Ouvrir le menu principal

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Viazemski.
Wiaz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (70 ans)
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation
Famille
Père
Yvan Wiazemsky (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Enfant
Parentèle
François Mauriac (grand-père)Voir et modifier les données sur Wikidata

Wiaz, nom d'artiste de Pierre Wiazemsky, est un dessinateur de presse, né à Rome (Italie) le .

Sommaire

Biographie

Pierre Wiazemsky est, par sa mère (Claire Mauriac), le petit-fils de François Mauriac et par son père (Yvan Wiazemsky), l’héritier du titre de prince Wiazemsky[1]. Son père, naturalisé français après que sa famille eut émigré en France, était diplomate[2]. C'est pourquoi Pierre et sa sœur, Anne Wiazemsky, connaissent une enfance vagabonde entre Rome, Montevideo, Genève et Caracas.

À partir de 1967, Pierre Wiazemsky est lié familialement à Jean-Luc Godard, avec qui sa sœur Anne Wiazemsky, artiste dramatique et romancière, est mariée jusqu’en 1970[pertinence contestée]. Après des études secondaires au Lycée Janson-de-Sailly, il étudie le dessin publicitaire et vient à la caricature politique via la caricature pointilliste. En 1968, il remet ses premiers dessins dans la presse rock à Pop Music et à Best. Marié à Fabienne Servan-Schreiber en 1971 (qui se remarie en 2007 avec l'homme politique Henri Weber), il entre au Nouvel Observateur en 1972 tout en collaborant aux Nouvelles littéraires, à Sciences et Avenir, à La Croix et à Libération.

Son engagement radical transparaît dans sa collaboration à Rouge (Ligue communiste révolutionnaire) ou dans ses chroniques de l’occupation de Lip, rassemblées dans l’album Les Hors-la-loi de Palente (La société internationale d'édition, 1974). Son recueil En attendant le grand soir… (Denoël, 1976) est préfacé par Michel Foucault.

Au Nouvel Observateur, il bénéficie d’un espace fixe dans lequel il est totalement libre tout en répondant épisodiquement à des commandes visant à illustrer des dossiers. Divorcé en 1981, il se remarie avec Régine Deforges en 1984.

Il a reçu en 2001 le Grand prix de l'humour vache au Salon international du dessin de presse et d'humour de Saint-Just-le-Martel (Haute-Vienne)[réf. nécessaire].

Œuvres

  • Les hors-la-loi de Palente, tome 1 : La grève du Lip (scénario), dessin de Piotr (Pierre Barsony), Société International d'Édition, 1974
  • Et maintenant on fait quoi ? (textes et dessins), La Découverte, 1989 (ISBN 2-7071-1835-4)
  • Où va-t-il chercher tout ça ? (textes et dessins), La Découverte, 1990 (ISBN 2-7071-1977-6)
  • Je (textes et dessins), Stock, 1996 (ISBN 2-234-04653-X)
  • Vous êtes là, monsieur le président ? (textes et dessins), Denoël, 1999 (ISBN 978-2-207-24969-7)
  • 10 ans pour ça (textes et dessins), Jean-Claude Gawsewitch Éditeur, 2009 (ISBN 978-2-350-13141-2)

Références

  1. « Wiaz : "Un fantôme est arrivé dans mon lit" », sur Le Journal du Dimanche, (consulté le 20 février 2019).
  2. « Régine Deforges, Mauriac par alliance », sur lefigaro.fr, Le Figaro, (consulté le 20 février 2019).

Annexes

Bibliographie

Article connexe

Liens externes