Revenu fiscal par ménage en France

L'Insee fournit des statistiques relatives au revenu par ménage, pour chaque commune de plus de 50 ménages en métropole.

Revenu fiscal par ménageModifier

Définition du ménage (au sens Insee)Modifier

Un ménage désigne l'ensemble des personnes qui partagent la même résidence principale, sans que ces personnes soient nécessairement unies par des liens de parenté. Un ménage peut être constitué d'une seule personne. Il y a égalité entre le nombre de ménages et le nombre de résidences principales.

Définition de l'unité de consommationModifier

Dans le calcul du revenu fiscal, l'Insee pondère le revenu du foyer par un coefficient attribué à chaque membre du ménage pour permettre la comparaison des niveaux de vie de ménages de tailles ou de compositions différentes. Le nombre de personnes est ainsi ramené à un nombre d'« unités de consommation ». L'échelle actuellement la plus utilisée (dite de l’OCDE) retient la pondération suivante :

  • 1 UC pour le premier adulte du ménage ;
  • 0,5 UC pour les autres personnes de 14 ans ou plus ;
  • 0,3 UC pour les enfants de moins de 14 ans.

Revenu médian par unité de consommationModifier

Le revenu médian est le revenu qui divise la population en deux parties égales, c'est-à-dire tel que 50 % de la population ait un revenu supérieur et 50 % un revenu inférieur.

En 2017 (données Insee publiées en ), la France métropolitaine comptait 27 443 031 ménages fiscaux, 62 777 375 personnes dans les ménages fiscaux, 42 970 530 unités de consommation dans les ménages fiscaux et un revenu fiscal médian déclaré par unité de consommation de 21 120 euros[1].

Salaire net médianModifier

En 2018, le salaire net médian du secteur privé est de 1 871 euros par mois en équivalent temps plein (EQTP)[2]. Il est de 1 972 euros pour les salariés hommes du privé et 1 737 euros pour les salariées femmes du privé. Le salaire net mensuel moyen quant à lui s'élève en 2018 à 2 369 euros.

Dans la fonction publique d’État, le salaire net médian est de 2 378 euros et le salaire net moyen est de 2 573 euros[3].

Revenu fiscal par ménage et par zoneModifier

Les dix premières villes en 2017Modifier

Revenu fiscal des ménages des dix premières villes de province par Unité de Consommation en 2017

Ménages de : Nombre d’UC Revenu fiscal médian Seuil du premier décile (€) Seuil du neuvième décile (€) Rapport inter-déciles (9/1)
Paris 5 087 511 23 210 10 870 46 980 4,3
Marseille - Aix-en-Provence 738 953 20 880 10 140 38 890 3,8
Lyon 947 330 22 510 11 720 40 650 3,5
Toulouse 631 329 22 330 11 790 40 250 3,4
Nice 294 877 21 280 10 820 40 770 3,8
Nantes 135 688 21 860 12 730 37 240 2,9
Strasbourg 112 419 18 580 10 530 39 690 3,8
Montpellier 255 830 21 580 10 510 39 320 3,7
Bordeaux 539 414 22 250 12 000 39 000 3,3
Lille 474 839 20 600 10 450 38 410 3,7
Rennes 296 528 21 990 12 510 36 970 3,0
France métropolitaine 27 409 461 21 110 11 220 38 360 3,4
Sources des données : Insee[4]

L'ensemble des communes en 2011Modifier

Les dernières statistiques disponibles sont représentatives de l'année 2011 et couvrent 31 544 communes parmi les 36 558 communes recensées[5]. Elles correspondent à la définition des limites géographiques des communes au .

Top 20Modifier

Classement par Ménages fiscaux

Département Ville Rang parmi les 30 687 communes de France Revenu fiscal médian par ménage Nombre de ménages fiscaux
78 Saint-Nom-la-Bretèche 1 82 913  1812
92 Marnes-la-Coquette 2 80 327  572
78 Herbeville 3 78 241  93
78 Chavenay 4 77 238  645
78 Feucherolles 5 75 739  1017
31 Vieille-Toulouse 6 74 807  437
78 Aigremont 7 73 891  372
78 Davron 8 72 554  115
78 Fourqueux 9 72 402  1475
78 Saint-Lambert 10 71 481  152
78 Mareil-Marly 11 71 479  1231
78 Les Loges-en-Josas 12 70 911  521
01 Échenevex 13 69 540  574
78 Milon-la-Chapelle 14 69 284  101
78 L'Étang-la-Ville 15 68 388  1823
74 Saint-Blaise 16 68 179  121
10 Noé-les-Mallets 17 67 718  56
91 Boullay-les-Troux 18 67 597  223
31 Mervilla 19 67 501  92
78 Toussus-le-Noble 20 67 460  354

Notes et référencesModifier

Pour approfondirModifier

Articles connexesModifier