Ouvrir le menu principal

Marc Hirschi

coureur cycliste suisse
Marc Hirschi
20180928 UCI Road World Championships Innsbruck Men under 23 Road Race 850 0955 (cropped).jpg
Marc Hirschi en 2018.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (21 ans)
BerneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
2019-Sunweb
Principales victoires

Marc Hirschi (né le à Berne) est un coureur cycliste suisse, membre de l'équipe Sunweb. En 2018, il devient le premier coureur à devenir champion du monde sur route espoirs et champion d'Europe sur route espoirs.

BiographieModifier

Marc Hirschi habite à Ittigen, où vit également son modèle, le champion Fabian Cancellara[1].

Chez les amateursModifier

En 2014, il prend la troisième place du championnat de Suisse sur route cadets (moins de 17 ans). Lors de sa première année en tant que junior (moins de 19 ans), il se signale en remportant plusieurs courses prestigieuses chez les juniors, telles que le Grand Prix Général Patton et le Grand Prix Rüebliland. Il est également champion de Suisse sur route juniors et obtient plusieurs tops 10 dans les championnats internationaux. En 2016, il conserve son titre de champion de Suisse sur route juniors et s'impose lors du Tour du Pays de Vaud, le Tour de Berne amateurs et le Trofeo Emilio Paganessi. À son sujet, Daniel Gisiger, le sélectionneur de la sélection suisse déclare en avril 2016 qu'« un coureur avec un tel potentiel est rare pour un entraîneur national »[2]. Dans la foulée, sur piste, il devient champion du monde de l'américaine juniors aux côtés de Reto Müller. Quelques mois plus tard, les deux coureurs décrochent le titre national chez les élites dans cette discipline. Hirschi conclut sa dernière saison chez les juniors en étant vice-champion d'Europe du contre-la-montre juniors et huitième du championnat du monde du contre-la-montre juniors.

En 2017, il rejoint les rangs espoirs au sein de l'équipe BMC Development, réserve de l'équipe World Tour BMC Racing. Il gagne le Tour du Jura, obtient une médaille de bronze au championnat d'Europe sur route espoirs et se classe huitième du championnat d'Europe du contre-la-montre espoirs. En 2018, BMC Development s'arrête et il rejoint Sunweb Development, réserve de l'équipe World Tour Sunweb. Cette saison lui permet de révéler son potentiel, avec de nombreux succès. Il remporte une étape sur l'Istrian Spring Trophy, le Grand Prix Priessnitz spa (troisième du général) et le Tour d'Alsace (deuxième du général). Durant l'été, il termine quatrième et meilleur jeune du Tour de l'Ain, puis devient champion d'Europe sur route espoirs. Échappé dans le final avec Victor Lafay et Fernando Barceló, il s'impose au sprint pour quelques centimètres face au coureur français[3]. Lors des mondiaux espoirs, disputés sur un parcours difficile, il s'impose en solitaire, après avoir lâché dans une descente Bjorg Lambrecht et Jaakko Hanninen à un peu moins de 10 kilomètres de la fin[4]. À la fin de l'année, il est élu cycliste espoir suisse de l'année[5].

Carrière professionnelleModifier

En 2019, il passe professionnel chez Sunweb. Il fait ses débuts en février lors du Tour de l'Algarve. Fin mars, il est dixième de l'E3 BinckBank Classic, puis obtient deux tops cinq sur des étapes du Tour du Pays basque. En juin, il est vice-champion de Suisse du contre-la-montre et quatrième de la course en ligne. Au deuxième semestre, il se classe troisième de la Classique de Saint-Sébastien, son premier podium sur une course World Tour[6]. Par la suite, il est cinquième du classement général du BinckBank Tour[7], ainsi que sixième et meilleur jeune du Tour d'Allemagne.

Palmarès sur routeModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2017
UCI Europe Tour 385e[8]

Palmarès sur pisteModifier

Championnats du monde juniorsModifier

Championnats de SuisseModifier

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (de) Zukunftshoffnung Marc Hirschi hat eine Herkunft, die verpflichtet
  2. (de) Michael Forster : Eine Herkunft, die verpflichtet. Solothurner Zeitung,
  3. Quentin Lafaye, « Victor Lafay : « Une énorme déception » », sur directvelo.com,
  4. World Championships: Hirschi wins under-23 road race
  5. Or et honneurs à la soirée de gala
  6. Nathan Malo, « Clasica San Sebastian : Remco, au talent », sur velo101.com, (consulté le 7 aout 2019)
  7. Frédéric Gachet, « Binck Bank Tour - Et. 7 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le 20 aout 2019)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externesModifier