Marcus Campbell

joueur de snooker professionnel écossais

Marcus Campbell
Image illustrative de l’article Marcus Campbell
Campbell au Masters d'Allemagne 2014
Fiche d'identité
Nationalité Écossaise
Date de naissance (49 ans)
Lieu de naissance Dumbarton
Professionnel 1991 à 2015
Meilleur classement 20e (avril-mai 2012)
Gains 609 844 £
Break le plus élevé 147
Centuries 59
Victoires en tournois (par type)
Classés mineurs 1
Non classés 1
Dernière mise à jour : 9 avril 2020

Marcus Campbell, né le à Dumbarton, est un ancien joueur de snooker professionnel écossais.

Campbell obtient son premier titre au début de l'année 2010, après une carrière de 20 ans au niveau professionnel. Il remporte une épreuve du championnat du circuit des joueurs en 2010 et atteint son meilleur classement, 20e mondial, en 2012.

CarrièreModifier

Campbell est l'acteur d'une des plus grandes surprises de l'histoire du snooker, lorsqu'il bat le sextuple champion du monde Stephen Hendry 9-0 au premier tour du championnat du Royaume-Uni 1998[1].

En 2008, il réalise un break maximum au championnat de Barhain (en). Il est tout de même battu par Neil Robertson au premier tour de ce tournoi.

Il remporte sa première victoire dans un tournoi de classement mineur en 2010 à Rüsselsheim en Allemagne, battant en quart de finale Judd Trump, puis Ken Doherty en demi-finale avant d'infliger un 4-0 à Liang Wenbo en finale[2]. Il se qualifie ainsi pour le championnat du monde de snooker 2011 mais y est battu au premier tour.

Au cours de la saison 2011-2012, Campbell se qualifie pour six des huit tournois classés du calendrier, passant un tour dans deux d'entre eux. Sur le championnat du circuit des joueurs (PTC, Players Tour Championship), il réalise deux quarts de finale. Ses résultats consistants lui permettent d'atteindre son meilleur classement, cependant il échoue à se qualifier au championnat du monde 2012. Il retrouve Liang Wenbo lors de l'ultime tour qualificatif et malgré quelques rebondissements, mené 8-2, puis 9-5, il s'incline 10-9 après que Liang a remporté la manche décisive. Campbell accède à son meilleur résultat en compétition où pour la première fois il se hisse jusqu'en demi-finale d'un tournoi classé à l'occasion du Classique de Wuxi 2012, il domine tour à tour Stephen LeeFergal O'Brien et Mark Williams. Il affronte en demi-finale Ricky Walden mais s'incline sur le score de 6-1.

À l'Open de Chine 2013, Campbell élimine le tenant du titre Peter Ebdon 5-3 au premier tour et s'ouvre le tableau. Au second tour, il parvient à s'imposer face à son compatriote Graeme Dott 5-4 pour atteindre les quarts de finale où il sera finalement battu par l'Australien Neil Robertson 5-2[3]. Quelques jours plus tard, il remporte trois matchs aux qualifications pour le championnat du monde 2013, ce qui lui permet d'accéder aux phases finales, où il retrouve le tenant du titre Ronnie O'Sullivan au premier tour. La première « session » s'avère assez équilibrée jusqu'à ce qu'O'Sullivan ne s'envole au score et ne le lâche plus, pour finalement gagner sur le score de 10-4[4].

Ses deux saisons suivantes ne sont pas à la hauteur de ses ambitions accumulant plus de défaites que de victoires. Il se retire du jeu en 2015, retombé à la 68e place mondiale[5].

PalmarèsModifier

Légende Catégorie Titres Finales
Tournois classés 0 0
Tournois classés mineurs 1 0
Tournois non classés 1 1
Tournois pro-am 0 1
Tournois amateurs 1 0
Gras Tournois de la triple couronne[6]

TitresModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
1989 Championnat d’Écosse amateur   Mark Cadenhead 9-6
1990 Coupe du Kent   Tom Finstad 4-1
2010-2011 Championnat du circuit européen des joueurs - Épreuve 3   Rüsselsheim   Liang Wenbo 4-0 Tableau

FinalesModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
1991 Coupe du Kent   Joe Swail 0-5
2008 Championnat d’Écosse   John Higgins 4-5

Notes et référencesModifier

  1. « Hendry whitewashed », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « Campbell wins EPTC3 in Germany - Yahoo! Eurosport », sur uk.sports.yahoo.com (consulté le )
  3. « Marcus Campbell - Players - snooker.org », sur www.snooker.org (consulté le )
  4. (en) « World Championship 2013: Ronnie O'Sullivan cruises through », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Rankings Archive - World Snooker », sur web.archive.org, (consulté le )
  6. Championnat du monde, championnat du Royaume-Uni et Masters

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier