Ouvrir le menu principal

Maciej Paterski

coureur cycliste polonais
Maciej Paterski
Leuven - Brabantse Pijl, 15 april 2015, vertrek (B127).JPG
Maciej Paterski lors du départ de la Flèche brabançonne 2015 à Louvain.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2007KTK Kalisz
2008Basso Piave TMS Spinazzè
2009Marchiol-Pasta Montegrappa-Site-Heraclia
Équipes professionnelles

Maciej Paterski, né le à Krotoszyn, est un coureur cycliste polonais, membre de l'équipe Wibatech 7R Fuji.

BiographieModifier

Au cours de sa carrière amateur, Maciej Paterski se distingue lors des sprints, remportant une étape du Tour des régions italiennes en 2008, et terminant plusieurs fois sur le podium des étapes du Tour de l'Avenir la même année. En 2009, il multiplie les places d'honneur sur les courses d'un jour italiennes, terminant notamment deuxième de la Coppa San Geo derrière Davide Cimolai, et devient stagiaire dans l'équipe World Tour Liquigas. Pour sa première course professionnelle, il termine 23e du Tour de Pologne et obtient un contrat professionnel dans l'équipe.

 
Maciej Paterski pendant le Tour Down Under 2010.

Sa première saison, marquée par une première participation au Tour d'Espagne, est sans éclat particulier jusqu'à la dernière course de la saison, le Tour de Lombardie, qu'il termine à la 18e place après le déclassement de Carlos Barredo[n 1]. En 2011, il termine 4e du Tour du Frioul et 3e du Championnat de Pologne sur route. Il est alors sélectionné pour le Tour de France où il termine 7e de la 17e étape à l'issue d'une échappée. Il est 69e du classement final. En août, il termine 5e de la Coppa Bernocchi.

Après quatre saisons chez Liquigas, il rejoint en 2014, l'équipe polonaise CCC Polsat Polkowice. Il remporte cette année-là sa première victoire professionnelle en gagnant le classement général du Tour de Norvège. À la fin de l'année, il reçoit la médaille de bronze de la Croix du mérite de la République de Pologne, après avoir fait partie de la sélection polonaise pour le championnat du monde, remporté par son compatriote Michał Kwiatkowski. Paterski a pris de son côté la dix-septième place[2].

En 2015, il obtient une première victoire sur une course du calendrier World Tour en gagnant lors d'un sprint à trois la première étape du Tour de Catalogne[3], le lendemain de sa 22e place (dans le groupe du vainqueur) à Milan-San Remo[4]. Un mois plus tard, il remporte le Tour de Croatie grâce notamment à ses victoires dans les troisième et cinquième étapes[5].

Lors de la saison 2016, il se classe deuxième du Bałtyk-Karkonosze Tour, où il gagne le prologue et la sixième étape. Il termine également sixième de la Bretagne Classic. L'année suivante, il s'adjuge deux courses par étapes en Pologne : le Szlakiem Walk Majora Hubala et le Tour of Malopolska. En 2018, il rejoint l'équipe continentale (troisième division) Wibatech 7R Fuji et accumule les succès sur les courses de l'UCI Europe Tour, principalement dans l'Est de l'Europe.

Palmarès et classements mondiauxModifier

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

1 participation

Tour d'EspagneModifier

3 participations

Tour d'ItalieModifier

2 participations

Classements mondiauxModifier

Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
UCI World Tour 232e[6] 192e[7]
UCI Europe Tour 291e[8] 371e[9] 33e[10]

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :