Ouvrir le menu principal

Strade Bianche 2016

édition 2016 des Strade Bianche, course cycliste italienne
Strade Bianche 2016 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course10e Strade Bianche
CompétitionsUCI Europe Tour 2016 1.HC
Coupe d'Italie de cyclisme sur route 2016
Date5 mars 2016
Distance176 km
PaysITA Italie
Lieu de départSienne
Lieu d'arrivéeSienne
Équipes18
Partants143
Arrivants85
Vitesse moyenne37,77 km/h
Résultats
VainqueurSUI Fabian Cancellara (Trek-Segafredo)
DeuxièmeCZE Zdeněk Štybar (Etixx-Quick Step)
TroisièmeITA Gianluca Brambilla (Etixx-Quick Step)
Strade bianche hommes 2016.png
◀ 20152017 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 10e édition des Strade Bianche a eu lieu le . La course fait partie du calendrier UCI Europe Tour 2016 en catégorie 1.HC. C'est également la troisième épreuve de la Coupe d'Italie de cyclisme sur route 2016.

L'épreuve a été remportée lors d'un sprint à deux par le Suisse Fabian Cancellara (Trek-Segafredo) qui s'impose devant le Tchèque Zdeněk Štybar (Etixx-Quick Step) et quatre secondes devant le coéquipier de ce dernier l'Italien Gianluca Brambilla (Etixx-Quick Step)[1].

PrésentationModifier

ParcoursModifier

 
L'une des strade bianche.

La course commence et se termine à Sienne, dans le site du patrimoine mondial de l'UNESCO[2], marquant un changement par rapport aux éditions précédentes, qui commençaient à San Gimignano. En raison de son nouveau lieu de départ, la distance est ramenée à 176 kilomètres, tracée entièrement dans le sud de la province de Sienne en Toscane. La course est particulièrement connue pour ses routes blanches en gravier (strade bianche ou sterrati).

La course se déroule sur le terrain accidenté de la région rurale du Chianti et comprend neuf secteurs de chemin en gravier pour un total de 52,8 km[2]. Le premier secteur se trouve seulement 11 km après le départ. Les secteurs les plus longs et les plus difficiles sont ceux à Lucignano (9,5 km) et Asciano (11 km)[3]. Le dernier tronçon de strade bianche est à 12 km de l'arrivée à Sienne[4]. la course se termine sur la célèbre Piazza del Campo de Sienne, après une montée étroite et pavée sur la Via Santa Caterina au cœur de la cité médiévale, avec des passages escarpés atteignant jusqu'à 16 % de pente maximale[2],[3].

Neuf strade bianche sont au programme de cette édition :

Secteur Nom Position Longueur Difficulté
1 Vidritta entre le km 11,1 et le km 13,1 2 100 m 01  
2 Commune di Murlo entre le km 39,8 et le km 45,8 5 500 m 01  
3 Lucignano d'Asso entre le km 67,8 et le km 79,7 11 900 m 03    
4 Radi Bianche entre le km 80,6 et le km 90,2 8 000 m ?
5 San Martino in Grania entre le km 103,6 et le km 113 9 500 m ?
6 Monte Sante Marie entre le km 122 et le km 133,4 11 500 m 05      
7 Monteaperti entre le km 151,7 et le km 152,5 800 m 01  
8 Colle Pinzuto entre le km 156,6 et le km 159 2 400 m 04     
9 Le Tolfe entre le km 162,7 et le km 164 1 100 m 03    

ÉquipesModifier

Classées en catégorie 1.HC de l'UCI Europe Tour, les Strade Bianche sont par conséquent ouvertes aux WorldTeams dans la limite de 70 % des équipes participantes, aux équipes continentales professionnelles, aux équipes continentales italiennes, aux équipes continentales étangères dans la limite de deux et à une équipe nationale italienne[5].

L'organisateur RCS Sport a communiqué la liste des équipes invitées le [6]. Dix-huit équipes participent à ces Strade Bianche - douze WorldTeams et six équipes continentales professionnelles :

Équipes continentales professionnelles
Nom de l'équipe Pays Code
Androni Giocattoli-Sidermec   Italie AND
Bardiani CSF   Italie BAR
CCC Sprandi Polkowice   Pologne CCC
Nippo-Vini Fantini   Italie NIP
Novo Nordisk   États-Unis TNN
Southeast-Venezuela   Italie STH

PrimesModifier

FavorisModifier

Le tenant du titre, le Tchèque Zdeněk Štybar (Etixx-Quick Step), est un des favoris à sa succession. Le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff), champion du monde sur route et deuxième en 2013 et 2014, ainsi que le Suisse, double vainqueur en 2008 et 2012, Fabian Cancellara (Trek-Segafredo) ont fait de cette course un objectif[7].

Les principaux outsiders sont l'Italien Vincenzo Nibali (Astana), l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) et le Belge Greg Van Avermaet (BMC Racing)[8].

Récit de la courseModifier

ClassementsModifier

Classement finalModifier

Classement de la Coupe d'ItalieModifier

UCI Europe TourModifier

Ces Strade Bianche attribuent des points pour l'UCI Europe Tour 2016, par équipes seulement aux coureurs des équipes continentales professionnelles et continentales, individuellement à tous les coureurs sauf ceux faisant partie d'une équipe ayant un label WorldTeam.

Position[9] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e 13e 14e 15e 16e à 30e 31e à 40e
Classement général 200 150 125 100 85 70 60 50 40 35 30 25 20 15 10 5 3

Liste des participantsModifier

Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ces Strade Bianche Pos Position à l'arrivée de la course
    Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa spécialité NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ de la course
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé la course HD Indique un coureur qui a terminé la course hors des délais
Etixx-Quick Step
EQS
Num Coureur Pos
1   Zdeněk Štybar (CZE) 2e
2   Gianluca Brambilla (ITA) 3e
3   Bob Jungels (LUX) 17e
4   Yves Lampaert (BEL) AB
5   Tony Martin (GER) 77e
6   Matteo Trentin (ITA) 19e
7   Petr Vakoč (CZE)   (Route) 5e
8   Julien Vermote (BEL) 27e
Directeur sportif : ?
AG2R La Mondiale
ALM
Num Coureur Pos
11   Jan Bakelants (BEL) 29e
12   Guillaume Bonnafond (FRA) 58e
13   Hubert Dupont (FRA) AB
14   Hugo Houle (CAN) 56e
15   Sébastien Minard (FRA) 51e
16   Matteo Montaguti (ITA) AB
17   Jesse Sergent (NZL) 62e
18   Sébastien Turgot (FRA) 33e
Directeur sportif : ?
Androni Giocattoli-Sidermec
AND
Num Coureur Pos
21   Marco Bandiera (ITA) 79e
22   Giorgio Cecchinel (ITA) 83e
23   Tiziano Dall'Antonia (ITA) 67e
24   Marco Frapporti (ITA) 80e
25   Daniele Ratto (ITA) AB
26   Mirko Selvaggi (ITA) 66e
27   Serghei Tvetcov (ROU)   (Route) AB
28   Davide Viganò (ITA) 39e
Directeur sportif : ?
Astana
AST
Num Coureur Pos
31   Vincenzo Nibali (ITA)   (Route) 15e
32   Valerio Agnoli (ITA) AB
33   Eros Capecchi (ITA) 70e
34   Jakob Fuglsang (DEN) 11e
35   Andriy Grivko (UKR) 21e
36   Bakhtiyar Kozhatayev (KAZ) 37e
37   Michele Scarponi (ITA) AB
38   Gatis Smukulis (LAT) 36e
Directeur sportif : ?
Bardiani CSF
BAR
Num Coureur Pos
41   Sonny Colbrelli (ITA) 32e
42   Simone Andreetta (ITA) AB
43   Enrico Barbin (ITA) AB
44   Nicola Boem (ITA) AB
45   Stefano Pirazzi (ITA) AB
46   Lorenzo Rota (ITA) AB
47   Luca Sterbini (ITA) AB
48   Alessandro Tonelli (ITA) 82e
Directeur sportif : ?
BMC Racing
BMC
Num Coureur Pos
51   Greg Van Avermaet (BEL) 6e
52   Brent Bookwalter (USA) 12e
53   Damiano Caruso (ITA) 47e
54   Alessandro De Marchi (ITA) 46e
55   Jempy Drucker (LUX) 52e
56   Daniel Oss (ITA) 14e
57   Taylor Phinney (USA) 76e
58   Manuel Quinziato (ITA) AB
Directeur sportif : ?
CCC Sprandi Polkowice
CCC
Num Coureur Pos
61   Davide Rebellin (ITA) 24e
62   Víctor de la Parte (ESP) AB
63   Felix Großschartner (AUT) AB
64   Nikolay Mihaylov (BUL)   (Route) AB
65   Marcin Mrożek (POL) 61e
66   Łukasz Owsian (POL) 75e
67   Maciej Paterski (POL) AB
68   Simone Ponzi (ITA) 41e
Directeur sportif : ?
Lampre-Merida
LAM
Num Coureur Pos
71   Diego Ulissi (ITA) 7e
72   Mattia Cattaneo (ITA) AB
73   Roberto Ferrari (ITA) AB
74   Sacha Modolo (ITA) AB
75   Manuele Mori (ITA) AB
76   Przemysław Niemiec (POL) 64e
77   Xu Gang (CHN) AB
78   Federico Zurlo (ITA) 68e
Directeur sportif : ?
Lotto-Soudal
LTS
Num Coureur Pos
81   Tiesj Benoot (BEL) 8e
82   Jens Debusschere (BEL) AB
83   Bart De Clercq (BEL) 28e
84   Pim Ligthart (NED) 48e
85   Tomasz Marczyński (POL)   (Route) 25e
86   Maxime Monfort (BEL) 38e
87   Jürgen Roelandts (BEL) 45e
88   Rafael Valls (ESP) AB
Directeur sportif : ?
Movistar
MOV
Num Coureur Pos
91   Alejandro Valverde (ESP)   (Route) 10e
92   Andrey Amador (CRC) 42e
93   Jorge Arcas (ESP) AB
94   Dayer Quintana (COL) 50e
95   Marc Soler (ESP) AB
96   Jasha Sütterlin (GER) 55e
97   Francisco Ventoso (ESP) AB
98   Giovanni Visconti (ITA) 16e
Directeur sportif : ?
Nippo-Vini Fantini
NIP
Num Coureur Pos
101   Grega Bole (SLO) 23e
102   Alessandro Bisolti (ITA) AB
103   Damiano Cunego (ITA) AB
104   Pierpaolo De Negri (ITA) AB
105   Iuri Filosi (ITA) AB
106   Eduard-Michael Grosu (ROU) 53e
107   Antonio Nibali (ITA) AB
108   Riccardo Stacchiotti (ITA) AB
Directeur sportif : ?
Orica-GreenEDGE
OGE
Num Coureur Pos
111   Luke Durbridge (AUS) 31e
112   Alexander Edmondson (AUS) AB
113   Jack Haig (AUS) 60e
114   Damien Howson (AUS) AB
115   Christopher Juul Jensen (DEN) AB
116   Jens Keukeleire (BEL) 35e
117   Christian Meier (CAN) AB
118
Directeur sportif : ?
Southeast-Venezuela
STH
Num Coureur Pos
121   Manuel Belletti (ITA) AB
122   Matteo Busato (ITA) 30e
123   Daniel Martínez (COL) 73e
124   Filippo Pozzato (ITA) 63e
125   Enrique Sanz (ESP) AB
126   Mirko Tedeschi (ITA) AB
127   Mirko Trosino (ITA) AB
128   Eugert Zhupa (ALB) 85e
Directeur sportif : ?
Lotto NL-Jumbo
TLJ
Num Coureur Pos
131   Robert Gesink (NED) 22e
132   Enrico Battaglin (ITA) AB
133   Tom Leezer (NED) AB
134   Bert-Jan Lindeman (NED) 49e
135   Primož Roglič (SLO) 74e
136   Timo Roosen (NED) 57e
137   Mike Teunissen (NED) 72e
138   Tom Van Asbroeck (BEL) 71e
Directeur sportif : ?
Novo Nordisk
TNN
Num Coureur Pos
141   Kevin De Mesmaeker (BEL) AB
142   Joonas Henttala (FIN) AB
143   Brian Kamstra (NED) AB
144   David Lozano (ESP) AB
145   Javier Mejías (ESP) AB
146   Stephen Clancy (IRL) AB
147   Charles Planet (FRA) 65e
148   Martijn Verschoor (NED) 69e
Directeur sportif : ?
Sky
SKY
Num Coureur Pos
151   Andrew Fenn (GBR) AB
152   Michał Gołaś (POL) 40e
153   Peter Kennaugh (GBR)   (Route) AB
154   Christian Knees (GER) 78e
155   Lars Petter Nordhaug (NOR) 9e
156   Michał Kwiatkowski (POL) 20e
157   Salvatore Puccio (ITA) 43e
158   Gianni Moscon (ITA) 18e
Directeur sportif : ?
Tinkoff
TNK
Num Coureur Pos
161   Peter Sagan (SVK)   (Route) 4e
162   Daniele Bennati (ITA) 54e
163   Adam Blythe (GBR) AB
164   Manuele Boaro (ITA) 34e
165   Maciej Bodnar (POL) 44e
166   Oscar Gatto (ITA) 81e
167   Jay McCarthy (AUS) 13e
168   Nikolay Trusov (RUS) AB
Directeur sportif : ?
Trek-Segafredo
TFS
Num Coureur Pos
171   Fabian Cancellara (SUI) 1er
172   Marco Coledan (ITA) 84e
173   Stijn Devolder (BEL) AB
174   Markel Irizar (ESP) AB
175   Julien Bernard (FRA) AB
176   Yaroslav Popovych (UKR) AB
177   Kiel Reijnen (USA) 59e
178   Jasper Stuyven (BEL) 26e
Directeur sportif : ?

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Siena - Siena km 176 - ORDINE D’ARRIVO / ORDRE D’ARRIVÉE / ORDER OF ARRIVAL », sur http://www.strade-bianche.it/
  2. a b et c (en) « Siena start for Strade Bianche in 2016 », sur Cycling News, Immediate Media Company, (consulté le 19 février 2016)
  3. a et b (it) « Strade Bianche, da Siena a Siena lo spettacolo è triplo », sur La Gazzetta dello Sport, RCS Media Group, (consulté le 19 février 2016)
  4. (en) Stephen Farrand, « Strade Bianche Preview: Cancellara faces Sagan, Nibali, Stybar and Valverde », CyclingNews (consulté le 23 novembre 2015)
  5. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre Ier, calendrier et participation - Article 2.1.005, épreuves internationales et participation - version au 1er janvier 2016 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 22 mars 2018)
  6. « STRADE BIANCHE 2016: 18 LE FORMAZIONI INVITATE », sur http://www.strade-bianche.it/,
  7. (en) « Cancellara targets a third victory at Strade Bianche », sur Cycling News, Immediate Media Company, (consulté le 19 février 2016)
  8. (en) « Sagan, Cancellara, Phinney and Nibali headline Strade Bianche », sur Cyclingnews.com (consulté le 2 mars 2016)
  9. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre X, classement UCI - Article 2.10.008, Barème des points applicables - version au 1er janvier 2016 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 26 février 2018)

Liens externesModifier