Ouvrir le menu principal

Ras l'front (en abrégé : RLF) est un réseau associatif français d'extrême gauche[1],[2], créé en 1990 à la suite de « l'appel des 250 »[3] (personnalités) dans le but de lutter contre le Front national et ses idées. Parmi les personnalités ayant co-fondée RLF se trouve le critique de cinéma Sylvain Garel[4].

Objet du réseauModifier

Cette organisation avait pour vocation de créer et de stimuler un « mouvement de résistance et de vigilance » contre le " fascisme". Elle s'adresse aux citoyens, aux associations, aux syndicats et aux partis politiques pour combattre le Front national, ses alliés et les partis considérés comme défendant les mêmes idées. Ce réseau se veut indépendant, politiquement comme financièrement. Il est composé de collectifs autonomes, et agit ainsi de façon locale.[réf. nécessaire]

Ras l'Front utilise plusieurs moyens d'action :

  • Les actions « fortes » et médiatiques contre le Front national ou ce qu'il perçoit comme ses idées. L'une des plus connues a consisté à dérouler une banderole depuis le toit de l'Opéra le 1er mai 1995, alors que Jean-Marie Le Pen prononçait son discours devant ses militants[5].
  • La communication vers le public par la distribution de tracts, la vente d'un bimensuel publié par l'association (à la criée et sur abonnement), le collage d'affiches et l'animation des différents collectifs. La directrice de publication a été pendant plusieurs années la journaliste Anne Tristan, militante de la Ligue communiste révolutionnaire (trotskiste) comme un certain nombre d'animateurs de l'association.

L'association publie également des ouvrages pour dénoncer les idées et les actions du Front national, ainsi que pour participer à la réflexion sur les idéologies qu'il considère comme fascisantes.

HistoireModifier

Depuis la fin des années 1990, l'association semble avoir perdu la plupart de ses militants[6]. Certains collectifs seraient cependant encore actifs [7].

En 1997, un stand du Salon du Livre tenu par National-Hebdo, journal apparenté au Front national, est mis à sac par des personnes se réclamant de l'association[8].

Le journaliste d’extrême droite Emmanuel Ratier estime que le mouvement est d'inspiration trotskyste et qu'il instrumentalise le combat antifasciste afin de manipuler les jeunes[9].

En 2006, « Ras l'Front » rencontre toutefois un écho particulier dans l'extrême gauche, et particulièrement à la Ligue communiste révolutionnaire, d'où viendraient un certain nombre de ses militants. Le réseau est parfois classé à l'extrême gauche[10].

En 2008, le réseau Ras l'front est en partie dissous[11].

En 2012, « Quelques collectifs Ras l’front existent encore »[12].

Signataires de l'« appel des 250 »Modifier

Parmi les signataires de l'« appel des 250 » figurent[13] :

nom profession
Roland Agret écrivain
Josianne Alarcon secrétaire
Jean-Pierre Alaux journaliste
Yannick Alvarez avocat
Michel Amirda avocat
Henry Amzalla psychiatre
Christiane André militant associatif
Pierre Arditi comédien
Ana Maria Assunçao avocat
Jean-Louis Aubert artiste
Raymond Aubrac ancien résistant
Lucie Aubrac ancien résistant
Etienne Balibar philosophe
Françoise Balibar universitaire
Richard Baquie artiste
Michel Barak universitaire
Marie-Christine Barrault comédien
Christian Barrère universitaire
Maurice Barth prêtre
Raymond Barthe écrivain
Claude Barthelemy musicien
Alain Bashung artiste
Jean-Claude Bastos metteur en scène
Mama Bea artiste
Alain Bellet écrivain
Souad Benami militant associatif
Jean Benetiere journaliste
Jean Benguigui comédien
Jean-Luc Bennahmias journaliste
Christian Bensimon médecin
Denis Berger universitaire
Catherine Berra journaliste
Jean-Paul Besset journaliste
Olivier Betourne journaliste
Jacques Bidet universitaire
Blachon dessinateur
Paul Blanquart prêtre
Étienne Bloch magistrat
Docteur Blum ancien résistant
Marcel Bluwal réalisateur
Jacques de Bonis journaliste
Lucien Bonnafe médecin
Bettisz Boob groupe musical
Isabelle Borde avocat
Paul Bouaziz avocat
Pierre Bouaziz avocat
Simone Bouaziz avocat
François Bouillon peintre
Claude Bourdet ancien résistant
Pierre Bourdieu universitaire
Pierre Bouteiller journaliste
Pauline Boutron militant associatif
Carlos Bravo militant associatif
Émile Breton journaliste
Marie-France Brive universitaire
Pierre Broue historien
Paule Bruneau militant associatif
Patrick Bruel artiste
Suzanne de Brunhoff universitaire
Michel Butel journaliste
Cabu dessinateur
Jean-François Canape musicien de jazz
Claude Carasso universitaire
Jean Cardonnel dominicain
Michel Cardoze journaliste
Philippe Carles journaliste
Laurent Carniol journaliste
Maria Casares artiste
Sylvie Caster journaliste
Roland Castro architecte
André Cellier comédien
Gérard Chaouat chercheur
Jacques Charby comédien
François Chaumette comédien
Jean-Louis Chautemps musicien
Henri Chrétien ancien résistant
François Cheval conservateur du musée
Jean Chesneaux universitaire
Denis Clair journaliste
Claude Clavel peintre
Jérôme Clément directeur de chaîne TV
Gérard Cléry journaliste
Marc Cohen journaliste
Alice Colanis militant associatif
Claude Confortes réalisateur
Robin Cook écrivain
Fanny Cottencon comédien
Annick Coupe syndicaliste
Marc Coutty journaliste
Monique Crinon militant associatif
René Cruse pasteur
Gabriel Cullioli écrivain
Philippe Cyroulnik critique
Didier Daeninckx écrivain
Christine Daure-Serfaty écrivain
Yvan Dautin artiste
Jean-Paul Dekiss réalisateur
Víctor de la Fuente journaliste
Hélène Delavault artiste
Jean-Louis Delbes artiste
Christian Delorme journaliste
Hervé Delouche journaliste
Gérard Delteil écrivain
Jean-Claude Demari critique
René Denizot critique
Jean Deroche architecte
Maria Deroche architecte
Jérôme Deschamps comédien
Henri-Sacha Dillot ancien résistant
Ana de Staal journaliste
Gilles de Staal graphiste
Jean-Paul Dollé écrivain
Maurice Dugowson réalisateur
Alain Dugrand réalisateur
Annie Duperey comédien
Daniel Edinger réalisateur
Jean Elleinstein historien
Claire Etcherelli écrivain
Christian Etelin avocat
Marie-Christine Etelin avocat
Rémi Fauvernier psychologue
Gaston Ferdiere médecin
Jean Ferrat artiste
Max de Fleurmont publicitaire
Jean-Yves Follezou cancérologue
Jeanne Folly journaliste
Rémi Fontaine journaliste
Patrice Fontanarosa soliste
Jeanne Fouet universitaire
Jean-Louis Foulquier journaliste
Laurence Fortin avocat
Sami Frey comédien
Bernard Frize artiste
Jacques Gaillot évêque
Pierre Garcette plasticien
Nicole Garcia comédien
Sylvain Garel critique
Gérard Gatinot journaliste
Claude Gault journaliste
Gébé dessinateur
Alain Gerber écrivain
Gertman dessinateur
François Gèze éditeur
Bernard Giraudeau comédien
André Gisselbrecht universitaire
Marc Giuliani journaliste
Maurice Godelier universitaire
Romain Goupil réalisateur
Jean-Loup Graton journaliste
André Grimaldi médecin
Félix Guattari psychanalyste
Catherine Guigon journaliste
Gisèle Halimi avocat
Noudia Hamdache-Galvez avocat
Cherifa Hamdoune secrétaire
Mohamed Harbi écrivain
Jacques Hassoun médecin
Martine Hassoun journaliste
Nina Heissler ancien déportée
Simone Iff militant associatif
Indochine groupe musical
Francis Jacob avocat
Albert Jacquard généticien
Raymond Jean écrivain
Francis Jeanson philosophe
Christiane Jeanson philosophe
Daniel Jentot journaliste
Frank Johannes journaliste
Marc Jolivet comédien
Marcel-Francis Kahn professeur de médecine
Liliane Kandel sociologue
Daniel Karlin réalisateur
Antoinette Karlinsky journaliste
Basile Karlinsky journaliste
K.S. Karol journaliste
Stéphanie Katz journaliste
Kent groupe musical
Nacer Kettane écrivain
Ladislas Kijno peintre
Jean-Claude Klein musicologue
Guy Konopnicki journaliste
Maurice Kriegel-Valrimont ancien résistant
Jean-Michel Krivine chirurgien
Serge Kriwkovski ancien résistant
Pascal Krop écrivain
Vincent Labeyrie universitaire
Jean Labib réalisateur
George Labica philosophe
Olivier Lacour-Grandmaison universitaire
L'Affaire Louis' Trio groupe musical
La Fiancée du Pirate groupe musical
Tony Laine psychiatre
Mehdi Lallaoui écrivain
La Mano Negra groupe musical
Bernard Langlois journaliste
Denis Langlois avocat
Jeannette Laot syndicaliste
Frédéric Larsen écrivain
André Landouze militant associatif
Bernard Lefort journaliste
Anne Legall militant associatif
Gustave Legros avocat
Evelyne Le Garrec écrivain
Maurice Léon ancien résistant
Le Plan militant associatif
Michel Lequenne critique
Les Ablettes groupe musical
Les Garçons bouchers groupe musical
Thierry Lévy avocat
Lio artiste
Serge Livrozet écrivain
Pierre Loiseau journaliste
Loup dessinateur
Francis Limerat artiste
Daniel Lindenberg sociologue
Vincent Lindon comédien
Lise Lindon ancien résistant
Michaël Lowy philosophe
Yves Lunot militant associatif
Colette Magny artiste
Macha Makeieff comédien
Denis Manuel comédien
Maurane artiste
Jacques Monory artiste
Noël Mamère journaliste
Jean Marari architecte
Pierre Marcelle écrivain
Lilly Marcou universitaire
Francis Marmande critique
Jean-Pierre Martin psychiatre
Roger Martin écrivain
Gustave Massiah sociologue
Elle Medeiros artiste
Claude Meillassoux universitaire
Daniel Mesguich comédien
Samia Messaoudi journaliste
Andrée Michel militant associatif
Graziella de Michele artiste
Patrick Mignard universitaire
Daniel Millaud artiste
Ariane Mnouchkine metteur en scène
Georges Montaron journaliste
Chantal Montellier dessinateur
Florence Montreynaud écrivain
Patrick Mony militant associatif
Alain Moreau éditeur
Gérard Moreau éditeur
Hugo M. Moreno universitaire
Georges Moustaki artiste
Daniel Nadaud artiste
Maurice Nadeau éditeur
Sami Nair professeur
Raja Nasrallah journaliste
Michel Naudy journaliste
Niagara groupe musical
Nicoletta artiste
Tom Novembre artiste
OTH groupe musical
Albert Ouzoulias ancien résistant
Claude Paoli avocat
Sylvie Papasian avocat
Michel Payson artiste
Claude Pennetier historien
Gilles Perrault écrivain
Roger Pic cinéaste
Michel Piccoli comédien
Claude Pieplu comédien
Bernard Pifferetti peintre
Jean-Claude Polack journaliste
Jacques Poli artiste
Daniel Pontoro artiste
Frédéric Pottecher journaliste
Géraud De La Pradelle universitaire
Raymond Pronier journaliste
Jean-Jacques Py journaliste
Jean-Pierre Ramsay éditeur
Jacques Rancière universitaire
Roland Rappaport avocat
Maurice Rajfus écrivain
Denis Fernandez Recatala écrivain
Luis Rego artiste
Catherine Ribeiro artiste
Jean-Pierre Ricco groupe musical
Denis Rigal universitaire
Christine Rigollet journaliste
Marcel Rigout député
Danielle Riva militant associatif
Henri Rol-Tanguy ancien résistant
Aldo Romano musicien
David Rousset écrivain
Francis Rudel scupteur
Alain Ruellan écrivain
Françoise Ruellan écrivain
Jean-Claude Ruggirello artiste
Marie-Hélène Saghai-Coudroy musicologue
Raoul Sangla réalisateur
Antoine Sanguinetti réalisateur
Claude Santelli réalisateur
Sarkis artiste
Catherine Sauvage artiste
Laurent Schwartz chercheur
Renaud Séchan artiste
Thierry Séchan écrivain
Catherine Sellers comédien
Delphine Seyrig comédien
Lucien Sfez écrivain
Jean Simon artiste
Jean-Claude Silbermann peintre
Bruno Simonetta avocat
Noël Simsolo artiste
Siné dessinateur
Catherine Sinet journaliste
Daniel Singer journaliste
Jeanne Singer chercheur
Philippe Sollers écrivain
Francesca Solleville artiste
Antoine Spire journaliste
Peter Stampfli peintre
Sacha Strelkoff dessinateur
Maya Surduts militant associatif
Pierre Tabard comédien
Jean-Philippe Talbo Bernigaud éditeur
Tardi dessinateur
Jacques Tarnero sociologue
Véronique Taveau journaliste
Michel Taubmann journaliste
Haroun Tazieff vulcanologue
Hervé Télémaque artiste
Frank Tenaille journaliste
Jacques Testard biologiste
Henri Textier musicien
Paul-Louis Thirard critique
Charles Tillon ancien résistant
Alkema Tjeerd artiste
Jean-Paul Touzak ancien résistant
Roger Trefeu journaliste
Anne Tristan journaliste
Pierre Tual artiste
Jacques Valier universitaire
Gérard Vallès journaliste
Jean-Marc Vantillard journaliste
Eleni Varikas historien
Marie-Hélène Vaunois militant associatif
Raymond Vial ancien résistant
Monique Veilletet-Carves journaliste
Viallat peintre
Jeanne Vidal militant associatif
Pierre Vidal-Naquet universitaire
Yamina Vierge militant associatif
Jean-François Vilar écrivain
Jean-Marie Vincent universitaire
Claude Vinci artiste
Henriette Viollos ?
Marina Vlady comédien
Lucien Volle ancien résistant
Robert Vollet ancien résistant
Jean-Louis Weil avocat
Wiaz dessinateur
Olivier Wicker journaliste
Willem dessinateur
Georges Wolinski dessinateur
Gilles Wolman peintre
Guido Zefferi peintre
Fred Zeller ancien résistant, homme politique, peintre, franc-maçon

Actions en justiceModifier

En janvier 1997, Jean-Marie Le Pen avait été condamné à verser un franc symbolique à l'association pour l'avoir qualifiée de « mouvement de tueurs de flics ».

En mai 2007, Ras l'front a été condamné pour diffamation publique après avoir appelé en 2005 à manifester contre une conférence donnée par la Fondation Jérôme-Lejeune[14].

Publications de Ras l'frontModifier

Notes et référencesModifier

  1. Voir le Dictionnaire de l'extrême gauche, p.232
  2. Christiane Chombeau, « 1995 : l'implantation », Le Monde, .
  3. L'appel des 250
  4. « Sylvain Garel, spécialiste du cinéma canadien », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 15 mars 2017)
  5. Comment Ras l'Front a banderolé Le Pen - Libération, 3 mai 1995
  6. Ras l'front: les hérauts sont fatigués, Anne Orenstein, Libération, 28 décembre 2000
  7. par exemple Ras l'Front Rouen
  8. Le FN bouté hors du Salon du livre - Libération du
  9. Emmanuel Ratier, Ras l'front : Anatomie d'un mouvement antifasciste, Facta, 1998 (ISBN 978-2-9508318-4-2)
  10. Voir le Dictionnaire de l'extrême gauche
  11. Histoire de réseaux (1) Ras l’front?: « Si nous devons être battus, c’est que nous n’aurons pas eu le courage de nous battre ? » Nouveau Parti anticapitaliste 27/11/2010. "C’est ce trop-plein qui explique l’épuisement du réseau jusqu’à sa dissolution en 2008."
  12. Ras l’front ou l’expérience d’un réseau efficace Que faire ? avril/mai 2012
  13. Emmanuel Ratier, Ras l'Front, Facta, 1998
  14. « Jeunesses communistes révolutionnaires - Ras l’front, attaqué en justice par la Fondation Lejeune, est lourdement condamné ! »

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier