David Gray (snooker)

joueur britannique de snooker

David Gray
Fiche d'identité
Nom complet David Gray
Surnom Casper
Nationalité Drapeau de l'Angleterre Anglaise
Date de naissance
Lieu de naissance Lower Morden
Professionnel 1996 - 2010
Meilleur classement 12e (saison 2003-2004)
Gains 647 520 £
Break le plus élevé 147 (2 fois)
Centuries 82
Victoires en tournois (par catégorie)
Classés 1
Non classés 2
Dernière mise à jour : 23 juin 2020

David Gray est un joueur de snooker anglais né le à Lower Morden.

BiographieModifier

Gray passe professionnel en 1996, après être devenu le plus jeune vainqueur du championnat amateur anglais en 1995[1]. Il démontre son potentiel pour la première fois en battant le futur champion du monde, Ronnie O'Sullivan, 10 manches à 9 au premier tour du championnat du monde 2000, malgré cinq centuries de son adversaire.

Après avoir remporté le championnat Benson & Hedges de 1998[2], et après sa performance au championnat du monde en 2000, Gray figure régulièrement en quarts de finale des tournois, mais n'atteint sa première finale de classement qu'à l'Open d'Écosse de 2002[3]. Lors de ce tournoi, Gray élimine le champion en titre, Peter Ebdon 6 manches à 3 en demi-finale, après avoir déjà éliminé Stephen Hendry et John Higgins[3]. Gray s'incline en finale contre Stephen Lee, 9-2[3]. Dans le même tournoi un an plus tard, Gray élimine de nouveau Higgins et Hendry en chemin vers la finale, et cette fois-ci, il remporte le titre en battant le jeune Mark Selby 9 manches à 7[4].

Bien que Gray n'ait pas réussi à se qualifier pour le championnat du monde 2003[5], son succès à l'Open d'Écosse cette année-là lui permet de se hisser dans le top 16 du classement mondial 2003-2004, dans lequel il se maintient jusqu'en 2005-2006[6]. Lors du championnat du monde 2004, il se qualifie pour les quarts de finale, s'inclinant 13 manches à 9 face à Graeme Dott[7],[8], ce qui lui permet de se classer no 12 au classement mondial 2004-2005, sa meilleure position[6]. Gray n'a jamais dépassé le stade des quarts de finale dans un championnat du monde.

Le , il atteint sa troisième et dernière finale au championnat du Royaume-Uni. Il perd contre Stephen Maguire (10-1)[9]. C'est au cours de ce tournoi que Gray marque son premier break maximum (le 50e de l'histoire du snooker) dans la cinquième manche de son match de seizièmes de finale contre Mark Selby[10].

PalmarèsModifier

Légende Catégorie Titres Finales
Tournois classés 1 2
Tournois non classés 2 0
Tournois amateurs 0 2
Gras Tournois de la triple couronne[11]

TitresModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
1996-1997 Championnat de Merseyside   Liverpool   Paul Sweeny 5-2
1998-1999 Championnat Benson & Hedges   Wembley   Dave Harold 9-6
2002-2003 Open d'Écosse   Édimbourg   Mark Selby 9-7

FinalesModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
1994 Championnat du monde amateur des moins de 21 ans   Helsinki   Quinten Hann 10-11
1995 Championnat d'Europe amateur   Belfast   David Lilley 7-8
2001-2002 Open d'Écosse   Aberdeen   Stephen Lee 2-9
2004-2005 Championnat du Royaume-Uni   York   Stephen Maguire 1-10

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Major Amateur Championships », sur cajt.pwp.blueyonder.co.uk, (consulté le )
  2. (en) Benson & Hedges Championship, Masters Qualifying Tournament (cajt.pwp.blueyonder.co.uk)
  3. a b et c (en) « Regal Scottish Open 2002 », sur web.archive.org, (consulté le )
  4. (en) Regal Scottish Open 2003 (snooker.org)
  5. (en) « Crucible results », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. a et b (en) « Ranking History », sur www.snooker.org (consulté le )
  7. (en) « 2004 World Snooker draw », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. (en) « Dott eases past Gray », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. (en) UK Championship results (bbc.co.uk)
  10. (en) « David Gray », sur eurosport.com (consulté le )
  11. Championnat du monde, championnat du Royaume-Uni et Masters

Liens externesModifier