Ouvrir le menu principal

Communauté d'agglomération du Pays de Dreux

intercommunalité française d'Eure-et-Loir et de l'Eure

Communauté d'agglomération du Pays de Dreux
Blason de Communauté d'agglomération du Pays de Dreux
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire - Normandie
Département Eure-et-Loir - Eure
Forme Communauté d'agglomération
Siège Dreux
Communes 81
Président Gérard Hamel (LR)
Date de création
Code SIREN 200 040 277
Démographie
Population 115 092 hab. (2016)
Densité 109 hab./km2
Géographie
Superficie 1 055,70 km2
Localisation
Localisation de Communauté d'agglomération du Pays de Dreux
Localisation en Eure-et-Loir.
Liens
Site web dreux-agglomeration.fr/
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté d'agglomération du Pays de Dreux est une communauté d'agglomération française qui occupe la partie eurélienne du Drouais et la partie nord du Thymerais. Son siège se situe dans le département d'Eure-et-Loir et la région Centre-Val de Loire. Elle comporte néanmoins des communes du département de l'Eure (région Normandie).

Cette agglomération rassemble 81 communes et compte 112 820 habitants en 2015. C'est la première intercommunalité de la Région Centre-Val de Loire par la superficie et la quatrième par la population.

HistoriqueModifier

La création du nouvel établissement public de coopération intercommunale| (EPCI) est effectuée par arrêté conjoint du préfet d'Eure-et-Loir et du préfet de l'Eure le 3 avril 2013. La date d'effet de cette création est fixée au 1er janvier 2014[1].

Cette nouvelle entité réunit les communes du bassin de vie drouais dans une structure de coopération intercommunale unique, sur le périmètre du Syndicat mixte du Pays Drouais, qui a été dissous lors de sa création.

Elle résulte de la fusion de la communauté d'agglomération de Dreux agglomération avec les communautés de communes de Val d'Eure-et-Vesgre, des Villages du Drouais, du Val d'Avre, du Thymerais, du Plateau de Brezolles et de l'intégration de la commune d'Ormoy.

En 2018, le périmètre évolue avec l'adhésion des communes de Louye, La Madeleine-de-Nonancourt, Rueil-la-Gadelière et Saint-Georges-Motel en provenance de la communauté de communes Interco Normandie Sud Eure et le départ de Mouettes, qui intègre la communauté d'agglomération Évreux Portes de Normandie[2],[3].

Territoire communautaireModifier

GéographieModifier

Située au nord du département d'Eure-et-Loir, la communauté d'agglomération du Pays de Dreux regroupe 81 communes et présente une superficie de 1 055,7 km2[4].

 
Carte de la communauté d'agglomération du Pays de Dreux au .

CompositionModifier

 
Carte des densités de population (millésimée 2016) des communes de la communauté d'agglomération du Pays de Dreux. Composition en communes au [5].

Elle est composée des 81 communes suivantes[6] :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Dreux
(siège)
28134 Drouais 24,27 30 977 (2016) 1 276
Abondant 28001 Abondantais 34,8 2 358 (2016) 68
Allainville 28003 Allainvillois 5,28 137 (2016) 26
Anet 28007 Anétais 7,85 2 712 (2016) 345
Ardelles 28008 Ardellois 10,4 199 (2016) 19
Aunay-sous-Crécy 28014 Aunaisiens 8,45 616 (2016) 73
Beauche 28030 Beauchois 16,6 273 (2016) 16
Berchères-sur-Vesgre 28036 Berchériens 11,99 841 (2016) 70
Bérou-la-Mulotière 28037 Béroutins 13,2 338 (2016) 26
Boissy-en-Drouais 28045 Buxéens 6,03 203 (2016) 34
Boncourt 28050 3,71 265 (2016) 71
Le Boullay-les-Deux-Églises 28053 13,82 271 (2016) 20
Le Boullay-Mivoye 28054 10,92 477 (2016) 44
Le Boullay-Thierry 28055 12,87 556 (2016) 43
Brezolles 28059 Brézolliens 14,23 1 819 (2016) 128
Broué 28062 12,03 889 (2016) 74
28064 Buxois 22,6 1 948 (2016) 86
La Chapelle-Forainvilliers 28076 Forains-Capellois 5,38 204 (2016) 38
Charpont 28082 Charpontais 7,12 586 (2016) 82
Châtaincourt 28087 Châtaincourtois 14,82 240 (2016) 16
Châteauneuf-en-Thymerais 28089 Castelneuviens 4,07 2 641 (2016) 649
Les Châtelets 28090 Châteliens 9,92 100 (2016) 10
La Chaussée-d'Ivry 28096 8,39 1 123 (2016) 134
Cherisy 28098 Cherisiens 12,38 1 870 (2016) 151
Crécy-Couvé 28117 Cressois 6,65 259 (2016) 39
Crucey-Villages 28120 Crucéens 43,97 470 (2016) 11
Dampierre-sur-Avre 28124 18,27 745 (2016) 41
Écluzelles 28136 Écluzellois 3,22 166 (2016) 52
Escorpain 28143 Escorpinois 9,42 249 (2016) 26
Ézy-sur-Eure 27230 Ézéens 8,92 3 658 (2016) 410
Favières 28147 Favièrois 12,69 602 (2016) 47
Fessanvilliers-Mattanvilliers 28151 Fessanvillierois 11,63 175 (2016) 15
Fontaine-les-Ribouts 28155 7,12 209 (2016) 29
Garancières-en-Drouais 28170 6,46 270 (2016) 42
Garnay 28171 Garnetais 14,13 872 (2016) 62
Germainville 28178 Germainvillois 8,67 278 (2016) 32
Gilles 28180 Gillois 7,26 526 (2016) 72
Guainville 28187 Guainvillois 14,12 690 (2016) 49
Ivry-la-Bataille 27355 Ivryens 7,76 2 754 (2016) 355
Laons 28206 Laonnais 15,78 693 (2016) 44
Louvilliers-en-Drouais 28216 4,14 202 (2016) 49
Louye 27376 Louyais 5,2 229 (2016) 44
Luray 28223 Luraysiens 4,46 1 574 (2016) 353
La Madeleine-de-Nonancourt 27378 Madeleinois 22,61 1 148 (2016) 51
Maillebois 28226 Mailleboisiens 41 930 (2016) 23
La Mancelière 28231 Mancelièriens 5,9 191 (2016) 32
Marchezais 28235 Marcherois 2,19 328 (2016) 150
Marville-Moutiers-Brûlé 28239 20,24 965 (2016) 48
Le Mesnil-Simon 28247 9,17 593 (2016) 65
Mézières-en-Drouais 28251 8,4 1 079 (2016) 128
Montreuil 28267 Montreuillois 6,21 504 (2016) 81
Nonancourt 27438 Nonancourtois 7,21 2 284 (2016) 317
Ormoy 28289 Ulméens 9,04 242 (2016) 27
Ouerre 28292 Oréens 12,73 735 (2016) 58
Oulins 28293 Oulinois 10,08 1 203 (2016) 119
Prudemanche 28308 Prudemanchois 15,43 256 (2016) 17
Puiseux 28312 5,22 140 (2016) 27
Revercourt 28315 5,53 22 (2016) 4
Rouvres 28321 16,24 809 (2016) 50
Rueil-la-Gadelière 28322 Rueillois 18,44 510 (2016) 28
Saint-Ange-et-Torçay 28323 16,61 286 (2016) 17
Sainte-Gemme-Moronval 28332 Sainte-Gemmois-Moronvaliens 5,46 1 095 (2016) 201
Saint-Georges-Motel 27543 4,97 903 (2016) 182
Saint-Jean-de-Rebervilliers 28341 Rebervillains 11,03 235 (2016) 21
Saint-Lubin-de-Cravant 28346 Saint-Lubinois 6,93 57 (2016) 8,2
Saint-Lubin-des-Joncherets 28348 Lubinois 14,46 4 020 (2016) 278
Saint-Maixme-Hauterive 28351 31,95 424 (2016) 13
Saint-Ouen-Marchefroy 28355 9,21 293 (2016) 32
Saint-Rémy-sur-Avre 28359 Rémois 13,05 4 007 (2016) 307
Saint-Sauveur-Marville 28360 18,84 920 (2016) 49
Saulnières 28369 Saulniérois 10,65 694 (2016) 65
Saussay 28371 Saussayais 4,59 1 083 (2016) 236
Serazereux 28374 15,58 559 (2016) 36
Serville 28375 Servillois 5,62 364 (2016) 65
Sorel-Moussel 28377 Soreliens 12,8 1 798 (2016) 140
Thimert-Gâtelles 28386 Thimerois 42,67 1 267 (2016) 30
Tremblay-les-Villages 28393 Tremblaisiens 63,31 2 291 (2016) 36
Tréon 28394 Tréonnais 10,93 1 391 (2016) 127
Vernouillet 28404 Vernolitains 12,11 12 494 (2016) 1 032
Vert-en-Drouais 28405 Verdurocasses 9,7 1 100 (2016) 113
Villemeux-sur-Eure 28415 Villemeusiens 18,59 1 608 (2016) 86

DémographieModifier

Évolution démographique du territoire
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
71 38483 61693 453107 223107 341112 038112 757115 092
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au 01/01/2019.
(Sources : Insee[7])
 

AdministrationModifier

SiègeModifier

Le siège de la communauté d'agglomération est situé à Dreux. Celle-ci compte aussi six accueils de proximité ouverts au public, répartis sur l’ensemble de son territoire.

Les élusModifier

Le Conseil communautaireModifier

Organe délibérant de l’agglomération, il regroupe 123 conseillers élus au suffrage universel direct lors des scrutins municipaux dans les 81 communes membres.

Le nombre de délégués au Conseil communautaire de chaque commune est déterminé par la Loi et par le Préfet, en fonction du nombre d’habitants de la commune. Il varie de 1 à 26 sièges.

Le Conseil des MairesModifier

Le Conseil des Maires est une instance non-statutaire voulu par les maires lors de la création de la communauté.

Tous les maires y siègent sur le principe : un maire = une voix, quelle que soit l'importance de la commune.

Les maires y débattent des grandes orientations stratégiques de la politique intercommunale, à la recherche du plus large consensus.

Il est aussi le garant de l'équilibre entre les différents territoires qui composent l'agglomération.

PrésidenceModifier

Le bureau exécutifModifier

Le bureau de l'agglomération est élu parmi les 119 Conseillers communautaires représentant les 78 communes membres. Il compte 26 membres, dont 15 Vice-présidents et 10 membres délégués. Son rôle est de mettre en œuvre les délibérations prises par le Conseil communautaire.

Président : Gérard Hamel, maire de Dreux

Vice-présidents

  • Patrick Riehl, maire de Saint-Rémy-sur-Avre, chargé des Affaires régionales et des Contractualisations
  • Daniel Frard, maire de Vernouillet, chargé de l'Enfance, de la Jeunesse et du Sport
  • Michel Lethuillier, maire de Chérisy, chargé des Finances
  • Gérard Sourisseau, vice-président du Conseil départemental d'Eure-et-Loir, maire de Saint-Lubin-des-Joncherets, chargé du Personnel
  • Jean-Pierre Gaboriau, maire de Châteauneuf-en-Thymerais, chargé de la Culture
  • Jacques Lemare, vice-président du Conseil départemental d'Eure-et-Loir, conseiller municipal de Dreux, chargé des Transports et du Développement numérique
  • Alain Fillon, maire de Luray, chargé de l'Eau et de l'Assainissement
  • Martine Rousset, première adjointe au maire d'Ezy-sur-Eure, chargé de la Petite Enfance, de l'Action sociale et de la Famille
  • Loïc Barbier, maire de Brezolles, chargé du Patrimoine intercommunal
  • Dominique Marie, maire d'Ormoy, chargé de la Collecte et de la Valorisation des déchets
  • Bernard Crabé, maire de Saint-Ange-et-Torçay, chargé du Tourisme
  • Alain Gabrielli, conseiller municipal de Dreux, chargé de l'Emploi et de l'Insertion
  • Eric Aubry, maire de Nonancourt, chargé des Marchés publics et de la Commande publique

Membres délégués

  • Patrick Maisons, maire d'Ivry-la-Bataille, délégué aux Relations avec le monde agricole
  • Véronique Baston, maire de Marville-Moutiers-Brûlé, déléguée aux Mutualisations
  • André Cochelin, maire de Sainte-Gemme-Moronval, délégué aux Plan d'eau et Rivières
  • Christelle Minard, maire de Tremblay-les-Villages, déléguée à la Communication et à la Proximité
  • Christian Matelet, maire de Ouerre, délégué aux Rythmes scolaires
  • Cécile Lamy, maire de La Chapelle-Forainvilliers, déléguée à l'Animation touristique
  • Véronique Detoc-Garnier, maire d'Ardelles, déléguée aux Services aux communes
  • Pascal Lepetit, maire d'Oulins, délégué au Suivi des investissements Enfance et Jeunesse
  • Jérôme Depondt, maire de Marchezais, délégué au Suivi des investissements sur le pôle Marchezais-Broué
  • Jean-Luc Boisnard, maire de Fessanvilliers-Mattanvilliers, délégué à l'Enseignement pré-élémentaire

CompétencesModifier

Compétences générales

  • Développement économique
  • Aménagement de l'espace
  • Équilibre social de l'habitat
  • Politique de la ville

Les services du quotidien

  • Collecte des déchets avec le développement d’éco-gestes.
  • Tri sélectif innovant et performant avec le centre Natriel.
  • Production d’eau potable.
  • Assainissement moderne pour protéger l’environnement.
  • Transports urbains, scolaires, à la demande et pour personnes à mobilité réduite.

Des missions en plus

  • Renforcement de l’attractivité et de la compétitivité du bassin drouais.
  • Perspective de développer de nouveaux services structurants (transports en commun, fibre optique...)
  • Mise en valeur du patrimoine naturel.
  • Accès aux équipements communautaires (Médiathèque, Conservatoire, Atelier à spectacle,...)

Régime fiscal et budgetModifier

Le régime fiscal de la communauté d'agglomération est la fiscalité professionnelle unique (FPU).

Projets et réalisationsModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. [PDF] Arrêté n° 2013093-0003 portant création de la communauté d'agglomération du Pays de Dreux..., sur le site de la préfecture d'Eure-et-Loir.
  2. [PDF] Arrêté interpréfectoral portant extension du périmètre de la communauté d'agglomération du Pays de Dreux., sur le site de la préfecture d'Eure-et-Loir.
  3. Yves Le Calvez et Louis Leprêtre, « Quatre mariages et un divorce dans l'Agglo du Pays de Dreux », sur https://www.lechorepublicain.fr, .
  4. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 30 août 2019)
  5. Les densités de populations sont calculées automatiquement dans un SIG en utilisant la superficie géographique de la commune et non la superficie cadastrale définie par l'Insee. Des différences de classe peuvent ainsi éventuellement apparaître pour les communes qui se situent en limite de franchissement de seuil de classe.
  6. Composition de la CA du Pays de Dreux (200040277)., sur le site de l'Insee (consulté le 9 octobre 2018)
  7. Séries historiques sur la population et le logement en 2016 - CA du Pays de Dreux (200040277)., sur le site de l'Insee (consulté le 5 août 2019)