Championnat du monde de snooker 2009

tournoi de snooker

Championnat du monde de snooker 2009
Image illustrative de l’article Championnat du monde de snooker 2009
Généralités

Date du
au
Site Crucible Theatre
Lieu Drapeau : Angleterre Sheffield
Organisateur WPBSA
Catégorie Tournoi Ranking
Participants 32
Dotation £1,111,000
£250,000 (vainqueur)
Résultats
Tenant du titre Drapeau : Angleterre Ronnie O'Sullivan
Vainqueur Drapeau : Écosse John Higgins
Finaliste Drapeau : Angleterre Shaun Murphy
Navigation

Le championnat du monde de snooker 2009 a lieu du 18 avril au au Crucible Theatre de Sheffield en Angleterre[1].

PrixModifier

Niveau Dotation[2]
Gagnant 250 000 £
Finaliste 125 000 £
Demi-Finalistes 24 050 £
Quarts de finalistes 16 000 £
8e de finalistes 12 000 £
16e de finalistes 4 600 £
48 restants en lice 1* 8 200 £
Meilleur break en qualifications 1 000 £
Meilleur break télévisé 10 000 £
Maximum break en qualifications 5 000 £
Maximum break télévisé 147 000 £
Total 1 111 000 £
Notes
  • 1* (avant les 32es de finale)

Faits marquantsModifier

  • Le championnat est sponsorisé pour la première fois par Betfred, après que 888.com eut retiré leur sponsor négocié en août 2008.
  • Avant le début de la compétition, Ronnie O'Sullivan déclara que, s'ils étaient au meilleur de leurs formes, le championnat se jouerait entre lui et John Higgins[3]. Ce commentaire plaçant les deux joueurs au-dessus du lot en raison de leurs capacités à élever leurs niveaux de jeu quand cela était nécessaire, choqua d'autres joueurs, comme Peter Ebdon[4]. Si Ronnie O'Sullivan fut lui-même éliminé en huitième de finale, son pronostic s'avèra finalement exact.
  • Michaela Tabb devient la première femme à arbitrer une finale des championnats du monde.

PréqualificationsModifier

Les tours de préqualifications pour le tournoi se sont tenus le à l'institut anglais du sport de Sheffield. (Joueurs non présents au tournoi)[5].

1er tourModifier

Bill Kelly 1-5 David Singh
Neil Selman 5-3 Paul Cavney
Barry Stark 5-3 Les Dodd
Stephen Ormerod 5-0 Christopher Flight
Del Smith 5-0 Adam Osbourne
Phil Seaton 5-2 Philip Minchin
Ali Bassiri 1-5 Tony Knowles

2e tourModifier

Colin Mitchell 5-1 David Singh
Neil Selman 5-1 Barry Stark
Stephen Ormerod 1-5 Del Smith
Phil Seaton 2-5 Tony Knowles

QualificationsModifier

Les tours qualificatifs 1 à 4 pour le tournoi se sont tenus entre le 26 février et le à l'Institut anglais du sport de Sheffield[6]. Le dernier tour qualificatif s'est déroulé entre le 8 et le 10 mars au même endroit[7].

1er tourModifier

  Li Hang 10–2   Colin Mitchell
  Declan Hughes wd–wo   Neil Selman
  Chris McBreen 10–8   Del Smith
  Stefan Mazrocis 9–10   Tony Knowles

Tours 2 à 5Modifier

  2e tour
au meilleur des 19 frames
  3e tour
au meilleur des 19 frames
  4e tour
au meilleur des 19 frames
  5e tour
au meilleur des 19 frames
   Matthew Couch 10      Andrew Norman 4      John Parrott 3      Joe Swail 10
   Michael Georgiou 8      Matthew Couch 10      Matthew Couch 10      Matthew Couch 1
   Lee Spick 10      Barry Pinches 5      Adrian Gunnell 2      Steve Davis 10
   Stephen Craigie 5      Lee Spick 10      Lee Spick 10      Lee Spick 8
   Jimmy White 10      Andy Hicks 10      Rory McLeod 10      Ian McCulloch 7
   Vincent Muldoon 8      Jimmy White 8      Andy Hicks 8      Rory McLeod 10
   Daniel Wells 10      Ian Preece 9      Marcus Campbell 9      Barry Hawkins 10
   Li Hang 9      Daniel Wells 10      Daniel Wells 10      Daniel Wells 9
   Supoj Saenla 10      Liu Song 10      Gerard Greene 10      Ken Doherty 5
   Liu Chuang 5      Supoj Saenla 9      Liu Song 6      Gerard Greene 10
   Scott MacKenzie 9      Joe Delaney 10      Judd Trump 10      Stephen Lee 10
   Wayne Cooper 10      Wayne Cooper 8      Joe Delaney 1      Judd Trump 8
   Patrick Wallace 10      Mark Joyce 6      Tom Ford 10      Mark Williams 10
   Neil Selman 2      Patrick Wallace 10      Patrick Wallace 8      Tom Ford 5
   Matthew Selt 10      Rod Lawler 10      Ricky Walden 10      Anthony Hamilton 5
   Robert Stephen 3      Matthew Selt 5      Rod Lawler 1      Ricky Walden 10
   James McBain 10      David Morris 10      Liang Wenbo 10      Dave Harold 3
   Chris McBreen 2      James McBain 3      David Morris 8      Liang Wenbo 10
   Simon Bedford 10      David Roe 7      Jamie Burnett 10      Fergal O'Brien 6
   David Grace 6      Simon Bedford 10      Simon Bedford 8      Jamie Burnett 10
   Jamie Jones 10      Robert Milkins 7      Andrew Higginson 10      Michael Judge 4
   Atthasit Mahitthi 9      Jamie Jones 10      Jamie Jones 8      Andrew Higginson 10
   Lewis Roberts 10      Paul Davies 10      Jimmy Michie 6      Jamie Cope 10
   Aditya Mehta 8      Lewis Roberts 7      Paul Davies 10      Paul Davies 5
   Kuldesh Johal 8      David Gray 8      Mike Dunn 10      Nigel Bond 10
   Jin Long 10      Jin Long 10      Jin Long 7      Mike Dunn 7
   Peter Lines 10      Mark Davis 10      Michael Holt 10      Dominic Dale 7
   Andy Lee 8      Peter Lines 6      Mark Davis 9      Michael Holt 10
   Paul Davison 5      Stuart Pettman 10      Alan McManus 10      Stuart Bingham 10
   Andrew Pagett 10      Andrew Pagett 3      Stuart Pettman 8      Alan McManus 6
   Rodney Goggins 10      Martin Gould 10      David Gilbert 8      Matthew Stevens 4
   Tony Knowles 4      Rodney Goggins 7      Martin Gould 10      Martin Gould 10

Tableau principalModifier

Voici ci-dessous les résultats pour chaque tour. Le nombre entre parenthèses devant chaque joueur représente le classement obtenu par le joueur (chaque championnat possède seize têtes de série et seize qualifiés)[8] Les tirages au sort ont eu lieu le [9].

1er tour 2e tour Quarts de finale Demi-finales
au meilleur des 19 frames au meilleur des 25 frames au meilleur des 25 frames au meilleur des 33 frames
                           
18 avril          
  (1)   Ronnie O'Sullivan   10
23, 24 & 25 avril
    Stuart Bingham   5  
  (1)   Ronnie O'Sullivan   11
19 & 20 avril  
  (16)   Mark Allen   13  
 (16)   Mark Allen   10
  28 & 29 avril
    Martin Gould   6  
  (16)   Mark Allen   13
21 avril  
  (8)   Ryan Day   11  
  (9)   Peter Ebdon   5
24 & 25 avril  
    Nigel Bond   10  
    Nigel Bond   5
22 avril  
  (8)   Ryan Day   13  
  (8)   Ryan Day   10
  30 avril, 1er & 2 mai
    Stephen Lee   4  
  (16)   Mark Allen   13
22 & 23 avril  
  (5)   John Higgins   17
  (5)   John Higgins   10
25, 26 & 27 avril
    Michael Holt   5  
  (5)   John Higgins   13
20 & 21 avril  
    Jamie Cope   12  
 (12)   Joe Perry   6
  28 & 29 avril
    Jamie Cope   10  
  (5)   John Higgins   13
18 & 19 avril  
  (4)   Mark Selby   12  
 (13)   Graeme Dott   10
26 & 27 avril  
    Barry Hawkins   8  
  (13)   Graeme Dott   10
19 & 20 avril  
  (4)   Mark Selby   13  
  (4)   Mark Selby   10
 
    Ricky Walden   6  
21 & 22 avril  
  (3)   Shaun Murphy   10
24 & 25 avril
    Andrew Higginson   8  
  (3)   Shaun Murphy   13
20 avril  
  (14)   Marco Fu   3  
 (14)   Marco Fu   10
  28 & 29 avril
    Joe Swail   4  
  (3)   Shaun Murphy   13
20 & 21 avril  
  (6)   Stephen Hendry   11  
 (11)   Ding Junhui   10
23 & 24 avril  
    Liang Wenbo   8  
  (11)   Ding Junhui   10
18 & 19 avril  
  (6)   Stephen Hendry   13  
  (6)   Stephen Hendry   10
  30 avril, 1er & 2 mai
    Mark Williams   7  
  (3)   Shaun Murphy   17
18 & 19 avril  
  (10)   Neil Robertson   14
  (7)   Allister Carter   10
25, 26 & 27 avril
    Gerard Greene   5  
  (7)   Allister Carter   8
21 & 22 avril  
  (10)   Neil Robertson   13  
 (10)   Neil Robertson   10
  28 & 29 avril
    Steve Davis   2  
  (10)   Neil Robertson   13
18 & 19 avril  
  (2)   Stephen Maguire   8
 (15)   Mark King   10
26 & 27 avril
    Rory McLeod   6  
 (15)   Mark King   6
22 & 23 avril  
  (2)   Stephen Maguire   13
  (2)   Stephen Maguire   10
    Jamie Burnett   5
Finale (au meilleur des 35 frames)
Crucible Theatre, Sheffield, 3 et 4 mai.
Arbitre : Michaela Tabb
  John Higgins 18 - 9 Shaun Murphy  
2
128
Centuries
Meilleur break
1
109
John Higgins remporte le Championnat du monde de snooker 2009

FinaleModifier

Victoire facile de John Higgins 18-9, qui n'a jamais été mis réellement en difficulté dans cette finale, s'échappant au score très tôt.

CommentairesModifier

Après sa victoire finale, plusieurs commentateurs louèrent le sens tactique de John Higgins et sa pugnacité. John Parrott, champion du monde en 1991, résuma l'opinion de beaucoup en disant[10] que "personne n'était plus astucieux tactiquement, nul autre n'était plus déterminé, et aucun n'était meilleur compétiteur"[11]. C'est le caractère complet de son jeu qui fut surtout reconnu. Ainsi, Steve Davis le décrit[10], après sa victoire, comme étant "probablement le joueur le plus complet sur l'ensemble d'une compétition que le snooker ait jamais connu"[12].

CenturiesModifier

Liste complète des centuries[13].

Centuries des qualificationsModifier

Centuries du tableau finalModifier

 
John Higgins, champion du monde de snooker 2009

Il y a eu 83 centuries dans le tableau final de ce championnat du monde. C'est un nouveau record. Le record précédent était de 68 centuries (en 2002 et 2007).

Notes et référencesModifier

  1. « Global Snooker Coverage »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 25 mars 2013)
  2. « Global Snooker Centre: 2009 World Snooker Championship Prize Money »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 25 mars 2013)
  3. (en) « Higgins or me to win - O'Sullivan », sur bbc.co.uk, (consulté le 3 octobre 2009)
  4. (en) « Peter Ebdon eager to prove Ronnie OSullivan wrong », sur telegraph.co.uk, (consulté le 3 octobre 2009)
  5. World Snooker Coverage: Preliminary qualifying
  6. World Snooker Coverage: Qualifying Round 1-4
  7. World Snooker Coverage: Qualifying Round 5
  8. World Snooker Coverage: Main Event
  9. http://news.bbc.co.uk/sport2/hi/other_sports/snooker/7936829.stm
  10. a et b (en) « Humble Higgins charms Crucible », sur bbc.co.uk, (consulté le 3 octobre 2009)
  11. "Nobody is more astute tactically. Nobody tries harder. Nobody is a better match player"
  12. "Possibly the most complete all-round player the game has ever seen"
  13. « Century Breaks »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 25 mars 2013)

Voir aussiModifier

Article connexeModifier