Ouvrir le menu principal

Route nationale 57 (France)

route nationale française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Route nationale 57.

Route nationale 57
Cartouche de la route
Caractéristiques
Longueur 338 km
Direction nord-ouest/sud-est
Extrémité nord-ouest Metz
Intersections A31 E21 E23 à Metz
N74 A330 A33 E23 à Nancy
N420 à Épinal
N66 E512 à Remiremont
N19 E54 à Vesoul
A36 E60 N273 N83 à Besançon
Extrémité sud-est Drapeau de la Suisse Suisse

Poste de frontière à Vallorbe

Réseau Route nationale
Villes principales Metz
Nancy
Épinal
Vesoul
Besançon
Pontarlier

La route nationale 57, RN 57 ou N57 est une route nationale française reliant Metz à Ballaigues en Suisse. Autrefois cette route s'arrêtait à Besançon. Le tronçon de Besançon à la frontière franco-suisse a été ajouté plus tard, à la suite des restructurations des années 1970.

Panneau du XIXe siècle à Baudoncourt sur l'ancien tracé

Voir le tracé de la RN57 sur GoogleMaps

Sommaire

Description du tracéModifier

De Metz à NancyModifier

Depuis 2006 ce tronçon, doublé par l'A31, est déclassé en route départementale 657 (RD 657) en Moselle et Meurthe-et-Moselle[1].

De Nancy à ÉpinalModifier

La RN 57 est en 2×2 voies (voir infra). Au fur et à mesure des ouvertures de sections en voie express, l'ancien tracé est déclassé en RD 570 en Meurthe-et-Moselle et en RD 157 dans les Vosges.

D'Épinal à Plombières-les-BainsModifier

C'est en 1887 que des cartes attestent le tracé de la route nationale 57 via :

Mais des cartes antérieures attribuent à la route nationale 66 le tronçon jusqu'à Remiremont. La route nationale 57 passait alors par Xertigny par les actuelles routes D434, D3 et D63 ; le tronçon de Remiremont à Plombières-les-Bains donna lieu à la création d'une route nationale 57bis possédant en plus un tronçon de Plombières à Saint-Loup-sur-Semouse, ce dernier tronçon déclassé en D157bis depuis les années 1970.

De Plombières à BesançonModifier

 
La N57 à Vesoul

La route passait au départ par Baudoncourt à la sortie de Luxeuil jusqu'à l'après-guerre, date à laquelle la construction de la base aérienne 116 en plein sur le tracé la fit dévier (voir illustration).

Après plusieurs accidents mortels en quelques années sur la RN 57 à la hauteur de Fougerolles, sur une des rares portions non aménagées à deux fois deux voies, les élus locaux demandent en 2016 un contrôle renforcé de la vitesse et la réalisation des travaux de doublement de la chaussée[2].

De Besançon à BallaiguesModifier

De Besançon à ÉtalansModifier

Jusqu'à Saône, la route reprend le tracé de l'ancienne route nationale 67.

Puis, elle reprend une route qui n'a été classée nationale que dans les années 1930 sous le numéro 461, en traversant :

D'Étalans à Saint-GorgonModifier

Le tracé correspond à une route qui n'a été classée nationale que dans les années 1930 sous le numéro 462. Les communes traversées sont :

De Saint-Gorgon à la SuisseModifier

Le tracé reprend l'ancienne route nationale 67. Il traverse les communes de :

La route nationale 57 atteint la frontière suisse et se prolonge par la route principale 9 en passant par Vallorbe. L'A9, qui débute par une semi-autoroute, arrive à quelques centaines de mètres de la frontière à Ballaigues.

La voie expressModifier

La nationale 57 est en 2x2 voies dans le prolongement de l'Autoroute française A330 au sud de Nancy. Voici la liste des échangeurs de la nationale 57 dans le sens Nord/Sud, classés par département :

En Meurthe-et-MoselleModifier

Dans les VosgesModifier

En Haute-SaôneModifier

  • En projet de la frontière Lorraine/ Franche-Comté jusqu'au sud de Fougerolles (avec la   35 Fougerolles nord)
  • En projet entre Luxeuil-les-Bains et Vellefaux (au sud de Vesoul)
  • En projet entre Vellefaux et Rioz

Dans le DoubsModifier

  • En projet entre Nods et Les Hôpitaux-Vieux
  • En projet entre Les Hôpitaux-Neufs et la frontière suisse pour se connecter à l'Autoroute suisse A9

ÉvolutionsModifier

Dernières ouverturesModifier

  • 1987 : Création Rioz-SUD - Voray-sur-l'Ognon-NORD
  • 1991 : Mise à 2x2 voies Vallerois-Lorioz - Vellefaux-NORD
  • 1993 : Mise à 2x2 voies et contournement Rioz-NORD - Rioz-SUD
  • 1994 : Mise à 2x2 voies et contournement Voray-sur-l'Ognon-NORD - Devecey
  • 1995 : Mise à 2x2 voies et contournement Vellefaux-NORD - Vellefaux-SUD
  • 13 juin 1996 : Doublement de la section sud de la déviation d'Épinal (7,6 km)[3].
  • 21 septembre 1996 : Nouveau tracé à 2x2 voies entre Remiremont et la Demoiselle (4,2 km)[3].
  • Décembre 1996 : Aménagement à 2 x 2 voies entre L'Hôpital-du-Grosbois et Étalans (3,1 km)[3].
  • Septembre 1997 : Déviation de Nods à 2x2 voies (3,3 km)[3].
  • 2001 : Déviation sud de Luxeuil-les-Bains et de Saint-Sauveur, partiellement à 2x2 voies.
  • 2002 : Déviation des Hôpitaux-Vieux et des Hôpitaux-Neufs à 2x2 voies.
  • 2004 : Nouveau tracé à 2x2 voies entre la Demoiselle et Plombières-les-Bains.
  • 2008 : Déviation de la Gabiotte - Saint-Valbert entre Luxeuil et Fougerolles.
  • 2009 : Modification de tracé avec création d'un pont vers Rioz en raison du passage de la LGV Rhin-Rhône branche Est
  • 12 juillet 2011 : Déviation sud-ouest de Besançon, dite Voie des Mercureaux.
  • 21 décembre 2011 : Mise en service de la deuxième tranche de la déviation de Luxeuil-les-Bains[4].
  • Juillet 2013 : Doublement de la déviation de Plombières-les-Bains.
  • 9 mai 2017 : Déviation de Saulx en 2x1 voies.
  • 19 décembre 2017 : Mise à 2 x 2 voies de la section Voray-sur-l'Ognon / Sorans-lès-Breurey (4,8 km)

Constructions et projets actuelsModifier

  • Doublement des voies entre l'échangeur d'Ecole-Valentin et Devecey (ouverture prévue pour 2020)
  • Doublement et création en 2x2 voies entre Rioz et They (Sorans-lès-Breurey)[5] (ouverture prévue pour 2020)
  • Création d'une 2 x 2 voies entre Vellefaux et Authoison (ouverture prévue pour 2020)
  • Fin de la déviation ouest de Besançon en 2 x 2 voies (début des travaux en 2021)
  • Déviation Est de Vesoul (début des travaux au plus tôt en 2021)
  • Doublement de la déviation de Fougerolles
  • Création de la déviation de Pontarlier en 2x2 voies.
  • Création de la déviation de Jougne et du hameau de La Ferrière-sous-Jougne en 2x2 voies.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier