Jamie Jones (snooker)

joueur de snooker gallois

Jamie Jones
Image illustrative de l’article Jamie Jones (snooker)
Jamie Jones lors du Classique Paul Hunter 2011.
Fiche d'identité
Surnom « The Welsh Warrior »
Nationalité Drapeau du pays de Galles Galloise
Date de naissance (32 ans)
Lieu de naissance Neath, Pays de Galles
Professionnel 2006-2007, 2008-2009, 2010-2019 et depuis 2020
Meilleur classement 29e (mai-juillet 2012)
Gains 423 580 £
Break le plus élevé 147
Centuries 98
Dernière mise à jour : 21/05/2020

Jamie Jones, surnommé « The Welsh Warrior » est un ancien joueur de snooker professionnel gallois né dans la ville de Neath au Pays de Galles le .

Sa carrière professionnelle est principalement marquée par une demi-finale en tournoi classé lors de l'Open d'Australie 2015.


CarrièreModifier

Il passe professionnel en 2006 et se qualifie pour son premier tournoi classé la même année à l'Open du pays de Galles mais il est éliminé pendant les phases de groupes.

En 2012, pour son premier championnat du monde, il commence par battre le champion 2005, Shaun Murphy (10-8) au premier tour. Jones bat ensuite Andrew Higginson (13-10)[1] puis est éliminé en quarts de finale sur le score honorable de 11-13 par le futur finaliste Ali Carter.

Au Snooker Shoot Out de 2015, Jamie se qualifie pour les demi-finales en dominant notamment Stuart Bingham, Mark Williams et Shaun Murphy, tous des membres du top 20 mondial. Jamie atteint également les demi-finales lors de l'édition 2015 de l'Open d'Australie, son meilleur tournoi en carrière, en battant le 3e joueur mondial de l'époque Mark Selby (5-1) au deuxième tour[2] mais aussi Mark Davis et Michael White alors classés 14e et 13e mondiaux[3]. Il est sorti par John Higgins sur le score serré de 4-6[4]. Pendant la saison 2016-2017, il réalise deux très bons tournois à l'occasion du Classique Paul Hunter et du championnat du Royaume-Uni[5] puisqu'il atteint les quarts de finale. Jones élimine notamment Ding Junhui (6-2) pendant le deuxième tournoi cité[6]. La saison suivante, il se hisse jusqu'en demi-finale du Classique Paul Hunter. Il est battu par Shaun Murphy 3 à 4 alors qu'il menait 2-0 puis 3-1. En fin de saison, Jones se qualifie pour le championnat du monde. Il est opposé à Shaun Murphy au premier tour et parvient cette fois à le battre (10-8)[7]. Il s'incline ensuite contre Kyren Wilson (13-5)[8].

En 2018, il est suspendu pour une suspicion de matchs truqués[9]. Son retour est prévu lors de la saison 2019-2020. Classé au mieux au 29e rang mondial, il compte trois titres amateurs à son palmarès et une finale perdue sur le circuit principal. Il fait finalement son retour pour la saison 2020-2021, après être passé par la Q School.

PalmarèsModifier

Légende Catégorie Titres Finales
Tournois classés 0 0
Tournois classés mineurs 0 1
Tournois non classés 0 0
Tournois pro-am 1 1
Tournois amateurs 5 0
Gras Tournois de la triple couronne[10]

TitresModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score
2004 Championnat d'Europe des moins de 19 ans   Wellingborough   Mark Allen 6-3
2006 Championnat du pays de Galles amateur   Pays de Galles   Philip Williams 9-8
2007-2008 Série internationale Pontins - Étape 7   Prestatyn   Peter Lines 6-2
2006 Championnat du pays de Galles amateur (2)   Pays de Galles   David Donovan 8-2
2009-2010 Série internationale Pontins - Étape 4   Prestatyn   Jak Jones 6-0
2016-2017 Pink Ribbon   Gloucester   David Grace 4-3

Finales perduesModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score
2010-2011 Open de Sheffield   Sheffield   Ding Junhui 1-4
2012-2013 Open de Vienne de snooker   Vienne   Simon Bedford 2-5

RéférencesModifier

  1. (en-GB) « Yahoo UK & Ireland - Sports News | Live Scores | Results », sur uk.sports.yahoo.com (consulté le 7 avril 2020)
  2. (en-US) « Jones Stuns Selby In Bendigo », sur World Snooker, (consulté le 7 avril 2020)
  3. (en-US) « Jones / Higgins / Gould / Maguire Into Semis », sur World Snooker, (consulté le 7 avril 2020)
  4. (en-US) « Higgins To Face Gould in Bendigo Final », sur World Snooker, (consulté le 7 avril 2020)
  5. (en) « UK Championship: World number one Mark Selby scrapes through in final frame thriller with Jamie Jones », sur York Press (consulté le 7 avril 2020)
  6. (en-GB) « UK Championship 2016: Ding Junhui out, Shaun Murphy & Mark Allen through », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 7 avril 2020)
  7. (en-GB) « World Snooker Championship 2018: Jamie Jones recovers to beat Shaun Murphy 10-9 », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 7 avril 2020)
  8. « Kyren Wilson v Jamie Jones: Tip drama can't derail Wilson in World Championship », sur Eurosport UK, (consulté le 7 avril 2020)
  9. (en) « Jamie Jones suspended by World Snooker over match-fixing allegations », sur the Guardian, (consulté le 7 avril 2020)
  10. Championnat du monde, championnat du Royaume-Uni et Masters

Liens externesModifier