Rory McLeod

joueur de snooker anglais et jamaïcain
(Redirigé depuis Rory McLeod (snooker))

Rory McLeod
Image illustrative de l’article Rory McLeod
McLeod au Classique Paul Hunter de 2016.
Fiche d'identité
Nom complet Rory McLeod
Surnom « The Highlander »
Nationalité Anglaise
Date de naissance (51 ans)
Lieu de naissance Wellingborough, Angleterre
Professionnel 1991 - 1992, 1996 - 1997, 1998 - 1999, 2001 - 2019
Meilleur classement 32e (2011 et 2012)
Gains 528 984 £
Break le plus élevé 147 (2010)
Centuries 85
Victoires en tournois (par catégorie)
Classés mineurs 1
Non classés 1
Dernière mise à jour : 22/07/2020

Rory McLeod, né le à Wellingborough, est un joueur de snooker professionnel jamaïcain.

Sa carrière est principalement marquée par une victoire sur l'Open de la Ruhr 2015[1].

Irrégulier pendant la majorité de sa carrière, Rory McLeod fait partie des joueurs qui ont été plusieurs fois relégués du circuit professionnel. Il a ainsi été professionnel de 1991 à 1992, 1996 à 1997, 1998 à 1999 et 2001 à 2019. Cette inconstance due à un manque de résultats sur les tournois majeurs ne l'a pourtant pas empêché d'être huitième de finaliste par deux fois au championnat du monde de snooker, en trois participations. Il n'a en revanche jamais fait mieux qu'un quatrième tour sur les autres tournois de classement.

CarrièreModifier

Après dix années à jouer les tournois du circuit du challenge, il fait son apparition sur le circuit professionnel au début des années 2000.

Pendant le saison 2002-2003, il remporte le troisième tournoi du circuit EASB, un tournoi qui réunit des joueurs professionnels et des joueurs amateurs. McLeod a atteint les deuxièmes tours de cinq tournois majeurs. La première fois en 2005, lors du Grand Prix, après une victoire particulièrement difficile contre Paul Hunter qui souffrait d'un cancer[2],[3].

Il se qualifie au championnat du Royaume-Uni 2008, en battant Jimmy White et Dave Harold, trouvant sur sa route le quintuple champion du monde Ronnie O'Sullivan, et, étant mené 6-0, il revient dans la partie, s'adjugeant cinq manches de suite, dont trois breaks de plus de 100 points, il perd finalement la rencontre par 9-6[4],[5],[6]. l'année suivante, il se défait de Ian McCulloch (10-7) et devient le premier joueur noir à se qualifier pour le championnat du monde[7]. Opposé à Mark King au premier tour, il cède sur le score de 10-6[8]. Ses performances tout au long de l'année le font grimper au 39e rang mondial[9].

En 2010, il devient également le premier joueur de couleur à jouer le Masters[10], lui qui remporte l'épreuve qualificative, en triomphant d'Andrew Higginson, 6-1, en finale, gagnant ainsi sa carte de participation[11]. Il échoue cependant lors du tour préliminaire contre Mark Willams (6-2)[12]. Plus tard dans la saison, il s'extirpe des qualifications du championnat du Royaume-Uni, mais subit dès son entrée en lice une lourde défaite face à l'Australien Neil Robertson (9-1)[13].

En 2011, il rallie une seconde fois le tableau final du championnat du monde, remportant l'ultime tour qualificatif, prenant le dessus sur Mark Davis (10-5)[14]. Il s'impose ensuite devant Ricky Walden (10-6)[14]. Après la rencontre, ce dernier l'ayant critiqué sur la lenteur de son jeu[15], celui-ci répondit qu'il était tout aussi responsable de la cadence du match[16], Walden exécutant ses coups à peine plus rapidement. Au tour suivant, défiant le quadruple lauréat de la compétition, John Higgins, il s'incline 13-7[17].

Cinq ans après sa première victoire en compétition, Il remporte l'Open de la Ruhr, son premier succès dans un tournoi de classement[18]. Il y signe un parcours exemplaire, éliminant notamment Mark King, Ben Woollaston, Mark Davis et Tian Pengfei, en finale (4-2)[19].

Au championnat du monde 2017, McLeod parvient à se qualifier une nouvelle fois et crée la surprise en battant Judd Trump, l'un des favoris de l'édition, au premier tour, sur le score de 10-8[20]. Il s'incline ensuite face à Stephen Maguire, sur le score de 13 manches contre 3[21]. Toujours en 2017, il passe tout proche d'atteindre son premier quart de finale de tournoi classé, s'inclinant de justesse contre Walden (4-3), au quatrième tour de l'Open d'Écosse, juste après avoir battu Graeme Dott et Ding Junhui[22].

À la fin de la saison 2018-2019, après avoir passé 18 années consécutives sur le circuit principal, il abandonne la tournée après avoir échoué à se qualifier par la Q School. En février 2020, il est finaliste au championnat d'Angleterre (catégorie amateur)[23]. En , il revient sur le circuit professionnel après s'être qualifié grâce aux tournois de la Q School et choisit de jouer sous les couleurs de la Jamaïque, son pays d'origine[24].

Vie personnelleModifier

Le père de McLeod est Jamaïcain. McLeod naît à Wellingborough, ville du comté de Northamtomshire, en Angleterre. Il fréquente l'école élémentaire Victoria, l'école pour garçons Westfield et l'école Sir Christopher Hatton. McLeod commence à pratiquer le snooker au début de son adolescence, à l'Embassy Club, situé dans sa ville natale. Parallèlement, il pratique le football.

Avant de lancer sa carrière professionnelle de snooker, McLeod fut gérant d'un bar. Il a aussi exercé comme coiffeur[25].

McLeod s'est converti à l'Islam en 2003. Après avoir vécu quelques années au Qatar, où il entrainait l'équipe nationale de snooker[26], McLeod s'est installé à Leicester. En 2020, il est naturalisé jamaïcain et prend la nationalité jamaïcaine[24].

 
Rory McLeod en 2014.

PalmarèsModifier

Légende Catégorie Titres Finales
Tournois classés 0 0
Tournois classés mineurs 1 0
Tournois non classés 1 0
Tournois pro-am 1 0
Tournois amateurs 0 1
Gras Tournois de la triple couronne[27]

TitresModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
2002-2003 Circuit de l'EASB (épreuve 3)   Prestatyn   Mark Gray 5-2
2009-2010 Épreuve qualificative au Masters   Prestatyn   Andrew Higginson 6-1 Tableau
2015-2016 Open de la Ruhr   Mülheim   Tian Pengfei 4-2 Tableau

Finales perduesModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score
2020 Championnat d'Angleterre amateur   Angleterre   Ben Hancorn 3-5

RéférencesModifier

  1. (en-US) « Rory Rules In Ruhr », sur World Snooker, (consulté le )
  2. « Hunter loses battle with cancer », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. r sriv, « Paul Hunter Memorial », (consulté le )
  4. geaibai, « 2008 Snooker UK Championship R1 Ronnie O'Sullivan vs McLeod Frame 5-8 », (consulté le )
  5. geaibai, « 2008 Snooker UK Championship R1 Ronnie O'Sullivan vs McLeod Frame 9-12 », (consulté le )
  6. geaibai, « 2008 Snooker UK Championship R1 Ronnie O'Sullivan vs McLeod Frame 13-15 », (consulté le )
  7. dailyrecord Administrator, « Rory McLeod set to become first black player at World Snooker Championships », sur dailyrecord (consulté le )
  8. (en) « Betfred.com World Championship (2009) », sur www.snooker.org (consulté le )
  9. (en) Ron Florax, « Ranking History For Rory McLeod », sur cuetracker.net (consulté le )
  10. « McLeod finally gets big break as only black snooker pro makes Masters bow », sur Mail Online (consulté le )
  11. « McLeod wins Masters spot », sur Eurosport, (consulté le )
  12. (en) « PokerStars.com Masters (2010) », sur www.snooker.org (consulté le )
  13. « LIVE Robertson N.-McLeod R. - UK Championship - 5 December 2010 », sur Eurosport British, (consulté le )
  14. a et b (en) « Betfred.com World Championship Qualifiers (2011) », sur www.snooker.org (consulté le )
  15. elsmansion, « Ricky Walden criticises Rory McLeod's tactics after their 1st round match at the 2011 Worlds », (consulté le )
  16. BetfredWorldSnooker, « McLeod makes it to the Last 16 in the Betfred World Snooker Championships », (consulté le )
  17. « John Higgins Grinds Out Victory Against Rory Mcleod In 2011 Snooker World Championship | Masters Snooker », sur www.masterssnooker.com (consulté le )
  18. « Maiden ranking title for McLeod », sur Sporting Life (consulté le )
  19. (en) « Euro Tour 3 (2015) », sur www.snooker.org (consulté le )
  20. (en-GB) « World Championship 2017: Judd Trump suffers shock defeat by Rory McLeod », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. (en-US) « Maguire Wins With Session To Spare », sur World Snooker, (consulté le )
  22. (en) « Dafabet Scottish Open (2017) », sur www.snooker.org (consulté le )
  23. (en) « Hancorn Wins Historic Amateur Final », sur World Snooker, (consulté le )
  24. a et b (en) « Year Off Tour Gives McLeod New Perspective », sur World Snooker, (consulté le )
  25. (en) « McLeod 'finally' brings trophy home », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  26. (en) « Snooker: Why am I the only black pro on circuit? », sur The Independent, (consulté le )
  27. Championnat du monde, championnat du Royaume-Uni et Masters

Liens externesModifier