Tony Knowles (snooker)

Tony Knowles
Fiche d'identité
Nom complet Anthony Knowles
Nationalité Drapeau de l'Angleterre Anglaise
Date de naissance
Lieu de naissance Bolton, Lancashire
Professionnel 1980–1997, 1998–2001
Meilleur classement 2e (saison 1984-1985)
Gains 772 284 £[1]
Break le plus élevé 139
Centuries 48
Victoires en tournois (par catégorie)
Classés 2
Non classés 1
Dernière mise à jour : 26 juin 2020

Tony Knowles, né le à Bolton dans le Lancashire, est un ancien joueur de snooker professionnel anglais.

Sa carrière est principalement marquée par deux victoires en tournoi classé, à l'Open international en 1982 et au tournoi des joueurs professionnels l'année suivante. Malgré un meilleur classement qui s'élève à la deuxième place mondiale, Knowles n'a jamais disputé la finale d'un tournoi majeur, butant à trois reprises au stade des demi-finales au championnat du monde. Il compte aussi deux échecs en demi-finale au Masters de snooker.

CarrièreModifier

Débuts (1964-1982)Modifier

Knowles commence à pratiquer le snooker à l'âge de 9 ans, au sein du club dirigé par son père, Kevin. En junior, il s'empare à deux reprises du titre de champion de Grande Bretagne, en 1972 et 1974. En 1979, il fait une demande auprès de la World Professional Billiards and Snooker Association afin d'intégrer le circuit professionnel, demande refusée.

Sa demande est finalement acceptée en 1981 et il fait ses débuts sur le circuits professionnel, terminant sa première saison sans un seul match gagné. L'année d'après, il se qualifie pour la première fois au championnat du monde mais s'incline d'entrée de jeu contre Graham Miles (10-8). Knowles se qualifie à nouveau l'année suivante et se rend cette fois jusqu'en quart de finale, écrasant le vainqueur de la dernière édition Steve Davis au premier tour (10-1). Ce premier quart de finale dans un tournoi comptant pour le classement mondial lui permet d'intégrer le top 16 mondial, dans lequel Knowles se maintiendra jusqu'en 1990, pendant quasiment dix ans.

Meilleures années (1983-1992)Modifier

Knowles fera mieux lors de l'édition suivante en atteignant la première de ses trois demi-finales au championnat du monde. C'est dans cette demi-finale qu'il est le plus proche de rejoindre la finale, étant battu dans la dernière manche contre Cliff Thorburn (16-15). Les deux autres fois, il sera balayé contre Denis Taylor (16-5) et Joe Johnson (16-8). Cette première demi-finale au championnat du monde intervient juste après la première victoire de Knowles dans un tournoi classé, à l'occasion de l'Open international, où il l'emporte aux dépens de David Taylor. L'Anglais termine la saison 1982-1983 dans le top 5 mondial.

La saison d'après, il gagne le deuxième et dernier titre classé de sa carrière ; le tournoi des joueurs professionnel. La finale, qu'il joue contre Joe Johnson est très serrée et se termine dans la manche décisive, remportée par Knowles sur les couleurs. Au cours de cette saison, il est aussi battu en finale de deux tournois ne comptant pas pour le classement (Masters d'Écosse et Classique Tolly Cobbold) et dispute l'une de ses deux demi-finales au Masters de snooker, où il s'incline contre Terry Griffiths, 6 manches à 4. Knowles termine cette saison au meilleur classement de sa carrière (2e)[2].

En 1984, Knowles triomphe au Masters d'Australie, un tournoi sur invitation, dominant John Virgo en finale. En revanche, il est lourdement battu en finale de l'Open international face à Steve Davis (9-2). Il échoue aussi en finale de deux autres tournois d'importance secondaire ; le challenge Carlsberg et le championnat d'Angleterre professionnel.

Pendant la saison 1985-1986, Knowles ne dispute aucune finale, quel que soit la catégorie du tournoi. Néanmoins, sa régularité tout au long de l'année lui permet de se maintenir parmi les cinq meilleurs joueurs de snooker au monde. Un peu moins régulier lors de la saison suivante, le joueur anglais sort cette fois-ci du top 5 mondial. Toujours en difficulté pendant les saisons d'après, Knowles finit par redescendre en dehors du top 16 mondial à l'issue de la saison 1990-1991, finissant au rang no 21. Par ailleurs, il réalise en 1985 un cinquième et dernier quart de finale au championnat du monde, mais est surpassé par Jimmy White (13-6).

Knowles se ressaisi brièvement au début de la saison 1991-1992, disputant une quatrième finale d'un tournoi classé, la dernière de sa carrière, pendant le classique de Dubaï. Il y est néanmoins sèchement battu contre John Parrott, 9 à 3. Ce résultat convaincant lui ouvre à nouveau la porte du top 16 mondial, dans lequel il ne restera qu'une seule saison. À la fin de l'année, Knowles effectue sa dernière apparition au championnat du monde, où il réussit à passer le premier tour avant d'être encore une fois dominé par Parrott, 13-4.

Déclin et retraite (1993-2004)Modifier

Ses résultats déclinants le font ensuite redescendre progressivement dans le classement mondial, jusqu'à toucher le fond en pointant au 125e rang mondial après une saison 1997-1998 inexistante. Pendant cette période, il réalise son dernier fait d'arme en étant quart de finaliste au Grand Prix de 1993. Après 1998, il est relégué dans les rangs amateur mais retente sa chance chez les professionnels.

En revanche, Knowles limite ses apparitions à seulement quelques tournois, dont le championnat du monde, devant à chaque fois passer par les qualifications. En revanche, cela reste infructueux puisqu'il ne réussit à se qualifier que pour un seul tournoi entre 1998 et 2004, l'Open d'Irlande 1998, où il perd au premier tour contre John Higgins (5-3). C'est la dernière participation de Knowles au tableau final d'un tournoi. Retombé à la 248e position du classement mondial à la fin de l'année 2004, l'Anglais décide de mettre un terme à sa carrière professionnelle, après plus de vingt années passées sur le grand circuit.

Vie d'après carrièreModifier

En 2009, il remporte la première édition du tournoi de Snooker Super 6s (tournoi à six billes rouges, dont les matchs sont disputés en une seule manche), organisée au Crucible Theatre de Sheffield.

Knowles retente également sa chance dans quelques compétitions professionnelles de snooker, dont les qualifications du championnat du monde et des épreuves du championnat du circuit des joueurs. En 2021, il tente même de regagner sa place sur le circuit mondial de snooker en participant aux trois tournois de la Q School. Lors du troisième et dernier tournoi, il atteint le troisième tour, mais cela ne suffit pas pour qu'il se qualifie.

Un numéro de l'émission comique Phoenix Nights a été nommé « Tony Knowles Suite » en son honneur.

PalmarèsModifier

Légende Catégorie Titres Finales
Tournois classés[3] 2 2
Tournois non classés 1 4
Tournois pro-am 1 1
Tournois par équipes 1 3
Tournois seniors 1 1
Tournois amateurs 2 0
Gras Tournois de la triple couronne[4]

TitresModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
1972 Championnat du Royaume-Uni des moins de 19 ans   Royaume-Uni adversaire inconnu score inconnu
1974 Championnat du Royaume-Uni des moins de 19 ans (2)   Royaume-Uni adversaire inconnu score inconnu
1979-1980 Tournoi Pontins pro-am (automne)   Prestatyn   Dave Martin 7–0 Tableau
1982-1983 Open international   Derby   David Taylor 4–2 Tableau
1983-1984 Tournoi des joueurs   Bristol   Joe Johnson 9–8 Tableau
1983-1984 Coupe du monde   Reading   Pays de Galles 4-2 Tableau
1984-1985 Masters d'Australie   Dubbo   John Virgo 7-3 Tableau
2019 Tournoi super seniors (épreuve 2)   Mike Hallett 2–0

Finales perduesModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Vainqueur Score Tableau
1982-1983 Coupe du monde   Reading   Canada 2-4 Tableau
1983-1984 Masters d'Écosse   Glasgow   Steve Davis 6-9 Tableau
1983-1984 Championnat du monde par équipes   Northampton   Steve Davis
  Tony Meo
2-10 Tableau
1983-1984 Classique Tolly Cobbold   Ipswich   Steve Davis 2-8 Tableau
1984-1985 Challenge Carlsberg   Dublin   Jimmy White 7-9 Tableau
1984-1985 Open international   Newcastle upon Tyne   Steve Davis 2-9 Tableau
1984-1985 Championnat d'Angleterre   Ipswich   Steve Davis 2-9 Tableau
1984-1985 Coupe du monde (2)   Bournemouth     Irlande unifiée 7-9 Tableau
1989-1990 Open des Pays-Bas   Rotterdam   Peter Ebdon 4-6 Tableau
1991-1992 Classique de Dubai   Dubai   John Parrott 3-9 Tableau
2019 Tournoi super seniors (épreuve 4)   Gary Filtness 0-2

Notes et référencesModifier

  1. (en) Statistiques de carrière de Tony Knowles (cuetracker.net)
  2. (en) Ranking history (snooker.org)
  3. Le classement mondial a été inauguré au cours de la saison 1976/1977.
  4. Championnat du monde, championnat du Royaume-Uni et Masters

Liens externesModifier