Aéroport d'Oran - Ahmed Ben Bella

aéroport desservant Oran, Algérie

Aéroport international d'Oran - Ahmed Ben Bella
Le tarmac et l'aérogare de l'aéroport international d'Oran - Ahmed Ben Bella.
Le tarmac et l'aérogare de l'aéroport international d'Oran - Ahmed Ben Bella.
Localisation
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Ville Oran
Coordonnées 35° 37′ 38″ nord, 0° 36′ 41″ ouest
Altitude 91 m (299 ft)
Géolocalisation sur la carte : Algérie
(Voir situation sur carte : Algérie)
ORN
ORN
Pistes
Direction Longueur Surface
07L/25R 3 060 m (10 039 ft) Béton bitumeux
07R/25L 3 000 m (9 843 ft) Béton bitumeux
Informations aéronautiques
Code AITA ORN
Code OACI DAOO
Nom cartographique ORAN/Ahmed Benbella[1]
Type d'aéroport Public
Gestionnaire EGSA d'Oran
Site web aéroport Consulter

L'aéroport international d'Oran - Ahmed Ben Bella[2] (code AITA : ORN • code OACI : DAOO), anciennement connu sous le nom d'Aéroport d'Oran - Es Sénia, est un aéroport algérien, situé sur la commune de Es Sénia à 12 km au sud d'Oran. Il est le deuxième aéroport d'Algérie après l'aéroport d'Alger - Houari Boumédiène.

HistoireModifier

L'aéroport est construit à l'emplacement de l'ancienne Base aérienne 141 Oran la Sénia de l'armée de l'air française[réf. souhaitée].

Le 16 avril 2012, le président de la République algérienne Abdelaziz Bouteflika a annoncé la publication d'un décret renommant l'aéroport d'Oran « Aéroport international d'Oran Ahmed Ben Bella » en hommage au premier président de la République Ahmed Ben Bella décédé le 11 avril 2012[3].

TraficModifier

Évolution du trafic de 2010 à 2019
Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Trafic 1 428 100[4] 1 780 500[4] 1 675 930[5] 1 851 910[5] 1 938 373[6] 2 562 487[7] 2 582 659[7]
Évolution   +19,8 %   +24,7 %   -5,9 %   +10,5 %   +4,5 %  +32.2%   +0,79%

Compagnies aériennes et destinationsModifier

CompagniesDestinations
  Air Algérie

En saison: Bruxelles-National, Francfort, Metz-Nancy-Lorraine

  Air FranceParis-Charles de Gaulle[8], Toulouse-Blagnac (ouvre le 4 avril 2020)
  Air Nostrum Madrid-Barajas
  Alitalia opéré par   Alitalia CityLiner Rome Léonard-de-Vinci/Fiumicino
  ASL Airlines France En saison: Bordeaux-Mérignac, Perpignan, Toulon-Hyères, Lille Lesquin
  Iberia Madrid-Barajas
  Tassili Airlines Adrar/Touat, Alger-H. Boumédiène, Béchar (Leger), Constantine - M. Boudiaf, Hassi Messaoud-Oued Irara, Sétif

En saison: Strasbourg

  Transavia France Lyon-Saint-Exupéry (ouvre le 4 avril 2020), Montpellier-Méditerranée (ouvre le 4 avril 2020), Nantes-Atlantique, Paris-Orly
  TUIfly Belgium Charleroi Bruxelles-Sud
  Tunisair Tunis-Carthage
  Turkish Airlines Istanbul
  Vueling Alicante-Elche, Barcelone-El Prat, En saison: Valence[9]

Édité le 13/07/2018

GéographieModifier

SituationModifier

L’aéroport d'Oran est un aéroport civil international desservant la ville d'Oran, deuxième ville la plus importante d'Algérie, et sa région (wilayas d'Oran, de Mostaganem, de Mascara, d'Aïn-Témouchent et de Sidi Bel Abbès).

L’aéroport international Ahmed Benbella est géré par l'EGSA d'Oran[10].

Infrastructures liéesModifier

PistesModifier

Actuellement, l'aéroport dispose de deux pistes, l'une inaugurée en 2009, d'une longueur de 3 600 m et faite en béton bitumineux et la seconde, d'une longueur de 3 000 m, est revêtue en asphalte.

AérogareModifier

L'actuelle aérogare a une capacité de 2 millions passagers par an[réf. nécessaire], et l'embarquement se fait par bus.

nouvel aéroport d’Oran sera réceptionné avant le coup d’envoi des jeux méditerranéens (JM) qu’accueillera la capitale de l’Ouest en 2021.

Accès à l'aéroportModifier

L'aéroport est desservi par l'autoroute A1 - Est-Ouest et prochainement par tramway grâce à la future extension de la ligne 1.

Projets en coursModifier

La construction d'une nouvelle aérogare (terminal 2) d'une superficie de 41 000 m2 qui devrait permettre l'accueil de 3,5 millions extensible à 6 millions de passagers par an ce qui amènera avec l'aérogare actuelle la capacité totale à 5,5 millions de voyageurs et qui possédera six passerelles télescopiques ainsi que deux hangars pour le fret d'une surface de 2 000 m2 et d'une capacité de 15 000 t/an. Il sera également doté de panneaux photovoltaïques pour ses besoins en énergie électrique[11].

Une nouvelle tour de contrôle est également en cours de réalisation sur une superficie de près de 2 000 m2 qui comprendra des sous-sols et deux étages couvrant 66 m2 sur une hauteur de 47 mètres et répondant aux recommandations de l'organisation de l'aviation civile (OACI) et dotée d'équipements modernes et de moyens adaptés à l'évolution de l'aéroport[12].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier