Arnaud De Lie

cycliste belge
Arnaud De Lie
Informations
Nom de naissance
Arnaud De LieVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (21 ans)
LibramontVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Sprinteur
Équipes non-UCI
2014Verandas Willems-CC Chevigny
2015-2020Verandas Willems-Crabbé-CC Chevigny
2021Lotto-Soudal Development
Équipes UCI
Principales victoires

Arnaud De Lie, né le à Libramont, est un coureur cycliste belge, membre de l'équipe Lotto-Dstny.

Biographie modifier

Arnaud De Lie commence le vélo, précisément en VTT, à l'âge de 7 ou 8 ans[1]. Il y connait ses premiers succès, en témoigne sa victoire en 2014, au Roc d'Ardenne dans la catégorie Benjamin[2]. Il se lance sur la route à l'âge de 11 ans[1]. Les performances de Philippe Gilbert et Maxime Monfort l'incitent à vouloir devenir professionnel un jour[1]. Habitant avec ses parents une exploitation agricole du petit village ardennais de Lescheret (commune de Vaux-sur-Sûre) et doué d'une grande puissance, il est surnommé le Taureau de Lescheret.

Jeunesse et carrière amateur modifier

En 2014, il intègre le CC Chevigny, club local de Libramont où il évolue durant 7 ans, jusqu'à la catégorie junior.

Dès 2017, il engrange quelques victoires dans des courses provinciales[3],[4], et se démarque par sa régularité[5]. Le 30 juillet, il devient vice-champion de Belgique dans la catégorie Débutants[6].

En 2018, il gagne pour la cinquième fois au Roc d'Azur en autant de participations dans sa catégorie respective. Son poids l'incite alors à se tourner de plus en plus vers le cyclisme sur route, au détriment du VTT[7].

Arnaud De Lie s'illustre dans les catégories de jeune et devient champion de Belgique sur route juniors (moins de 19 ans) en 2019, année où il remporte également la Flèche du Brabant flamand[8]. L'année suivante, il gagne une étape, le classement général et le classement de la montagne de La Philippe Gilbert Juniors. Il est également médaillé de bronze du championnat d'Europe sur route juniors, devancé au sprint par Kasper Andersen et Pavel Bittner[9].

En 2021, il rejoint les rangs espoirs avec l'équipe Lotto-Soudal U23, qui sert de réserve pour la formation World Tour Lotto-Soudal. Avec cette équipe, il remporte en juillet deux étapes et le classement par points du Tour d'Alsace. Dans la foulée, il échoue à gagner une étape du Tour de l'Avenir, mais signe trois tops 5 au sprint. Lors de l'Okolo Jižních Čech, il remporte la deuxième étape et termine les trois autres étapes sur le podium. Il s’adjuge ainsi le classement général, le classement par points et le classement des jeunes de cette course. En octobre, il est neuvième de Paris-Tours espoirs et gagne une étape du Circuit des Ardennes international.

Carrière professionnelle modifier

Lotto modifier

2022 : sixième au classement mondial UCI modifier

En 2022, à 19 ans, il passe professionnel au sein de l'équipe World Tour Lotto-Soudal[10]. Il s'impose au sprint sur le Trofeo Playa de Palma-Palma, dès son troisième jour de course[11]. Le 6 mars, il remporte au sprint le Grand Prix Jean-Pierre Monseré entre Hooglede et Roulers (195,5 km) devant Dries De Bondt et Hugo Hofstetter. Le 16 mars, le jour de ses 20 ans, il se classe troisième de la semi-classique Nokere Koerse derrière Tim Merlier et Max Walscheid. Une semaine plus tard, il participe à la Classic Bruges-La Panne. Aux 1 500 m, une chute de Pascal Ackermann (UAE Emirates) le ralentit fortement. Néanmoins, il remonte une partie du peloton pour finir à la huitième place de cette semi-classique. Le 2 avril, dans une journée fraîche avec quelques giboulées de neige, il s'extrait en compagnie de 5 autres coureurs dans l'échappée qui se termine au sprint dans laquelle il devance facilement Stefano Oldani et Loïc Vliegen pour remporter la Volta Limburg Classic.

En mai, il chute au cours de la première étape des Quatre Jours de Dunkerque. Atteint d'une commotion cérébrale, il ne repart pas le lendemain[12]. Le 29 mai, il gagne au sprint le Grand Prix Marcel Kint signant ainsi son quatrième succès de l'année. Quelques jours plus tard, il remporte la Flèche de Heist puis le Tour du Limbourg.

Le 25 juillet, il remporte à Rochefort la 3e étape du Tour de Wallonie en devançant Biniam Girmay. Il s'agit de sa première victoire d'étape dans une course de l'UCI ProSeries. Ensuite, il s'offre encore deux succès à la Coupe Sels puis à l'Egmont Cycling Race devant Arnaud Démare. Ses succès au Grand Prix Jean-Pierre Monseré et au Grand Prix Marcel Kint ainsi que d'autres bons résultats lui permettent de remporter la Coupe de Belgique de cyclisme sur route 2022 et de se hisser à la sixième place du Classement mondial UCI 2022.

2023 : Grand Prix de Québec modifier

La saison 2023 commence de la meilleure façon pour Arnaud De Lie : pour sa première course, le 22 janvier, au Grand Prix de Valence, il signe le dixième succès de sa carrière professionnelle en surclassant au sprint le Norvégien Edvald Boasson Hagen (TotalEnergies)[13].

Le 1er février, il remporte la première étape de l'Étoile de Bessèges à Bellegarde devant le Danois Mads Pedersen (Trek-Segafredo) et le Français Benoit Cosnefroy (AG2R Citroën) et revêt le maillot de leader[14]. Deux jours plus tard, malgré un final vallonné, il gagne la troisième étape à Bessèges et consolide son maillot corail de leader du classement général. Le lendemain, à l'issue de l'arrivée au sommet du Mont Bouquet, il termine huitième de l'étape et perd ce maillot mais conserve la tunique de leader du classement par points et termine à la septième place du classement général.

Le 25 février, lors du week-end d'ouverture des Classiques flandriennes, il se place deuxième du Circuit Het Nieuwsblad, son premier podium dans une course UCI World Tour. Il est devancé de 20 secondes par le vainqueur du jour, Dylan van Baarle (Jumbo-Visma), qui avait alors attaqué à 40 kilomètres de la ligne d'arrivée. Il gagne néanmoins le sprint du peloton devant Christophe Laporte, coéquipier du vainqueur du jour. Le 1er mai, il participe à Eschborn-Francfort, classique allemande le plus souvent remportée par un sprinteur. Mais un groupe de dix échappés résiste au retour du peloton dont le sprint pour la 11e place est gagné par De Lie. Le week-end suivant, en Bretagne, il s'impose au sommet de la côte de Cadoudal lors du Grand Prix du Morbihan, sa première victoire dans une course d'un jour de l'UCI ProSeries[15], mais rate de peu le doublé breton le lendemain au Tro Bro Leon en terminant à la deuxième place d'un sprint à sept coureurs, devancé de quelques centimètres par Giacomo Nizzolo. Ces deux bonnes performances lui font prendre la tête du classement individuel de la coupe de France de cyclisme sur route 2023.

 
Arnaud de Lie au Tour de Wallonie 2023

Le 16 mai, il est contraint d’abandonner les Quatre Jours de Dunkerque après avoir chuté lourdement lors du sprint de la première étape à Abbeville. Le bilan médical est sérieux révélant un pneumothorax, des fractures de la clavicule gauche, d’une côte et de la partie supérieure du sternum[16]. Il reprend la compétition le 25 juin avec la course en ligne des championnats de Belgique. Le 23 juillet, il gagne la 2e étape du Tour de Wallonie à Walcourt en remportant le sprint devant Thibau Nys et endosse le maillot de leader du Tour qu'il doit céder le lendemain. Le 13 août, il remporte la Polynormande au sprint devant Valentin Ferron à Saint-Martin-de-Landelles.

En août, il prolonge son contrat chez Lotto Dstny jusqu'à fin 2026 avec pour but de remporter une grande classique[17]. Il réalise quatre tops 5 sur les cinq étapes du Renewi Tour 2023 et termine cette épreuve UCI World Tour comme leader des classements par points et du meilleur jeune.

Le 8 septembre, il gagne sa première classique et course de l'UCI World Tour au Grand Prix cycliste de Québec douze ans après son compatriote Philippe Gilbert, devançant au sprint Corbin Strong et Michael Matthews. Deux jours plus tard, lors du Grand Prix cycliste de Montréal, il tente sa chance en partant seul à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée mais il est repris quatre kilomètres plus loin et termine la course loin des premiers. Le 24 septembre, il est sélectionné dans l'équipe belge pour la course en ligne des Championnats d'Europe de cyclisme sur route 2023 organisés aux Pays-Bas. En fin de course, il mène la chasse pour ramener Wout van Aert sur Christophe Laporte qui s'était échappé mais van Aert ne parvient finalement pas à remonter le Français et De Lie rate la médaille en terminant quatrième derrière Olav Kooij.

Le 28 septembre, il remporte le Circuit franco-belge lors d'une arrivée en côte au Mont-de-l'Enclus devant Rasmus Tiller. Trois jours plus tard, il gagne à Marche-en-Famenne, dans sa province natale de Luxembourg, la Famenne Ardenne Classic non sans se faire peur : alors qu'il avait un créé un bel écart et filait vers une victoire facile au sprint, il casse la cale de sa pédale droite à quelques dizaines de mètres de la ligne mais réussit en pédalant avec un seul pied à maintenir un avantage suffisant sur ses adversaires qui fondaient sur lui[18]. Cette victoire est la dixième de la saison. Le 2 octobre, il participe à Binche-Chimay-Binche avec le statut de favori et la possibilité de réaliser le premier triplé du triptyque wallon de fin de saison (Circuit franco-belge + Famenne Ardenne Classic + Binche-Chimay-Binche). Retardé par une chute se produisant devant lui à deux kilomètres de l'arrivée, il revient en force mais ne peut rattraper les premiers et échoue à la sixième place. Trois jours plus tard, il termine deuxième de Paris-Bourges, battu au sprint par Arnaud Démare. Il termine sa saison au Tour du Guangxi, en Chine, course à étapes de l'UCI World Tour où il se classe trois fois dans le top 10.

Sa deuxième saison professionnelle lui procure dix victoires dont une classique de l'UCI World Tour. Il se classe à la 14e place en fin d'année au classement mondial UCI 2023.

Palmarès et classements mondiaux modifier

Juniors et espoirs modifier

Professionnels modifier

Classiques et grands championnats modifier

Le tableau suivant présente les résultats d'Arnaud De Lie lors des classiques de l'UCI World Tour ainsi qu'aux championnats internationaux.

Légende
AB Abandon HD Hors-délais - Pas de participation × Pas d'épreuve
Année Circuit Het Nieuwsblad Milan-San Remo
(Mo)
Classic Bruges-La Panne Gand-Wevelgem À travers les Flandres Paris-Roubaix
(Mo)
Flèche brabançonne Eschborn-Francfort Cyclassics Hamburg Bretagne Classic Grand Prix de Québec Grand Prix de Montréal Europe
Course en ligne
2022 - - 8e 48e AB - - 7e - 4e - - -
2023 2e 95e - 42e 6e 50e 7e 11e 7e 55e Vainqueur 34e 4e
2024

Classements mondiaux modifier

  Année202120222023
Classement mondial718e6e14e
UCI Europe Tour563e6e15e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Hommage modifier

En septembre 2023, le groupe flamand Ramones van het Groenewoud lui consacre une chanson rock humoristique intitulée : De Lie sur l'air de Denis du groupe Blondie[19].

Notes et références modifier

  1. a b et c « Arnaud De Lie : La nouvelle pépite du cyclisme belge débarque chez les pros », sur RTBF (consulté le )
  2. DH Les Sports+, « 4.000 bikers pour le Roc », sur DH Les Sports +, (consulté le )
  3. T. V. Lux, « CYCLISME : Arnaud DE LIE s'impose à Villers-le-Temple - TV Lux », sur www.tvlux.be (consulté le )
  4. « Vaux-sur-Sûre: «Je suis un bourrin», lance Arnaud de Lie », sur Édition digitale de Luxembourg, (consulté le )
  5. DH Les Sports+, « Arnaud De Lie: "Ma huitième place de deuxième !" », sur DH Les Sports +, (consulté le )
  6. (en) Cycling Archives, « Nationaal Kampioenschap, Op de weg, Nieuwelingen, Eerstejaars, België 2017 », sur www.dewielersite.net (consulté le )
  7. DH Les Sports+, « De Lie reçu cinq sur cinq au Roc d'Azur », sur DH Les Sports +, (consulté le )
  8. (en) Cycling Archives, « Korbeek-Lo, Junioren 2019 », sur www.dewielersite.net (consulté le )
  9. Nicolas Berriegts, « Kasper Andersen : « Je ne peux pas le croire » », sur directvelo.com,
  10. Arnaud De Lie passe professionnel chez Lotto-Soudal
  11. Cyclisme - Première victoire à 19 ans : Le jeune Belge Arnaud De Lie s'impose au Challenge de Majorque"
  12. Clément Labat-Gest, « 4 Jours de Dunkerque - Commotion cérébrale pour De Lie, non-partant », sur cyclismactu.net, .
  13. Christophe Delstanches, « Arnaud de Lie remporte la Classique de la Communauté de Valence, sa première course en 2023 », sur rtbf.be, .
  14. « Succès belge à l’Étoile de Bessèges: Arnaud De Lie remporte sa deuxième victoire de la saison », sur lesoir.be,
  15. Anthony Masteau, « Le Belge Arnaud de Lie (Lotto) remporte le Grand Prix du Morbihan, 9ème manche de la Coupe de France de cyclisme sur route », sur francetvinfo.fr, (consulté le )
  16. Jâd El Nakadi, « Pneumothorax, fractures de la clavicule gauche, d’une côte et de la partie supérieure du sternum : terrible bilan pour Arnaud De Lie après sa chute », sur rtbf.be,
  17. Cédric Lizin, « Arnaud De Lie prolonge son contrat chez Lotto Dstny jusqu'en 2026 : "Un choix logique pour remporter une grande Classique" », sur rtbf.be,
  18. Giovanni Zidda, « Arnaud De Lie remporte la Famenne Ardenne Classic sur une jambe après avoir cassé sa cale », sur rtbf.be,
  19. Alaric Dantine, « "De Lie, De Lie, I’m in love with you !" : la nouvelle chanson en l’honneur d’un Arnaud De Lie plus populaire que jamais », sur rtbf.be,

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :