Transavia France

compagnie aérienne française
Transavia France
Logo de cette compagnie
AITAOACIIndicatif d'appel
TOTVFFRANCE SOLEIL
Repères historiques
Date de création 14 novembre 2006
Généralités
Basée à Aéroport de Paris-Orly
Autres bases Aéroport de Nantes Atlantique
Aéroport de Lyon-Saint-Exupéry
Aéroport de Montpellier-Méditerranée
Programme de fidélité Flying Blue
Taille de la flotte 48 [avril 2021]
Nombre de destinations 55
Siège social Drapeau de la France Paray-Vieille-Poste
Société mère Air France-KLM
Effectif 1108 (2017)
Dirigeants Nathalie Stubler (PDG)
Site web www.transavia.com/fr-FR/accueil/
Données financières
Chiffre d'affaires en augmentation 788 764 000 € en 2019
Résultat net en diminution -10 770 300€ € en 2019

Transavia France (code AITA : TO ; code OACI : TVF), est une compagnie aérienne à bas prix française appartenant à Air France et Transavia Airlines C.V. basée à l'Aéroport de Paris-Orly. Elle partage son identité visuelle, son site web et son modèle d'exploitation avec sa société sœur néerlandaise, Transavia.

Boeing 737-800 (F-HTVF) de Transavia France aux nouvelles couleurs.

HistoireModifier

Transavia.com France a été créée en par Air France et la compagnie néerlandaise Transavia (transavia.com à l'époque), et a commencé ses opérations en , en exploitant des vols réguliers et des vols charter[1]. Nathalie Stubler est la PDG depuis le .

En 2018, Transavia a enregistré ses « meilleurs résultats depuis son lancement »[2].

OrganisationModifier

Propriétaires et structureModifier

Transavia France appartient à 95,51 % à Air France S.A. et à 4,49 % à Transavia Airlines C.V., propriétés de Air France-KLM. Transavia fonctionne comme une société indépendante, les deux compagnies opérant avec un modèle commercial, un site web et une image identiques[3].

Modèle de businessModifier

Les chiffres de performance de la marque Transavia (Transavia et Transavia France) sont présentés dans les comptes annuels publiés de leur société mère, Air France-KLM. Les comptes financiers des deux parties de la marque sont entièrement intégrés dans les comptes Air France-KLM.

Siège socialModifier

Le siège social de Transavia France se situe à l'aéroport de Paris-Orly à Paray-Vieille-Poste[4],[5].

ServicesModifier

Transavia offre le service Assortment on Board, acheter à bord, qui propose de la nourriture et des boissons à acheter[6].

Modifier

DestinationsModifier

Répartition des destinations par base (en )[8]

Aéroports de départ Destinations
Paris, Orly 3 (ORY) ♦ 71 lignes
Pays Villes
Albanie Tirana
Algérie Alger, Béjaïa, Constantine, Oran, Sétif, Tlemcen
Croatie Dubrovnik, Pula, Split
Espagne Alicante, Barcelone, Ibiza, Madrid, Malaga, Palma de Majorque, Séville, Valence, Minorque (Mahon), Tenerife (Sud), Lanzarote, Fuerteventura, Saint-Jacques-de-Compostelle (à compter du )
France Biarritz-Pays Basque , Aéroport de Brest Bretagne ,Aéroport de Toulon
Grèce Athènes, Corfou, Héraklion, Kalamata, Kos, La Canée, Mykonos, Rhodes, Santorin, Thessalonique, Zakynthos
Hongrie Budapest
Irlande Dublin
Islande Reykjavik
Israël Eilat (Ramon), Tel Aviv
Italie Ancone, Bari, Brindisi, Catane, Naples, Olbia, Palerme
Jordanie Amman
Lettonie Riga
Liban Beyrouth
Malte Malte
Maroc Agadir, Casablanca, Dakhla, Essaouira, Fès, Marrakech, Nador, Ouarzazate, Oujda, Rabat, Tanger
Monténégro Tivat
Pays-Bas Amsterdam
Portugal Faro, Funchal, Lisbonne, Porto
République Tchèque Prague
Royaume-Uni Edimbourg
Tunisie Sfax, Djerba, Monastir, Tunis
Nantes, (NTE) 29 lignes
Pays Villes
Algérie Alger, Oran
Allemagne Berlin
Croatie Dubrovnik
Espagne Séville, Ténérife (sud)
France Montpellier, Marseille, Toulouse, Nice, Strasbourg et Lille
Grèce Athènes, Héraklion, Rhodes, Santorin
Hongrie Budapest
Italie Bari, Venise, Palerme
Islande Reykjavik
Malte Malte
Maroc Agadir, Casablanca, Marrakech
Portugal Faro, Lisbonne, Funchal, Porto
Sénégal Dakar
Suisse Genève
Tunisie Djerba, Monastir, Tunis
Turquie Istanbul
Lyon, (LYS) 23 lignes
Pays Villes
Algérie Alger, Béjaïa, Constantine, Oran.
Espagne Malaga, Séville
Grèce Athènes, Héraklion
Israël Tel Aviv
Italie Palerme
Jordanie Amman
Liban Beyrouth
Maroc Agadir, Casablanca, Marrakech, Oujda
Portugal Faro, Funchal, Lisbonne, Porto
Tunisie Djerba, Monastir, Tunis
Montpellier, (MPL) 21 lignes
Pays Villes
Algérie Alger, Constantine, Oran.
Belgique Bruxelles
Espagne Ibiza, Madrid, Palma de Majorque, Séville
Grèce Athènes, Héraklion
Italie Palerme, Rome
Maroc Agadir, Marrakech, Oujda, Tanger
Portugal Faro, Lisbonne
Tunisie Djerba, Tunis

Depuis le , un partage de code[9] permet à Air France de proposer les 77 lignes opérées par Transavia France au départ d'Orly, Nantes et Lyon.

Transavia France ouvrira une quatrième base à l'aéroport Montpellier-Méditerranée à compter du , comportant une vingtaine de destinations et 2 Boeing 737-800[10].

À la suite de l'accord du SNPL (Syndicat National des Pilotes de Ligne) en , Transavia France pourra désormais opérer sur les lignes domestiques françaises[11].

Le , Transavia France annonce l'ouverture à la vente de ses premières lignes domestiques au départ de ses bases d'Orly et Nantes, à destination de Biarritz, Montpellier, Nice, Toulouse et Marseille. Premiers vols dès le 02 Novembre[12].

Le , Transavia France annonce un plan de développement important pour l'été 2021 avec une entrée en flotte de 8 Boeing 737-800 supplémentaires la faisant ainsi passer de 40 à 48 appareils.[13]

 
Boeing 737-800 (F-GZHB) de Transavia France aux anciennes couleurs.
 
Boeing 737-800 (F-GZHE) de Transavia France aux anciennes couleurs.

FlotteModifier

 
Boeing 737-800 de Transavia France (F-HTVD) aux nouvelles couleurs.
Avion Motorisation Nombre d'avion Commande Configuration Notes
Boeing 737-800 CFM-56-7b 48 0 Y189 Certains ont été achetés par Transavia France ou récupérés en location neuf par la compagnie. Une autre partie de la flotte a été louée après une exploitation par d'autres compagnies ou achetée à d'autres compagnies.

Pendant la saison hivernale, Transavia France loue une partie de sa flotte à Air Transat, filiale du groupe Transat A.T.[14],[15]. La compagnie compte depuis de nombreuses années le Club Méditerranée parmi ses plus gros clients[16].

Notes et référencesModifier

  1. « Transavia France », Air France - Corporate, (consulté le 10 mai 2015)
  2. Air France-KLM Group, « PRÉSENTATION DES RÉSULTATS AIR FRANCE-KLM », sur airfranceklm.com, (consulté le 6 avril 2019)
  3. « about transavia.com » [archive du ] (consulté le 10 mai 2015)
  4. "Terms and conditions of carriage." Transavia.com. Retrieved on 2 January 2010. "Adresse: TRANSAVIA AIRLINES S.A.S. 18, avenue Louis Bleriot 91551 Paray vieille poste RCS 492 791 306 Evry FRANCE"
  5. « A propos de l'entreprise », sur Transavia.com/fr (consulté le 7 juin 2018)
  6. "Shopping à bord." transavia. Consulté le 18 décembre 2020.
  7. « Transavia dévoile sa nouvelle identité de marque », Air France KLM,‎ (lire en ligne, consulté le 7 avril 2018)
  8. « Destinations de Transavia France », sur transavia.com (consulté le 15 février 2020)
  9. « Air France et Transavia partagent leurs codes », sur Air Journal, (consulté le 5 avril 2018)
  10. « Transavia France annonce ses 14 premières destinations au départ de Montpellier et l’ouverture des ventes », sur transavia.com, (consulté le 17 février 2020)
  11. « Air France obtient un "oui" massif des pilotes du SNPL pour développer Transavia sur le domestique », sur La Tribune (consulté le 13 août 2020)
  12. « Transavia sur le réseau intérieur, ça commence avec 5 lignes en novembre! », sur La Tribune (consulté le 16 septembre 2020)
  13. Fabrice Gliszczynski, « Transavia prévoit un plan de développement massif l'été prochain », sur latribune.fr, (consulté le 26 septembre 2020)
  14. « Transavia France signe un nouveau contrat de location d’avions avec Transat » Air Journal, 14 septembre 2013
  15. (en) « F-GZHD Transavia France Boeing 737-8K2(WL) - cn 29650 / ln 2583 »
  16. Jean-Jacques Manceau, Le Club Med : réinventer la machine à rêves, Paris, Perrin, , 224 p. (ISBN 978-2-262-03303-3, présentation en ligne), chap. 6 (« Magellan, le plan de l'inovation »), p. 97

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier