Ouvrir le menu principal

Saison 2019 de l'équipe cycliste Ineos

saison 2019 de l'équipe cycliste Sky
Team Ineos 2019
Team Ineos logo.svg
Généralités
Équipe
Code UCI
SKY (jusqu'au ), INS ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Statut
UCI WorldTeam, saison d'équipe cycliste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Sport
Effectif
29
Manager général
Palmarès
Nombre de victoires
11Voir et modifier les données sur Wikidata

La saison 2019 de l'équipe cycliste Ineos (Sky jusqu'en avril 2019) est la dixième de cette équipe. C'est également la première sous cette appellation.

Sommaire

Préparation de la saison 2019Modifier

Sponsors et financement de l'équipeModifier

Depuis sa création en 2010, l'équipe porte le nom de son principal sponsor, l'opérateur de télévision par satellite Sky. Ce dernier a annoncé le sa volonté de se désengager à l'issue de la saison[1],[2]. Cette annonce intervient après des changements importants dans l'actionnariat de Sky et de 21st Century Fox, deux entreprises propriétaires (respectivement à 85 et 15 %) de Tour Racing Limited, société qui gère l'équipe. Le directeur général de l'équipe, Dave Brailsford, est donc à la recherche d'un nouveau sponsor principal pour la saison 2020, se fixant le Tour de France et donc le mois de juillet comme échéance. Le budget de l'équipe pour cette saison s'élève à environ 35 millions de livres[3].

Pinarello est le fournisseur de cycles de l'équipe Sky. Leur contrat les lie jusqu'en 2020[4]. Ces vélos sont équipés de groupes Shimano Dura Ace[5]. Castelli est le fournisseur de vêtements depuis la saison saison 2017. Après avoir opté pour un maillot blanc en 2018, Sky retrouve un maillot noir en 2019. Le logo blanc de Sky figure sur le torse et les épaules et le nom du coureur sur le flanc. Un dégradé de bleu fait référence au projet « Sky Ocean Rescue », qui vise à sensibiliser le public sur la pollution des océans par le plastique, et dont le logo est présent sur le col du maillot[6].

Ineos devient le principal sponsor de l'équipe et le nouveau maillot est porté le 30 avril lors du prologue du Tour de Romandie. Le maillot est bleu marine avec une bande turquoise verticale dans le dos.

Arrivées et départsModifier

Six coureurs quittent l'équipe durant l'intersaison. Le Polonais Łukasz Wiśniowski rejoint l'équipe CCC, nouveau sponsor polonais au sein du World Tour, et son leader Greg Van Avermaet[7]. Le Colombien Sergio Henao est lui engagé par UAE Emirates où il espère avoir un rôle de leader[8]. Quatre coureurs en fin de contrat ne sont pas conservés par Sky. Deux d'entre eux, l'Irlandais Philip Deignan et l'Espagnol David López, arrêtent leur carrière. L'Espagnol Beñat Intxausti rejoint l'équipe continentale professionnelle Euskadi Basque Country-Murias et le Britannique Jonathan Dibben n'a pas trouvé d'équipe pour 2019[9].

Cinq coureurs sont recrutés, principalement des jeunes, à l'exception de Ben Swift[10]. Sky parvient attirer le jeune grimpeur colombien Iván Sosa, très demandé après des résultats prometteurs en 2018. L'équipe Trek-Segafredo avait annoncé l'avoir engagé et avait même payé une clause libératoire de 120 000 euros à l'équipe Androni Giocattoli-Sidermec, avec laquelle Sosa était toujours sous contrat pour 2019. Iván Sosa n'avait cependant signé aucun contrat avec Trek-Segafredo et s'est engagé pour trois ans avec Sky[11],[12]. Sky recrute plusieurs autres jeunes coureurs prometteurs : l'Italien Filippo Ganna (22 ans), également issu de l'équipe UAE Emirates[13], l'Équatorien Jhonatan Narváez (21 ans), chez Quick Step en 2018[14]. L'Irlandais Eddie Dunbar (22 ans) a rejoint l'équipe dès septembre 2018, après l'annonce de la dissolution d'Aqua Blue Sport[15]. Enfin, après deux ans chez UAE Emirates, le sprinter britannique Ben Swift revient chez Sky et s'attend à y jouer un rôle de mentor pour les jeunes coureurs[16].

Arrivées Équipe 2018
  Eddie Dunbar Aqua Blue Sport
  Filippo Ganna UAE Emirates
  Jhonatan Narváez Quick Step
  Ben Swift UAE Emirates
  Iván Sosa Androni Giocattoli-Sidermec
Départs Équipe 2019
  Philip Deignan retraite
  Jonathan Dibben
  Sergio Henao UAE Emirates
  Beñat Intxausti Euskadi Basque Country-Murias
  David López García retraite
  Łukasz Wiśniowski CCC

Déroulement de la saisonModifier

Sky commence sa saison en janvier au Tour Down Under, en Australie, première course du calendrier UCI World Tour. Wout Poels y est leader de l'équipe, accompagné par Owain Doull, Kenny Elissonde, Kristoffer Halvorsen, Christian Knees, Luke Rowe et Dylan van Baarle[17].

Coureurs et encadrement techniqueModifier

EffectifModifier

Cycliste Date de naissance Nationalité Équipe 2018
Leonardo Basso   Italie Sky
Egan Bernal   Colombie Sky
Jonathan Castroviejo   Espagne Sky
David de la Cruz   Espagne Sky
Owain Doull   Royaume-Uni Sky
Eddie Dunbar   Irlande Aqua Blue Sport puis Sky
Kenny Elissonde   France Sky
Christopher Froome   Royaume-Uni Sky
Filippo Ganna   Italie UAE Emirates
Tao Geoghegan Hart   Royaume-Uni Sky
Michał Gołaś   Pologne Sky
Kristoffer Halvorsen   Norvège Sky
Sebastian Henao   Colombie Sky
Vasil Kiryienka   Biélorussie Sky
Christian Knees   Allemagne Sky
Michał Kwiatkowski   Pologne Sky
Christopher Lawless   Royaume-Uni Sky
Gianni Moscon   Italie Sky
Jhonatan Narváez   Équateur Quick-Step Floors
Wout Poels   Pays-Bas Sky
Salvatore Puccio   Italie Sky
Diego Rosa   Italie Sky
Luke Rowe   Royaume-Uni Sky
Pavel Sivakov   Russie Sky
Iván Sosa   Colombie Androni Giocattoli-Sidermec
Ian Stannard   Royaume-Uni Sky
Ben Swift   Royaume-Uni UAE Emirates
Geraint Thomas   Royaume-Uni Sky
Dylan van Baarle   Pays-Bas Sky

EncadrementModifier

L'équipe Ineos est dirigée depuis sa création en 2010 par Dave Brailsford, qui était auparavant directeur de la performance de la fédération britannique de cyclisme. Huit directeurs sportifs encadrent les coureurs : Dario Cioni, Oliver Cookson, Servais Knaven, Brett Lancaster, Nicolas Portal, Gabriel Rasch, Matteo Tosatto, Xabier Zandio[18].

Bilan de la saisonModifier

VictoiresModifier

Date Course Pays Classe Vainqueur
1 février 3e étape du Herald Sun Tour   Australie 2.1   Owain Doull
3 février 5e étape du Herald Sun Tour   Australie 2.1   Kristoffer Halvorsen
3 février Classement général du Herald Sun Tour   Australie 2.1   Dylan van Baarle
14 février Prologue du Tour de La Provence   France 2.1   Filippo Ganna
17 mars Classement général de Paris-Nice   France 2.UWT   Egan Bernal
22 avril 1re étape du Tour des Alpes   Autriche 2.HC   Tao Geoghegan Hart
23 avril 2e étape du Tour des Alpes   Italie 2.HC   Pavel Sivakov
25 avril 4e étape du Tour des Alpes   Italie 2.HC   Tao Geoghegan Hart
26 avril Classement général du Tour des Alpes   Italie 2.HC   Pavel Sivakov
5 mai Classement général du Tour de Yorkshire   Royaume-Uni 2.HC   Chris Lawless
2 juin 6e étape du Tour de Norvège   Norvège 2.HC   Kristoffer Halvorsen
15 juin 7e étape du Critérium du Dauphiné   France 2.UWT   Wout Poels
16 juin 8e étape du Critérium du Dauphiné   France 2.UWT   Dylan van Baarle
21 juin 7e étape du Tour de Suisse   Suisse 2.UWT   Egan Bernal
22 juin 3e étape du Tour d'occitanie   France 2.1   Iván Ramiro Sosa
23 juin Classement général du Tour de Suisse   Suisse 2.UWT   Egan Bernal
28 juin Championnat d'Italie de contre-la-montre   Italie NC   Filippo Ganna
28 juin Championnat d'Espagne de contre-la-montre   Espagne NC   Jonathan Castroviejo
30 juin Championnats de Grande-Bretagne sur route   Royaume-Uni NC   Ben Swift

Résultats sur les courses majeuresModifier

Les tableaux suivants représentent les résultats de l'équipe dans les principales courses du calendrier international (les cinq classiques majeures et les trois grands tours). Pour chaque épreuve est indiqué le meilleur coureur de l'équipe, son classement ainsi que les accessits obtenus par Ineos sur les courses de trois semaines.

ClassiquesModifier

Classique Milan-San Remo Tour des Flandres Paris-Roubaix Liège-Bastogne-Liège Tour de Lombardie
Coureur (classement) Michał Kwiatkowski (3e) Dylan van Baarle (18e) Dylan van Baarle (21e) Wouter Poels (10e)

Grands toursModifier


Grand tour Tour d'Italie Tour de France Tour d'Espagne
Coureur (classement) Pavel Sivakov (9e)
Accessits -

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Team Sky, « Sky to bring involvement in cycling to a close after 2019 season », sur www.teamsky.com, (consulté le 12 décembre 2018)
  2. « Coup de tonnerre : Sky va se retirer du peloton à la fin de la saison 2019 », sur Eurosport, (consulté le 12 décembre 2018)
  3. (en) « Team Sky set 2019 Tour de France as deadline to find new sponsors », sur cyclingnews.com, (consulté le 16 janvier 2019)
  4. (en) « Pinarello unveil the new Dogma F10 - Gallery », sur cyclingnews.com, (consulté le 10 janvier 2017)
  5. (en) « Gallery: A selection of 2019 WordTour bikes at the Tour Down Under », sur cyclist.co.uk, (consulté le 16 janvier 2019)
  6. (en) « Team Sky unveil 2019 jersey », sur cyclingnews.com, (consulté le 16 janvier 2019)
  7. (en) « Wisniowski signs for CCC after two years at Team Sky », sur cyclingnews.com, (consulté le 16 janvier 2019)
  8. (nl) « SERGIO HENAO: “UAE EMIRATES HEEFT ME GEHAALD ALS KOPMAN” », sur wielerflits.nl, (consulté le 16 janvier 2019)
  9. (nl) « WIELERPLOEGEN 2019: TEAM SKY », sur wielerflits.nl, (consulté le 16 janvier 2019)
  10. (en) « Transfer mechanics: Analysing teams - Part 4 », sur cyclingnews.com, (consulté le 16 janvier 2019)
  11. (en) « Ivan Sosa signs three-year deal with Team Sky and could ride 2019 Giro d'Italia », sur cyclingnews.com, (consulté le 16 janvier 2019)
  12. (en) « Transfer mechanics: Lifting the lid on the Ivan Sosa saga », sur cyclingnews.com, (consulté le 16 janvier 2019)
  13. (en) « Italy's Filippo Ganna joins Team Sky for 2019 », sur cyclingnews.com, (consulté le 16 janvier 2019)
  14. (en) « Team Sky sign promising all-rounder Jhonatan Narvaez from Quick-Step Floors », sur cyclingweekly.com, (consulté le 16 janvier 2019)
  15. (en) « Dunbar signs for Team Sky after collapse of Aqua Blue Sport », sur cyclingnews.com, (consulté le 16 janvier 2019)
  16. (en) « Ben Swift returns to Team Sky for 2019 », (consulté le 30 décembre 2018)
  17. (en) « Poels to lead Team Sky at Tour Down Under », sur cyclingnews.com, (consulté le 16 janvier 2019)
  18. (en) « Staff », sur teamsky.com (consulté le 16 janvier 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :