 Sander Sagosen   Norvège 43 82 52,4 % 12 / 19 6 7,2
5 Hampus Wanne   Suède 41 57 71,9 % 10 / 12 6 6,8
6 Yahia Omar     Égypte 38 63 60,3 % 3 / 3 8 4,8
7 Adrià Figueras   Espagne 37 47 78,7 % - 8 4,6
8 Ahmed El-Ahmar   Égypte 36 49 73,5 % 17 / 19 8 4,5
9 Hugo Descat     France 32 37 86,5 % 15 / 16 7 4,6
Nedim Remili     France 32 52 61,5 % - 8 4,0
  Membre de l'équipe-type.

Meilleurs gardiens de but modifier

Les meilleurs gardiens de but sont[12]  :

Rang Joueur Équipe % Arrêts Tirs MJ Moy.
1 Johannes Bitter   Allemagne 33,3 % 32 96 6 5,3
2 Niklas Landin Jacobsen   Danemark 32,3 % 64 198 8 8,0
3 Karim Hendawy   Égypte 31,7 % 57 180 8 7,1
4 Vincent Gérard     France 31,4 % 74 236 8 9,3
5 Mikael Aggefors   Suède 31,3 % 25 80 6 4,2
6 Torbjørn Bergerud   Norvège 31,1 % 51 164 6 8,5
7 Leonardo Terçariol   Brésil 30,5 % 39 128 5 7,8
8 Mohamed El-Tayar   Égypte 30,4 % 41 135 8 5,1
9 Gustavo Capdeville   Portugal 29,4 % 25 85 5 5,0
10 Kevin Møller   Danemark 29,2 % 28 96 8 3,5
  Membre de l'équipe-type.

Couverture médiatique et affluence modifier

Couverture médiatique modifier

La charte olympique stipule que « Le CIO prend toutes les mesures nécessaires afin d'assurer aux Jeux olympiques la couverture la plus complète par les différents moyens de communication et d'information ainsi que l'audience la plus large possible dans le monde ». De plus la retransmission des Jeux olympiques est le moteur principal du financement du Mouvement olympique et des Jeux olympiques, de la croissance de sa popularité mondiale, ainsi que de la représentation mondiale et de la promotion des Jeux olympiques et des valeurs olympiques[13].

Affluence modifier

Compte tenu des mesures sanitaires prises au Japon, les matches du tournoi olympique des Jeux 2020 se déroulent sans spectateurs.

Notes et références modifier

  1. a et b Il s'agit de la 13e apparition à 7 joueurs et en salle mais la 14e apparition du handball masculin aux Jeux olympiques, la première (en 1936) s'étant jouée à 11 joueurs et en plein air.
  2. En conséquence de la pandémie de Covid-19, tous les matchs se déroulent à huis clos.
  3. (en) « IHF announces referees for Tokyo 2020 », Fédération internationale de handball, (consulté le )
  4. « 4. Jeux Olympiques et 5. Tournois de qualification olympiques », dans Règlement pour les compétitions de l'IHF, Fédération internationale de handball, , 135 p. (lire en ligne [PDF]), p. 67 à 101.
  5. (en) « Tokyo 2020: Update on accreditation and number of players share » [« Point sur les accréditations et le nombre de joueurs »], Fédération internationale de handball, (consulté le ).
  6. (en) « Draw and seeding information: Tokyo 2020 Men's Handball Tournament », sur ihf.info, (consulté le )
  7. « Places quota », dans Règlement pour les compétitions de l'IHF, Fédération internationale de handball, , 135 p. (lire en ligne), p. 69.
  8. (en) « Tokyo 2020 draw complete », sur ihf.info, (consulté le )
  9. (en) « Résumé du tournoi » [PDF], sur Pages officielles de l'IHF, Fédération internationale de handball (consulté le ).
  10. (en) « Tokyo 2020 Men’s All-star Team », sur Pages officielles de l'IHF, Fédération internationale de handball, (consulté le ).
  11. (en) « Statistiques individuelles » [PDF], sur Pages officielles de l'IHF, Fédération internationale de handball (consulté le ).
  12. (en) « Statistiques des gardiens de but » [PDF], sur Pages officielles de l'IHF, Fédération internationale de handball (consulté le ).
  13. « La retransmission des Jeux Olympiques », sur olympic.org (consulté le )

Voir aussi modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes modifier

Liens externes modifier