Ouvrir le menu principal

Jean-Louis Foulquier

acteur et animateur de radio français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Foulquier.

Jean-Louis Foulquier
Image illustrative de l’article Jean-Louis Foulquier
Jean-Louis Foulquier à Strasbourg en juin 2010.

Date de naissance
Lieu de naissance La Rochelle, France
Date de décès (à 70 ans)
Lieu de décès La Rochelle, France
Nationalité Drapeau de France Français
Radio France Inter
Site internet www.jeanlouisfoulquier.com

Jean-Louis Foulquier, né le à La Rochelle, et mort le [1] dans la même ville[2], est un homme de radio, animateur et producteur. Anciennement rugbyman au Stade rochelais, alors que sa notoriété et sa carrière de radio sont bien affirmées, il devient aussi occasionnellement acteur au cinéma et à la télévision, dans des rôles secondaires. Il a consacré une importante partie de sa vie et de ses efforts à la chanson française (France Inter et Francofolies), et particulièrement en faveur des nouveaux talents, faisant découvrir de nombreux artistes au grand public.

Sommaire

Parcours de l'animateur de radioModifier

En 1966, à 23 ans, il débute au micro de la radio France Inter où, après avoir travaillé au standard téléphonique, il anime successivement les émissions suivantes[3] :

  • Studio de nuit - Entrée libre ;
  • Saltimbanques ;
  • Bain de minuit ;
  • Y'a d'la chanson dans l'air ;
  • Pollen ;
  • Les copains d'abord ;
  • TTC/Tous Talents Confondus.

Le 29 août 2008, après près de quarante trois années de services, il est remercié par France Inter[4].

Parcours de l'animateur de télévisionModifier

Sur TF1, il anime l'émission « Découvertes TF1 » d'André Blanc où il présente de nouveaux talents de la chanson française[5] puis dans les années 1990, une émission de France 3 intitulée « Captain Café », consacrée à la chanson.

Autres parcoursModifier

En 1985, il fonde les Francofolies à La Rochelle. Il dirige ce festival de chanson francophone pendant vingt ans avant de passer la main à Gérard Pont (Morgane Production) en décembre 2004[6],[7].

En 1992, il raconte les Contes gitans de l'Achodrom sur un CD Musidisc en collaboration avec Agatha de Co. En 1993, il sort son premier album de chansons, sobrement intitulé « Foulquier » et comprenant la chanson écrite et composée par Allain Leprest et Romain Didier : Tout c'qu'est dégueulasse porte un joli nom.

Il a également joué au théâtre, en adaptant notamment à l'automne 2009 La première gorgée de bière... de Philippe Delerm, spectacle créé à la Coursive à La Rochelle, puis donné au théâtre du Rond-Point et sur plusieurs scènes de province.

 
Tombe de Jean-Louis Foulquier au cimetière de Montmartre.

Vie privéeModifier

Jean-Louis Foulquier est le père de deux filles : Ambre (1971) et Aurore (1975)[8].

Il meurt d'un cancer à La Rochelle le et est enterré à Paris au cimetière de Montmartre.

FilmographieModifier

CinémaModifier

Court-métrageModifier

TélévisionModifier

 
Jean-Louis Foulquier et Podz sur le tournage de Xanadu.
 
Jean-Louis Foulquier et les comédiens de Xanadu.

ClipsModifier

  • 1993 : CD Foulquier, arrangé et réalisé par Philippe Delettrez.
  • 2009 : Les Affranchis, chanson d'Alexis HK.

PublicationModifier

Notes et référencesModifier

  1. Lucas Roxo, « Jean-Louis Foulquier est mort », France Info, (consulté le 10 décembre 2013).
  2. « Décès de l'animateur radio Jean-Louis Foulquier, créateur des Francofolies », Le Parisien, (consulté le 11 décembre 2013).
  3. Mort de Jean-Louis Foulquier, fondateur des Francofolies et homme de radio - Le Monde, 10 décembre 2013.
  4. Jean-Louis Foulquier, « 43 ans de radio ! » (consulté le 11 décembre 2013)
  5. Jean-Louis Foulquier présente René-Louis Baron qui chante George Gershwin - YouTube, min 56 s [vidéo]
  6. « Jean-Louis Foulquier : « J'ai fait mon temps » », Le Parisien, (consulté le 27 juillet 2010)
  7. « Les « Francofolies » de La Rochelle 2009 », Larousse.fr, (consulté le 27 juillet 2010) (voir archive)
  8. Télé 7 jours no 1579, semaine du 1er au 7 septembre 1990, p. 43.

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier