Ouvrir le menu principal

Éditions Syllepse

maison d'édition française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Syllepse (homonymie).

Éditions Syllepse
Repères historiques
Création 1989
Fiche d’identité
Forme juridique coopérative
Statut Éditeur indépendant
Slogan « Alter éditeur »
Siège social 69 rue des Rigoles
75020 Paris (France)

Syllepse[1] est un éditeur indépendant engagé de sensibilité autogestionnaire créé en 1989. Proche du mouvement altermondialiste et plus généralement du mouvement social, cette maison d'édition publie chaque année une trentaine d'ouvrages.

Sommaire

HistoireModifier

Dans le cadre de l'affaire Videlier, l'association en tant que co-éditrice de l'ouvrage Négationnistes : les chiffonniers de l’Histoire, Villeurbanne/Paris, Éd. Golias/Éd. Syllepse, 1997, est condamnée le 6 mars 1998 par le tribunal de grande instance de Paris pour diffamation publique envers un particulier et à payer une amende et les dommages et intérêts[2]. Le 31 mars 1999, la cour d'appel confirme la condamnation. Philippe Videlier et Radio France d'une part, et les responsables de l'association Golias et des éditions Syllepse d'autre part - éditeurs de l'ouvrage incriminé, voient donc confirmées les condamnations aux amendes prévues. Le 14 juin 2000, la Cour de cassation rejette le pourvoi des éditions Syllepses et des contributeurs de l'ouvrage[3],[2].

Collections 2017Modifier

Alternatives Sud, Archipels du surréalisme, Arguments et MouvementsComprendre et Agir, Construire les alternatives, ContreTemps, Côté cour, Coyoacán, Espaces Marx, Explorations et découvertes en terres humaines, Germe, Histoire : enjeux et débats, Des paroles en actes, Le Présent Avenir, Libre espace, Mauvais temps, Mille marxismes, Notes et documents de la Fondation Copernic, Nouveaux regards, Nouvelles Questions féministes, Points cardinaux, La Politique au scalpel, Radical America, Sens dessus-dessous, Utopie critique, Yiddishland.

Notes et référencesModifier

  1. « identité et siren de l'association : 412263584 », sur www.societe.com (consulté le 15 juin 2019)
  2. a et b Henry Rousso, Commission sur le racisme et le négationnisme à l'université Jean-Moulin Lyon III : Rapport à Monsieur le Ministre de l’Éducation nationale, , 263 p. (lire en ligne [PDF]), « Le cas Videlier à Lyon II », p. 172-179.
  3. Cour de cassation, Chambre criminelle, 14 juin 2000, n° de pourvoi 99-82711.

AnnexesModifier