Dominic Dale

joueur de snooker gallois

Dominic Dale
Image illustrative de l’article Dominic Dale
Dominic Dale au Classique Paul Hunter 2016
Fiche d'identité
Nom complet Christopher Dale
Surnom « The Spaceman »
Nationalité Drapeau : Pays de Galles Galloise
Date de naissance (49 ans)
Lieu de naissance Coventry
Professionnel Depuis 1992
Meilleur classement 19e (1999-2000)
Gains 1 200 997 £
Break le plus élevé 145 (1999)
Centuries 219
Victoires en tournois (par type)
Classés 2
Classés mineurs 1
Non classés 2
Dernière mise à jour : 13 avril 2020

Dominic Dale, né Christopher Dale[1] le à Coventry[2] en Angleterre, est un joueur de snooker professionnel gallois depuis 1992.

Dale a disputé deux finales de tournois classées sur le circuit professionnel, finales qu'il a remporté toutes les deux : au Grand Prix en 1997[3] et au Masters de Shanghai en 2007[4]. Il compte également une victoire classée mineure sur le championnat du circuit des joueurs 2010-2011[5].

Sa personnalité détachée et son look métrosexuel, voire excentrique, détonnent dans le monde très convenu du snooker et lui ont valu le surnom à double emploi (amical ou non) de Spaceman. Parallèlement à sa carrière sportive, Dale travaille comme commentateur et présentateur de tournois de snooker pour la BBC. Parmi ses centres d'intérêt, on dénombre l'art déco et l'opéra.

CarrièreModifier

Professionnel depuis 1992, Dale a remporté deux tournois classés, créant la surprise au Grand Prix 1997 de Bournemouth : classé no 54 au classement mondial de snooker, il se qualifie en finale où il bat John Higgins, no 2 mondial, sur le score de 9-6[3]. Cette victoire le projette au 19e rang mondial, son meilleur classement en carrière. En 2000, il atteint les quarts de finale du championnat du monde en battant Peter Ebdon (10-6) et David Gray (13-1). Il finit par s'incliner contre Joe Swail (13-9)[6]. Son manque de constance pèse sur sa carrière et ne lui permet pas d'atteindre le top 16 du classement mondial. Il lui faut dix ans pour atteindre une nouvelle finale de tournoi classé au Masters de Shanghai en 2007. Il bat Ryan Day 10-6 en ayant été mené 6-2[7].

Dale réussit bien les tournois qui ouvrent la saison de snooker : en plus de ses deux seules victoires en tournois classés, toutes deux survenues en début de saison, il a aussi atteint les demi-finales du Masters de Thaïlande 2000[8], de l'Open du pays de Galles 2004[9], de la coupe de Malte 2006[10] et du trophée d'Irlande du Nord 2006[10], qui se déroulaient aussi en début de saison.

Malgré de violentes crampes à l'estomac, Dale réussit l'exploit d'éliminer Peter Ebdon lors d'un match à la coupe de Malte en 2008[11].

Il est le seul joueur ayant remporté plusieurs tournois classés qui n'ait jamais atteint le top 16 : bien qu'il ait pris la 14e place du classement annuel de la saison 1997-1998, Dale manqua de peu cet accomplissement, à cause d'une mauvaise entame pendant la saison 1998-1999.

 
Dale au Classique Paul Hunter 2012.

Dale remporte un tournoi classé mineur du championnat du circuit des joueurs en 2010 après sa victoire contre Martin Gould 4-3 en finale[5]. La même saison, il se qualifie au championnat du monde pour la première fois depuis 2004[12], et s'incline contre Ronnie O'Sullivan (10-2)[13]. La saison suivante, il perd une nouvelle finale sur le championnat du circuit des joueurs contre Michael Holt[14]. Il se qualifie ensuite pour le championnat du monde pendant trois années consécutives et parvient même à aller jusqu'en quart de finale en 2014, performance qui ne lui était plus arrivée depuis l'édition 2000, battant Mark Davis (10-5)[15] et Michael Wasley (13-4)[16], avant de perdre contre Barry Hawkins (13-12), après avoir été mené 11-5 et avoir mené 12-11[16]. La même année, il remporte le Snooker Shoot Out contre Stuart Bingham[17]. En 2016, il va jusqu'en demi-finale du Classique Paul Hunter.

Il complète son palmarès avec cinq victoires sur des tournois pro-am : le mémorial Liam O'Connor (remporté deux fois) et l'Open des trois rois (remporté trois fois). Sur le circuit principal, Dominic remporte également deux tournois non classés : le Masters de Malaisie et le Snooker Shoot-Out[18].

2020-2021Modifier

En janvier 2021 aux séries professionnelles, Dominic Dale gagne quatre des sept matchs qu'il a disputé lors de la première journée et se place 2e du groupe k, ce qui lui permet de se qualifier pour la prochaine étape en mars[19].

Technique de jeuModifier

Série d'images illustratives de la technique de jeu de Dominic Dale :

Vie personnelleModifier

Peu après sa victoire au Masters de Shanghai, Dale déménage à Vienne avec sa petite amie[20]. Son niveau décline rapidement, ce qu'il attribue à l'absence de partenaire d'entraînement de haut niveau. Après quatre années en Autriche, Dale retourne au Royaume-Uni pour un an[21]. Il vit désormais à Berlin avec sa fiancée Cindy.

PalmarèsModifier

Légende Catégorie Titres Finales
Tournois classés 2 0
Tournois classés mineurs 1 1
Tournois non classés 2 2
Tournois en équipes 1 1
Tournois pro-am 5 0
Tournois amateurs 1 1
Gras Tournois de la triple couronne[22]
 
Dominic Dale en 2011.

TitresModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
1991 Championnat du pays de Galles amateur   Pays de Galles   David Bell 8-7
1995-1996 Masters de Malaisie   Malaisie   Drew Henry 8-3
1997-1998 Grand Prix   Bournemouth   John Higgins 9-6 Tableau
1998-1999 Coupe des nations   Newcastle upon Tyne   Écosse 6-4
2004 Mémorial Liam O'Connor   Killarney   Mario Fernandez 6-1
2005 Mémorial Liam O'Connor (2)   Killarney   Jamie Jones 6-0
2007-2008 Masters de Shanghai   Shanghai   Ryan Day 10-6 Tableau
2008 Open des trois rois   Brégence   Richard McHugh 5-0
2010 Open des trois rois (2)   Brégence   Matthew Couch 5-1
2010-2011 Championnat du circuit des joueurs - Épreuve 6   Sheffield   Martin Gould 4-3 Tableau
2011 Open des trois rois (3)   Brégence   Tony Drago 5-1
2013-2014 Snooker Shoot-Out   Blackpool   Stuart Bingham 1-0 Tableau
 
Dale en 2016.

FinalesModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
1992 Championnat du pays de Galles amateur   Pays de Galles   Noppadon Noppachorn 9-11
1999-2000 Coupe des nations   Reading   Angleterre 2-6
2003-2004 Épreuve qualificative au Masters   Londres   Neil Robertson 4-5
2004-2005 Coupe générale   Hong Kong   Issara Kachaiwong 3-6
2011-2012 Championnat du circuit des joueurs - Épreuve 10   Sheffield   Michael Holt 2-4 Tableau

Notes et référencesModifier

  1. « Snooker Player Profile for Dominic Dale » (version du 3 avril 2011 sur l'Internet Archive), sur www.global-snooker.com,
  2. « The Global Snooker Centre » (version du 13 octobre 2004 sur l'Internet Archive), sur www.globalsnookercentre.co.uk,
  3. a et b « Snooker Scene » (version du 24 janvier 2013 sur l'Internet Archive), sur www.snookerscene.co.uk,
  4. « Shanghai Masters 2007 - Results » (version du 2 février 2012 sur l'Internet Archive), sur www.global-snooker.com,
  5. a et b « Global Snooker News - Dale Pips Gould To PTC 6 Title » (version du 19 octobre 2010 sur l'Internet Archive), sur www.global-snooker.com,
  6. (en) « 2000 World Snooker Championship », dans Wikipedia, (lire en ligne)
  7. (en) Dominic Dale on top in Shanghai Masters
  8. « WWW Snooker: Thailand Masters 2000 », sur www.snooker.org (consulté le 13 juin 2020)
  9. « WWW Snooker: Welsh Open 2004 », sur www.snooker.org (consulté le 13 juin 2020)
  10. a et b « Latest Drawsheet », sur web.archive.org, (consulté le 13 juin 2020)
  11. « Time for Welsh win – Dale », sur www.walesonline.co.uk (consulté le 12 juin 2020)
  12. (en-GB) « Dale secures World qualification », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 14 avril 2020)
  13. (en-GB) « World Snooker: O'Sullivan takes commanding lead », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 14 avril 2020)
  14. (en) « Players Tour Championship 2011/2012 – Event 10 », dans Wikipedia, (lire en ligne)
  15. (en) « World Championship: Dominic Dale and Neil Robertson reach second round at Crucible », sur Sky Sports (consulté le 14 avril 2020)
  16. a et b (en) « 2014 World Snooker Championship », dans Wikipedia, (lire en ligne)
  17. (en-US) « Spaceman Into Orbit With Shoot-Out Triumph », sur World Snooker, (consulté le 14 avril 2020)
  18. (en) « Snooker Shoot-Out: Dominic Dale beats Stuart Bingham 77-19 to claim title », sur Sky Sports (consulté le 13 juin 2020)
  19. (en) « Spaceman Soars », sur World Snooker, (consulté le 23 janvier 2021)
  20. « WalesOnline - Sports - Sports News - Snooker: Dale in a Viennese whirl over move » (version du 1 février 2014 sur l'Internet Archive), sur icwales.icnetwork.co.uk,
  21. (en) « Dominic Dale », dans Wikipedia, (lire en ligne)
  22. Championnat du monde, championnat du Royaume-Uni et Masters

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier