Anthony Hamilton (snooker)

joueur de snooker anglais

Anthony Hamilton
Image illustrative de l’article Anthony Hamilton (snooker)
Hamilton effectuant un coup au reposoir.
Fiche d'identité
Nom complet Anthony Hamilton
Surnom « Sheriff of Pottingham »
Nationalité Drapeau : Angleterre Anglaise
Date de naissance (49 ans)
Lieu de naissance Drapeau : Angleterre Nottingham
Professionnel Depuis 1991
Meilleur classement 10e (1999-2000)
Gains 1 415 412 £[1]
Break le plus élevé 145
Centuries 295
Victoires en tournois (par type)
Classés 1
Non classés 4
Dernière mise à jour : 12/08/2020

Anthony Hamilton, né le à Nottingham, dans les Midlands de l'Est, est un joueur anglais de snooker, professionnel depuis 1991[2].

Jusqu'en 2017, Hamilton n'a compté que deux participations à des finales de tournois classés, à l'Open britannique en 1999 et à l'Open de Chine en 2002, mais les a perdues toutes deux.

En , après plus de 26 ans de carrière professionnelle, il saisit enfin sa chance au cours du Masters d'Allemagne où il bat en finale son compatriote Ali Carter sur le score de 9 manches à 6[3]. En réussissant cet exercice, il est devenu le troisième joueur le plus âgé à remporter un tournoi classé derrière Ray Reardon (50 ans) et Doug Mountjoy (46 ans). Hamilton avait quant à lui 45 ans.

Hamilton a fait partie du top 16 pendant cinq saisons, du top 32 pendant 15 saisons, et a atteint son meilleur classement (no 10 mondial) durant la saison 1999-2000.

CarrièreModifier

Meilleures années (1991 à 2007)Modifier

Hamilton passe professionnel en 1991 et intègre le top 32 durant la saison 1995-1996. En 1999, il atteint la finale de l'Open britannique qu'il dispute contre Fergal O'Brien. Malgré ses deux centuries dans les deux premières manches, il s'incline 9-7, ayant perdu cinq manches sur la dernière bille noire[4]. L'année suivante, Hamilton rejoint les quarts de finale du championnat du monde, battu 13-3 par John Higgins. Il atteindra ce stade de la compétition à trois autres reprises, sans pouvoir le dépasser.

En 2002, Anthony Hamilton se qualifie pour sa deuxième finale à l'Open de Chine. Il mène Mark Williams 8-5, mais perd finalement 9-8[5]. La même année, il participe à son deuxième quart de finale au championnat du monde mais il est battu 13-6 par le futur champion Peter Ebdon. Au championnat du monde 2004, il est dominé par Ronnie O'Sullivan (13-3) et ne marque que 438 points dans toute la rencontre, le plus petit total de points jamais inscrit dans un quart de finale du championnat du monde. Il détient en contrepartie le record du plus grand nombre de points marqués au premier tour, 1 271 contre Chris Small en 1999, un match qu'il a pourtant perdu 10-9. Pour son dernier quart de finale, en 2007, Hamilton est battu par Stephen Maguire 13-7[6].

Difficultés et renouveau (depuis 2007)Modifier

 
Anthony Hamilton, 2012

Période difficile (2007 à 2016)Modifier

Les apparitions de Hamilton en tournoi classé se raréfient depuis 2006. Il réalise toutefois une bonne performance en 2010 avec une finale à l'épreuve de Fürth, en Allemagne, du championnat du circuit des joueurs. Il est à nouveau battu, 4-3, par Judd Trump, futur finaliste du championnat du monde 2011. Aux qualifications de l'Open de Chine 2016, il entre dans l'histoire du snooker avec Kyren Wilson, les deux joueurs ayant effectué six century breaks d'affilée dans un match au meilleur des neuf manches, une performance qui n'était jamais arrivée auparavant[7].

Entre 2010 et 2016, Hamilton connait une descente progressive au classement, et finit par sortir du top 64 en fin d'année 2016, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 1992.

Il ne s'est plus qualifié au championnat du monde depuis l'édition 2008, où il avait été balayé au premier tour par Stephen Maguire 10 manches à 3.

 
Hamilton au Masters d'Allemagne, 2014

Résurgence et première victoire classée (depuis 2016)Modifier

En , au cours du Masters d'Allemagne, sa victoire en finale face à Ali Carter, no 14 mondial, sur le score de 9 manches à 6 s'est avérée particulièrement laborieuse : mené 2-5, il a remporté 6 manches d'affilée pour mener 8-5[3]. Classé 66e joueur mondial au moment du tournoi, il avait eu à éliminer dans les tours précédents quelques adversaires nettement mieux classés que lui tels que Anthony McGill, no 18 mondial, Mark Selby, no 1 mondial , Barry Hawkins, no 12 mondial et Stuart Bingham, no 2 mondial[8]. Cette victoire semble relancer la carrière de Hamilton qui connait une saison 2016-2017 particulièrement aboutie. Il atteint la demi-finale à l'Open d'Irlande du Nord, performance qui ne lui était plus arrivée depuis l'Open du pays de Galles, en 2009[9]. Pour ce faire, Hamilton se défait du Nord-irlandais Mark Allen en quarts de finale, sur le score de 5-2[10]. Il réalise également trois quarts de finale au cours de cette saison et remonte dans le classement, passant de la dernière place en début de saison à la 25e place mondiale en fin de saison[11].

Hamilton dispute la demi-finale du Masters d'Europe en octobre 2018, en éliminant le Belge Luca Brecel en huitièmes de finale et l'Anglais Jack Lisowski en quarts de finale. Mais il est battu par Joe Perry, 6-3. Hamilton réitère cette performance l'année suivante, à l'Open d'Inde, mais s'incline contre le jeune joueur chinois Lyu Haotian.

À l'Open d'Irlande du Nord 2019, il élimine deux joueurs du top 10 : David Gilbert (9e joueur mondial) et Kyren Wilson (8e), lui offrant une nouvelle apparition en quarts de finale d'un tournoi de classement.

Hamilton se défait de Scott Donaldson 10 manches à 5 pour se qualifier pour le championnat du monde de snooker 2020. Hamilton se retire ensuite du tournoi : en tant qu'asthmatique, Hamilton avait critiqué la décision d'autoriser un nombre limité de spectateurs à entrer dans le Crucible. Le champion en titre, Judd Trump, déclare qu'Hamilton aurait dû prendre sa décision plus tôt, car en participant aux qualifications alors qu'il savait qu'il y aurait des spectateurs dans les phases finales, il empêchait à un autre joueur de gagner une place[12].

Vie personnelleModifier

Il est surnommé « Sherrif of Pottingham »[13] et « Swampy »[14]. Né à Nottingham, Hamilton vit désormais à Muswell Hill, au Nord de Londres. En 2001, il a souffert d'une blessure sévère au poignet après s'être interposé lors d'une bagarre dans une discothèque, ce qui l'a contraint de renoncer à trois tournois de la saison 2001-2002, et lui a coûté sa place dans le top 16 mondial.

 
Anthony Hamilton jouant un coup muni du reposoir, en 2014

PalmarèsModifier

Légende Catégorie Titres Finales
Tournois classés 1 2
Tournois classés mineurs 0 1
Tournois non classés 4 0
Tournois pro-am 1 0
Gras Tournois de la triple couronne[15]

VictoiresModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
1990-1991 Open Pontins (automne)   Prestatyn   Joe Swail 5-1
1993-1994 Challenge Strachan - Épreuve 1   Leicester   Andy Hicks 9-4
1993-1994 Challenge Strachan - Épreuve 2   Leicester   Paul Davies 9-4
1995-1996 Masters d'Australie   Bendigo   Chris Small 8-6
1995-1996 Open d'Australie   Bendigo   Chris Small 9-7
2016-2017 Masters d'Allemagne   Berlin   Ali Carter 9-6 Tableau

Finales perduesModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
1998-1999 Open britannique   Brighton   Fergal O'Brien 7-9
2001-2002 Open de Chine   Pékin   Mark Williams 8-9
2010-2011 Classique Paul Hunter   Fürth   Judd Trump 3-4

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Career-total Statistics for Anthony Hamilton - Professional Results », sur cuetracker.net, CueTracker, (consulté le 6 février 2017).
  2. (en) « Anthony Hamilton », WPBSA (consulté le 28 mai 2013)
  3. a et b (en-US) « Superb Hamilton Wins First Ranking Title », sur World Snooker, (consulté le 8 avril 2020)
  4. « brit », sur web.archive.org, (consulté le 8 avril 2020)
  5. « china », sur web.archive.org, (consulté le 8 avril 2020)
  6. « 2007 World Championships Result Grid », sur www.snookerdatabase.co.uk (consulté le 8 avril 2020)
  7. (en-GB) « Pair set record with six straight tons », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 30 mai 2020)
  8. Les classements indiqués sont ceux au début du Masters d'Allemagne 2007 : Historic Seedings 2016/2017 after Scottish 2016.
  9. (en-GB) « Allen suffers quarter-final exit », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 30 mai 2020)
  10. (en-US) « Wilson Reaches Belfast Semis », sur World Snooker, (consulté le 30 mai 2020)
  11. (en-US) « Bingham To Meet Liang In Last Four », sur World Snooker, (consulté le 30 mai 2020)
  12. (en) « Judd Trump says Hamilton 'selfish' to withdraw from world championship », sur The Guardian, (consulté le 30 juillet 2020)
  13. (en-US) « Anthony Hamilton », sur World Snooker (consulté le 30 mai 2020)
  14. (en) « Snooker: Higgins sunk by `Swampy' », sur The Independent, (consulté le 30 mai 2020)
  15. Championnat du monde, championnat du Royaume-Uni et Masters

Liens externesModifier