CSA Czech Airlines

compagnie aérienne tchèque
(Redirigé depuis Czech Airlines)
CSA Czech Airlines
Logo de cette compagnie
AITAOACIIndicatif d'appel
OKCSACSA LINES
Repères historiques
Date de création 1923
Généralités
Basée à Aéroport de Prague-Václav-Havel
Autres bases -
Programme de fidélité OK Plus
Alliance Skyteam
Taille de la flotte 2
Nombre de destinations 30
Siège social Prague, Drapeau de la Tchéquie Tchéquie
Société mère Smartwings (97,74 %)
Site web www.czechairlines.com


CSA Czech Airlines (code AITA : OK ; code OACI : CSA), (en tchèque : České aerolinie a.s.), est la compagnie nationale de la Tchéquie basée à l'Aéroport de Prague-Václav-Havel. Elle est membre de l'alliance Skyteam depuis mars 2001.

HistoireModifier

CSA a été créée comme Československé státní aerolinie (littéralement Compagnie aérienne d'État de la Tchécoslovaquie) le 6 octobre 1923. Le premier vol entre Prague et Bratislava a lieu le 29 octobre de la même année. Sur ce vol, le pilote Karel Brabenec parcourt la distance de 321 km avec un biplan Aero A-14 (Bandenburg). La compagnie rejoint l’IATA en 1929[1]. Son premier vol international a lieu en 1930, vers Zagreb ; la ligne vers Moscou étant inaugurée en 1936. Les activités de la compagnie sont interrompues par l’invasion allemande du pays.

Après la Seconde Guerre mondiale, elle reprend progressivement les vols et se pose pour la première fois en Afrique en 1947 (Le Caire). La prise de pouvoir des communistes en 1948 entraine des embargos sur l’équipement, obligeant CSA à se tourner vers des avions construits en Union Soviétique. En 1950, elle est victime du premier triple détournement d’avions, des appareils en provenance de Brno, Ostrava et Bratislava se posant à Munich au lieu de Prague le matin du 24 mars. Un tiers des passagers demande l’asile politique, les autres retournant en Tchécoslovaquie[2].

 
CSA Tupolev Tu-104 OK-LDA, 1958. This aircraft is displayed in the Musée de l'aviation de Prague-Kbely.

En 1957, CSA est la troisième compagnie aérienne au monde à mettre en service un avion à réaction, le Tupolev Tu-104A, entre Prague et Moscou. Elle inaugure sa première liaison transatlantique le 3 février 1962, vers La Havane à Cuba. Son réseau se développe dans les années 1960 au Moyen-Orient et en Asie. CSA atterrit à Montréal et New York en 1970.

 
Tupolev Tu-124

En 1987, son réseau comprend des destinations comme Barcelone, Lisbonne, Malte, Dubaï, Hanoi, Ho Chi Minh Ville, Erevan ou Tachkent.

 
Tupolev Tu-154M en 1990

Air France entre dans son capital en 1992, mais revend ses parts deux ans plus tard à la banque Konsolidacni banka. La compagnie, dont la flotte comprend désormais des Airbus, Boeing et ATR, adopte son nom actuel, CSA Czech Airlines, en mai 1995. Son réseau compte 75 destinations dans 44 pays en 2004, année qui la voit transporter 4,34 millions de passagers.

La crise économique pousse le gouvernement à tenter en février 2009 de privatiser CSA, un processus suspendu en octobre avec le rejet de l’offre présentée par Travel Services et Unimex Group. Après des pertes de 9,5 millions d'euros en 2011, un nouvel essai est lancé en décembre 2012, alors que la compagnie annonce son retour sur le long-courrier. En mars 2013 l’état accepte l’offre de Korean Air, qui met 2,64 millions d’euros sur la table pour acheter 44 % des parts de CSA Czech Airlines[3].

En octobre 2017, la compagnie tchèque Travel Service rachète CSA[4].

À la suite de la crise économique du Covid-19, elle licencie entre ses 430 employés entre fin avril et le 1er mars 2021[5].

 
Airbus A319-112 de CSA - Czech Airlines
 
ATR 72-500 de Czech Airlines

FlotteModifier

La flotte de CSA Czech Airlines se compose de 14 appareils (au mois de )[6]:

Flotte de CSA Czech Airlines
Appareils En service Commandes Passagers
(Business/Économie)
Notes
Airbus A220-300 6 à déterminer
Airbus A319-100 1 144 (8/136)
Airbus A320-200 1 189
Airbus A321neoXLR 3 à déterminer Conversion de 3 A320neo
Total 9 7

L'âge moyen de la flotte de CSA Czech Airlines est d'environ 9 ans[7]. La compagnie tchèque ayant retiré ses deux derniers Airbus A310-300 mi-2010, et ne pouvant les remplacer en raison de ses difficultés financières, ne disposait plus ainsi d'appareils long courrier lui permettant de desservir des liaisons comme New-York ou Toronto. Un Airbus A330 pris en leasing lui a permis de lancer une liaison vers Séoul en juin 2013[8].

 
Ancien logo de CSA

Flotte historiqueModifier

DestinationsModifier

En mars 2013, CSA Czech Airlines propose 82 destinations y compris celles desservies en partage de codes.

Hub
Saisonnier
Destinations futures
Ville Pays IATA ICAO Aéroport
Abou Dabi   Émirats arabes unis AUH OMAA Aéroport international d'Abou Dabi
Almaty   Kazakhstan ALA UAAA Aéroport international d'Almaty
Amsterdam   Pays-Bas AMS EHAM Aéroport d'Amsterdam-Schiphol
Bakou   Azerbaïdjan GYD UBBB Aéroport international Heydar Aliyev de Bakou
Barcelone   Espagne BCN LEBL Aéroport international de Barcelone-El Prat
Berlin   Allemagne TXL EDDT Aéroport de Berlin-Tegel
Bruxelles   Belgique BRU EBBR Aéroport de Bruxelles
Bucarest   Roumanie OTP LROP Aéroport international Henri-Coandă
Budapest   Hongrie BUD LHBP Aéroport international de Budapest-Ferenc Liszt
Copenhague   Danemark CPH EKCH Aéroport de Copenhague
Düsseldorf   Allemagne DUS EDDL Aéroport international de Düsseldorf
Ekaterinburg   Russie SVX USSS Aéroport Koltsovo
Erevan   Arménie EVN UDYZ Aéroport international Zvartnots
Florence   Italie FLR LIRQ Aéroport de Florence-Peretola
Francfort   Allemagne FRA EDDF Aéroport de Francfort / Rhein-Main
Genève   Suisse GVA LSGG Aéroport international de Genève
Hambourg   Allemagne HAM EDDH Aéroport de Hambourg
Helsinki   Finlande HEL EFHK Aéroport d'Helsinki-Vantaa
Karlovy Vary   Tchéquie KLV LKKV Aéroport de Karlovy Vary Airport
Kiev   Ukraine KBP UKBB Aéroport de Kiev Boryspil
Košice   Slovaquie KSC LZKZ Aéroport international de Košice
Madrid   Espagne MAD LEMD Aéroport international de Madrid-Barajas
Milan   Italie MXP LIMC Aéroport de Milan Malpensa
Minsk   Biélorussie MSQ UMMS Aéroport international de Minsk
Moscou   Russie SVO UUEE Aéroport international Cheremetievo
Nice   France NCE LFMN Aéroport de Nice-Côte d'Azur
Nijni Novgorod   Russie GOJ UWGG Aéroport de Nijni Novgorod (en)
Odessa   Ukraine ODS UKOO Aéroport d’Odessa
Ostrava   Tchéquie OSR LKMT Aéroport Leoš Janáček
Oufa   Russie UFA UWUU Aéroport international d'Oufa
Paris   France CDG LFPG Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle
Perm   Russie PEE USPP Aéroport Bolshoye Savino
Prague   Tchéquie PRG LKPR Aéroport de Prague-Václav-Havel
Riga   Lettonie RIX EVRA Aéroport international de Riga
Rome   Italie FCO LIRF Aéroport Léonard-de-Vinci de Rome Fiumicino
Rostov-sur-le-Don   Russie ROV URRR Aéroport de Rostov
Saint-Pétersbourg   Russie LED ULLI Aéroport international Pulkovo
Samara   Russie KUF UWWW Aéroport Kurumoch
Séoul   Corée du Sud ICN RKSI Aéroport international d'Incheon
Stockholm   Suède ARN ESSA Aéroport de Stockholm-Arlanda
Strasbourg   France SXB LFST Aéroport de Strasbourg-Entzheim
Stuttgart   Allemagne STR EDDS Aéroport de Stuttgart
Tallinn   Estonie TLL EETN Aéroport international de Tallinn
Tachkent   Ouzbékistan TAS UTTT Aéroport international de Tachkent
Tbilissi   Géorgie TBS UGTB Aéroport international de Tbilissi
Tel Aviv   Israël TLV LLBG Aéroport international David-Ben-Gourion
Varsovie   Pologne WAW EPWA Aéroport Frédéric Chopin de Varsovie
Vilnius   Lituanie VNO EYVI Aéroport international de Vilnius
 
Le bâtiment du ČSA à l'Aéroport de Prague - Václav Havel.

Partage de codesModifier

En mars 2013, CSA Czech Airlines a passé des accords de partage de codes avec :

Notes et référencesModifier

  1. « History – About Us », sur fr.csa.cz (consulté le )
  2. (en) « CZECHOSLOVAKIA: Mutiny in the Air Lanes », Time,‎ (ISSN 0040-781X, lire en ligne, consulté le ).
  3. Pierre Meignan, « Radio Prague - Offre d’achat de 44 % de ČSA Czech Airlines par la compagnie aérienne Korean Air », sur radio.cz, (consulté le )
  4. « Travel Service rachète CSA Czech Airlines / Air Journal », sur Air Journal (consulté le ).
  5. https://www.laquotidienne.fr/czech-airlines-licencie-tout-son-personnel/
  6. « Czech Airlines (CSA) Fleet Details », sur planespotters.net (consulté le )
  7. « âge de la flotte de CSA Czech Airlines », sur www.airfleets.fr (consulté le )
  8. François Duclos, « CSA Czech Airlines ira en Corée du Sud », sur Air Journal, (consulté le )

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier