Ouvrir le menu principal

17e étape du Tour de France 2019

étape du Tour de France 2019

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2019.
17e étape du Tour de France 2019 Cycling (road) pictogram.svg
TdF 2019, étape 17, Rasteau, échappée 1.jpg
Généralités
Course17e étape, Tour de France 2019
TypeHillystage.svg Étape vallonnée
Date24 juillet 2019
Distance200 km
Lieu de départPont du Gard
Lieu d'arrivéeGap
PaysFRA France
Vitesse moyenne45,871 km/h
Résultats de l’étape
1erITA Matteo Trentin4 h 21 min 36 s
(Mitchelton-Scott)
2eDEN Kasper Asgreen+ 37 s
3eBEL Greg Van Avermaet+ 41 s
Classement général à l’issue de l’étape
LeaderFRA Julian Alaphilippe69 h 39 min 16 s
(Deceuninck-Quick-Step)
2eGBR Geraint Thomas+ 1 min 35 s
3eNED Steven Kruijswijk+ 1 min 47 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svgPointsSVK Peter Sagan
(Bora-Hansgrohe)
Jersey polkadot.svgMontagneBEL Tim Wellens
(Lotto-Soudal)
Jersey white.svgJeuneCOL Egan Bernal
(Ineos)
Jersey yellow number.svgÉquipeUSA Trek-Segafredo
16e étape18e étape
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 17e étape du Tour de France 2019 se déroule le mercredi entre le Pont du Gard et Gap, sur une distance de 200 kilomètres.

ParcoursModifier

L'étape part du Pont du Gard et après quelques kilomètres de plat, la route s'élève avec la côte de la Rochette-du-Buis et surtout à 10 kilomètres de l'arrivée, le col de la Sentinelle.

Déroulement de la courseModifier

Du fait de la chaleur, les délais d'élimination sont calculés à partir du groupe maillot jaune et non à partir du premier de l'étape. Le début d'étape est animé : une trentaine de coureurs parvient à s'extirper du peloton grâce à la première impulsion de Thomas De Gendt. D'autres cadors figurent dans ce groupe comme Rui Costa, Greg Van Avermaet, Nicolas Roche, Dylan Teuns ou Matteo Trentin. Presque toutes les équipes ont placé un homme à l'avant, sauf Ineos, la Groupama-FDJ et la Jumbo-Visma qui protègent leur leader, et les équipes Arkéa-Samsic et Total Direct Énergie. Ayant loupé le coche, cette dernière roule à l'avant pour tenter de rattraper le groupe échappé. Mais les autres équipes refusent de collaborer, les sprinteurs n'étant pas intéressés par l'étape. Après une heure de poursuite où le peloton n'a fait que perdre du temps sur les échappés, Peter Sagan demande lui-même aux Total Direct Énergie de cesser de rouler pour ne plus épuiser les coureurs. La victoire à Gap se joue donc entre les hommes à l'avant. Dans les 30 derniers kilomètres, un groupe de 11 coureurs part devant pour aborder en tête le col de la Sentinelle. Matteo Trentin place une attaque pour partir en solitaire, et malgré des tentatives de Pierre-Luc Périchon ou Kasper Asgreen pour le rattraper, il ne sera plus rejoint jusqu'à l'arrivée à Gap où il s'impose. Le peloton arrive 20 minutes après les échappés, aucun du groupe n'étant réellement menaçant au classement général.

RésultatsModifier

Classement de l'étapeModifier

Classement de la 17e étape
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Matteo Trentin   Italie Mitchelton-Scott en h 21 min 36 s
2e Kasper Asgreen   Danemark Deceuninck-Quick Step + 37 s
3e Greg Van Avermaet   Belgique CCC + 41 s
4e Bauke Mollema   Pays-Bas Trek-Segafredo + 41 s
5e Dylan Teuns   Belgique Bahrain-Merida + 41 s
6e Gorka Izagirre   Espagne Astana + 41 s
7e Daniel Oss   Italie Bora-Hansgrohe + 44 s
8e Pierre-Luc Périchon   France Cofidis + 50 s
9e Toms Skujiņš   Lettonie Trek-Segafredo + 50 s
10e Jesús Herrada   Espagne Cofidis + 55 s

Points attribuésModifier

Sprint intermédiaire
Vaison-la-Romaine (km 62)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Andrea Pasqualon   Italie Wanty-Gobert 20
2e Thomas De Gendt   Belgique Lotto-Soudal 17
3e Jasper Stuyven   Belgique Trek-Segafredo 15
4e Greg Van Avermaet   Belgique CCC 13
5e Benjamin King   États-Unis Dimension Data 11
6e Michael Schär   Suisse CCC 10
7e Simon Clarke   Australie EF Education First 9
8e Pierre-Luc Périchon   France Cofidis 8
9e Nils Politt   Allemagne Katusha-Alpecin 7
10e Omar Fraile   Espagne Astana 6
11e Alexis Gougeard   France AG2R La Mondiale 5
12e Edvald Boasson Hagen   Norvège Dimension Data 4
13e Sven Erik Bystrøm   Norvège UAE Emirates 3
14e Xandro Meurisse   Belgique Wanty-Gobert 2
15e Jens Keukeleire   Belgique Lotto-Soudal 1
Arrivée d'étape
Gap (km 200)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Matteo Trentin   Italie Mitchelton-Scott 50
2e Kasper Asgreen   Danemark Deceuninck-Quick Step 30
3e Greg Van Avermaet   Belgique CCC 20
4e Bauke Mollema   Pays-Bas Trek-Segafredo 18
5e Dylan Teuns   Belgique Bahrain-Merida 16
6e Gorka Izagirre   Espagne Astana 14
7e Daniel Oss   Italie Bora-Hansgrohe 12
8e Pierre-Luc Périchon   France Cofidis 10
9e Toms Skujiņš   Lettonie Trek-Segafredo 8
10e Jesús Herrada   Espagne Cofidis 7
11e Simon Clarke   Australie EF Education First 6
12e Lukas Pöstlberger   Autriche Bora-Hansgrohe 5
13e Edvald Boasson Hagen   Norvège Dimension Data 4
14e Vegard Stake Laengen   Norvège UAE Emirates 3
15e Sergio Henao   Colombie UAE Emirates 2

Bonifications à l'arrivée
Coureur Pays Équipe Bonifications
1 Matteo Trentin   Italie Mitchelton-Scott 10 s
2 Kasper Asgreen   Danemark Deceuninck-Quick Step s
3 Greg Van Avermaet   Belgique CCC s

Cols et côtesModifier

Côte de la Rochette-du-Buis (km 104,5)
4e catégorie (2,3km à 6,2%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Thomas De Gendt   Belgique Lotto-Soudal 1
Col de la Sentinelle (km 191,5)
3e catégorie (5,2km à 5,4%)
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Matteo Trentin   Italie Mitchelton-Scott 2
2e Kasper Asgreen   Danemark Deceuninck-Quick Step 1

Prix de la combativitéModifier

Classements à l'issue de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classement général
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Julian Alaphilippe     France Deceuninck-Quick Step en 69 h 39 min 16 s
2e Geraint Thomas   Royaume-Uni Ineos + min 35 s
3e Steven Kruijswijk   Pays-Bas Jumbo-Visma + min 47 s
4e Thibaut Pinot   France Groupama-FDJ + min 50 s
5e Egan Bernal     Colombie Ineos + min 2 s
6e Emanuel Buchmann   Allemagne Bora-Hansgrohe + min 14 s
7e Mikel Landa   Espagne Movistar + min 54 s
8e Alejandro Valverde   Espagne Movistar + min 0 s
9e Rigoberto Urán   Colombie EF Education First + min 33 s
10e Richie Porte   Australie Trek-Segafredo   + min 30 s

Classement par pointsModifier

Classement du meilleur jeuneModifier

Classement général du meilleur jeune
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Egan Bernal     Colombie Ineos en 69 h 41 min 18 s
2e David Gaudu   France Groupama-FDJ + 13 min 31 s
3e Enric Mas   Espagne Deceuninck-Quick Step + 42 min 0 s
4e Laurens De Plus   Belgique Jumbo-Visma + 49 min 15 s
5e Giulio Ciccone   Italie Trek-Segafredo   + 51 min 24 s
6e Gregor Mühlberger   Autriche Bora-Hansgrohe + 51 min 49 s
7e Lennard Kämna   Allemagne Sunweb + h 24 min 10 s
8e Nils Politt   Allemagne Katusha-Alpecin + h 25 min 22 s
9e Tiesj Benoot   Belgique Lotto-Soudal + h 28 min 9 s
10e Gianni Moscon   Italie Ineos + h 35 min 29 s

Classement du meilleur grimpeurModifier

Classement par équipesModifier

Classement de l'étape
  Équipe Pays Temps
1re Trek-Segafredo     États-Unis en 208 h 59 min 41 s
2e Movistar   Espagne + min 13 s
3e UAE Emirates   Émirats arabes unis + 46 min 23 s
4e Bora-Hansgrohe   Allemagne + 47 min 40 s
5e EF Education First   États-Unis + 55 min 33 s
6e Ineos   Royaume-Uni + 56 min 15 s
7e Groupama-FDJ   France + h 2 min 45 s
8e Mitchelton-Scott   Australie + h 7 min 53 s
9e Jumbo-Visma   Pays-Bas + h 15 min 29 s
10e AG2R La Mondiale   France + h 20 min 56 s

Abandon(s)Modifier

Le maillot jaune du jourModifier

Chaque jour, un maillot jaune différent est remis au leader du classement général, avec des imprimés rendant hommage à des coureurs ou à des symboles qui ont marqué l'histoire de l'épreuve, à l'occasion du centième anniversaire du maillot jaune[1].

Le lieu de départ, Le Pont du Gard, est représenté sur le maillot du leader.

RéférencesModifier

Liens externesModifier